Suivez-nous

Preview

Conférence SEC : la fin de la suprématie d’Alabama ?

Alabama et Georgia se partagent le titre de champion de SEC depuis 5 ans : les destins du Crimson Tide et des Bulldogs sont-ils encore irrémédiablement liés en 2019 ?

Crédit photo : Jason Getz-USA TODAY Sports

Publié

le

Prédictions 2019 dans la conférence SEC

Champion 2019 : Alabama.
Champion de division East : Georgia.
Champion de division West : Alabama.
MVP : QB Tua Tagovailoa, Alabama.
Meilleur joueur offensif : RB Ke’Shawn Vaughn, Vanderbilt.
Meilleur joueur défensif : DE Nick Coe, Auburn.
Freshman de l’année : RB John Emery, LSU.
Prospects NFL à suivre : QB Tua Tagovailoa (Alabama), WR Jerry Jeudy (Alabama), OT Andrew Thomas (Georgia), DT Derrick Brown (Auburn), DE Raewkwon Davis (Alabama), LB Jacob Phillips (LSU), LB Dylan Moses (Alabama), K’Lavon Chaisson (LSU), S Grant Delpit (LSU), CB C.J. Henderson (Florida).

Du 10 août au 22 août 2019, The Blue Pennant vous a présenté les principaux programmes de la conférence SEC :
Alabama Crimson Tide
Arkansas Razorbacks
Auburn Tigers
Florida Gators
Georgia Bulldogs
LSU Tigers
Missouri Tigers
Texas A&M Aggies
Tennessee Volunteers

Tour d’horizon dans la conférence SEC

Une finale jouée d’avance ?

C’est presque un vrai paradoxe. Considérée comme la conférence la plus huppée et la plus dense en talent du Power 5, la SEC semble aussi se distinguer par son côté disparate. Car qui pourrait disputer la suprématie annoncée d’Alabama et de Georgia dans leur division respective ?

Embed from Getty Images

Oui, Florida a une chance, avec en plus une confrontation face aux Bulldogs, sur terrain neutre à Jacksonville. Oui, LSU et Texas A&M ont des arguments pour surprendre, au vu de leur défense et du développement continu de leur quarterback. Oui, Auburn a déjà réussi à mâter ‘Bama lors de l’Iron Bowl, comme en 2017. Mais sur le papier, l’escouade du Tide et des Dawgs est tellement riche que même en gagnant une bataille, les opposants ne sont pas sûrs de gagner la guerre de la saison régulière, et son allure de marathon.

L’Ouest vraiment plus forte ?

L’autre question qui se pose concerne l’écart de niveau entre les deux divisions. Et dans le sillage de ‘Bama, l’Ouest a l’air plus fringant et en capacité de qualifier au moins quatre équipes pour un bowl du Nouvel An. Mais cette impression est-elle fondée ?

On est en droit de se le demander, au vu des bilans de 2018. Non content d’aligner plus de programmes à au moins six victoires (six contre cinq pour les voisins), l’Est a aussi remporté le duel des « cross-divisionals », avec neuf manches en sa faveur, contre six pour l’Ouest. Certes, la domination annoncée de Florida et Georgia pourraient coûter quelques plumes aux seconds couteaux de la division, mais des programmes rodés comme Missouri ou South Carolina ont des arguments pour être de belles surprises (les Tigers seront malgré tout privés de bowl pour raisons académiques, ndlr).

Mot d’ordre : stabilité

Compétitive, la SEC n’est pas forcément impatiente. Pour preuve, l’absence de changement de head coach pendant l’intersaison. Il s’agit de la seule conférence du Power 5 à ne pas avoir virer de technicien principal.

Les modifications sont plus notables en termes de coordinateur : 11 nouvelles têtes sur 28 possibles, dont l’intégralité du casting changé à Alabama, Georgia, Ole Miss et Tennessee. Six équipes ont changé de play-callers offensifs, ce qui pourrait redistribuer quelques cartes, au-delà des six nouveaux quarterbacks aux commandes (Kelly Bryant, Riley Neal, Joey Gatewood ou Bo Nix, Keytaon Thompson, Ben Hicks, Matt Corral).

Embed from Getty Images

Match de l’année

30 novembre, Auburn vs. Alabama
C’est l’une des affiches incontournables de la conférence SEC et de la division Ouest. C’est aussi et surtout l’une des rares étapes piégeuses pour Alabama ces dernières années.

En 2013, l’historique Kick-Six de Chris Davis avait privé le Tide d’une finale BCS tout en permettant à Auburn d’aller défier (en vain) Florida State pour le titre. En 2017, les Tigers avaient éjecté le voisin d’une finale de conférence en dominant dans les tranchées et en allant se frotter (en vain) à Georgia pour le titre de la SEC. Les joueurs de Nick Saban savent donc que l’Iron Bowl n’est jamais à prendre à la légère, encore moins en dernière semaine de saison régulière, au Jordan Hare Stadium.

Certains matchups en font déjà saliver plus d’un, comme le duel entre la O-Line de Bama et le front-4 d’Auburn, ainsi que le jeu au sol des Tigers face au solide run stop made in Tuscaloosa.

Nos prédictions

Division East

1. Georgia Bulldogs

En 2018 : 11-3, 7-1 SEC. Champion de conférence.
Prédiction : 11-1, 7-1 SEC.
Match décisif : vs. Florida, le 2 novembre
Joueurs-clés partis : RB Elijah Holyfield, WR Riley Ridley, WR Mecole Hardman, TE Isaac Nauta, C Lamont Gaillard, LB D’Andre Walker, CB DeAndre Baker.
Joueurs à suivre : QB Jake Fromm, RB D’Andre Swift, WR Demetris Robertson, OT Andrew Thomas, G Solomon Kindley, NT Jordan Davis, LB Monty Rice, S Richard LeCounte III, S J.R. Reed, CB Eric Stokes, K Rodrigo Blankenship.
Future star : LB Nakobe Dean.

Nouvelle place forte de la division SEC Est, depuis 2017, Georgia entend bien le rester avec un groupe aussi jeune que talentueux. Bien sûr, le programme d’Athens devra gérer les changements de coordinateurs, avec les départs de Jim Chaney et Mel Tucker, mais la concurrence sera telle qu’elle devrait donner une bonne dynamique. En attaque, le quarterback Jake Fromm et son coureur D’Andre Swift seront les fers de lance, protégés par l’une des toutes meilleures lignes offensives du pays, dont le tackle Andrew Thomas, annoncé comme un futur top 10 de la draft. Des interrogations demeurent sur le poste de receveur, après le renvoi de Jeremiah Holloman, mais des projets (Pickens, Blaylock) ont de l’envergure pour le faire oublier. Défensivement, à l’exception du safety J.R. Reed, quasiment personne n’est sûr d’être titulaire. Beaucoup de jeunes sont déjà prêts à prendre le pouvoir (Davis, Stokes, Campbell) et d’autres ne devraient pas tarder à le prendre (Nakobe Dean, Nolan Smith). Même avec la progression de Florida, ne pas atteindre la finale de conférence serait un véritable échec pour les hommes de Kirby Smart.

2. Florida Gators

En 2018 : 10-3, 5-3 SEC.
Prédiction : 10-2, 6-2 SEC.
Match décisif : vs. Georgia, le 2 novembre
Joueurs-clés partis : RB Jordan Scarlett, OT Jawaan Taylor, DL CeCe Jefferson, LB Vosean Joseph, LB Jachai Polite, DB Chauncey Gardner-Johnson.
Joueurs à suivre : QB Feleipe Franks, RB Lamical Perine, WR Van Jefferson, DE Jabari Zuniga, DL Kyree Campbell, LB David Reese, CB C.J. Henderson, CB Marco Wilson, S Brad Stewart.
Future star : OT Richard Gouraige.

L’ère Dan Mullen a plutôt bien démarré en 2018. Sur le fond, Florida n’a bien sûr pas renoué avec la finale de conférence, atteinte deux fois sous la coupe de Jim McElwain. Mais sur la forme, le programme de Gainesville semble avoir retrouvé une certaine cohérence. Défensivement, les ouailles de Todd Grantham font toujours peur, à l’image du backfield défensif complet et du probable futur premier tour de draft C.J. Henderson. Mais l’attaque est aussi en net progrès, comme l’a démontré le quarterback Feleipe Franks, auteur d’une fin de saison dernière canon. Le principal challenge concernera tout de même le secteur offensif, avec 4 linemen sur 5 en fin d’éligibilité et il sera urgent de vite les remplacer. Comme lors de leur dernière campagne, les Gators peuvent atteindre le plateau des dix victoires, et pourront clairement juger de leur niveau lors du Classic de Jacksonville, face à Georgia, début novembre. La dernière confrontation avait vu les Bulldogs s’imposer avec 19 points d’avance.

3. Missouri Tigers

En 2018 : 8-5, 4-4 SEC.
Prédiction : 8-4, 4-4 SEC.
Match décisif : vs. South Carolina, le 21 septembre
Joueurs-clés partis : QB Drew Lock, RB Damarea Crockett, WR Emmanuel Hall, TE Kendall Blanton, DT Terry Beckner, LB Terez Hall
Joueurs à suivre : QB Kelly Bryant, RB Larry Roundtree, WR Jalen Knox, WR Johnathon Johnson, TE Albert Okwuegbunam, G Tre’Vour Wallace-Simms, DT Jordan Elliott, LB Cale Garrett, CB DeMarkus Acy.
Future star : LB Nick Bolton.

Missouri a soufflé le chaud et le froid pendant l’intersaison. Forts de transferts glamours, à l’image de Kelly Bryant et Jonathan Nance, les Tigers ont été douchés par un scandale académique au sein du programme sportif et se retrouvent (sous réserve d’appel) suspendus de bowl. Motivé ou pas, le programme de Columbia ne sera pas à prendre à la légère, avec un jeu au sol hyper rodé, emmené par Larry Roundtree, et un run stop effrayant, symbolisé par les deux tauliers Jordan Elliott et Cale Garrett. Comme lors de leur succès à Florida, l’année dernière, Missouri a plus que jamais les armes pour arracher des victoires surprises dans des confrontations intra-SEC et devrait clairement se battre pour le podium, quelque soit leur challenge de fin de saison.

4. Kentucky Wildcats

En 2018 : 10-3, 5-3 SEC.
Prédiction : 7-5, 3-5 SEC.
Match décisif : vs. Missouri, le 26 octobre
Joueurs-clés partis : RB Benny Snell, TE C.J. Conrad, OT George Asafo-Adjei, LB Josh Allen, S Mike Edwards, CB Derrick Baity, CB Lonnie Johnson.
Joueurs à suivre : QB Terry Wilson, RB Asim Rose, WR Lynn Bowden, OT Landon Young, G Logan Stenberg, DL Quinton Bohanna, LB Kash Daniel, LB Boogie Watson.
Future star : CB Brandin Echols.

Place au renouvellement de cycle ! Après avoir fait grandir pas mal de prospects, en défense, pour permettre à Kentucky d’obtenir une saison à dix victoires, Mark Stoops a vu beaucoup de ses défenseurs quitter Lexington pour rallier la NFL. Le backfield défensif a été le plus touché avec que des titulaires en partance, une donnée d’importance quand on voit que le jeu à la passe se développe dans la SEC. Mais ne vous y trompez pas : les Wildcats ont les armes pour répliquer. L’attaque, emmenée par Terry Wilson, a été l’une des plus imprévisibles, et la polyvalence du coureur Asim Rose, jumelé à l’explosivité du receveur Lynn Bowden, permettront de continuer dans cette voie. On notera également le retour de blessure du tackle Landon Young pour épauler efficacement d’autres cadors du poste, comme le guard Logan Stenberg ou le centre Drake Jackson. En défense, la transition s’annonce donc inéluctable, avec un temps d’adaptation plus conséquent pour le pass rush. Côté run stop, des leaders sont toujours là, à l’image du lineman défensif Quinton Bohanna ou du linebacker Kash Daniel. Dur d’imaginer Kentucky de nouveau à dix victoires mais les réceptions de Florida ou de Missouri s’annoncent épiques…

5. South Carolina Gamecocks

En 2018 : 7-6, 4-4 SEC.
Prédiction : 6-6, 3-5 SEC.
Match décisif : @ Missouri, le 21 septembre
Joueurs-clés partis : WR Deebo Samuel, OT Dennis Daley, LB Bryson Allen-Williams, CB Rashad Fenton, S Steven Montac.
Joueurs à suivre : QB Jake Bentley, RB Rico Dowdle, WR Bryan Edwards, DE D.J. Wonnum, DT Javon Kinlaw, LB T.J. Brunson, LB Sherrod Greene, CB Jaycee Horn, S R.J. Roderick.
Future star : WR Josh Vann.

Un temps considéré comme le principal rival de Georgia, dans la division Est, South Carolina a vite déchanté en 2018. Une volée concédée face aux Bulldogs, à Columbia, en ouverture de la saison et une campagne que les Gamecocks ont globalement traversé en fantôme. Si la défense a payé un trop grand nombre de blessés, et l’inexpérience de l’escouade, l’attaque a elle peiné à trouver du rythme, sous la coupe du nouveau coordinateur Bryce McClendon. Ce dernier se sait attendu, avec des stars similaires à la saison passée (Bentley comme quarterback, Dowdle comme running back, Edwards en receveur numéro 1). Le très jeune backfield défensif (Jaycee Horn, Israel Mukuamu, R.J. Roderick) devra confirmer ses bonnes dispositions de 2018 et pourra compter sur une ligne défensive riche en talent et en rotation. Pas sûr que South Carolina lutte pour les premiers rangs, mais faire mieux que les sept victoires de l’an passé n’aurait rien d’un exploit, au vu du groupe actuel.

6. Tennessee Volunteers

En 2018 : 5-7, 2-6 SEC.
Prédiction : 6-6, 2-6 SEC.
Match décisif : vs. South Carolina, le 26 octobre
Joueurs-clés partis : OT Drew Richmond, DE Kyle Phillips, NT Shy Tuttle, S Micah Abernathy.
Joueurs à suivre : QB Jarrett Guarantano, WR Jauan Jennings, WR Marquez Callaway, OL Trey Smith, LB Darrell Taylor, LB Daniel Bituli, LB Darrin Kirkland, CB Bryce Thompson, S Nigel Warrior.
Future star : OT Wanya Morris.

C’est l’année 2 de l’ère Jeremy Pruitt. Avec de belles promesses en perspective. Pour sa prise de fonction, à Knoxville, l’ancien coordinateur défensif d’Alabama a développé le secteur qu’il connait le mieux, en facilitant l’éclosion de joueurs comme les cornerbacks Bryce Thompson ou Alontae Taylor. Pas de quoi faire de Tennessee un monstre défensif, mais l’alliage des différentes pièces du puzzle pourrait être bénéfique pour 2019. Le gros problème des Volunteers aura surtout été l’attaque, car malgré un Jarrett Garantuano relativement propre au poste de quarterback, l’offense a été incapable de trouver un rythme suffisant, à la passe comme au sol. Le coordinateur Tyson Helton nommé head coach à Western Kentucky (?!), c’est Jim Chaney, ancien de Georgia qui tentera d’apporter plus de cohérence à une équipe revancharde, après avoir vécu les pires années de son histoire. Les forces majeures des Vols devraient se trouver sur la ligne offensive, avec les deux recrues phares Wanya Morris et Darnell Wright pour assister le déjà taulier Trey Smith, ou encore sur le deuxième rideau défensif, avec le pass rusher Darnell Taylor ou le quatuor de plaqueurs Bituli-Ignont-Kirkland-Peterson. Soyons clairs : ce ne sera qu’avec une attaque digne de ce nom, surtout à la course, que Tennessee pourra prétendre disputer la troisième place de la division, derrière les ogres Georgia et Florida.

7. Vanderbilt Commodores

En 2018 : 6-7, 3-5 SEC.
Prédiction : 5-7, 2-6 SEC.
Match décisif : vs. Missouri, le 19 octobre
Joueurs-clés partis : QB Kyle Shurmur, OT Justin Skule, LB Jordan Griffin, CB Joejuan Williams.
Joueurs à suivre : QB Riley Neal, RB Ke’Shawn Vaughn, WR Kalija Lipscomb, TE Jared Pinkney, DL Dayo Odeyingbo, LB Dimitri Moore.
Future star : CB Tre’ Douglas.

Depuis l’arrivée de Derek Mason comme head coach, Vanderbilt est devenu une force défensive du pays et de la conférence SEC. Mais depuis quelques mois, cette donnée tend à changer. Moins fringant défensivement, le programme de Nashville sort peu à peu des playmakers offensifs, comme le coureur Ke’Shawn Vaughn, auteur de 1 244 yards et 12 touchdowns l’année passée, mais aussi le receveur Kalija Lipscomb et le tight end Jared Pinkney. Si le transfert de Ball State, Riley Neal, arrive à concerner tout ce beau monde depuis son poste de quarterback, Vandy pourrait être un sérieux trouble-fête de la conférence. Restera aussi à négocier le sérieux turnover qui s’amorce en défense, avec un renouvellement de moitié côté titulaires, mais Mason a de beaux atouts dans sa manche, notamment sur le front seven. Il ne serait pas étonnant de revoir les Commodores participer à un bowl cette année.

Division West

1. Alabama Crimson Tide

En 2018 : 14-1, 8-0 SEC. Champion de conférence.
Prédiction : 12-0, 8-0 SEC.
Match décisif : @ Auburn, le 30 novembre
Joueurs-clés partis : QB Jalen Hurts, RB Damien Harris, RB Josh Jacobs, TE Irv Smith, OT Jonah Williams, C Ross Pierschbacher, DL Quinnen Williams, DL Isaiah Buggs, LB Mack Wilson, S Deionte Thompson.
Joueurs à suivre : QB Tua Tagovailoa, RB Najee Harris, WR Jerry Jeudy, WR Henry Ruggs, WR DeVonta Smith, WR Jaylen Waddle, OT Alex Leatherwood, OT Jedrick Wills, DL LaBryan Ray, DL Raekwon Davis, LB Anfernee Jennings, LB Terrell Lewis, LB Dylan Moses, S Xavier McKinney.
Future star : RB Trey Sanders.

Est-il encore utile de présenter Alabama ? Seul programme à avoir toujours participé aux playoffs, avec deux titres nationaux à la clé, le Crimson Tide s’avance encore l’un des trois gros favoris de cette nouvelle campagne, au prix d’un recrutement d’envergure, surtout sur la ligne offensive. Tua Tagovailoa est encore aux commandes de l’attaque et revient revanchard, après une saison canon gâchée par les erreurs et les blessures dans la dernière ligne droite. Il pourra toujours compter sur une excellente O-Line, donc, un backfield offensif encore fourni, malgré les départs de Josh Jacobs et Damien Harris, et un groupe de receveur quasi inchangé, avec le détonnant quatuor Jeudy-Ruggs-Smith-Waddle. En défense, le nouveau coordinateur Charles Kelly comptera sur une infirmerie moins remplie, avec le retour par exemple du cornerback Trevon Diggs au sein du secondary. Depuis 2008, l’équipe de Tuscaloosa n’a jamais fait moins bien que dix victoires. Une série qui a de fortes chances de se poursuivre en 2019. Avec encore les playoffs à la clé.

2. LSU Tigers

En 2018 : 10-3, 5-3 SEC.
Prédiction : 11-1, 7-1 SEC.
Match décisif : vs. Texas A&M, le 30 novembre
Joueurs-clés partis : RB Nick Brossette, TE Foster Moreau, G Garrett Brumfield, NT Ed Alexander, LB Devin White, CB Greedy Williams, S John Battle.
Joueurs à suivre : QB Joe Burrow, WR Justin Jefferson, WR Ja’Marr Chase, C Lloyd Cushenberry, DL Rashard Lawrence, LB K’Lavon Chaisson, LB Michael Divinity, CB Kristian Fulton, CB Derek Stingley, S Grant Delpit.
Future star : RB John Emery.

Attendu comme le principal concurrent de ‘Bama dans la division Ouest, l’an passé, avant un lourd revers à Bâton Rouge, LSU s’avance encore comme une force de la conférence à ne surtout pas sous-estimer. La défense de Dave Aranda a des talents à tous les étages et la colonne vertébrale Rashard Lawrence-Jacob Phillips-K’Lavon Chaisson-Grant Delpit devrait donner pas mal de maux de têtes. En attaque, Joe Burrow a globalement limité les erreurs mais devra franchir un nouveau pallier pour alimenter une escouade de receveurs de qualité, avec Justin Jefferson en vedette et le duo Ja’Marr Chase-Terrace Marshall en nouveaux tauliers. Ultra décisive l’année dernière, la ligne offensive sera une des clés pour ouvrir des brèches à la nouvelle pépite du backfield John Emery. Parlant de future star, tout le monde attend de découvrir le potentiel de la recrue 5 étoiles Derek Stingley au poste de cornerback. Bref, l’effectif de Louisiana State est complet et peut largement prétendre à un bowl majeur en 2019.

3. Texas A&M Aggies

En 2018 : 9-4, 5-3 SEC.
Prédiction : 8-4, 5-3 SEC.
Match décisif : vs. Auburn, le 21 septembre
Joueurs-clés partis : RB Trayveon Williams, TE Jace Sternberger, C Erik McCoy, DE Landis Durham, DL Kingsley Keke, LB Tyrel Dodson, LB Otaro Alaka, S Donovan Wilson.
Joueurs à suivre : QB Kellen Mond, WR Jhamon Ausbon, WR Kendrick Rogers, WR Quartney Davis, DT Justin Madubuike, CB Charles Oliver, S Derrick Tucker, S Leon O’Neal.
Future star : OT Kenyon Green.

Pour sa première année à la tête des Aggies, Jimbo Fisher a rendu une belle copie. Sa principale prouesse aura été de développer efficacement Kellen Mond au poste de quarterback. Le junior a de quoi continuer dans la bonne direction avec Kendrick Rogers, Jhamon Ausbon ou encore Quartney Davis comme cibles principales. L’intrigue offensive sera de trouver un successeur à Trayveon Williams, mangeur de ballon sur le jeu au sol l’année passée. Défensivement, le challenge est de taille, avec le défensive tackle Justin Madubuike comme seul revenant sur le premier rideau. Mais de bonnes classes de recrutement pourraient limiter la période de transition, avec l’éclosion attendue du defensive end Bobby Brown ou du safety Leon O’Neal.

4. Auburn Tigers

En 2018 : 8-5, 3-5 SEC.
Prédiction : 7-5, 4-4 SEC.
Match décisif : vs. Alabama, le 30 novembre
Joueurs-clés partis : QB Jarrett Stidham, WR Darius Slayton, DT Dontavious Russell, LB Deshaun Davis, CB Jamel Dean.
Joueurs à suivre : RB JaTarvious Whitlow, WR Eli Stove, WR Anthony Schwartz, OT Prince Tega Wanogho, DE Nick Coe, DE Marlon Davidson, DT Derrick Brown, CB Noah Igbinoghene, S Jeremiah Dinson, S Daniel Thomas.
Future star : DE Owen Pappoe.

Le chaud et le froid. Capable de faire tomber Bama, lors de l’Iron Bowl, pour une qualification inespérée à la finale de conférence de 2017, Auburn est sérieusement rentré dans les rangs l’an dernier, avec un Jarrett Stidham irrégulier au poste de quarterback. L’objectif principal de coach Gus Malzahn sera de lui trouver un suppléant pour cette nouvelle campagne, avec le redshirt freshman Joey Gatewood ou le true freshman Bo Nix pour se tirer la bourre. L’heureux élu aura encore un jeu au sol de qualité, avec le développement du coureur JaTarvious Whitlow, et un très grand nombre de cibles mobiles et explosives, avec Eli Stove, Seth Williams ou Anthony Schwartz. Là où les Tigers devraient marquer des points, c’est en défense. Le front-four est sûrement l’un des tous meilleurs au pays, avec Nick Coe, Marlon Davidson et Derrick Brown, annoncé comme un futur top 5 de la draft 2020. Ce groupe se devra d’être compétitif pour sauver un Malzahn sur la sellette et pour qui un bilan d’au moins neuf victoires, avec la manière, s’annonce essentiel.

5. Arkansas Razorbacks

En 2018 : 2-10, 0-8 SEC.
Prédiction : 6-6, 2-6 SEC.
Match décisif : vs. Texas A&M, le 28 septembre
Joueurs-clés partis : WR Jared Cornelius, G Hjalte Froholdt, OT Brian Wallace, LB Dre Greenlaw, S Santos Ramirez.
Joueurs à suivre : QB Ben Hicks, RB Rakeem Boyd, TE Cheyenne O’Grady, OT Colton Jackson, DL McTelvin Agim, LB Bumper Pool, LB De’Jon Harris, S Kamren Curl.
Future star : WR Trey Knox.

Oublier 2018 ! Telle est la mission de coach Chad Morris et des Razorbacks d’Arkansas. Pour sa première année à Fayetteville, le technicien a vécu une année calamiteuse, symbolisée par les erreurs répétées sur équipes spéciales. Pour se relancer, il lui fallait donc des hommes de confiance : en l’occurence, Ben Hicks, son ancien quarterback de SMU. L’escouade offensive est jeune, mais avec Traylon Burks et Trey Knox en receveurs, aux côtés du tight end vétéran Cheyenne O’Grady, elle pourrait rapidement décoller. On suivra aussi l’ancienne star de « Last Chance U », Rakeem Boyd, après une saison aboutie du running back (734 yards, 2 TD). Défensivement, le coordinateur réputé John Chavis aura aussi son mot à dire, avec un groupe performant, notamment sur le jeu au sol. On ne présente pas forcément le lineman polyvalent McTelvin Agim, mais les linebackers De’Jon Harris et Bumper Pool joueront sans doute un grand rôle dans la rédemption des Razorbacks. Obtenir six victoires sera une première étape qui reste dans les cordes du programme, au vu des forces en présence.

6. Mississippi State Bulldogs

En 2018 : 8-5, 4-4 SEC.
Prédiction : 6-6, 2-6 SEC.
Match décisif : vs. Ole Miss, le 28 novembre
Joueurs-clés partis : QB Nick Fitzgerald, RB Aeris Williams, C Elgton Jenkins, DE Montez Sweat, DE Gerri Green, DT Jeffery Simmons, CB Jamal Peters, S Mark McLaurin, S Johnathan Abram.
Joueurs à suivre : QB Keytaon Thompson, RB Kylin Hill, G Darryl Williams, LB Erroll Thompson, LB Willie Gay, CB Cameron Dantzler, S Jacquarius Landrews.
Future star : S Marcus Murphy.

L’histoire nous a appris à ne jamais prendre Mississippi State à la légère. Mais pour sa deuxième année comme head coach des Bulldogs, Joe Moorehead fait face à une sérieuse vague de départs. Le carnage touche notamment la défense, avec les passages de Montez Sweat, Gerri Green, Jeffery Simmons, Johnathan Abram, Jamal Peters ou Mark McLaurin chez les pros. Pour ne rien arranger, le programme de Starkville a perdu deux leaders en attaque, avec le quarterback Nick Fitzgerald et le centre Elgton Jenkins. Comme toute formation de la SEC, les anciennes grosses recrues sont prêtes à prendre la suite, mais il ne sera pas évident d’installer un jeu aérien efficace en attaque ou d’avoir un pass rush performant d’emblée en défense. Une qualification en bowl ne serait déjà pas si mal en soi, à moins que MSU nous révèle de belles surprises comme de coutume, dans le sillage du running back Kylin Hill.

7. Ole Miss Rebels

En 2018 : 5-7, 1-7 SEC.
Prédiction : 5-7, 1-7 SEC.
Match décisif : @ Mississippi State, le 28 novembre
Joueurs-clés partis : QB Jordan Ta’amu, WR D.K. Metcalf, WR A.J. Brown, WR DeMarkus Lodge, TE Dawson Knox, OT Greg Little, G Javon Patterson, CB Ken Webster, S Zedrick Woods.
Joueurs à suivre : QB Matt Corral, RB Scottie Phillips, OT Alex Givens, DT Josiah Coatney, DT Benito Jones, LB Mohamed Sanogo, S Myles Hartsfield.
Future star : WR Elijah Moore.

L’heure du (vrai) nouveau départ. Au lendemain des sanctions de la NCAA, suite aux pot-de-vins versés aux recrues sous l’ère Hugh Freeze, Ole Miss a pu tenir le coup, en convaincant les stars de l’époque de rester. Cette vague peu à peu partie, à l’image du tackle Greg Little et des receveurs A.J. Brown et D.K. Metcalf, coach Matt Luke repart quasiment d’une page blanche, surtout en attaque. Cela ne veut pas dire que le talent n’existe pas, avec d’anciennes grosses recrues, comme le quarterback Matt Corral et le receveur Elijah Moore. Le coaching staff affiche aussi de nouvelles arrivées sexy, avec les nominations de Rich Rodriguez comme coordinateur offensif et de Mike MacIntyre en défense. Cela étant, la jeunesse globale de l’effectif pourrait souffrir dans une conférence comme la SEC et tout autre objectif qu’une éligibilité en bowl parait encore farfelu.

Grand fan de football américain. Spécialiste du football français, de la NFL et du College Football. Rédacteur à The Blue Pennant depuis 2015 et à touchdownactu.com. Animateur sur Radiossa, la radio du football américain.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FCS

Jour de match : le programme de la week 10 dans la FCS

Présentation complète de la dernière semaine de la saison régulière FCS 2021 avant l’annonce des affiches des Playoffs.

Publié

le

Crédit photo : South Dakota State Athletic

10ème et dernière semaine de la saison régulière de cette campagne FCS 2021 de printemps ! Le chemin a été semé d’embûches mais alors que certains annonçaient qu’on n’y arrivera pas, nous y voilà : la dernière ligne droite avec en ligne de mire Selection Sunday pour connaitre les affiches du 1er tour de ces FCS Playoffs exceptionnellement à 16 équipes.

Cinq conférences (Missouri Valley, Colonial, SoCon, Patriot et Pioneer) n’ont pas encore décerné leur place automatique pour le bracket final : ce samedi 17 avril, le suspense sera au rendez-vous !

Au programme de cette week 10 : cinq matchs entre équipes classées et deux Rivalry Games qui vont mettre le feu à la Louisiane et à l’Alabama : le Bayou Classic (Grambling State vs Southern) et le Magic City Classic (Alabama A&M vs Alabama State).

Pour tout savoir de la week 10 dans la FCS, suivez-le guide :

North Dakota State vs South Dakota State – Crédit photo : David Samson / Forum News Service

L’affiche de la semaine

#4 South Dakota State (4-1) @ #2 North Dakota State (6-1)

Où ? Fargodome, Fargo, Dakota du Nord
Quand ? Samedi 17 avril à 15h30 (21h30 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Quel choc de la conférence Missouri Valley ! Si le trophée Dakota Marker y sera remis au vainqueur de cette 111ème édition d’une révalité gérographique explosive, ce match couronnera surtout le champion de la conférence ouvrant la porte d’une participation aux FCS Playoffs avec un ticket automatique. On le sait : le Bison n’a plus perdu à domicile depuis 32 matchs mais il affronte une équipe de #4 South Dakota State qui a battu #2 North Dakota State à 2 reprises lors des 6 dernières saisons. Comme d’habitude entre ces deux équipes, le jeu au sol devrait être prédominant tout au long de l’après-midi. Le duel FB Hunter Luepke (295 yards au sol et 4 TDs lors des deux derniers matchs) face à RB Pierre Strong Jr s’annonce épique. Les Jackrabbits n’ont plus joué depuis le 20 mars en raison de multiples matchs annulés et/ou reportés.
Pronostic : North Dakota State 23, South Dakota State 17.

James Madison vs Richmond – Crédit photo : JMU Athletics Communications

Samedi 17 avril 2021

À partir de 18h00

#5 Sam Houston (5-0) @ #25 Incarnate Word (3-2)

Où ? Gayle and Tom Benson Stadium, San Antonio, Texas
Quand ? Samedi 17 avril à 12h00 (18h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
La défaite de #25 Incarnate Word face à Northwestern State a mis un terme aux espoirs des Cardinals de participer aux playoffs. Les Bearkats sont déjà qualifiés en vertu de leur titre de conférence Southland acquis la semaine dernière. Démobilisation du côté de #5 Sam Houston ? Il se peut que QB Eric Schmid soit laissé sur le banc en prévision des playoffs laissant entrevoir un match peut-être plus équilibré que prévu. Quoiqu’il en soit, attendez-vous à un shoutout entre deux des meilleures attaques du pays. Spectacle assuré.
Pronostic : Sam Houston 42, Incarnate Word 24.

#7 Delaware (5-0) @ #10 Villanova (3-2)

Où ? Villanova Stadium, Philadelphie, Pennsylvanie
Quand ? Samedi 17 avril à 12h00 (18h00 en France).
Comment regarder ? FloFootball.
Enjeu majeur lors de cette « Battle of the Blue » entre les Blue Hens de #7 Delaware et les Wildcats de #10 Villanova dont le premier affrontement remonte à 1895. Une victoire de #7 Delaware et c’est le ticket automatique pour les playoffs de la CAA en poche. Un succès #10 Villanova et les Wildcats seront quasiment assurés d’une place « at-large » parmi les 16 qualifiés pour les playoffs. Face à l’une des défenses les plus féroces (9.5 points par match), QB Daniel Smith devra réussir son meilleur match d’une saison 2021 pour le moment décevante sur le plan individuel. Le sort de choc dépendra probablement de l’opposition à distance entre RB Dejoun Lee (Delaware, 166.3 yards toute catégorie), leader la fameuse Delaware Wing-T, et RB Justin Covington (Villanova, 6 TDs).
Pronostic : Delaware 23, Villanova 20.

#17 Southeastern Louisiana (4-2) @ #18 Southern Illinois (4-3)

Où ? Gayle and Tom Benson Stadium, San Antonio, Texas
Quand ? Samedi 17 avril à 12h00 (18h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
Bravo aux deux équipes pour avoir improvisé ce match qui n’était pas prévu initialement au calendrier. Les Lions de #17 Southeastern Louisiana sont toujours en course pour une éventuelle place « at-large » alors que pour les Salukis de #18 Southern Illinois tout semble joué en raison de l’embouteillage dans la Missouri Valley. Ces derniers ont réussi à faire tomber #2 North Dakota State. Sauront-ils ralentir l’ancien prospect d’Arkansas, QB Cole Kelley (2244 yards, 16 TDs), l’un des joueurs les plus côtés de cette saison 2021.
Pronostic : Southeastern Louisiana 31, Southern Illinois 24.

#11 Richmond (3-0) @ #1 James Madison (4-0)

Où ? Bridgeforth Stadium, Harrisonburg, Virginie
Quand ? Samedi 17 avril à 14h00 (20h00 en France).
Comment regarder ? Flo Football.
Duel du Top 25 entre ces deux équipes toujours invaincues ! #1 James Madison doit impérativement s’imposer pour mettre la main sur le billet automatique de la Colonial pour les FCS Playoffs. Les Dukes devraient encore tout miser sur leur attaque au sol dévastatrice menée par le trio RB Percy Agyei-Obese / RB Jawon Hamilton / RB Kaelon Black. Pour s’en sortir et conserver toutes leurs chances de participer aux playoffs, les Spiders ne devront pas seulement ralentir cette escouade de coureurs, ils devront également gagner la bataille du chronomètre tout en permettant à QB Joe Mancuso (250.7 yards à la passe, #1 de la CAA) de réussir quelques big plays dans le jeu aérien. #1 James Madison a remporté les 4 derniers matchs entre les deux équipes et mènent la série 19-18.
Pronostic : James Madison 24, Richmond 13.

Autres matchs à partir de 18h00

– Gardner-Webb @ Charleston Southern à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Mercer @ Samford à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Portland State @ Montana à 13h00 (19h00 en France) sur ABC Montana
– San Diego @ Valparaiso à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN3
– The Citadel @ #15 VMI à 13h30 (19h30 en France) sur ESPN+
– Holy Cross vs Bucknell à 14h00 (20h00 en France) sur CBSSN
– Grambling State vs Southern à 14h30 (20h30 en France) sur NCBSN

À partir de 21h00

– Presbytarian @ Drake à 15h00 (21h00 en France) sur Bulldog Vision
– Idaho @ Northern Arizona à 16h00 (22h00 en France) sur Pluto TV
– Butler @ Morehead State à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN+
– South Carolina State @ Delaware State à 18h00 (00h00 en France) sur ESPN3

À partir de 01h30

Alabama State (2-2) vs Alabama A&M (2-0)

Où ? Legion Field, Birmingham, Alabama
Quand ? Samedi 17 avril à 19h30 (01h30 en France)
Comment regarder ? ESPNU
79ème édition de la Magic City Classic. Ce Rivalry Game qui rythme habituellement la saison dans la SWAC au mois d’octobre met un terme à ce printemps 2021 si particulier. Outre le prestige de remporter cette rivalité locale, le titre de division East et une place en finale de conférence SWAC seront en jeu dans ce match.
Pronostic : Alabama A&M 27, Alabama State 24.

Autres matchs à partir de 01h30

– Prairie View A&M @ Arkansas-Pine Bluff à 19h30 (01h30 en France) sur UAPB SN

Lire la suite

Preview

Jour de match : le programme de la week 9 dans la FCS

À deux semaines du début des playoffs, quatre matchs entre équipes classées sont au programme de cette week 9 qui va sacrer plusieurs champions de conférence.

Publié

le

Crédit photo : Lehigh Sports

Pour tout savoir de la week 9 dans la FCS, suivez-le guide :

Kennesaw State Owls – Crédit photo : Hyosub Shin / Hyosub.Shin@ajc.com

L’affiche de la semaine

#7 Kennesaw State (4-0) @ #20 Monmouth (2-0)

Où ? Kessler Stadium, West Long Branch, New Jersey
Quand ? Samedi 10 avril à 13h00 (19h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Le titre de conférence Big South et un ticket pour une qualification automatique en playoffs sont les enjeux de cet affrontement entre les deux meilleures équipes de la conférence depuis 2017 (bilan combiné de 33-3). L’attaque triple option de #7 Kennesaw State est classée #1 du pays pour le nombre de yards au sol (327.1 yards) et traditionnellement les Owls font souffrir les Hawks dans ce domaine. De son côté, #20 Monmouth a été convaincant lors de ses deux premiers matchs remportés grâce aux solides performances du freshman QB QB Tony Muskett et au productif RB Juwon Farri. Upset Alert ?
Pronostic : Kennesaw State 24, Monmouth 17.

QB Sean O’Malley, Lafayette – Crédit photo : Jess Futado

Samedi 10 avril 2021

À partir de 17h00

Lehigh (0-2) @ Lafayette (1-1)

Où ? Fisher Stadium, Easton, Pennsylvanie
Quand ? Samedi 10 avril à 12h30 (18h30 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
156ème édition de The Rivalry, la rivalité la plus disputée de l’Histoire du College Football : depuis 1884, les deux programmes s’affrontent chaque année à l’exception des années 1896 et 2020 ! Oubliez les fiches des deux équipes, c’est avant tout pour la suprématie locale que ces deux rivaux vont s’affronter jusqu’au bout. Lafayette mène la série 79-71-5 mais les Leopards n’ont plus gagné au Fisher Stadium depuis 2006.
Pronostic : Lafayette 17, Lehigh 14.

Autres matchs à partir de 17h00

– Davidson @ Presbytarian à 11h00 (17h00 en France) sur ESPN+
– Valparaiso @ Morehead State à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Drake @ Butler à 12h00 (18h00 en France) sur Youtube
– Robert Morris @ Charleston Southern à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Furman @ The Citadel à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Fordham @ Bucknell à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Central Washington @ Montana à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+

FB Hunter Luepke, North Dakota State – Crédit photo : NDSU Athletics

À partir de 21h00

#2 North Dakota State (5-1) @ #24 Northern Iowa (3-3)

Où ? UNI-Dome, Iowa
Quand ? Samedi 10 avril à 17h00 (23h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Le Bison de #2 North Dakota State n’a plus joué depuis trois semaines. Pourtant, défaite interdite pour les triple champions nationaux afin d’espérer remporter un 10ème titre d’affilée de champion de conférence Missouri Valley. Les Panthers de UNI sont désormais hors course pour une place en playoffs mais ils tenteront de garder un bilan positif ce qu’ils ont réussi à faire lors de 16 des 19 saisons de l’ère Mark Farley. Tout se jouera probablement entre la meilleure attaque au sol de la conférence (NDSU) et la 2ème meilleure défense au sol du pays (UNI). On surveillera particulièrement FB Hunter Luepke, auteur d’un match phénoménal face à North Dakota lors de la dernière sortie du Bison, le 20 mars.
Pronostic : North Dakota State 24, Northern Iowa 13.

Autres matchs à partir de 21h00

– Idaho State @ #3 Weber State à 15h00 (21h00 en France) sur Pluto TV
– Youngstown State @ #15 Missouri State à 15h00 (21h00 en France) sur ESPN+
– Mississippi Valley State @ Alabama State à 15h00 (21h00 en France)
– Alabama A&M @ Jackson State à 15h00 (21h00 en France) sur ESPN
– Idaho @ #9 Eastern Washington à 16h00 (22h00 en France) sur PlutoTV
#23 Southeastern Louisiana @ #18 Nicholls à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN+
– Stetson @ San Diego à 16h00 (22h00 en France) sur WCCSports.com
– McNeese @ #5 Sam Houston à 17h00 (23h00 en France) sur ESPN+

Autres matchs à partir de 00h00

#8 Delaware @ Delaware State à 18h00 (00h00 en France) sur ESPN2
– Northwestern State @ #19 Incarnate Word à 20h00 (02h00 en France) sur ESPN+
#21 East Tennessee State @ Mercer à 18h00 (00h00 en France) sur ESPN+
– Northern Arizona @ Southern Utah à 18h00 (00h00 en France) sur Pluto TV

RB Uriah West, Jacksonville State – Crédit photo : Stephen Gross/The Anniston Star

Dimanche 11 avril 2021

À partir de 20h00

Sacred Heart (2-1) @ #25 Duquesne (4-0)

Où ? Rooney Athletic Field, Pittsburgh, Pennsylvanie
Quand ? Dimanche 11 avril à 14h00 (20h00 en France)
Comment regarder ? ESPN3
Le titre de champion de la Northeast Conference se jouera donc entre ces deux équipes qui ont donné le coup d’envoi de la saison, il y a deux mois. #25 Duquesne s’était imposé malgré l’excellente prestation de RB Julius Chestnut (209 yards offensifs, 4 TD) du côté de Sacred Heart. Pour s’en sortir, les Pioneers devront stopper QB Joe Mischler et RB Garrett Owens, qui avaient réussi respectivement 3 TDs et 172 yards offensifs lors du premier match entre les deux équipes.
Pronostic : Duquesne 27, Sacred Heart 20.

#10 Jacksonville State (8-2) @ #17 Murray State (5-1)

Où ? Roy Stewart Stadium, Murray, Kentucky
Quand ? Dimanche 11 avril à 15h00 (21h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Le vainqueur de ce match au sommet de ce dimanche remportera son 9ème titre de champion de conférence OVC et obtiendra son billet pour les FCS Playoffs. Les Gameocks de #10 JSU ont remporté les 6 derniers matchs entre les deux équipes et 15 des 17 derniers. Ils partent légèrement favoris grâce à la présence de playmakers offensifs comme QB Zion Webb, RB Josh Samuel et RB Urias West. De leurs côtés, les Racers ne pourront s’en sortir qu’en imposant leur jeu au sol afin de libérer une certaine pression sur QB Preston Rice.
Pronostic : Jacksonville State 31, Murray State 20.

Autres matchs à partir de 21h30

– Southeast Missouri @ Tennessee State à 15h30 (21h30 en France) sur ESPN+
– Tennessee Tech @ UT-Martin à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN+

Lire la suite

Preview

Jour de match : le programme de la week 8 dans la FCS

Présentation complète des matchs à suivre lors de la 8ème semaine de la saison FCS de printemps 2021.

Publié

le

Libby Kamrowski / The Spokesman-Review

À l’image de ce qu’il s’est passé dans la FBS il y a quelques mois, on savait que la saison FCS de printemps 2021 ne serait pas un long fleuve tranquille même si le spectacle sur le terrain ne nous a pas déçu depuis le coup d’envoi, en février dernier.

Il y a une semaine, #3 Weber State a donné l’avantage à Northern Arizona à 17 secondes de la fin avant de s’imposer sur une passe Ave Maria pour un TD de 50 yards. Dimanche, Austin Peay a renversé #12 Jacksonville State dans son JSU Stadium. La veille, Nicholls avait infligé 75 points à Incarnate Word lors du Game of the Week tandis que VMI remportait une victoire à l’arraché pour porter son bilan à 5-0, une première depuis 1960. Dans la Big Sky, Idaho et UC Davis, sont sortis vainqueurs de leur match respectif grâce à un TD réussi dans les 10 dernières secondes… et Missouri State a remporté une 3ème victoire contre une équipe classée sur un walk-off FG !

Pourtant, la réalité nous a rattrapé ces derniers jours. En raison de cas de covid-19, les deux Big Games de la semaine, #2 North Dakota State vs #4 South Dakota State et #15 Richmond vs #1 James Madison, ont été reportés. Missouri State-North Dakota et Albany-Delaware n’auront pas lieu non plus (Albany a même annoncé mettre un terme à sa saison). Tout comme la 156ème édition de The Rivalry, entre Lehigh et Lafayette. Cette semaine, les équipes d’Albany, d’Illinois State, de Chattanooga et de Cal Poly ont jeté l’éponge sur cette saison de printemps en raison d’effectifs rendus trop légers pour cause de blessures et de protocoles covid.

Malgré ces mauvaises nouvelles, la course aux Playoffs bat son plein et plusieurs matchs intra-conférence attireront notre attention lors de ce week-end de Pâques.

Lan Larison, UC Davis – Crédit photo : Owen Yancher/Enterprise photo

Pour tout savoir de la week 8 dans la FCS, suivez-le guide :

L’affiche de la semaine

#9 Eastern Washington (3-1) @ #11 UC Davis (3-1)

Où ? UC Davis Health Stadium, Davis, Californie
Quand ? Samedi 3 avril à 16h05 (22h05 en France)
Comment regarder ? Pluto TV
Ça sentira les playoffs du côté du UC Davis Health Stadium. Quatre équipes de la Big Sky sont actuellement en course pour une invitation à la « Dance » (Weber State, Eastern Washington, UC Davis, Idaho). Il y aura au moins un malheureux et ce pourrait bien être le perdant de ce match. Les Eagles de #9 Eastern Washington ont alterné le bon (deux victoires face à Northern Arizona et Cal Poly avec un score combiné de 107-23) et le moins bon (une défaite à Idaho en match d’ouverture et un succès à l’arrâché, 46-42, face à Idaho State). Leur quarterback, QB Eric Barriere (1491 yards et 13 TDs en 4 matchs) enchaine les solides performances et sera l’un des favoris pour le Walter Peyton Award. On peut donc s’attendre à un clash culturel face à des Aggies de UC Davis dont le jeu offensif est orienté au sol avec la présence du duo RB Ulonzo Gilliam (absent la semaine dernière face à Idaho State) / RB Lan Larison (nommé meilleur joueur offensif de la week 7 dans la Big Sky). Espérons avoir un suspense identique à celui de la dernière rencontre entre les deux équipes : en 2018, à l’occasion des 1/4 de finales des FCS Playoffs, Eastern Washington s’était imposé 34-29 grâce à un TD inscrit dans la dernière minute.
Pronostic : UC Davis 27, Eastern Washington 24.

QB Seth Morgan, VMI – Crédit photo : VMI Athletics

Samedi 3 avril 2021

À partir de 18h00

East Tennessee State (3-1) @ #10 VMI (5-0)

Où ? Alumni Memorial Field at Foster Stadium, Lexington, Virginie
Quand ? Samedi 3 avril à 13h30 (19h30 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
Malgré les embûches qui ont marqué leur saison 2021 (ils ont notamment perdu leur quarterback titulaire Reece Udinski sur blessure), les Keydetes de #10 VMI sont l’une des belles histoires de ce printemps dans la FCS. Ils n’avaient jamais été classés au FCS Top 25. Depuis 3 seamines, ils en font partie. Encore mieux : les Keydetes sont actuellement dans le Top 10 et occupent seuls la 1ère place du classement dans la SoCon. Bien qu’il n’ait que très peu d’expérience, le backup QB Seth Morgan doit maintenant emmener son équipe jusqu’au 1re titre de conférence depuis 1977. Il y a une semaine, il a réussi un superbe comeback face à Wofford. Sera-t-il répéter une telle performance face à une équipe de East Tennessee State qui, sans faire de bruit, est toujours en course à la 2ème place de la conférence.
Pronostic : VMI 23, ETSU 20.

Autres matchs à partir de 17h00

#16 Villanova @ Maine à 12h00 (18h00 en France) sur FloFootball
– Bucknell @ Lehigh à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Robert Morris @ #7 Kennesaw State à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
#13 Nicholls @ McNeese à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Delaware State @ Howard à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN3
– Presbytarian @ Stetson à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Monmouth @ Gardner-Webb à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– The Citadel @ Wofford à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
#12 Jacksonville State @ Eastern Illinois à 14h00 (20h00 en France) sur ESPN+
– South Carolina State @ Alabama State à 14h00 (20h00 en France) sur ESPN+
– Southeast Missouri @ Tennessee-Martin à 14h00 (20h00 en France) sur ESPN+
– Valparaiso @ Drake à 14h00 (20h00 en France)
– Tennessee State @ Tennessee Tech à 14h30 (20h30 en France) sur ESPN+

Murray State Football – Crédit photo : MSU Athletics

À partir de 21h00

#14 Murray State (5-0) @ Austin Peay (3-2)

Où ? Fortera Stadium in Clarksville, Tennessee
Quand ? Samedi 3 avril à 15h00 (21h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Les Racers de #14 Murray State sont toujours invaincus en 2021 après avoir remporté 5 victoires en 5 matchs ce qui leur a valu les faveurs des votants du FCS Top 25 qui les ont placé #14 dans leur classement le plus récent. Toutefois, il subsiste un certain doute les concernant en raison d’un calendrier favorable et de performances inconstantes. Les prochains matchs nous en diront davantage sur les réelles chances des Racers de remporter la conférence Ohio Valley. Ce week-end, ils affrontent une équipe des Governors d’Austin Peay qui vient de créer la surprise à #12 Jacksonville State. La semaine suivante, #14 Murray State sera jsutement en déplacement au JSU Stadium.
Pronostic : Austin Peay 31, Murray State 20.

Autres matchs à partir de 21h00

– Davidson @ San Diego à 15h00 (21h00 en France) sur WCCSports.com
– Morehead State @ Butler à 15h00 (21h00 en France) sur Youtube
#21 Furman @ Mercer à 15h30 (21h30 en France) sur ESPN+
#3 Weber State @ Southern Utah à 16h00 (22h00 en France) sur Pluto TV
– Colgate @ Fordham à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN+
– Arkansas-Pine Bluff @ Mississippi Valley State à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN3
– Southern @ Jackson State à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN3

À partir de 00h00

#24 Idaho (2-1) @ Idaho State (1-3)

Où ? Holt Stadium, Pocatello, Idaho
Quand ? Samedi 3 avril à 18h00 (00h00 en France)
Comment regarder ? PlutoTV
Les Vandals de coach Paul Petrino n’ont pas encore perdu tout espoir de participer aux Playoffs malgré une 24ème place au classement FCS Top 25. Cela passera par une victoire face au voisin, Idaho State. À l’inverse de #24 Idaho, qui a déjà utilisé trois quarterbacks (Mike Beaudry, CJ Jordan, Nikhil Nayar), les Bengals peuvent eux compter sur uen certaine stabilité dans ce secteur avec la présence du sous-estimé QB Tyler Vander Wal.
Pronostic : Idaho State 34, Idaho 27.

Autres matchs à partir de 21h00

– Lamar @ Southeastern Louisiana à 19h00 (01h00 en France) sur ESPN+
– Youngstown State @ Western Illinois à 20h00 (02h00 en France) sur ESPN+

Lire la suite

Preview

Jour de match : le programme de la week 6 dans la FCS

À un mois de la fin d’une saison régulière écourtée, on entre déjà dans la dernière ligne droite pour l’obtention d’un ticket ouvrant la porte des FCS Playoffs.

Publié

le

Crédit photo : Mitch Highman

À un mois de la fin d’une saison régulière écourtée, on entre déjà dans la dernière ligne droite pour l’obtention d’un ticket ouvrant la porte des FCS Playoffs.

Encore une fois, la Missouri Valley Football Conference sera à l’honneur avec LE choc de l’année entre l’équipe surprise de la saison, #2 North Dakota, et les triple champions nationaux, #4 North Dakota State. Cerise sur le gâteau : il s’agit d’un Rivalry Game, la 113ème édition de la bataille pour le Nickel Trophy.

#5 Southern Illinois et #6 South Dakota State sont aux portes du Top 4. Salukis et Jackrabbits seront opposés au Saluki Stadium avec pour enjeu de rester en course pour le titre de conférence et donc pour les playoffs.

Les Paladins de #13 Furman du français K Axel Lepvreau jouent probablement leur saison lors de la réception des Mocs de #11 Chattanooga. Une défaite et l’espoir de participation à la postseason s’envolerait immédiatement.

Dans l’offensive conférence Southland, les Lions de #22 Incarnate Word continueront-ils à surprendre en infligeant aux Lions de #16 Southeastern Louisiana leur 2ème défaite de la saison ? Explosion offensive attendue entre deux des meilleures attaques du pays.

RB Otis Weah, North Dakota – Crédit photo : Russell Hons/AP

Pour tout savoir de la week 6 dans la FCS, suivez-le guide :

L’affiche de la semaine

#2 North Dakota (4-0) @ #4 North Dakota State (4-1)

Où ? Fargodome, Fargo, Dakota du Nord
Quand ? Samed 20 mars à 15h30 (20h30 en France)
Comment regarder ? ESPN+
113ème édition de la bataille pour le Nickel Trophy entre deux équipes du Top 4 qui ne se sont plus affrontées en match intra-conférence depuis 2003. Battu par #5 Southern Illinois il y a trois semaines, #4 North Dakota State n’a plus le droit à l’erreur pour conserver une chance réaliste de remporter un 10ème titre de champion de la Missouri Valley Football Conference consécutif. Le Bison a gagné ses 31 derniers matchs à domicile. Cependant, les triple champions nationaux n’ont jamais semblé aussi vulnérables que cette année et ils pourraient même procéder à un changement de quarterback tant QB Zeb Noland déçoit depuis le début de la saison. Coach Matt Entz osera-t-il lancer le true freshman QB Cam Miller ?
À l’inverse, #2 North Dakota va jouer ce match avec le plein de confiance. Portés par RB Otis Weah et QB Tommy Schuster, les Fighting Hawks viseront une 5ème victoire d’affilée pour porter leur bilan à 5-0 pour la première fois de leur Histoire.
Pronostic : North Dakota 24, North Dakota State 23.

RB Devin Wynn, Furman – Crédit photo : Paladins Athletics

Samedi 20 mars 2021

À partir de 17h00

#11 Chattanooga (2-1) @ #13 Furman (3-1)

Où ? Paladin Stadium, Greenville, Caroline du Sud
Quand ? Samedi 20 mars à 12h00 (17h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
Il ne reste plus que quatre des neuf équipes de la SoCon avec moins de deux défaites et deux d’entre-elles se rencontrent à l’occasion de ce choc du Top 15. Le coach de #13 Furman, Clay Hendrix, n’a jamais perdu face à #11 Chattanooga depuis qu’il a prit en main les Paladins. On peut facilement imaginer que pour poursuivre sa série, il sollicitera encore le leader offensif de l’équipe, RB Devin Wynn, auteur de trois matchs à plus de 100 yards au sol lors de cette saison de printemps. Toutefois, les Mocs ont du répondant défensivement à l’image du defensive end All-SoCon, DE Devonnsha Marshall (16 plaquages dont 4 sacks en 2 matchs). QB Drayton Arnold semble de plus en plus à l’aise au sein d’une attaque de #11 Chattanooga qui a déjà renversé la défense de Wofford il y a quelques semaines.
Pronostic : Furman 34, Chattanooga 31.

#6 South Dakota State (3-1) @ #5 Southern Illinois (4-1)

Où ? Saluki Stadium, Carbondale, Illinois
Quand ? Samedi 20 mars à 13h00 (18h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
#5 Southern Illinois, qui vienne de battre deux équipes du Top 5 (North Dakota State, Northern Iowa), espère poursuivre sur leur lancée en s’offrant une 3ème équipe du Top 10. Les Salukis ont pourtant déjà utilisé trois quarterbacks depuis le début de la saison (Kare Lyles, Nic Baker and Stone Labanowitz). Sauront-ils stopper un RB Pierre Strong Jr totalement inarrêtable depuis deux matchs (417 yards, 4 TD) ? Les Jackrabbits ont pris l’habitude de démarrer fort leur match (1 TD sur chacun de leur premier drive) et de terminer en trombe (QB Mark Gronowski a réussi 3 TDs sur leur dernier drive). Malheur au vaincu qui verra ses chances de participer aux FCS Playoffs partir en fumée.
Pronostic : Southern Illinois 27, South Dakota State 20

Autres matchs à partir de 17h00

– Stetson @ Morehead State à 12h00 (17h00 en France) sur ESPN+
– South Dakota @ Youngstown State à 12h00 (17h00 en France) sur ESPN+
– Maine @ Stony Brook à 12h00 (17h00 en France) sur FloFootball
– Dixie State @ #9 Kennesaw State à 13h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Rhode Island @ #18 Albany à 13h00 (18h00 en France) sur FloFootball
#19 VMI @ Samford à 13h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Arkansas Pine Bluff @ Grambling State à 13h00 (18h00 en France)
– Western Illinois @ Illinois State à 13h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Presbytarian @ Davidson à 13h00 (18h00 en France)
– East Tennessee @ The Citadel à 13h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Drake @ Valparaiso à 14h00 (19h00 en France) sur ESPN+

QB Cole Kelley, Southeast Louisiana – Crédit photo : SELA

À partir de 20h00

#16 Southeastern Louisiana (2-1) @ #22 Incarnate Word (2-0)

Où ? Gayle and Tom Benson Stadium, San Antonio, Texas
Quand ? Samedi 20 mars à 15h00 (20h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Quatre équipes de la Southland Conference sont encore en course pour les FCS Playoffs. Ce match entre deux équipes classées a donc une importance primordiale. Menés par l’une des révélations de la saison, QB Cameron Ward, les Cardinals possèdent actuellement la 2ème meilleure attaque du pays (572 yards). Ce dernier peut toujours compter sur le senior RB Kevin Brown, #1 du pays avec sa moyenne de 13.6 yards par course. On peut donc s’attendre à un festival offensif puisque les Lions de #16 Southeastern Louisiana possède la 5ème meilleure escouade offensive au niveau FCS (501.7 yards) grâce à un excellent début de saison de l’ancien quarterback d’Arkansas, QB Cole Kelley.
Pronostic : Southeastern Louisiana 30, Incarnate Word 24.

Autres matchs à partir de 21h00

– Cal Poly @ #21 UC Davis à 16h00 (21h00 en France) sur PlutoTV
#24 Jackson State @ Alabama State à 16h00 (21h00 en France) sur ESPN2
– Elon @ William & Mary à 16h00 (21h00 en France) sur FloFootbal
– Butler @ San Diego à 16h00 (21h00 en France) sur WCCSports.com
– Western Carolina @ Mercer à 16h00 (21h00 en France) sur ESPN+
– Missouri State @ #10 Northern Iowa à 17h00 (22h00 en France) sur ESPN+
– McNeese State @ Northwestern State à 17h00 (22h00 en France) sur ESPN+

Matchs à partir de 00h00

– #7 Sam Houston @ Lamar à 19h00 (00h00 en France) sur ESPN+
– Midwestern State (D2) @ Tarleton State à 19h00 (00h00 en France) sur Tarleton All-Access
– Southern @ Texas Southern à 20h30 (01h30 en France) sur ATTSN

QB Zion Webb, Jacksonville State – Crédit photo : JSU Athletics

Dimanche 21 mars 2021

À partir de 18h00

– Long Island @ Duquesne à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Wagner @ Bryant à 13h00 (19h00 en France) sur NEC Front Row
– Merrimack @ Sacred Heart à 13h00 (19h00 en France) sur NEC Front Row
– Tennessee Tech @ Eastern Illinois à 14h00 (20h00 en France) sur NEC Front Row

À partir de 21h00

Southeast Missouri (1-3) @ #8 Jacksonville State (3-0)

Où ? JSU Stadium, Jacksonville, Alabama
Quand ? Dimanche 21 mars à 15h00 (21h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+
#8 Jacksonville State continue de marcher sur la Ohio Valley Conference (OVC) et devra se méfier de Southeast Missouri, une équipe classée en début de saison qui a souffert de deux défaites par un écart de trois points dont un revers crève-coeur face à Austin Peay en double prolongation. #UpsetAlert
Pronostic : Jacksonville State 38, Southeast Missouri 13

Autres matchs à partir de 21h00

– Tennessee State @ #25 Murray State à 15h00 (21h00 en France) sur ESPN+
– Tennessee-Martin @ Austin Peay à 15h00 (21h00 en France) sur ESPN+

Bonne semaine à tous !

Lire la suite
Publicité

Preview 2020

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : Ohio State Buckeyes

Menés par un candidat au trophée Heisman, QB Justin Fields, et une attaque de feu, ces Buckeyes d'Ohio State sont-ils...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : Michigan Wolverines

Un effectif rajeuni, de nouveaux leaders en défense et un nouveau quarterback titulaire : les Wolverines sont-ils suffisamment armés pour...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : Wisconsin Badgers

Wisconsin a tourné la page "Jonathan Taylor" mais les Badgers sauront-ils préserver leur suprématie sur la division Big Ten West...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : Alabama à la reconquête de la SEC

Diminués par le départ de la quasi-totalité de ses titulaires, les Tigers de LSU remettent en jeu un titre de...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : la fin de l’hégémonie d’Oklahoma sur la Big 12 ?

Avec la montée en puissance de Texas, d'Iowa State et d'Oklahoma State, la série de 5 titres de champion de...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : Clemson accentue sa domination sur la conférence ACC

Champion de conférence en titre, Clemson a imposé sa suprématie sur l'ACC depuis 5 ans. Est-ce que finalement Notre Dame...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : Commander-in-Chief’s Trophy

Air Force et Navy ont bouclé la saison 2019 dans le Top 25 mais les Falcons et les Midshipmen ont...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : Texas A&M Aggies

Pour sa 4ème saison à la tête des Aggies, QB Kellen Mond possède tous les playmakers autour de lui pour...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : LSU Tigers

LSU a tourné la page de la fabuleuse saison dernière mais ces Tigers version 2020 désormais menés par QB Myles...

Previewil y a 9 mois

Preview 2020 : Alabama Crimson Tide

Écarté des playoffs en 2019 et pillé par la NFL au printemps, le Crimson Tide d'Alabama reste la référence dans...

Articles les plus lus