Suivez-nous

Actualité

[roadtrip] Trois Frenchies en Amérique (1/4)

Découvrez le Roadtrip de 3 « frenchies » partis en Amérique pour un voyage 100% football !

Publié

le

Alors que la plupart des fans de College Football en France se contentent de suivre leur compétition favorite sur Internet, d’autres en font carrément le programme de leurs vacances. Dans cette nouvelle rubrique, nous donnerons la parole à Alexis et Matthieu, à peine rentrés de 10 jours de folie aux USA.

Avec au menu, un programme qui ferait baver plus d’un fanatique du ballon à lacets…

Tuzzz : Salut les amis et bienvenue sur TBP. Pour nos lecteurs, pourriez-vous vous présenter rapidement ?

A : Alexis, grand passionné de football US, je suis entraîneur depuis une dizaine d’années chez les Gueules Jaunes de Terville (Moselle) et également arbitre régional. J’essaye de faire un voyage chaque année aux Etats-Unis, et j’en profite pour voir « en vrai » un maximum de football. Pour le moment, j’ai déjà visité 26 états et vu jouer 19 équipes NFL ! Au niveau NCAA, j’ai eu la chance de voir des matchs en Californie, Virginie et Utah ainsi que quelques bowls en 2011. Notamment un inoubliable Alamo Bowl entre Baylor et Washington, victoire des Texans 67 à 56 avec un Robert Griffin III MVP qui venait juste de recevoir le Heisman Trophy !

M : Hello TBP ! Matthieu, 24 ans et passionné de football américain depuis 4 ans environ. Je joue également depuis quelques années en tant que WR chez les Gueules Jaunes. C’était mon tout premier voyage aux Etats-Unis et il était entièrement consacré au foot US… Le rêve donc ! Comme beaucoup de fans français, j’ai découvert ce sport grâce à la NFL, et finalement mon cœur balance vers le College Football, surtout après ces vacances de folie !

Tuzzz : Pas de mystère, le thème de ces vacances entre hommes était clair : football, football et encore football ! Qui a eu l’idée de ce voyage et qui a décidé du programme ?

A : Je suis à l’initiative du projet. Comme dit précédemment, je pars tous les ans aux Etats-Unis et j’ai déjà plusieurs séjours « football » à mon actif. Notamment l’an dernier, où j’ai eu la chance d’être shadow coach (ndlr : observation et apprentissage au plus près du head coach) dans une High school au cœur de l’Utah pendant un mois.
Cette année, j’avais donc vraiment envie de repartir et j’ai proposé à quelques amis de m’accompagner. Matthieu et Benoît, également passionnés et joueurs à Terville, ont tout de suite signés pour un trip uniquement football !
Pour le choix des matchs et des visites, il s’est simplement fait calendrier en mains en fonction de la situation géographique : j’ai établi un véritable circuit entre la côte Est et le Midwest. Un des critères de choix principal était aussi la distance entre chaque match qui devait pouvoir être réalisée sur une seule journée. Avec un petit accroc au menu, une journée de voiture où nous avons parcouru plus de 1600 kilomètres !

M : Alexis, qui va (presque) chaque année aux Etats-Unis, m’a proposé ce petit road trip au pays du football et pour des raisons que vous comprendrez tous, j’ai immédiatement accepté ! Concernant le programme, Alexis nous a soumis plusieurs propositions. Au final, on a simplement retenu celle où l’on pouvait voir le maximum de match et d’entrainements.

Tuzzz : Sacrée organisation ! Tous les déplacements se sont donc faits en voiture ?

A : Absolument. Nous avons loué une voiture à notre arrivée, et avons parcouru environ 5500 kilomètres en 10 jours !

Tuzzz : Rentrons dans le vif du sujet. Comment s’est passée votre arrivée sur le sol américain ? Aviez-vous mis du football au menu dès le premier jour ?

A : Nous sommes arrivés à l’aéroport de Washington le mercredi 24 octobre au soir. Et en effet, nous avons tout de suite été dans le bain car nous avions rendez-vous à l’université de Georgetown dès 6h45 le lendemain matin ! Au programme, meeting vidéo suivi immédiatement par l’entraînement sur le terrain. Et le soir, match NFL entre Washington et New York ! Merci le jet lag…

M : Le plus impressionnant dans tout ça, c’est vraiment l’accueil chaleureux de tout le staff, du Head Coach en passant par le Directeur des opérations du programme de football et même les coachs de positions. L’entrainement était millimétré et l’intensité des exercices était vraiment incroyable à voir ! Quand on parle d’étudiants-athlètes, athlète représente au moins 70% du mot.

Tuzzz : Mais comment avez-vous pu vous joindre à l’équipe de cette façon ? Qui s’était chargé de prendre contact avec l’université ?

A : Au fil de mes voyages, j’arrive à me faire quelques bons contacts, et je leur demande de contacter leurs propres contacts… Tout se fait au bouche à oreille, ou presque ! J’ai de bons contacts à Virginia Tech mais aussi à BYU. A Georgetown, nous avons vraiment reçu un super accueil. Il faut dire qu’un des coachs de l’équipe avait joué en GFL (1ere division allemande, ndlr) et notamment affronté le Flash de La Courneuve en compétition européenne. Le contact a donc été très facile avec lui !

Tuzzz : Puis le samedi, cap à l’ouest vers un lieu mythique pour tout fan de football : Penn State University…

A : C’est ça. Après un petit bout de route, rendez-vous le samedi midi au Beaver Stadium pour la rencontre entre Penn State et Northwestern. Les Nittany Lions étaient encore invaincus et le début de saison très prometteur ! Dans le stade, l’ambiance était énorme avec pas moins de 103 000 spectateurs et une section étudiante bouillante d’au moins 30 000 cinglés qui ont mis le feu au stade jusqu’à la fin du 3eme quart-temps, quand la défaite des locaux est malheureusement devenue inévitable… Score final : 29 à 6 pour Northwestern, une vraie claque !

M : Une chaleur écrasante, une fac magnifique et un Beaver Stadium plein à craquer, quel souvenir… L’ambiance était vraiment dingue avec une tribune étudiante vraiment en forme. Les « We are Penn State » résonnent encore dans ma tête ! Malheureusement au niveau du match, les Nittany Lions se sont un peu fait étriller avec un QB endormi. Ca reste tout de même une expérience inoubliable.

Tuzzz : Wow ! Malgré les dernières années particulièrement difficiles pour le programme de football, la passion n’est donc pas prête de s’essouffler à Penn State ? Cette défaite a pourtant dû être particulièrement frustrante pour les fans ?

A : La passion est toujours là, nous pouvons le confirmer ! En fait sur ce match, le QB Christian Hackenberg a été particulièrement mauvais. Les fans ont demandé son remplacement lors du troisième quart-temps, mais sans succès. C’est dommage car jusque là, l’ambiance dans le stade était vraiment fantastique !

Bucknell (FCS) vs Cornell (FCS)

Tuzzz : Et comme si ça ne suffisait pas, vous enchainez avec un deuxième match le même jour, du côté de Bucknell Univeristy (FCS) !

A : Oui, les deux universités ne sont distantes que d’une soixantaine de miles (environ 100 kilomètres, ndlr), nous avons donc repris la route pour assister à la rencontre de FCS entre les Bisons de Bucknell et le Big Red de Cornell. Un match super sympa qu’on a pu voir depuis la touche, du côté de l’équipe locale. Un vrai match de football, très physique avec un énorme duel au niveau des lignes. Le coach de Georgetown nous avait prévenus que Bucknell avait une des meilleures lignes offensives de toute la FCS et il avait raison ! Les Bisons l’ont emporté sur le score de 20 à 7.

M : Effectivement, pas le temps de se reposer. Un « petit stade » de 13 000 places nous attendait juste après Penn State, sacré changement ! Un match hyper physique avec une ambiance un peu intimiste. Et qui plus est vu du bord de touche, c’était totalement différent mais vraiment très sympa !

To be continued…

Retrouvez la suite des aventures d’Alexis, Benoit et Matthieu aux USA la semaine prochaine sur TBP !

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter : tuzzz@thebluepennant.com

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

Publicité
5 commentaires

5 Comments

  1. Ben

    21 octobre 2014 at 09h13

    Super récit et super road trip! Ca fait rêver… Merci les gars de nous faire vivre ça!

  2. Franck

    21 octobre 2014 at 12h22

    Trés bon récit mais il faudrait plus de photos, pour nous faire « encore plus rêver »…

  3. louvressac

    21 octobre 2014 at 13h06

    bande de petits veinards ! c’est un euphémisme que de dire que je vous envie ! merci de nous faire vivre tout ça par le petit bout de la lorgnette

  4. emilien

    21 octobre 2014 at 16h47

    Ils ont fait un petit blog. Je ne sais pas si l adresse sera communiqué. Mais ils m ont fais regretter de ne pas avoir pris de billets :’)

  5. Luzoan

    21 octobre 2014 at 19h33

    THE DREAM ^-^
    BRAVO

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

CB Shaun Wade revient à Ohio State

Le cornerback vedette des Buckeyes d’Ohio State revient sur sa décision de ne pas jouer en 2020.

Publié

le

Le football est de retour dans la conférence Big Ten tout comme l’un de ses meilleurs éléments défensifs : CB Shaun Wade.

Quelques jours après avoir annoncé qu’il ne jouerait plus avec les Buckeyes pour se concentrer pour la draft NFL 2021, le cornerback d’Ohio State change d’avis et devient le second joueur NCAA à faire un « opt back » après son coéquipier, le All-American OG Wyatt Davis.

Ces retours de CB Shaun Wade et de OG Wyatt Davis est un développement significatif pour les Buckeyes dans leur course au titre national en 2020. En deux saisons sur le campus de Columbus, CB Shaun Wade a réussi 57 plaquages, 4 INTs et 2 sacks. Il est actuellement considéré comme un potentiel choix du Top 15 lors de la draft NFL en 2021.

Lire la suite

Actualité

La Big Ten de retour le 24 octobre !

Un mois après avoir annulé l’ensemble de ses sports d’automne, la Big Ten revient sur sa décision : sa saison de football débutera finalement le week-end du 23-24 octobre.

Publié

le

Crédit photo : Joe Robbins/Getty Images

Football is back dans la conférence Big Ten. Ou presque.

Un peu plus d’un mois après avoir annulé l’ensemble des compétitions de ses sports d’automne lors d’un vote à 11-3 (Ohio State, Iowa et Nebraska avaient voté contre), la conférence Big Ten a annoncé, mercredi 16 septembre, que la saison de football débutera finalement le week-end du 23-24 octobre prochain.

L’accès à des tests covid-19 antigènes à résultats rapides et une meilleure connaissance des impacts du nouveau coronavirus sur la santé des étudiants-athlètes (notamment sur le plan cardiaque) ont amené les présidents et chanceliers des universités de la conférence Big Ten à revoir leur position.

Pour reprendre ses activités, la Big Ten a renforcé ses protocoles sanitaires. Ainsi, un joueur testé positif devra attendre 21 jours avant de retourner sur le terrain. De plus, tout programme dont au moins 5% de l’effectif est testé positif devra immédiatement suspendre ses entrainements et devra annuler son prochain match.

Avec un début de saison prévue le 23-24 octobre et une finale de conférence qui devrait se tenir le 19 décembre (comme la conférence SEC), les équipes de la Big Ten pourront donc être en course pour une place en College Football Playoff.

Le calendrier 2020 de la conférence Big Ten, qui sera publié dans les prochains jours, devrait être composé de 8 matchs. Les champions des deux divisions East et West s’effronteront lors du Big Ten Championship Game, comme d’habitude.

Petite nouveauté : tous les équipes joueront un 9ème match « croisé » entre le 2ème, 3ème, 4ème, etc… de chaque division ce qui fait un total de 9 matchs même pour les programmes qui ne joueront pas le Big Ten Championship Game.

Depuis plusieurs semaines, de nombreux joueurs charismatiques de la conférence avaient plaidé en faveur du retour du football dès cet automne. Le quarterback des Buckeyes d’Ohio State faisaient partie d’entre-eux, lui qui avait lancé une pétition ayant reçu 300 000 signatures. Il n’a donc pas tardé pour exprimer sa satisfaction du retour du football dans la conférence Big Ten

Lire la suite

Actualité

La réception de l’année par Jeremiah Haydel ?

Alors que les Bobcats de Texas State étaient menés 14-7 par SMU, WR Jeremiah Haydel a réussi une monumentale réception à une main pour un TD spectaculaire. Catch of the Year ?

Publié

le

Lire la suite

Actualité

Larry Scott confiant de voir la saison de football de la Pac-12 débuter en janvier

Interrogé par Rece Davis lors de l’émission College Gameday, le patron de la conférence Pac-12 a exprimé son optimisme après la signature d’un contrat avec la compagnie Quidel pour l’obtention des tests Covid-19 avec résultats rapides.

Publié

le

Ce pourrait être un élément majeur pour le retour des sports universitaires dans les prochaines semaines : le patron de la Pac-12, Larry Scott, a confirmé que les membres de la conférence auront accès dans les prochains jours à des tests covid-19 fournis par une compagnie spécialisée en recherche médicale, Quidel, pouvant être effectués quotidiennement et avec des résultats obtenus en quelques heures seulement.

Or, l’accès à des tests fiables et les temps d’attente importants pour obtenir leurs résultats (parfois plus de 72 heures) étaient l’un des arguments forts avancés par les présidents et les directeurs athlétiques de la Pac-12 lorsqu’ils ont communiqué les raisons les ayant incité à décider l’annulation de la saison de football cet automne.

Les appareils permettant d’effectuer ces tests seront installés sur les différents campus de la conférence Pac-12 avant la mi-octobre.

Dès vendredi 4 septembre, Larry Scott avait indiqué son optimisme laissant même planer l’idée de débuter la saison de football avant la fin de l’année 2020.

Il a confirmé cette bonne nouvelle pour tous les étudiants-athlètes lors de l’émission hebdomadaire d’ESPN, College Gameday.

Cet accord signé avec Quidal pourrait être un moment-clé pour le retour du sport universitaire mais pour l’ensemble des sports aux États-Unis en cette période de pandémie de covid-19.

Larry Scott en a également profité pour indiquer qu’il souhaitait que les conférences Pac-12 et Big Ten redémarrent leur saison simultanément mais que ce ne sera pas un prérequis pour donner le coup d’envoi de la saison de football dans la Pac-12.

Lire la suite

Articles les plus lus