Suivez-nous

Conférence Big Ten

Six matchs de conférence Big Ten le vendredi soir à partir de 2017

Publié

le

Crédit photo : Ben Gabbe/Getty Images

Friday Night Lights débarque dans la Big Ten.

Le commissionnaire de la conférence Big Ten, Jim Delany, a annoncé que le nouveau contrat signé avec ESPN/ABC et FOX comprend un package concernant 6 matchs en primetime joué les vendredis soirs à partir de 2017.

Les six matchs sélectionnés seront dévoilés au cours de la semaine. Ils se dérouleront en septembre et octobre. Trois de ces matchs seront des confrontations intra-conférence.

Jusqu’à présent, la conférence Big Ten avait pourtant toujours refusé d’organiser des matchs le vendredi en raison d’un conflit évident avec les matchs de high school organisé généralement le vendredi mais aussi pour des raisons académiques.

Finalement, l’appât du gain a fait changé d’avis le commissionnaire de la Big Ten.

A noter que Jim Delany a déclaré sa réticence à organiser ces matchs du vendredi soir dans des grands stades comme à Ohio State ou Penn State pour des potentiels problèmes d’embouteillages.

Les Wolverines de Michigan et les Nittany Lions de Penn State ont d’ores-et-déjà indiqué qu’ils ne joueront pas de matchs le vendredi soir.

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wisconsin Badgers

Luke Fickell nommé head coach à Wisconsin

Convoité par plusieurs programmes FBS depuis plusieurs saisons, Luke Fickell fait donc un retour dans la Big Ten en acceptant le poste vacant de head coach des Badgers de Wisconsin

Publié

le

Crédit photo : USA Today Sports

Alors que l’actuel head coach par intérim et coordinateur défensif des Badgers, Jim Leonhard, semblait être le favori pour la succession de Paul Chryst, l’université Wisconsin a annoncé l’embauche de Luke Fickell au poste de head coach du programme de football.

Ce dernier quitte Cincinnati après 6 saisons glorieuses à la tête des Bearcats et un bilan de 57-18.

Huit des 18 défaites de Luke Fickell à Cincinnati l’ont été lors de sa première saison à la tête des Bearcats.

Lors des cinq saisons suivantes, son bilan fût remarquable : 53-10, deux saisons invaincues, deux titres de champion de conférence American et surtout, une participation au College Football Playoff, en 2021. Cincinnati est alors devenu la première équipe issue du Group of Five à participer aux playoffs. Il est alors devenu l’un des head coachs les plus convoités parmi l’élite du College Football.

Cincinnati a terminé la saison 2022 sur une défaite à domicile face au futur champion de la conférence American, Tulane. Le bilan des Bearcats en 2022 : 9-3.

C’est donc un retour dans la Big Ten pour Luke Fickell qui fût le brillant co-coordinateur défensif des Buckeyes d’Ohio State de 2005 à 2016.

Lire la suite

Nebraska Cornhuskers

Matt Ruhle de retour en NCAA comme head coach à Nebraska

C’est donc le retour au niveau NCAA pour l’ancien head coach des Carolina Panthers et des Bears de Baylor qui aura la lourde tâche de reconstruire un programme de Nebraska en déclin constant depuis une décennie.

Publié

le

Crédit photo :

C’est maintenant officiel : l’université Nebraska a nommé Matt Ruhle au poste vacant de head coach de l’équipe de football des Cornhuskers.

Récemment renvoyé par les Panthers de Carolina après trois saisons décevantes dans la NFL (bilan de 11-27), il fait donc son retour au niveau universitaire, trois ans après avoir quitté les Bears de Baylor.

Considéré comme un « bâtisseur » après avoir transformé les programmes de Temple et Baylor lors de ses 7 saisons comme head coach dans la NCAA, Matt Rhule a signé un contrat de 8 ans pour un total de 74 millions de $ soit un salaire annuel de 9.25 millions de $. Seul Mel Tucker (Michigan State) sera mieux payé dans la conférence Big Ten.

En 2017, il a pris les rênes des Bears de Baylor alors en plein chaos suite à l’affaire Art Briles. Après une première saison de recontruction (1-11), il a remporté 7 matchs et le Texas Bowl en 2018, puis joué la finale de conférence Big 12 au terme d’une saison régulière au-delà des attentes (11-1).

Auparavant, Matt Ruhle avait redonné vie à Temple permettant aux Owls d’atteindre le plateau des 10 victoires à deux reprises (2015, 2016). Véritable exploit pour un programme régulièrement classé dans les bas-fonds de la FBS.

Le nouvel head coach des Cornhuskers prend donc la succession de l’idôle locale, Scott Frost, dont le passage a pris fin après 4 saisons et demi chaotique (bilan de 16-31, 10-26 Big Ten).

Lire la suite

Wisconsin Badgers

Wisconsin renvoie son head coach Paul Chryst

Après huit saisons passées dans son alma mater, Paul Chryst a été renvoyé par les Badgers de Wisconsin au lendemain d’une cuisante défaite 34-10 face à Illinois.

Publié

le

Choc et changement à Madison. Au lendemain d’une déroute 34-10 à domicile subie face aux Fighting Illini d’Illinois, la direction athlétique de l’université Wisconsin a annoncé le renvoi du head coach des Badgers, Paul Chryst.

Ironie du sort : cette annonce intervient quelques heures après une défaite face à HC Bret Bielema, qui avait remporté trois titres de champion de la Big Ten entre 2010 et 2012… à Wisconsin.

Après cinq matchs joués cette saison, les Badgers possèdent un bilan négatif (2-3). La semaine dernière, ils ont été corrigés 52-21 par les Buckeyes d’Ohio State. Wisconsin a également perdu à domicile contre Washington State. Les deux seules victoires des Badgers : face à New Mexico State et Illinois State (FCS).

Natif de Madison (Wisconsin), Paul Chryst débutait sa 8ème saison à la tête de son alma mater. Il quitte donc Wisconsin avec un bilan global de 67-26 et trois titres de champion de division Big Ten West. Après des débuts très prometteurs (bilan de 52-16 lors de ses 5 premères saisons, 4 saisons à 10 victoires minimum et une participation au Rose Bowl 2020), la situation s’est détérioriée ces dernières années.

Depuis le coup d’envoi de la saison 2020, les Badgers sont tombés dans le ventre mou de la conférence Big Ten (bilan de 9-8). Wisconsin a également perdu 10 de ses 15 derniers matchs contre des équipes classées.

Avant son retour à Madison, Paul Chryst avait passé trois saisons comme head coach des Panthers de Pittsburgh. C’était sa première expérience comme head coach après avoir été le coordinateur offensif des Badgers pendant 7 saisons sous l’ère Bielema.

Programme atypique reconnu pour son jeu au sol « à l’ancienne » et sa défense agressive, Wisconsin a essayé de moderniser son attaque mais il faut se rendre à l’évidence : c’est un échec total. Le prometteur QB Graham Mertz est loin d’avoir atteint son plein potentiel et le sophomore RB Braelon Allen semble avoir regressé par rapport à son année freshman.

Le renvoi de Paul Chryst ouvre donc la voie au coordinateur défensif Jim Leonhard, qui a occupera le poste de head coach par interim jusqu’à la fin de la saison. Ancien joueur NFL, il a rejoint les Badgers en 2016 comme coach des DBs avant d’être promu comme coordinateur défensif en 2017.

Lire la suite

Nebraska Cornhuskers

Scott Frost renvoyé de Nebraska après 4 saisons calamiteuses

Après quatre saisons et 3 matchs et au lendemain d’une énième défaite décevante, face à Georgia Southern, le head coach des Cornhuskers, Scott Frost, a été remercié par l’université de Nebraska.

Publié

le

Crédit photo : Steven Branscombe/Getty Images

Il était pourtant attendu comme le Messie lors de son arrivée en 2017 en provenance de Central Florida. Ancien quarterback des Cornhuskers et double champion national (1995, 1997), Scott Frost n’a donc pas survécu à cette défaite 45-42 à domicile face à Clay Helton et aux Eagles de Georgia Southern.

Au lendemain de cette énième désillusion, le directeur athlétique et ancienne légende des Cornhuskers, trev Alberts, a rencontré Scott Frost pour lui annoncer sa décision. Ils ont tous les deux communiqué la nouvelle aux joueurs quelques minutes plus tard lors d’une rencontre organisée, dimanche 11 septembre.

Son assistant, Mickey Joseph (lui-même également un ancien quarterback du programme de Lincoln), prendra le poste de head coach par intérim.

Pourtant, la direction athlétique de Nebraska aurait eu une intérêt financier à attendre quelques semaines avant de prendre cette décision. En effet, les indemnités de licenciement seront divisés par deux dans trois semaines. Elles passeront de 15 millions de $ à 7.5 millions de $ le 1er octobre prochain !

Toutefois, Trev Alberts a indiqué que « les joueurs méritent d’entendre dès maintenant une voix différente et une vision nouvelle afin de reprendre confiance ».

Malgré une saison 2021 déplorable (3-9), Scott Frost avait bénéficié du support de la direction athlétique tout en acceptant une réduction de ses compensations financières. Mais les résultats n’ont pas progressé par rapport aux années précédentes. Nebraska s’est incliné face à Northwestern lors du match d’ouverture de la saison 2022, à Dublin (Irlande). Après une victoire face à North Dakota (FCS), les Cornhuskers ont une nouvelle fois sombré à domicile. Leur 10ème défaite avec un écart d’un TD ou moins depuis un an.

Scott Frost quitte donc son poste de head coach de Nebraska avec un bilan de 16-31 (10-26 Big Ten).

Lire la suite

Articles les plus lus