Suivez-nous

Alabama Crimson Tide

Preview 2015 : Alabama Crimson Tide

The Blue Pennant vous propose une présentation complète du Crimson Tide d’Alabama en prévision de la saison de College Football 2015.

Publié

le

Une saison sans titre de champion national est une déception à Alabama. C’est dire que les deux dernières campagnes du Crimson Tide ont été difficilement vécues sur le campus de Tuscaloosa d’autant que les joueurs de coach Nick Saban ont également sombré lors de leurs deux derniers bowls.

En 2014, le légendaire coach avait pourtant permis à Alabama de retrouver le titre de champion de conférence SEC un an après l’avoir laissé filer chez les ennemis d’Auburn. Mais Ohio State a mis fin aux espoirs de reconquête nationale au terme d’un Sugar Bowl dantesque remporté 42-35 par les Buckeyes.

Un retour en playoff est en envisageable avec une défense qui fera encore partie de l’élite nationale et la présence du candidat au trophée Heisman, RB Derrick Henry.

Mais pour une 2ème année consécutive, le Crimson Tide débutera la saison avec une incertitude au poste de quarterback. L’ancienne recrue vedette de Florida State transférée à Alabama en 2013, le senior QB Jake Coker, n’a pas encore convaincu et il devra gagner sa place lors du fall camp. Quel que soit le quarterback, il sera privé du soutien du playmaker, WR Amari Cooper, qui a filé pour la NFL.

Malgré ces interrogations, le Crimson Tide conserve l’un des effectifs les plus talentueux et prometteurs du pays. Ne pas sous-estimer la capacité de coach Nick Saban à rapidement faire monter en puissance des joueurs inexpérimentés. Une 8ème saison d’affilée avec plus de 10 victoires est possible même si les déplacements à Georgia, à Texas A&M, à Mississippi State et à Auburn compliqueront la tâche du Crimson Tide.

ALABAMA CRIMSON TIDE
SEC West
En 2014 : 12-2, 7-1 SEC. Battu lors du Sugar Bowl par Ohio State 42-35.
Head Coach : Nick Saban, 9ème année (91-16) – Résultats en carrière: 177-58-1.
Coordinateur Offensif : Lane Kiffin.
Coordinateur Défensif : Kirby Smart.
Titulaires de retour : 2 en attaque, 7 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : QB Blake Sims, T.J. Yeldon, WR Amari Cooper, WR Christion Jones, OL Arie Kouandjio, LB Xzavier Dickson, LB Trey DePriest, S Nick Perry, S London Collins.
Joueurs à suivre : QB Jake Coker, RB Derrick Henry, LT Cam Robinson, C Ryan Kelly, DE A’Shawn Robinson, DE Jonathan Allen, LB Reggie Ragland, CB Cyrus Jones.

Attaque

RB Derrick Henry, Alabama

Si la première saison du coordinateur offensif Lane Kiffin à Alabama aura dépassé les attentes (36.9 points par match et 484.5 yards en moyenne par match, #17 du pays), ce dernier fera face à d’énormes défis en 2015 avec 9 titulaires à remplacer. Exit le quarterback titulaire (QB Blake Sims), le 4ème meilleur coureur de l’Histoire du programme (RB T.J. Yeldon) et les trois meilleurs receveurs (WR Amari Cooper, WR DeAndrew White, WR Christion Jones). Et trois des cinq titulaires de la ligne offensive sont également partis. Ouch !

La bonne nouvelle ? Alabama vient de réussir cinq derniers recrutements considérés comme les meilleurs du pays. De talentueux jeunes joueurs sont prêts à prendre les rôles de leader. Toutefois, la question du quarterback reste préoccupante. Le senior QB Jake Coker (403 yards à la passe, 4 TDs en 2014) possède un bras puissant mais il n’est pas encore devenu le digne successeur d’A.J. McCarron et certains préféreraient que le redshirt freshman QB David Cornwell prenne les rênes de l’attaque le temps de voir émerger la superstar QB Blake Barnett.

Les anciens High school All-Americans, WR Chris Black (15 réceptions, 188 yards en 2014) et WR Robert Foster (6 réceptions, 44 yards en 2014) ne peuvent plus se cacher et doivent prendre leurs responsabilités comme options préférentielles du jeu aérien. Les sophomores WR ArDarius Stewart (12 réceptions, 149 yards en 2014) et WR Cam Sims seront en concurrence pour le poste de WR#3 à moins que le true freshman WR Calvin Ridley, prospect #1 du pays en 2015 au poste de receveur, s’impose rapidement comme un joueur d’impact. Le junior TE O.J. Howard (17 réceptions, 260 yards en 2014), phénoménal lors de son année freshman, tentera de rebondir après un année 2014 difficile.

La menace la plus expérimentée de cette attaque du Crimson Tide sera toujours le backfield grâce au retour du junior RB Derrick Henry (990 yards au sol, 11 TDs en 2014), le meilleur coureur d’Alabama l’an dernier. Henry sera seul à la barre après deux saisons à partager le travail avec T.J. Yeldon. Le senior RB Kenyan Drake fait également son retour après son horrible blessure de la saison passée.

La perte de trois titulaires fait mal à la ligne offensive mais elle devrait rester ultra-compétitive. Le sophomore LT Cameron Robinson est un exceptionnel blocker qui devrait être un futur choix de 1er tour de draft NFL en 2017. Le senior C Ryan Kelly fait lui aussi son retour avec le senior RT Dominick Jackson, qui est sur le campus depuis trois ans. Le sophomore RG Bradley Bozeman et le redshirt freshman LG Ross Pierschbacher, deux joueurs extrêmement prometteurs, seront lancés dans le grand bain.

Défense

DE Jonathan Allen, Alabama

Avec aussi peu d’expérience en attaque, la pression sera énorme sur la défense, toujours dirigée par le génial coordinateur défensif Kirby Smart. Sa force : un front seven brutal et talentueux.

Sur la ligne offensive, ce n’est pas le nombre de candidats titulaires qui manquent, à commencer par les puissants et mobiles juniors DE A’Shawn Robinson (49 plaquages, 7 pour perte en 2014) et DE Jonathan Allen (33 plaquages, 12 pour perte, 6 sacks en 2014), capables de briller aussi bien contre la course que sur le pass rush. Le senior DT Jarran Reed (55 plaquages, 1 sack en 2014) est l’un des nose tackles les plus sous-estimés de la conférence SEC. Les seniors DE D.J. Pettway et NT Darren Lake, et le junior DE Dalvin Tomlinson pourraient être titulaires dans n’importe quel autre programme du pays.

Le senior ILB Reggie Ragland (95 plaquages, 10.5 pour perte en 2014) a renoncé à la NFL pour jouer sa saison senior à Tuscaloosa (Alabama). Ses 95 plaquages de l’an passé le plaçaient au 2ème rang de l’équipe derrière London Collins. L’ancienne recrue 5 étoiles, le gros frappeur ILB Reuben Foster, partagera l’autre poste d’inside linebacker avec le sophomore MLB Shaun Dion Hamilton. Sur les côtés, le senior OLB Denzel Devall sera aligné avec le junior OLB Ryan Anderson (25 plaquages, 8 pour perte, 3 sacks en 2014), véritable peste sur les coverages. Ce groupe de linebackers, pas aussi charismatique que la génération Upshaw-Hightower-Mobley, est peut-être aussi explosive.

Le secondary était clairement un problème en fin de saison dernière (226 yards accordés en moyenne par match, #58 du pays). Pas vraiment une habitude du côté de Tuscaloosa. Avec les départs des safeties London Collins et Nick Perry, ce sont les deux leaders qui manquent à l’appel. Le senior S Geno Smith (56 plaquages en 2014) devrait prendre le relais et former avec l’ancien cornerback, le junior FS Eddie Jackson (41 plaquages, 1 INT en 2014), l’ossature d’un back four ultra-prometteur. En effet, la recrue 5 étoiles, le sophomore CB Tony Brown, est déjà comparé à Dre Kirkpatrick tandis que le redshirt freshman CB Marlon Humphrey a connu un printemps exceptionnel. L’expérimenté senior CB Cyrus Jones (46 plaquages, 3 INTS en 2014) est de retour pour encadrer ces jeunes pousses.

Equipes spéciales

Le sophomore P JK Scott est devenu l’un des meilleurs punters du pays dès sa saison freshman : 48.0 yards en moyenne par punt et 23 de ses 55 punts ont assuré un gain supérieur à 50 yards au Crimson Tide. Son apport pourrait être crucial à une attaque en quête d’expérience. Le junior K Adam Griffith (5/12 FG) a vu sa moyenne chuter suite à une blessure du dos en octobre dernier. Le senior CB Cyrus Jones assurera le travail sur les retours de coup de pied.

Conclusion

Comme depuis plusieurs années maintenant, le manque de talent n’est pas un problème à Tuscaloosa. Année après année, coach Nick Saban parvient à recharger les batteries avec des recrues 5 étoiles. Encore une fois, le front seven sera dominant et comme la saison dernière, le secondary semble être le point faible d’une défense qui devrait malgré tout rester dans le Top 10 national. Toutefois, le Crimson Tide est à la recherche de son QB#1 et les départs des playmakers, RB T.J. Yeldon et WR Amari Cooper, pour la NFL donnent peu de visibilité concernant le secteur offensif avant le début de cette saison 2015. Le coordinateur offensif Lane Kiffin devra rapidement faire des miracles avec des joueurs inexpérimentés car Alabama affrontera Wisconsin, Ole Miss et Georgia lors des 5 premières semaines. Année de transition à Tuscaloosa ?

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alabama Crimson Tide

Nick Saban fait sauter la banque !

Le coach du Crimson Tide d’Alabama a accepté une prolongation de contrat à hauteur de 9.3 millions de $ de salaire moyen annuel ce qui en fait le coach de football le mieux payé au niveau universitaire.

Publié

le

Crédit photo : SI

74.4 millions de $ sur 8 ans : c’est le contrat hallucinant que s’apprête à signer le légendaire coach des champions nationaux en titre. Du jamais vu.

Pour la 3ème année d’affilée, l’université Alabama vient de proposer à Nick Saban de prolonger son contrat d’un an. Dès que le Board of Trustees (conseil d’administration) aura validé et entériné cette proposition de contrat, le coach du Crimson Tide se verra ainsi assuré de garder son poste jusqu’au terme de la saison 2025.

L’an passé, Alabama avait déjà sorti le carnet de chèque en offrant un bonus de 4 millions de $ en plus d’un bonus de rétention de 400 000 $ qui s’ajoutaient à un salaire de base de 6.725 millions de $. Le coach du Crimson Tide a ainsi touché 11.1 millions de $ en 2017.

Avec un salaire de base de 7.5 millions de $ en 2018 auquel s’ajoute un bonus de rétention annuel de 800 000 $, Nick Saban touchera donc une somme de 8.3 millions de $ la saison prochaine faisant de lui le coach universitaire… et l’employé publique le mieux payé aux États-Unis. Chaque année, son salaire de base sera augmenté de 400 000 $ le portant ainsi à hauteur de 10.3 millions de $ en 2025 !

À titre de comparaison, le salaire d’Urban Meyer (Ohio State) sera de 7.6 millions de $ en 2018, celui de Jim Harbaugh (Michigan) de 7.5 millions de $. Jimbo Fisher vient de signer un contrat de 75 millions de $ sur 10 ans à Texas A&M mais les détails de la répartition de sa rémunération n’ont pas encore été communiquées.

« Notre famille est ravie d’accepter cette prolongation de contrat avec l’Université d’Alabama qui nous permettra de rester à Tuscaloosa jusqu’à la fin de ma carrière d’entraineur. Pour Terry et moi, la communauté de Tuscaloosa est désormais la nôtre, celle où notre famille entière a maintenant des racines profondes. Le futur nous remplit d’excitation. Ce nouveau contrat va nous permettre de continuer sur les succès que nous avons eu ici à Alabama, sûr et hors du terrain. » – Nick Saban, coach du Crimson Tide d’Alabama.

Nick Saban débutera dans quelques semaines sa 12ème saison à la tête du programme de football de l’université Alabama. En 11 saisons, son bilan est exceptionnel : 127 victoires contre 20 défaites et 5 titres de champion national (2009, 2011, 2012, 2015, 2017). Durant son règne, Alabama a remporté 8 titres de champion de division SEC West et 5 titres de champion de conférence SEC.

Depuis son arrivée sur le campus de Tuscaloosa, 77 joueurs ont été draftés par des franchises de la NFL dont 26 au 1er tour.

Le coach d’Alabama a également remporté un titre de champion national à LSU en 2003. Il a également été nommé meilleur coach de la conférence SEC à 4 reprises (2003, 2008, 2009, 2016).

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Alabama-USC pour ouvrir la saison 2020

La rumeur courait de longue date mais c’est maintenant officiel : Alabama et USC donneront le coup d’envoi de la saison 2020 au AT&T Stadium d’Arlington (Texas).

Publié

le

Crédit photo : Jerome Miron-USA TODAY Sports

C’est donc le 5 septembre 2020 à Jerry World que les deux mastodontes du College Football se retrouveront pour une revanche qui sent déjà la poudre.

Revanche. Car les Trojans de USC ont encore en travers de la gorge la déroute subie dans ce même stade à l’occasion de l’AdvoCare Classic, en septembre 2016. Ce jour-là, QB Jalen Hurts et le Crimson Tide avaient démoli les Trojans, 52-6.

Selon FBSchedules.com, Alabama sera considéré comme l’équipe jouant à domicile ce qui assure à la conférence SEC les droits de diffusion d’une rencontre retransmise donc par CBS ou ABC en primetime. Toujours selon FBSchedules.com, Alabama aurait touché 6 millions de $ en acceptant de participer à ce match revanche.

« C’est encore un match d’ouverture qui donnera l’opportunité à nos fans de vivre une expérience digne d’un bowl game. Nous avons joué d’incroyables matchs au AT&T Stadium lors des dernières années et je suis convaincu que cet AdvoCare Classic 2020 sera encore un succès. » – Greg Byrne, directeur athlétique de l’université Alabama.

Ce sera la 4ème apparition du Crimson Tide lors de l’AdvoCare Classic, connu récemment sous le nom de Cowboys Classic. Alabama avait battu Michigan (41-14) en 2012 et Wisconsin (35-17) en 2015.

USC et Alabama se sont rencontrés à 8 reprises dans l’Histoire des deux programmes. Le Crimson Tide mène la série 6-2.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Une série de deux matchs aller-retour entre Alabama et Texas

Deux des programmes majeurs de l’élite du College Football s’affronteront à deux reprises en 2022 et 2023.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Douze ans après le BCS Championship Game 2010, Alabama et Texas s’affronteront dans une série de 2 matchs aller-retour organisés sur chacun des deux campus : à Austin (Texas) en 2022 et à Tuscaloosa (Alabama) la saison suivante !

Ce seront seulement les 10ème et 11ème match opposant ces deux mastodontes du Sud des États-Unis. Les Longhorns mènent la série par un bilan de 7-1-1. La seule victoire du Crimson Tide était donc la finale nationale 2010.

Avec cet ajout de Texas à son calendrier, Alabama connait désormais ses adversaires hors-conférence pour les six prochaines années : Louisville (2018), Duke (2019), USC (2020), Miami (2021) et Texas (2022 et 2023). On sait également le Crimson Tide affrontera Notre Dame à deux reprises en 2028 et 2029. Les séries aller-retour sont très rares depuis l’arrivée de coach Nick Saban sur le campus de Tuscaloosa (Alabama) puisque Alabama n’en a organisé qu’une seule, face à Penn State en 2010 et 2011.

Texas a également du beau monde à son calendrier dans les prochaines années puisque les Longhorns, actuellement au milieu d’une série face à USC et Maryland, seront opposés à LSU en 2019 et 2020 ainsi qu’à Michigan en 2024 et 2027. La série face à Ohio State, initialement prévue en 2022-23, a été décalée aux saisons 2025 et 2026.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Le frère de Tua Tagovailoa annonce son engagement à… Alabama

Taulia Tagovailoa, le jeune frère du héros du dernier National Championship Game, s’est engagé envers le Crimson Tide d’Alabama.

Publié

le

Crédit photo : 247Sports

Prospect 4 étoiles de la promotion 2019, Taulia Tagovailoa a suivi ses parents qui ont quitté leur île d’Hawaii natale pour déménager dans l’Alabama suite au recrutement de Tua Tagovailoa par coach Nick Saban en 2016.

Il joue actuellement pour le lycée de Thompson High School.

« Alabama est comme une maison pour moi. C’est proche de chez moi et de ma famille. Et la famille est la chose la plus importante pour moi. Ça devrait être le fun d’aller à l’université avec mon frère et d’être en colocation. Je sais que ma famille aime ça, donc je suis heureux de pouvoir jouer ensemble. » – Taulia Tagovailoa, futur quarterback du Crimson Tide d’Alabama.

Certes, Taulia ne bénéficie pas du statut de superstar annoncé qu’avait son frère à son arrivée à Tuscaloosa (Alabama) mais il reste toutefois l’un des meilleurs quarterbacks pro-style du recrutement 2019 (#6 QB pro-style, #204 National selon 247Sports).

Les deux frères ont clairement un style de jeu différent. Tua est davantage un coureur ce qui en fait l’un des quarterbacks dual-threat les plus dangereux du pays actuellement. Son frère, Taulia, a un style drop-back plus classique.

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 3 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2018 !

Présentation complète de la saison 2018 de College Football.

Previewil y a 3 mois

Preview 2018 : Notre Dame Fighting Irish

Avec une équipe expérimentée en défense et potentiellement explosive en attaque, les Fighting Irish de Notre Dame peuvent-ils se mêler...

Previewil y a 3 mois

Preview 2018 : Brigham Young Cougars

Après une saison 2017 galère, Kalani Sitake a fait le ménage dans son coaching staff avec l'espoir que l'attaque des...

Previewil y a 3 mois

Les 10 candidats au trophée Heisman 2018

Présentation de tous les favoris et les prétendants pour l'obtention du trophée Heisman 2018.

Previewil y a 3 mois

Preview 2018 : Alabama Crimson Tide

Malgré la perte de 13 titulaires, le Crimson Tide d'Alabama possède suffisamment de joueurs talentueux pour rester au top et...

Previewil y a 3 mois

Preview 2018 : Auburn Tigers

Champion de division SEC West en titre, les Tigers d'Auburn veulent maintenant franchir un cap en allant décrocher une place...

Previewil y a 3 mois

Preview 2018 : Ole Miss Rebels

Menés par une attaque aérienne explosive, les Rebels possèdent en QB Jordan Ta'amu et WR A.J. Brown deux playmakers capables...

Previewil y a 3 mois

Preview 2018 : Mississippi State Bulldogs

Débauché de Penn State pour prendre la succession de Dan Mullen, Joe Moorhead transformera-t-il un groupe mature et expérimenté en...

Previewil y a 3 mois

Preview 2018 : Texas A&M Aggies

L'arrivée de Jimbo Fisher et son contrat monstreux de 75 millions de $ sur 10 ans permettront-ils aux Aggies de...

Previewil y a 3 mois

Preview 2018 : LSU Tigers

Avec une attaque remaniée désormais dirigée par un Steve Ensminger et qui comptera sur les nouveaux-venus, QB Joe Burrow et...

Articles les plus lus