Suivez-nous sur

NFL Draft

Les Espoirs de la Draft NFL 2016 – Semaine 4

The Blue Pennant vous présente tous les vendredis son top 25, actualisé chaque semaine, des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

The Blue Pennant vous présente tous les vendredis son top 25, actualisé chaque semaine, des meilleurs prospects disponibles pour la prochaine Draft NFL.

L’hécatombe continue parmi les prospects vedettes de cette année ; après Scooby Wright et Myles Jack, c’est au tour de Kendall Fuller d’être contraint de mettre un terme à sa saison sur blessure. Malgré tout, il semble peu probable que ces trois joueurs décident de rester une année supplémentaire en NCAA, dans la mesure où les saisons précédentes ont déjà prouvé leur potentiel respectif pour le niveau professionnel.

Big Board – Top 25

1. OL Ronnie Stanley, Notre Dame (=)
2. DE Joey Bosa, Ohio State (=)
3. QB Jared Goff, California (=)
4. DL Robert Nkemdiche, Mississippi (=)

CB Vernon Hargreaves III, Florida

5. CB Vernon Hargreaves, Florida (=) cold_draft
Cette semaine : vs. Tennessee, W 28-27 ; 2 tackles (2 solo).
Gêné au dos et à la jambe, Vernon Hargreaves s’est tout de même montré solide en couverture de passe face à Tennessee. Le joueur a cependant effrayé les scouts avec plusieurs plaquages manqués, visiblement imputables à la condition délicate du joueur actuellement. En pleine forme, le Gator reste de loin l’un des meilleurs prospects de cette classe et l’un des cornerbacks les plus prometteurs de ces dernières années. Reste à voir comment il va gérer ses différentes blessures.
Comparable à : CB Darrelle Revis, New York Jets

6. DB Jalen Ramsey, Florida State (=)
7. LB Jaylon Smith, Notre Dame (=)
8. QB Cardale Jones, Ohio State (+2)

9. OT Laremy Tunsil, Mississippi (-1) cold_draft
Cette semaine : DNP.
Absent lors des quatre premiers matches de la saison, Laremy Tunsil pourrait ne toujours pas être aligné ce week-end. Dans le viseur de la NCAA, il n’est pas encore autorisé à jouer pour Mississippi, qui préfère écarter le joueur plutôt que de subir plus tard les foudres de l’organisation sportive universitaire. Le coach des Rebels a toutefois fait preuve d’optimisme cette semaine à propos d’un possible retour imminent du joueur dans l’équipe.
Comparable à : OT Jake Long, Atlanta Falcons

10. RB Ezekiel Elliott, Ohio State (+1)
11. WR Tyler Boyd, Pittsburgh (+1)
12. DT A’Shawn Robinson, Alabama (+1)
13. DE Shilique Calhoun, Michigan State (+2)

14. OLB Myles Jack, UCLA (-5) cold_draft
Cette semaine : DNP.
Une blessure au genou est forcément contraignante, en particulier pour un joueur qui mise autant sur ses qualités athlétiques que Myles Jack. Le linebacker des Bruins, out pour la saison, devra convaincre les scouts professionnels au combine qu’il n’a rien perdu de ses capacités, s’il décide de se présenter à la draft. S’il devrait tout de même être sélectionné au premier tour par une franchise moins frileuse que les autres, Jack devrait perdre des places et sans doute sortir du top 10.
Comparable à : ILB Lawrence Timmons, Pittsburgh Steelers

15. DE Emmanuel Ogbah, Oklahoma State (+5)

LB Reggie Ragland, Alabama

16. LB Reggie Ragland, Alabama (+8) hot_draft
Cette semaine : vs. Louisiana-Monroe, W 34-0 ; 4 tackles (2 solo).
Les blessures successives de Myles Jack et Scooby Wright, deux concurrents directs de Reggie Ragland pour une place élevée à la draft, pourraient servir les intérêts du joueur. Les franchises NFL à la recherche d’un linebacker devraient s’attarder sur le profil de Ragland, bon contre la passe et la course, et surtout sans antécédents médicaux sérieux puisqu’il n’a encore manqué aucun match à Alabama en bientôt trois ans de carrière.
Comparable à : LB Dont’a Hightower, New England Patriots

17. RB Derrick Henry, Alabama (=)

18. CB Kendall Fuller, Virginia Tech (-4) cold_draft
Cette semaine : DNP.
Terrible coup du sort pour Kendall Fuller, déjà en difficulté cette saison avec ses performances moyennes. Sa blessure au genou devrait remettre en question l’intérêt des scouts NFL à son encontre au premier tour de la draft. L’option de revenir une année supplémentaire à Virginia Tech pourrait être une bonne solution pour se remettre en forme et briller à nouveau mais il semble peu probable que Fuller ne tente sa chance dès 2016 pour signer un premier contrat professionnel.
Comparable à : CB Morris Claiborne, Dallas Cowboys

19. LB/S Su’a Cravens, Southern California (-1)
20. QB Connor Cook, Michigan State (+1)
21. WR Laquon Treadwell, Mississippi (-2)

22. ILB Scooby Wright, Arizona (-6) cold_draft
Cette semaine : vs. UCLA, L 30-56 ; 7 tackles (5 solo).
De retour face à UCLA, Scooby Wright n’aura finalement pas pesé lourd dans une rencontre qu’il n’a pas terminé. Défaits à domicile, les Wildcats ont également dû digérer la mauvaise nouvelle de la perte de leur linebacker vedette pour la seconde fois en quelques matches. Wright sera absent plusieurs semaines, peut être même jusqu’au terme de la saison.
Comparable à : ILB Luke Kuechly, Carolina Panthers

23. DT Maliek Collins, Nebraska (N)
24. OT Jake Conklin, Michigan State (-2)
25. OT Taylor Decker, Ohio State (-2)

Les cotes en hausse

QB Kevin Hogan, Stanford

QB Kevin Hogan semble finalement avoir trouvé son rythme de croisière aux commandes de l’attaque de Stanford ; le quarterback a conduit ses troupes à une nouvelle victoire convaincante contre Oregon State. QB Christian Hackenberg semble aussi se reprendre après un début de saison raté avec Penn State mais il a encore beaucoup à prouver pour justifier son précédent statut d’espoir.

Décisif face à Georgia Tech, l’ancien prospect cinq étoiles S Jeremy Cash s’est révélé sur le devant de la scène, bien que les scouts aient sans doute à l’œil depuis longtemps le joueur de Duke. À UCLA, en l’absence des piliers défensifs, c’est DT Danny Clark qui assure l’essentiel. Une véritable force dans les tranchées.

Enfin, WR Josh Doctson a largement profité du match débridé entre TCU et Texas Tech pour mettre en avant ses capacités de playmaker. Facile face aux Red Raiders, il a inscrit trois touchdowns et enregistré 267 yards à la réception. Son gabarit et sa vitesse seront des atouts déterminants en NFL et il pourrait bien partir au premier tour de la draft s’il continue sur cette lancée toute la saison.

Les cotes en baisse

Tout semble enfin rouler à Florida, si l’on excepte la saison de WR Demarcus Robinson. Visiblement pénalisé pour ses multiples incartades en-dehors du terrain, le receveur est peu impliqué dans le jeu offensif. La cote du joueur s’en ressent forcément mais il n’aura pas non plus d’intérêt à rester une année de plus avec les Gators si le coaching staff ne lui fait pas confiance.

À Tennessee, l’implication de WR Marquez North est si minime qu’il passerait presque pour absent. Blessé avant la saison, il n’est peut être pas tout à fait remis. Quoi qu’il en soit, il semble désormais probable qu’il sera de retour l’an prochain avec les Vols pour faire remonter sa cote auprès des scouts NFL.

Les duels à suivre

Florida vs. Mississippi
Duel prometteur avant la saison, l’affrontement entre CB Vernon Hargreaves et WR Laquon Treadwell paraît désormais moins excitant après plusieurs matches où les deux joueurs n’ont pas évolué au niveau attendu. Ils n’en restent pas moins deux des meilleurs prospects de cette classe et seront sous surveillance.

Georgia vs. Alabama
LB Reggie Ragland et DT A’Shawn Robinson seront chargés de bloquer le jeu au sol efficace des Bulldogs, porté par Nick Chubb, dans l’un des matches les plus attendus du week-end.

La future vedette

LB Darron Lee, Ohio State

LB Darron Lee, Ohio State
Sophomore – éligible en 2017

Titulaire pour pallier au départ de Ryan Shazier (Pittsburgh Steelers) dès son arrivée sur le campus d’Ohio State, Darron Lee n’a pas mis longtemps à briller. Désigné MVP défensif des Buckeyes en finale nationale la saison passée, le linebacker extrêmement athlétique semble déjà avoir sa place réservée à la draft alors qu’il n’est pas encore à la moitié de sa carrière universitaire.

Les rookies NFL

QB Marcus Mariota (Tennessee Titans) et QB Jameis Winston (Tampa Bay Buccaneers) continuent d’alterner le bon et le mauvais, sans forcément convaincre jusqu’à présent. Les running backs sont une fois de plus les vedettes des rookies offensifs cette année, menés par RB Karlos Williams (Buffalo Bills) qui a inscrit un touchdown chaque semaine jusqu’ici.

WR Tyler Lockett (Seattle Seahawks) a également fait parler de lui le week-end passé lorsqu’il a retourné un kickoff sur 105 yards pour un touchdown. De bonnes prestations également pour LB Jordan Hicks (Philadelphia Eagles), décisif contre les Jets, et DT Danny Shelton (Cleveland Browns).

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - NFL Draft