Suivez-nous

Conférence Big Ten

Friday Night Lights : la conférence Big Ten fait marche-arrière

Quelques mois après avoir annoncé l’organisation prochaine de plusieurs matchs le vendredi soir, la conférence Big Ten commence à faire marche-arrière.

Publié

le

Credit photo : USA Today Sports

Quelques mois après avoir annoncé l’organisation prochaine de plusieurs matchs le vendredi soir, la conférence Big Ten commence à faire marche-arrière : deux rencontres de Northwestern ont été re-déplacées au samedi.

En novembre 2016, la conférence Big ten avait surpris le monde du College Football en communiquant son intention de proposer des matchs nocturnes le vendredi afin de renforcer sa visibilité et de proposer un nouveau contenu à ses partenaires TV.

Pourtant, dès l’annonce de cette décision non-concertée, plusieurs universités sont montées au créneau dont Northwestern. Après plusieurs semaines de discussion entre la Big Ten et le campus d’Evanston (Illinois), les deux matchs des Wildcats face à Maryland (13 octobre) et face à Michigan State (le 27 octobre) ont été reportés au samedi.

Les Wildcats, par l’intermédiaire de leur coach Pat Fitzgerald, ont rapidement fait part de leur opposition critiquant notamment l’impact sur le calendrier académique des joueurs et sur le rythme des entrainements. Les fans ont emboité le pas. Les problèmes de circulation et l’incapacité d’organiser des tailgates en semaine ont été parmi les points soulevés.

L’université Penn State s’est également opposée à ces matchs du vendredi. En cause : l’ombre faite aux traditionnels matchs des lycées de Pennsylvanie organisés le vendredi.

Ces deux matchs de Northwestern déplacés au samedi font ainsi partie d’un plan plus large de la conférence Big Ten qui souhaite clairement revenir sur sa décision. Dans les jours prochains, des rencontres seront organisées entre les réseaux TV partenaires et l’association des directeurs athlétiques des lycées de 11 États touchés de près ou de loin par ces matchs du vendredi. Objectif : une sortie de crise.

Voici la liste des matchs des équipes de conférence Big Ten prévus le vendredi en 2017 :

Date Extérieur Domicile
1er septembre Washington Rutgers
1er septembre Utah State Wisconsin
8 septembre Ohio Purdue
15 septembre Illinois South Florida
29 septembre Nebraska Illinois
24 novembre Iowa Nebraska

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis 15 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et MLB. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wisconsin Badgers

Wisconsin renvoie son head coach Paul Chryst

Après huit saisons passées dans son alma mater, Paul Chryst a été renvoyé par les Badgers de Wisconsin au lendemain d’une cuisante défaite 34-10 face à Illinois.

Publié

le

Choc et changement à Madison. Au lendemain d’une déroute 34-10 à domicile subie face aux Fighting Illini d’Illinois, la direction athlétique de l’université Wisconsin a annoncé le renvoi du head coach des Badgers, Paul Chryst.

Ironie du sort : cette annonce intervient quelques heures après une défaite face à HC Bret Bielema, qui avait remporté trois titres de champion de la Big Ten entre 2010 et 2012… à Wisconsin.

Après cinq matchs joués cette saison, les Badgers possèdent un bilan négatif (2-3). La semaine dernière, ils ont été corrigés 52-21 par les Buckeyes d’Ohio State. Wisconsin a également perdu à domicile contre Washington State. Les deux seules victoires des Badgers : face à New Mexico State et Illinois State (FCS).

Natif de Madison (Wisconsin), Paul Chryst débutait sa 8ème saison à la tête de son alma mater. Il quitte donc Wisconsin avec un bilan global de 67-26 et trois titres de champion de division Big Ten West. Après des débuts très prometteurs (bilan de 52-16 lors de ses 5 premères saisons, 4 saisons à 10 victoires minimum et une participation au Rose Bowl 2020), la situation s’est détérioriée ces dernières années.

Depuis le coup d’envoi de la saison 2020, les Badgers sont tombés dans le ventre mou de la conférence Big Ten (bilan de 9-8). Wisconsin a également perdu 10 de ses 15 derniers matchs contre des équipes classées.

Avant son retour à Madison, Paul Chryst avait passé trois saisons comme head coach des Panthers de Pittsburgh. C’était sa première expérience comme head coach après avoir été le coordinateur offensif des Badgers pendant 7 saisons sous l’ère Bielema.

Programme atypique reconnu pour son jeu au sol « à l’ancienne » et sa défense agressive, Wisconsin a essayé de moderniser son attaque mais il faut se rendre à l’évidence : c’est un échec total. Le prometteur QB Graham Mertz est loin d’avoir atteint son plein potentiel et le sophomore RB Braelon Allen semble avoir regressé par rapport à son année freshman.

Le renvoi de Paul Chryst ouvre donc la voie au coordinateur défensif Jim Leonhard, qui a occupera le poste de head coach par interim jusqu’à la fin de la saison. Ancien joueur NFL, il a rejoint les Badgers en 2016 comme coach des DBs avant d’être promu comme coordinateur défensif en 2017.

Lire la suite

Nebraska Cornhuskers

Scott Frost renvoyé de Nebraska après 4 saisons calamiteuses

Après quatre saisons et 3 matchs et au lendemain d’une énième défaite décevante, face à Georgia Southern, le head coach des Cornhuskers, Scott Frost, a été remercié par l’université de Nebraska.

Publié

le

Crédit photo : Steven Branscombe/Getty Images

Il était pourtant attendu comme le Messie lors de son arrivée en 2017 en provenance de Central Florida. Ancien quarterback des Cornhuskers et double champion national (1995, 1997), Scott Frost n’a donc pas survécu à cette défaite 45-42 à domicile face à Clay Helton et aux Eagles de Georgia Southern.

Au lendemain de cette énième désillusion, le directeur athlétique et ancienne légende des Cornhuskers, trev Alberts, a rencontré Scott Frost pour lui annoncer sa décision. Ils ont tous les deux communiqué la nouvelle aux joueurs quelques minutes plus tard lors d’une rencontre organisée, dimanche 11 septembre.

Son assistant, Mickey Joseph (lui-même également un ancien quarterback du programme de Lincoln), prendra le poste de head coach par intérim.

Pourtant, la direction athlétique de Nebraska aurait eu une intérêt financier à attendre quelques semaines avant de prendre cette décision. En effet, les indemnités de licenciement seront divisés par deux dans trois semaines. Elles passeront de 15 millions de $ à 7.5 millions de $ le 1er octobre prochain !

Toutefois, Trev Alberts a indiqué que « les joueurs méritent d’entendre dès maintenant une voix différente et une vision nouvelle afin de reprendre confiance ».

Malgré une saison 2021 déplorable (3-9), Scott Frost avait bénéficié du support de la direction athlétique tout en acceptant une réduction de ses compensations financières. Mais les résultats n’ont pas progressé par rapport aux années précédentes. Nebraska s’est incliné face à Northwestern lors du match d’ouverture de la saison 2022, à Dublin (Irlande). Après une victoire face à North Dakota (FCS), les Cornhuskers ont une nouvelle fois sombré à domicile. Leur 10ème défaite avec un écart d’un TD ou moins depuis un an.

Scott Frost quitte donc son poste de head coach de Nebraska avec un bilan de 16-31 (10-26 Big Ten).

Lire la suite

Michigan Wolverines

Michigan titularise QB McNamara en week 1 et QB JJ McCarthy en week 2

Jim Harbaugh a décidé de ne pas trancher entre les deux candidats au poste de quarterback titulaire des Wolverines de Michigan en nommant deux joueurs différents pour débuter les deux premiers matchs de la saison.

Publié

le

Crédit photo : Kirthmon Dozier, Detroit Free Press

QB Cade McNamara face à Colorado State en week 1 et QB JJ McCarthy face à Hawaii en week 2. Jim Harbaugh a donc pris tout le monde à contrepied en décidant de ne rien décider concernant le nom du prochain QB#1 des Wolverines.

« À la fin du camp d’entrainement, j’ai le sentiment que nous avons deux quarterbacks, Cade McNamara et J.J. McCarthy, avec lesquels nous sommes confiants de pouvoir gagner un titre de champion quel que soit celui des deux qui sera au centre de notre attaque. » – Jim Harbaugh, head coach de Michigan.

Au cours de la saison 2021, QB Cade McNamara a lancé pour 2576 yards, 15 TDs contre 6 INT. Il a surtout conclu la saison avec un bilan de 12-2 dont une victoire de prestige face à Ohio State (même si ce jour-là, c’est essentiellement RB Hassan Haskins et la défense qui ont gagné The Game). Récemment nommé parmi les capitaines de l’équipe, il semblait avoir pris une courte avance lors des canps d’entrainements dans cette bataille des quarterbacks qui passionnent les fans de Michigan.

De son côté, QB J.J. McCarthy a lancé pour 516 yards, 5 TDs contre 2 INTs. Ce dernier a également réussi 2 TDs au sol. Ses aptitudes physiques et son statut d’ancien prospect 5-étoiles ne peuvent pas être ignorés. Une partie de la Maize and Blue Nation a d’ailleurs fait pression ces dernières semaines pour qu’une chance soit donnée au quarterback sophomore.

Avec cette annonce, Jim Harbaugh répousse à plus tard une décision qu’il devra probablement prendre au cours du mois de septembre. Les systèmes offensifs à deux quarterbacks ont très rarement fonctionné chez les aspirants au titre national. Le coach des Wolverines se donne donc deux semaines supplémentaires pour séparer les deux joueurs.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Dwayne Haskins décède dans un accident de la route à l’âge de 24 ans

Publié

le

Ancien QB vedette des Buckeyes d’Ohio State drafté par les Redskins de Washington en 2019, Dwayne Haskins est décédé après avoir été heurté par un camion-benne alors qu’il marchait sur une autoroute du sud de la Floride.

Il avait 24 ans.

L’accident mortel a été signalé samedi à 6h37 du matin sur l’autoroute I-595 Westbound entre la I-95 North et South dans le comté de Broward, en Floride. Dwayne Haskins a été déclaré mort sur les lieux, a déclaré la Florida Highway Patrol, ajoutant qu’une enquête pour comprendre les circonstances de l’accident est ouverte.

Dwayne Haskins a été drafté par les Redskins de Washington, en 2019. Il a disputé neuf matchs en 2019 et sept en 2020, lançant 2804 yards pour un total de 12 TDs. Haskins a signé avec les Steelers de Pittsburgh en janvier 2021 pour joueur le rôle de QB#3 derrière Ben Roethlisberger et Mason Rudolph sans jouer la moindre seconde. Il avait signé un contrat en tant qu’agent libre d’un an en mars dernier afin de rester à Pittsburgh.

En deux ans à Ohio State, il a lancé pour 5 396 yards et 54 TD en 22 matchs joués sous le maillot des Buckeyes. Il a été nommé MVP du Big Ten Championship Game 2018 et du Rose Bowl 2019. Il a changé la perception du poste de QB à Ohio State. En une saison en tant que starter des Buckeyes, il a établi 28 records de l’université et sept records de la Big Ten tout en terminant troisième lors du vote pour le trophée Heisman. Ses performances ont ouvert la voie à une Révolution de l’attaque des Buckeyes qui est devenue l’une des plus explosives du pays grâce à un système offensif axé sur le jeu de passes.

Avant Dwayne Haskins, seulement deux quarterbacks d’Ohio State avait été draftés au 1er tour. Depuis QB Justin Fields a été choisi au premier tour en 2021, puis son successeur, QB C.J. Stroud sera probablement un choix de premier tour, en 2023. C’est la nouvelle norme pour le programme, celle que Haskins a aidé à inaugurer avec sa saison 2018.

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus