Suivez-nous sur

Finales de conference

#1 Alabama atomise #15 Florida 54-16 et conserve son titre de champion de conférence SEC

Outrageusement dominateur dans leur jeu au sol et toujours aussi opportuniste en défense, le Crimson Tide de #1 Alabama s’adjuge son 3ème titre de champion de conférence SEC en atomisant des Gators de #15 Florida humiliés au Georgia Dome d’Atlanta.

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

#1 Alabama atomise #15 Florida 54-16 et conserve son titre de champion de conférence SEC

Outrageusement dominateur dans leur jeu au sol et toujours aussi opportuniste en défense, le Crimson Tide de #1 Alabama s’adjuge son 3ème titre de champion de conférence SEC en atomisant des Gators de #15 Florida humiliés au Georgia Dome d’Atlanta.

Pour la 2ème année d’affilée, #1 Alabama (13-0, 8-0 SEC) l’emporte face à #15 Florida (8-4, 6-2 SEC) lors du SEC Championship Game. #1 Alabama remporte ainsi sa 24ème victoire consécutive et valide sans l’ombre d’un doute son billet pour le College Football Playoff. Pour sa demi-finale nationale, le Crimson Tide jouera probablement le Peach Bowl au… Georgia Dome !

Une destruction en bonne et due forme. Si l’attaque des champions nationaux a parfois souffert face à la robuste défense des Gators, notamment en 1ère mi-temps, la défense et les équipes spéciales de #1 Alabama ont été à l’image de leur campagne 2016 : dominantes !

Pendant 7 minutes on a bien cru avoir droit à un passionnant SEC Championship. #15 Florida débuta la rencontre avec un drive parfaitement dirigé par QB Austin Appleby, ce dernier trouvant WR Antonio Callaway (4 réceptions, 63 yards, 1 TD) pour un TD de 5 yards qui concluant une longue possession de 10 jeux pour 64 yards. Les Gators prenaient les devants 7-0 et récupérèrent immédiatement la possession du ballon en forçant un 3-and-out sur le premier drive du Crimson Tide.

Puis, la défense des champions nationaux entra en scène. Un interception de LB Shaun Dion Hamilton permit à K Adam Griffith de réduire le score à 7-3 sur un FG de yards, puis CB Minkah Fitzpatrick réussit un Pick Six sur la possession suivante de #15 Florida interceptant une horrible passe de QB Austin Appleby (26/39, 261 yards, 2 TD, 3 INT) qu’il remonta sur 44 yards pour un TD. Les joueurs de coach Nick Saban n’avaient pas encore réussi un seul 1st down mais menaient 10-7 à 5:06 de la fin du premier quart-temps.

Ces 15 premières minutes se conclurent dans le chaos total. Dans un premier temps, les équipes spéciales de #1 Alabama contrèrent un punt des Gators et RB Joshua Jacobs (6 courses, 35 yards, 1 TD) remonta le ballon pour un nouveau TD non-offensif d’un Crimson Tide qui pouvait prendre 10 points… si K Adam Griffith n’avait pas vu son PAT contré par la défense de #15 Florida ! ILB David Reese parvint à remonter le ballon pour ajouter 2 points au compteur des Gators ! Ce premier quart-temps se terminait donc sur le score de 16-9 en faveur d’une équipe de #1 Alabama, qui n’avait toujours pas réussi le moindre first down.

QB Jalen Hurts (11/20, 138 yards, 1 TD) corrigea le tir après un nouveau punt de #15 Florida. Il dirigea un drive de 7 jeux pour 88 yards qui lui permit d’inscrire le premier TD offensif du Crimson Tide sur une passe de 6 yards pour WR Gehrig Dieter en coin de end-zone.

Comme si les choses n’allaient pas déjà assez males pour les Gators, ils tentèrent de surprendre les champions nationaux avec un fake punt dans lequel le Crimson Tide ne tomba pas. Heureusement pour les Floridiens, K Adam Griffith manqua son FG. Le kicker senior se rattrapa sur la possession suivante avec un FG de 25 yards. Puis, RB Joshua Jacobs marqua son 2ème TD de l’après-midi sur une course tout en force de 6 yards. #1 Alabama menait alors 33-9 à 3 minutes de la fin de la première mi-temps.

Intercepté à trois reprises dans ces 30 premières minutes de jeu, QB Austin Appleby retrouva sa concentration et lança sa 2ème passe de TD en trouvant TE DeAndre Goolsby (7 réceptions, 91 yards, 1 TD) dans le dos d’un backfield défensif du Crimson Tide aux abonnés absents. Les deux équipes rentrèrent donc aux vestiaires avec un score de 33-16 en faveur de #1 Alabama.

Encouragés par ce TD, les Gators entamèrent la seconde mi-temps gonflés à bloc. Leur défense força immédiatement un punt du Crimson Tide, puis QB Austin Appleby mena un long drive de 12 jeux pour 64 yards jusqu’à la ligne de 1 yard de #1 Alabama mais la meilleure défense du pays stoppa l’attaque de #15 Florida avec un monumental goal-line stand. Les champions nationaux retrouvèrent la possession du ballon sur leur propre ligne de 2 yards. 98 yards les séparaient de l’en-but adverse. Pas de problème pour QB Jalen Hurts and co. Un superbe réception de WR ArDarius Stewart (3 réceptions, 42 yards) de 31 yards , une course de 34 yards de RB Bo Scarbrough et une course de 2 yards de ce dernier pour le 5ème TD de #1 Alabama scella le sort de ce match.

Ce même RB Bo Scarbrough (11 courses, 91 yards, 2 TD) enfoncera un peu plus les Gators avec son 2ème TD au sol à 9:15 de la fin au terme d’une possession interminable de près de 8 minutes et le junior RB Derrick Gore (4 courses, 21 yards, 1 TD) clot les débats avec un dernier TD sur une course de 10 yards.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Finales de conference