Suivez-nous sur

#7 Penn State, champion de conférence Big Ten en renversant #6 Wisconsin 38-31

Finales de conference

#7 Penn State, champion de conférence Big Ten en renversant #6 Wisconsin 38-31

Sous l’impulsion d’un phénoménal QB Trace McSorley, les Nittany Lions de #7 Penn State ont été héroïques remontant un retard de 21 points face aux Badgers de #6 Wisconsin pour remporter le titre de champion de conférence Big Ten sur le score de 38-31.

Sous l’impulsion d’un phénoménal QB Trace McSorley, les Nittany Lions de #7 Penn State ont été héroïques remontant un retard de 21 points face aux Badgers de #6 Wisconsin pour remporter le titre de champion de conférence Big Ten sur le score de 38-31.

Avec 4 passes de TD et un culot monstre, le sophomore QB Trace McSorley (22/31, 384 yards, 4 TD) aura été le grand artisan du plus gros comeback de l’Histoire du Big Ten Championship Game offrant un premier titre de champion de Big Ten à #7 Penn State (11-2, 8-1 Big Ten) en 8 ans.

Alors que les Nittany Lions étaient menés 28-7 à 5 minutes de la fin de la 1ère mi-temps et qu’ils semblaient au fond du trou, QB Trace McSorley a donné le tournis au backfield défensif de #7 Wisconsin (10-3, 7-2 Big Ten) réussissant 4 passes de TD sur les 4 possessions suivantes de #7 Penn State pour compléter un improbable comeback.

Mais le quarterback n’est pas le seul à avoir connu une soirée mémorable. Sorti de nulle part, WR Saeed Blacknall (6 réceptions, 155 yards, 2 TD) a réussi 2 TD et un total de 155 yards sur réception établissant au passage un nouveau record de la finale de conférence Big Ten. De l’autre côté du ballon, DB Haley Grant s’est illustré en réussissant un plaquage d’anthologie sur RB Corey Clement (21 réceptions, 164 yards, 1 TD) sur un 4th-and-1 qui stoppa l’attaque des Badgers et qui assura le succès des Nittany Lions.

Ce Big Ten Championship Game a parfaitement débuté pour les Badgers. Après avoir forcé les Nittany Lions à punter sur leur première possession, #6 Wisconsin remonta le terrain sur 81 yards en 14 jeux avant d’inscrire le premier TD de la soirée sur une course tout en force de 1 yard de FB Austin Ramesh. Un nouveau punt redonna la possession du ballon aux Badgers et RB Corey Clement transperça le rideau défensif de #7 Penn State pour donner 14 points d’avance aux champions de division Big Ten West sur une course magistrale de 67 yards !

#7 Penn State aurait pu sombrer mais QB Trace McSorley garda son équipe dans le match en trouvant TE Mike Gesicki (3 réceptions, 58 yards, 1 TD) dans l’en-but pour un spectaculaire TD de 33 yards. Les Nittany Lions récupérèrent même la possession du ballon et pouvaient égaliser mais un snap trop haut eut des conséquences catastrophiques. QB Trace McSorley ne parvint pas à s’emparer d’un ballon ramassé par DL Ryan Connelly pour un TD défensif de 12 yards (21-7 pour Wisconsin).

Afin de compenser cette erreur, coach James Franklin tenta une 4ème tentative sur la ligne de 42 yards de #7 Penn State. Grave erreur ! QB Trace McSorley ne parvint pas à compléter sa passe et cinq jeux plus tard, RB Dare Ogunbowale (6 courses, 26 yards, 1 TD) donna une confortable avance de 21 points aux Badgers sur une course de 7 yards à 5:15 de la fin de la première mi-temps.

#7 Penn State sembla sombrer définitivement lorsque DE T.J. Watt sacka QB Trace McSorley sur une 4ème tentative… mais les combatifs Nittany Lions réussirent à stopper l’attaque des Badgers et le vaillant quarterback des Nittany Lions répliqua par son 2ème big play de la soirée : une passe vers TE Saeed Blacknall pour un TD de 40 yards ! #7 Penn State rentrait aux vestiaires avec un retard de 14 points mais avec le momentum.

Et les joueurs de coach James Franklin continuèrent sur cette lancée de la fin de 2ème quart-temps au retour des vestiaires. Après un punt de #6 Wisconsin, QB Trace McSorley réussit son 3ème big play de ce Big Ten Championship Game : une bombe de 70 yards à destination de l’inarrêtable WR Saeed Blacknall pour un TD qui ramenait les Nittany Lions à 7 points seulement. Complètement fou !

Et l’impensable arriva ! Un monumental sack de LB Brandon Bell força un fumble de QB Bart Houston redonnant la possession du ballon à #7 Penn State et RB Saquon Barkley compléta cet incroyable comeback par un TD de 1 yard. 28-28 !

Le match bascula alors dans le surnaturel. Après un FG de #6 Wisconsin qui donnait 3 points d’avance aux Badgers, QB Trace McSorley réussit son chef d’oeuvre : deux passes de 28 et 35 yards pour WR DaeSean Hamilton (8 réceptions, 118 yards) et une passe de 18 yards pour RB Saquon Barkley pour un TD qui concluait un fantastique drive de 81 yards en 4 jeux ! #7 Penn State venait de prendre les commandes 35-31 après avoir été mené de 21 points en début de match. Dingue !

K Tyler Davis donna même 7 points d’avance aux Nittany Lions sur un FG de 24 yards à 5:14 de la fin. La conclusion du match fût épique. Remontant le terrain pour un dernier drive qui aurait pu permettre aux Badgers d’égaliser, QB Bart Houston (16/21, 174 yards) ramena son équipe aux portes de la redzone adverse… mais DB Grant Haley réussit stopper RB Corey Clement sur un 4th-and-1 ce qui assurait l’incroyable victoire de #6 Penn State.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Finales de conference