Suivez-nous

LSU Tigers

Preview 2016 : LSU Tigers

Après le psychodrame de la fin de saison dernière, coach Les Miles revient pour une 16ème saison à la tête d’une équipe des Tigers de LSU revancharde et qui compte sur le candidat au trophée Heisman, RB Leonard Fournette, pour remporter un premier titre de conférence SEC depuis 2011.

Crédit photo : LSU Tigers

Publié

le

LSU Tigers
Conférence SEC – Division West
En 2015 : 9-3, 5-3 SEC. Texas Bowl : victoire contre Texas Tech, 56-27.
Head coach : Les Miles, 12ème année (112-33) – Résultats en carrière: 140-52.
Coordinateur offensif : Cam Cameron.
Coordinateur défensif : Dave Aranda.
Titulaires de retour : 8 en attaque, 9 en défense, kicker.
Joueurs-clés partis : QB Anthony Jennings, OL Jerald Hawkins, OL Vadal Alexander, LB Deion Jones, S Jalen Mills.
Joueurs à suivre : RB Leonard Fournette, WR Malachi Dupre, DE Arden Key, LB Kendell Beckwith, CB Tre’Davious White, S Jamal Adams.

Après trois défaites subies au mois de novembre, coach Les Miles était au bord du précipice, le président de LSU, lui-même, lui assurant son poste qu’au soir d’une ultime victoire 19-7 contre Texas A&M au terme duquel le charismatique coach des Tigers fût porté en triomphe par ses joueurs sous les applaudissements d’un public conquis.

Évaluation
  • Attaque
  • Défense
  • Équipes spéciales
  • Coaching
  • Potentiel
4.3

Ce mois de novembre 2015 fût l’un des plus tumultueux de l’Histoire récente de LSU. Pourtant, les Tigers avaient connu un prometteur début de saison : un bilan de 7-0 à la fin du mois d’octobre et une place de #2 du classement CFP. La défaite encaissée face à Alabama a laissé des traces et LSU a mis trois semaines à s’en remettre avant de battre Texas A&M, puis d’exploser Texas Tech, 56-27, lors du Texas Bowl.

A l’issue de cette dernière rencontre de la saison, le coordinateur défensif Kevin Steele a surpris tout le monde en annonçant sa démission pour rejoindre d’autres Tigers, ceux d’Auburn.

Les Miles n’a pas mis longtemps à rebondir en embauchant l’un des coordinateurs défensifs les plus convoités du pays, Dave Aranda (ex-Wisconsin). Malgré cette situation défavorable, le coach de LSU a convaincu 7 juniors d’honorer leur année senior et il a réussi l’exploit d’assembler la 3ème meilleure promotion de recrues en 2016 qui comprend, entre autres, les deux prospects 5 étoiles, DT Dexter Lawrence et CB Kristian Fulton.

Avec le retour de 18 titulaires dont le phénoménal running-back junior, RB Leonard Fournette, les Tigers n’ont peut-être plus été aussi ambitieux depuis la saison 2011 qui les avait vu échouer en finale nationale contre Alabama. Un Crimson Tide qui sera encore sur le chemin de LSU dans la conférence SEC en 2016.

Attaque

Surexploitation du fantastique RB Leonard Fournette ou réelle faiblesse des quarterbacks dans le jeu aérien ? Quel que soit la raison, le secteur offensif des Tigers en 2015 a largement penché du côté du jeu au sol (256.8 yards au sol en moyenne par match contre 180.4 yards à la passe, #105 du pays). Et face à des adversaires qui ont tenu le choc au niveau athlétique (Alabama, Arkansas, Ole Miss), LSU s’est cassé les dents.

En 2016, il leur faudra remédier à cette situation. Le coordinateur offensif Cam Cameron a décidé de quitter la press box pour redescendre sur la sideline afin de se rapprocher de son groupe de joueurs. Pourtant, rien a changé – ou si peu – concernant le poste de quarterback. Le junior QB Brandon Harris (2165 yards à la passe, 13 TD, 6 INT et 226 yards au sol, 4 TD en 2015), ancien prospect 4 étoiles, qui a été opéré d’une pubalgie pendant l’inter-saison, peut continuer de clamer qu’il est le meilleur QB de la conférence (!?!), il n’a encore rien prouvé. Son poste de titulaire n’est d’ailleurs pas garanti et s’il pensait que le transfert de QB Anthony Jennings à Louisiana-Lafayette allait lui assurer son statut, il pourrait déchanter rapidement suite à l’arrivée de l’ancien Boilermaker de Purdue, QB Danny Etling.

Comme l’an passé, la tentation de l’attaque des Tigers sera de donner le ballon au candidat à l’obtention du trophée Heisman, le junior RB Leonard Fournette. Recrue vedette de la promotion 2014, il a confirmé tout son talent pour sa première saison comme titulaire établissant deux records de l’université Louisiana State avec un total de 1953 yards au sol et 22 TD. La superstar des Tigers sera sous les ordres d’un nouveau coach de position, Jabbar Juluke, qui pourra aussi compter sur l’émergence d’un formidable backup, le sophomore RB Derrius Guice (436 yards au sol, 3 TD en 2015). Joueur ultra-puissant et difficile à plaquer, ce dernier pourrait alléger la contribution de RB Leonard Fournette ce qui pourrait être payant en fin de saison. Le junior RB Darrel Williams (296 yards au sol, 4 TD en 2015) pourrait également aider. Ces trois-là seront encore protéger par l’infatigable junior FB J.D. Moore.

Mis dans l’ombre par les performances indignes des QBs et par l’utilisation à outrance du jeu au sol, le groupe de receveurs aurait pu se désagréger. Si John Diarse et Trey Quinn ont quitté le navire sans avoir réussi à atteindre leur plein potentiel, on ne peut pas en dire autant du duo WR Malachi Dupré (43 réceptions, 698 yards, 6 TD en 2015) / WR Travin Dural (28 réceptions, 533 yards, 3 TD en 2015), deux joueurs sous-estimés qui ne sont pas s’en rappeler un autre duo célèbre : Jarvis Landry / Odell Beckham. Le récent transfert de WR Tyron Johnson ouvre définitivement la voie au junior WR D.J. Clarke et aux sophomores WR Jazz Ferguson et WR Derrick Dillon. Le senior TE Colin Jeter (12 réceptions, 153 yards, 1 TD en 2015) sera essentiellement utilisé pour ses qualités de bloqueur.

Les Miles a comblé les départs de OL Jerald Hawkins et OL Vadal Alexander en re-positionnant un certain nombre de joueurs sur la ligne offensive. Ainsi, le sophomore LG Will Clapp a glissé de la droite vers la gauche pour évoluer entre le sophomore LT Maea Teuhema et le senior C Ethan Pocic, possiblement l’un des meilleurs joueurs de centre du pays. Sur la droite, on retrouvera l’expérimenté senior RG Josh Boutte et le junior RT Toby Weathersby.

Défense

Le coordinateur défensif Dave Aranda débarque de Wisconsin pour prendre le relais d’un Kevin Steele qui a quitté LSU au soir de la victoire contre Texas Tech. Dave Aranda dirigeait l’an passé la 2ème meilleure défense du pays.

Technicien aguerri, il a annoncé sa volonté d’implanter son système 3-4, une première sous l’ère Les Miles. Pour y arriver tout en restant efficace, il pourra compter sur la présence de l’intransigeant coach de ligne défensive, Ed Orgeron (ex-coach de USC), et sur le retour de 9 titulaires.

Ce nouveau système va évidemment modifier le rôle d’un certain nombre de joueurs. Le sophomore DE Arden Key (38 plaquages, 4 sacks en 2015), grand espoir des Tigers, et le senior DE Lewis Neal (43 plaquages, 7 sacks en 2015) seront amenés à prendre davantage de responsabilités dans le pass-rush. Ils devraient être suppléés par le senior DE Tashawn Bower (14 plaquages, 1.5 sack en 2015). A l’intérieur, la situation s’est un peu compliquée suite à la blessure du senior DT Christian Lacouture dont la saison est d’ores et déjà terminée. Ainsi, les juniors DT Greg Gilmore (12 plaquages, 1 sack en 2015) et NT Davon Godchaux (32 plaquages, 5 sacks en 2015) devraient être sollicités en rotation. On gardera aussi un oeil sur la future star, le true freshman DT Edwin Alexander .

Il ne fait aucun doute que le senior ILB Kendell Beckwith (73 plaquages, 3.5 sacks en 2015) est l’un des meilleurs linebackers du pays. Son retour à LSU apporte incontestablement de la stabilité à un groupe qui manque cruellement d’expérience et de profondeur. LB Kendell Beckwith est, par exemple, le seul linebacker ayant réussi plus de 10 plaquages pour perte en carrière. Il devrait être épaulé par le senior OLB Duke Riley (21 plaquages en 2015) et le junior OLB Donnie Alexander (12 plaquages en 2015), deux backups en 2015. Le senior OLB Corey Thompson (15 plaquages en 2015) manquera le début de saison à cause d’une blessure. On sera également attentif aux performances du redshirt freshman OLB Devin White, ancien running back au lycée qui a fait sensation sur le campus de Bâton-Rouge au cours du printemps. Enfin, le true freshman 4 étoiles LB Michael Divinity Jr est arrivé de son lycée de John Ehret dès la fin de l’hiver ce qui lui a permis de se familiariser avec le nouveau système. Il est l’un des grands espoirs des Tigers.

Les schémas défensifs évoluent mais le talent au niveau des defensive backs ne changent pas du côté de LSU. Comme souvent les Tigers peuvent compter sur des frappeurs intimidants. Ainsi, le senior CB Tre’Davious White (38 plaquages, 5 passes défendues en 2015) et le junior All-SEC SS Jamal Adams (63 plaquages, 4 INTs en 2015) font partie des défenseurs les plus redoutés de la conférence SEC. Tellement respecté par ses coéquipiers, CB Tre’Davious White s’est vu confier le symbolique numéro 18 synonyme de bravoure et de succès. Le senior FS Rickey Jefferson (29 plaquages, 1 sack, 1 INT en 2015) semble enfin atteindre son plein potentiel et il pourrait partager le poste de titulaire avec un autre senior, DB Dwayne Thomas (24 plaquages en 2015). Le sophomore CB Kevin Tolliver II (28 plaquages, 1 INT en 2015) devrait être titularisé à l’opposé de CB Tre’Davious White.

Equipes spéciales

Les équipes spéciales de LSU ont été durement touchées pendant l’offseason. Tout d’abord, le titulaire K Trent Domingue a annoncé son départ surprise pour Texas avant que l’ancien titulaire K Colby Delahoussaye soit victime d’un terrible accident de voiture qui aura couté la vie à P Mike Sadler (ex-Michigan State) et P Sam Foltz (Nebraska). Résultat : le poste de kicker devrait revenir à K Cameron Gamble. Après le court intermède Trent Domingue, les Tigers ont réactivé la filière australienne pour le poste de punter. Ainsi, le redshirt freshman australien P Josh Growden succédera à son compatriote Jamie Keehn dans l’effectif de LSU.
Le duo RB/KR Derrius Guice (23.6 yards par KR en 2015) / CB/PR Tre’Davious White (11.5 yards par PR, 1 TD en 2015) est de retour sur les retours de coup de pied. Ces deux-là n’ont jamais été menaçants l’an dernier. Coach Les Miles espèrent une nette amélioration dans ce secteur de jeu.

Conclusion

Après le psychodrame de la fin de saison dernière, coach Les Miles revient en 2016 avec la ferme intention de faire taire ses contradicteurs. Menacé de renvoi pour une année 2015 manquée, il semble avoir reconquis son vestiaire dans la difficulté. Malgré tout, on ne peut effacer la fiche de 9-7 en match de conférence SEC lors des deux dernières saisons et les interrogations au poste de quarterback n’ont pas disparu pendant l’intersaison. Toutefois, la présence du candidat au trophée Heisman 2016, RB Leonard Fournette, et celle du complémentaire duo de receveurs Malachi Dupre / Travin Duval seront précieuses. Pour remplacer le coordinateur défensif Kevin Steele, parti subrepticement après le dernier Texas Bowl, les Tigers sont allés chercher le réputé Dave Aranda à Wisconsin. Le retour de 10 titulaires dont LB Kendell Beckwith et CB Tre’Davious White devrait permettre à LSU de rester dominant de ce côté du ballon. La saison 2016 des Tigers se jouera probablement au poste de quarterback. Sans une nette amélioration du prometteur QB Brandon Harris et du passing game, leurs chances de lutter pour le titre de division West ne seront pas supérieures à celles de l’an dernier. Mais un calendrier favorable en début de saison et la réception à Bâton-Rouge de leurs deux plus sérieux rivaux dans la SEC East pourraient leur permettre de participer à leur premier SEC Championship Game depuis 2011.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LSU Tigers

30 joueurs de LSU en quarantaine en lien avec une sortie en boite de nuit

Selon Ross Dellenger de Sports Illustrated, au moins 30 joueurs des Tigers de LSU ont été mis en quarantaine avec avoir été testés positifs au covid-19 ou avoir été en contact avec des personnes infectées.

Publié

le

Crédit photo : Robin Miller

La Direction de la Santé Publique de l’État de Louisiane a retracé un cluster apparu dans une rue de Bâton-Rouge, le Tigerland, fréquentée par les fêtards de la région en raison de la présence de plusieurs bars et boites de nuit.

Plusieurs joueurs des Tigers de LSU étaient présents dans plusieurs de ces boites de nuit lors d’une soirée apparemment bien arrosée organisée vendredi 12 juin 2020.

Tous les joueurs sortis ce soir-là ont été mis en quarantaine. Certains ont déjà été testés positifs au covid-19.

« Lorque vous commencez à retracer les contacts avec les témoignages honnêtes des étudiants, c’est assez facile de comprendre ce qui s’est passé la semaine dernière. Je peux les convaincre de porter un masque mais s’ils le mettent sous le nez, c’est comme s’ils n’en portaient pas. » – Shelly Mullenix, préparateur physique de LSU.

L’université Louisiana State reste optimiste qu’aucune personne n’a été infectée à l’intérieur des installations sportives même si certains joueurs ont repris les entrainements volontaires depuis quelques jours.

Par chance, aucun joueur des Tigers de LSU n’a été hospitalisés jusqu’à maintenant.

Lire la suite

LSU Tigers

Bo Pelini retrouve son poste de coordinateur défensif à LSU

Il est de retour ! Treize ans après avoir quitté les Tigers de LSU, Bo Pelini retrouve le campus de Bâton-Rouge (Louisiane) là où il l’avait laissé : en tant que champion national !

Publié

le

Crédit photo : Jamie Schwaberow / NCAA Photos via Getty Images

Deux semaines après avoir remporté le National Championship Game face à Clemson au Superdome de La Nouvelle-Orléans, LSU a trouvé le successeur du coordinateur défensif Dave Aranda, récemment parti à Baylor, en nommant celui qui était justement le responsable de la défense des Tigers lors du titre national en 2007.

Bo Pelini a passé les cinq dernières saisons dans sa ville natale, à Youngstown State (Ohio), programme qu’il a emmené jusqu’à la finale nationale FCS en 2016. Il avait quitté LSU en 2007 pour prendre les rênes du programme de Nebraska comme head coach.

Durant son premier passage à LSU, aux côtés de coach Les Miles, les Tigers ont été eus la 3ème meilleure défense du pays de 2005 à 2007. Menée par des joueurs emblématiques comme DL Glenn Dorsey et S LaRon Landry, cette défense avait une moyenne de 38 sacks par saison et a provoqué 71 turnovers durant cette période de trois ans.

De 2008 à 2014, Nebraska a remporté au moins 9 victoires à chaque saison sous les ordres de coach Bo Pelini. Son bilan de 66-27 reste l’un des meilleurs parmi les récents coachs des Cornhuskers. Toutefois, son aventure à Lincoln (Nebraska) a été ternie par la publication d’un enregistrement audio dans lequel on entendait le coach des Huskers s’en prendre aux fans de Nebraska. Il a été renvoyé quelques jours plus tard.

Lire la suite

LSU Tigers

Des milliers de personnes assistent aux célébrations du titre de LSU

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés le long du parcours de la parade organisée à Bâton-Rouge autour du Tiger Stadium pour fêter les nouveaux champions nationaux.

Publié

le

À peine 24 heures après une visite éclaire à la Maison Blanche en réponse à une invitation du Président américain, Donald Trump, coach Ed Orgeron et les joueurs de LSU ont défilé dans les rues de la capitale de la Louisiane avant de participer à une cérémonie organisée Pete Maravich Assembly Center.

La maire de la ville, Sharon Weston Broom, et le gouverneur de l’État, John Edwards, étaient également présents dans le bus de la parade distribuant les souvenirs aux nombreux spectateurs présents pour célébrer ceux qui ont offert un titre de champion national aux Tigers 13 ans après celui remporté par l’équipe de Les Miles en 2007.

QB Joe Burrow, portant une casquette à l’envers et des lunettes de soleil, a présenté son trophée Heisman tandis que le coach des Tigers, Ed Orgeron, a brandi le ballon de crystal et le trophée du College Football Playoff.

En s’imposant 42-25 face à Clemson au Superdome de La Nouvelle-Orleans, LSU a remporté le 4ème titre de champion national de son histoire, indiscutablement le plus impressionnant des quatre. Les Tigers ont conclu la saison 2019 avec un bilan de 15-0 battant au passage 7 équipes classées dans le Top 10 dont le Crimson Tide d’Alabama, 46-41, pour mettre fin à une série de 8 défaites contre son rival de la SEC.

Lire la suite

LSU Tigers

Exclusif : Odell Beckham distribue des dollars après la victoire de LSU

Dans l’euphorie de la victoire de son ancienne université en finale nationale, l’ex-receveur des Tigers, Odell Beckham a souhaité féliciter certains joueurs de LSU… à sa façon.

Publié

le

Crédit photo : Chuck Cook, USA TODAY Sports

Une vidéo publiée par notre rédacteur en chef, Morgan Lagrée, a montré l’ancien receveur de LSU et actuel joueur des Cleveland Browns, Odell Beckham, donnant de l’argent dans la main du receveur des Tigers, Justin Jefferson, alors que les joueurs des champions de conférence SEC fêtaient leur superbe victoire 42-25 face à Clemson lors du National Championship Game.

Alors que les caméras de CNN et plusieurs photographes étaient présents sur le terrain, l’ex-receveur vedette de LSU s’est laissé aller à recompenser certains joueurs de son ancienne fac en distribuant des billets de banque prenant, du même coup, le risque de se voir réprimander par la NCAA.

Le junior WR Justin Jefferson est éligible pour la draft NFL 2020 et ne devrait pas revenir à LSU en septembre prochain ce qui lui permettra d’éviter d’éventuelles sanctions disciplinaires.

Pour rappel, la NCAA interdit strictement aux étudiants-athlètes de recevoir de l’argent dans la cadre de la pratique de leur sport sous le maillot d’une université affilée.

L’université Louisiana State a immédiatement contacté les instances dirigeantes de la SEC.

Le porte-parole de la Direction athlétique de LSU, Michael Bonnette, a initialement mentionné que l’argent était de « l’argent de monopoly » avant de se retracter indiquant que l’argent distribué était « probablement réel ».

« Nous avons revu la vidéo et analysé certaines informations qui nous laissent penser que de l’argent a été donné à des étudiants-athlètes ce qui les a placé dans une situation compromettante. Nous travaillons avec ces étudiants, avec la NCAA et la SEC pour rectifier la situation » – Michael Bonnette, porte-parole de la Direction athlétique de LSU.

Le récent vainqueur du trophée Heisman, Joe Burrow, a également confirmé lors d’une interview diffusée lors d’un podcast de Barstool Sports que « l’argent distribué par Beckham était bien réel ».

Odell Beckham était le receveur vedette des Tigers de LSU de 2011 à 2013 avant d’être sélectionné au 1er tour de la draft 2014 par les Giants de New York. Il a été échangé aux Browns de Cleveland lors de l’intersaison 2019.

Lire la suite
Publicité

Preview 2020

Previewil y a 1 mois

Preview 2020 : Ohio State Buckeyes

Menés par un candidat au trophée Heisman, QB Justin Fields, et une attaque de feu, ces Buckeyes d'Ohio State sont-ils...

Previewil y a 1 mois

Preview 2020 : Michigan Wolverines

Un effectif rajeuni, de nouveaux leaders en défense et un nouveau quarterback titulaire : les Wolverines sont-ils suffisamment armés pour...

Previewil y a 1 mois

Preview 2020 : Wisconsin Badgers

Wisconsin a tourné la page "Jonathan Taylor" mais les Badgers sauront-ils préserver leur suprématie sur la division Big Ten West...

Previewil y a 2 mois

Preview 2020 : Alabama à la reconquête de la SEC

Diminués par le départ de la quasi-totalité de ses titulaires, les Tigers de LSU remettent en jeu un titre de...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : la fin de l’hégémonie d’Oklahoma sur la Big 12 ?

Avec la montée en puissance de Texas, d'Iowa State et d'Oklahoma State, la série de 5 titres de champion de...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : Clemson accentue sa domination sur la conférence ACC

Champion de conférence en titre, Clemson a imposé sa suprématie sur l'ACC depuis 5 ans. Est-ce que finalement Notre Dame...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : Commander-in-Chief’s Trophy

Air Force et Navy ont bouclé la saison 2019 dans le Top 25 mais les Falcons et les Midshipmen ont...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : Texas A&M Aggies

Pour sa 4ème saison à la tête des Aggies, QB Kellen Mond possède tous les playmakers autour de lui pour...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : LSU Tigers

LSU a tourné la page de la fabuleuse saison dernière mais ces Tigers version 2020 désormais menés par QB Myles...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : Alabama Crimson Tide

Écarté des playoffs en 2019 et pillé par la NFL au printemps, le Crimson Tide d'Alabama reste la référence dans...

Articles les plus lus