Suivez-nous

Conférence Big Ten

Equipe All-Big Ten 2010

Publié

le

ATTAQUE

QB Denard Robinson, Michigan, Sophomore
Le joueur le plus excitant de la saison 2010, « The Shoelace » est devenu le premier joueur NCAA de l’histoire à réussir au moins 2000 yards à la passe (2316) et 1500 yards à la course (1643).

RB Dan Herron, Ohio State, Junior
Avec 1068 yards sur course, il a été un des cinq joueurs de la conférence Big Ten à réussir 1000 yards au sol en 2010. Il a terminé la saison avec 15 TDs.

RB Mikel Leshoure, Illinois, Junior
Meilleur coureur de la conférence Big Ten avec 1371 yards (124.6 yards par match, 8ème au pays), il est devenu un héros local après avoir réussi 330 yards au sol contre les rivaux de Northwestern.

WR Dane Sanzenbacher, Ohio State, Senior
Souvent sous-estimé, Sanzenbacher a réussi 52 réceptions pour 889 yards (17.1 yards par réception).

WR Derrell Johnson-Koulianos, Iowa, Senior.
Receveur vedette des Hawkeyes, il a réussi 10 TDs (1er de la conférence Big Ten). Ses aptitudes de vitesse dans l’open-field ont permis à Iowa d’imposer son jeu au sol.

TE Lance Kendricks, Wisconsin, Senior
Lance Kendricks est un TE athlétique aussi à l’aise sur des tracés profonds ou dans le traffic. Et comme tous les TEs des Badgers, il est aussi capable de bloquer.

OT Mike Adams, Ohio State, Junior
Excellent bloqueur, il a aidé les Buckeyes à terminer au 3ème rang au niveau offensif (448.8 yards par match).

OT Gabe Carimi, Wisconsin, Senior
Leader d’une ligne offensive qui a permis aux Badgers d’avoir la seconde attaque au sol de la conférence Big Ten (247.4 yards par match), il est le dernier d’une longue liste d’excellents OTs sortis du programme de Wisconsin.

OG John Moffitt, Wisconsin, Senior
Titulaire pendant trois ans chez les Badgers, il a permis à trois running backs de Wisconsin de finir avec plus de 800 yards au sol.

OG Stefen Wisniewski, Penn State, Senior
Joueur très robuste, il a aidé les Nittany Lions à reconstruire leur ligne offensive.

C David Molk, Michigan, Junior
David Molk est un joueur intelligent qui a été le bloqueur #1 de la conférence Big Ten, permettant aux Wolverines d’avoir la meilleure attaque au sol de la conférence.

DEFENSE

DE Ryan Kerrigan, Purdue, Senior
Joueur dominant, Ryan Kerrigan (12.5 sacks) a été le meilleur plaqueur de la saison avec 26 plaquages pour des pertes. Il a également provoqué 5 fumbles au sein d’une défense de Purdue pourtant en difficulté.

DT Karl Klug, Iowa, Senior
Joueur robuste et rapide, Karl Klug a réussi 52 plaquages (11 pour pertes de terrain) et 4.5 sacks.

DT Corey Liuget, Illinois, Senior
Ancienne recrue vedette des Fighting Illini, il s’est complètement révélé en 2010 (8.5 plaquages pour perte de terrain et 3.5 sacks).

DE J.J. Watt, Wisconsin, Junior
Véritable force de la nature, le joueur transféré de Central Michigan, il a terminé avec 59 plaquages (21 pour perte de terrain) et 7 sacks. Il a également réussi 7 passes déviées, 3 fumbles forcés et 3 coups de pied bloqués.

LB Greg Jones, Michigan State, Senior
Machine à plaquer, il a été le leader sur et en dehors du terrain de la défense des Spartans. Il a réussi 98 plaquages en 2010.

LB Brian Rolle, Ohio State, Senior
Brian Rolle est un gros frappeur doué d’une vitesse phénoménale, qui aura réussi 70 plaquages (10.5 pour perte de terrain) en 2010.

LB Martez Wilson, Illinois, Junior
Ancienne recrue cinq étoiles à sa sortie du lycée, il s’est (enfin) révélé en 2010 (100 plaquages, 4 sacks).

CB Chimdi Chekwa, Ohio State, Senior
Meilleur joueur de coverage de la conférence Big Ten, Chimdi Chekwa est une combinaison de taille, de puissance et de vitesse.

CB Shaun Prater, Iowa, Junior
Avec 4 interceptions et 1 TD, il a été le meilleur défenseur des Hawkeyes en 2010.

FS Jermale Hines, Ohio State, Senior
Leader de la défense contre la passe des Buckeyes, il est un joueur performant aussi bien contre la passe que contre la course.

SS Brett Greenwood, Iowa, Senior
Solide défenseur, il a été le meilleur safety de la conférence Big Ten (50 plaquages, 4 interceptions).

EQUIPES SPECIALES

K Dan Conroy, Michigan State, Sophomore
Il a réussi 14 FGs sur 15 tentés.

P Anthony Sentella, Illinois, Senior
Meilleur punter (59) de la conférence Big Ten, ses 45.2 yards par punt le place au 11ème rang national.

KR Troy Stoudemire, Minnesota, Junior
Stoudemire a réussi une moyenne de 27.2 yards par retour de coup de pied pour les Golden Gophers.

PR Keshawn Martin, Michigan State, Junior
Meilleur PR de la conférence Big Ten avec 14.2 yards par retour. Il a réussi un TD décisif contre Wisconsin.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ohio State Buckeyes

RB Trey Sermon transféré d’Oklahoma à Ohio State

En obtenant le transfert de l’ancien Sooner RB Trey Sermon sur le campus de Columbus (Ohio), coach Ryan Day renforce la profondeur des Buckeyes à un poste de running back appauvri suite au départ de JK Dobbins.

Publié

le

Crédit photo : William Purnell/Icon Sportswire via Getty Images

Récemment diplômé de l’université Oklahoma, RB Trey Sermon sera éligible dès septembre pour jouer sa saison senior avec les Buckeyes.

L’ancien running back d’Oklahoma rejoint ainsi un groupe de coureurs orphelin de JK Dobbins (parti en NFL) et qui vient de subir une lourde perte avec la blessure au talon d’Achille du redshirt sophomore RB Master Teague III lors du premier jour des spring practices.

RB Trey Sermon était l’un des étudiants-athlètes les plus convoités au niveau national depuis qu’il avait annoncé son inscription sur le portail des transferts, le 14 mars dernier.

En trois saisons à Oklahoma, il a accumulé 2076 yards au sol pour 22 TD. Il a également capté 36 passes pour 391 yards et 3 TD dans un rôle de backup. Sa saison 2019 a été écourté après 9 matchs en raison d’un blessure du genou.

Lire la suite

Penn State Nittany Lions

Penn State offre un contrat de 38.2 millions de $ à James Franklin

Trois mois après l’annonce de la prolongation du contrat de James Franklin à Penn State, les détails de cette nouvelle entente de 6 ans ont été rendus publiques.

Publié

le

Crédit photo : Barry Reeger, AP

Jamais un contrat si important n’avait été accordé à un coach des Nittany Lions : une moyenne de 6.3 millions de $ par saison jusqu’au terme de la saison 2025 !

À 48 ans, James Franlin touchera un salaire de 5.4 millions de $ en 2020 (+ un bonus de rétention de 300 000 $). Cette rémunération annuelle grimpera jusqu’à 6.5 millions de $ + 500 000 $ lors de la saison 2025. Une assurance-vie de 1 millions de $ a également été ajouté à ce contrat.

Si James Franklin quitte Penn State pour rejoindre la NFL, il devra payer une indemnité de départ de 5 millions de $. Enfin, ce contrat est garanti. Ce qui veut dire que s’il était renvoyé sans faute grave, le coach des Nittany Lions toucherait l’intégralité de ces 38.2 millions de $.

En 6 saisons à Penn State, le bilan de James Franklin est de 56-23 dont une fiche de 34-18 en match de conférence Big Ten. Plus impressionnant, les Nittany Lions ont conclu leur saison avec un bilan de 11-2 et une victoire en bowl game du Nouvel An lors de trois des quatre dernières saisons.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Ohio State prolonge de trois ans le contrat de Ryan Day

Quelques mois après avoir mené les Buckeyes d’Ohio State au titre de champion de conférence Big Ten et à une participation au College Football Playoff, coach Ryan Day a été récompensé par une prolongation de contrat de trois ans et une augmentation de salaire.

Publié

le

Crédit photo : Doug Buchanan

Ce nouvel accord contractuel assure à coach Ryan Day de diriger les Buckeyes jusqu’au terme de la saison 2026.

À partir de la saison prochaine, le salaire annuel du coach des Buckeyes passe ainsi de 4.5 millions de $ par année à 6 millions de $. Cette rémunération passera à 6.5 millions de $, puis à 7.6 millions de $ en 2022.

Ryan Day ne faisait même pas partie du Top 20 des coachs les mieux payés dans l’élite du College Football. Il s’en rapproche désormais. Toutefois, il reste encore loin des 9.2 millions de $ annuel de Dabo Swinney (Clemson).

L’université Ohio State a également pris en compte les excellents résultats académiques des étudiants-athlètes du programme de football depuis la prise en main de Ryan Day mentionnant les 39 joueurs sélectionnés en 2019 dans l’équipe All-Big Ten académique. 23 joueurs ayant participé à la demi-finale du College Football Playoff, en décembre dernier, ont été diplômés.

La progression de Ryan Day aura donc été fulgurante. Après deux saisons passées sur le campus de Columbus (Ohio) comme coach des quarterbacks et coordinateur offensif, il a été choisi pour succéder au légendaire Urban Meyer qui a annoncé sa retraite pour des raisons de santé au terme de la saison 2018. Ryan Day avait déjà occupé le poste de head coach par intérim des Buckeyes, en septembre 2018, lorsque Urban Mayer avait été suspendu trois matchs pour avoir été négligeant envers un coach assistant accusé de violence conjugale. Ohio State avait remporté ces trois matchs.

Sous les ordres de Ryan Day, les Buckeyes et leur quarterback Justin Fields ont terminé la saison 2019 sans la moindre défaite avant de tomber face à Clemson en demi-finale du College Football Playoff.

Ohio State débutera sa saison 2020, le 5 septembre prochain, face à Bowling Green.

Lire la suite

Michigan State Spartans

Mel Tucker quitte Colorado et devient head coach de Michigan State

Plus de vingt ans après avoir débuté sa carrière dans le coaching auprès de Nick Saban, Mel Tucker revient sur le campus d’East Lansing pour prendre

Publié

le

Crédit photo : AP Photo/Al Goldis

Il y a plus de 20 ans, Mel Tucker gagnait 400$ par mois en tant que graduate assistant de l’actuel head coach d’Alabama, Nick Saban, alors que ce dernier dirigeait Michigan State. Un plus de deux décennies plus tard, il revient dans la Big Ten pour prendre les rênes des Spartans… avec un salaire nettement réévalué à la hausse.

Mel Tucker a signé un contrat de 5.5 millions de $ par saison doublant ainsi la rémunération prévue à son contrat à Colorado. Bien qu’il ait plusieurs fois indiqué qu’il souhaitait rester chez les Buffaloes, après une seule saison passée sur le campus de Boulder (Colorado), il a donc décidé de faire faux-bond à une université qui lui a pourtant offert son premier poste de head coach.

« Prendre la décision de quitter Colorado fût la plus difficile de ma carrière, de ma vie, je dirais. Mais c’est le bon moment pour moi de m’engager envers un programme qui a de nombreuses ressources comme ici à Michigan State. » – Mel Tucker, head coach de Michigan State.

En décembre 2018, Colorado avait engagé Mel Tucker, alors coordinateur défensif de Georgia, lui accordant un contrat de 5 ans pour un total 14.75 millions de $. Les Buffaloes ont terminé la saison 2019 avec un bilan de 5-7 battant au passage Nebraska, Stanford et Washington.

Michigan State a donc trouvé un head coach expérimenté pour prendre la succession de Mark Dantonio qui a annoncé sa retraite, à la surprise générale, il y a deux semaines. Luke Fickell (Cincinnati), Pat Shurmur (Denver) et Robert Saleh (San Francisco) faisaient partie des autres candidats sérieux pour ce poste vacant.

Originaire de l’Ohio, Mel Tucker a joué comme defensive back pour les Badgers de Wisconsin (1990-94) avant de faire ses classes comme graduate assistant à Michigan State en 1997-98. Il est ensuite devenu coach des defensive backs à LSU (2000) et Ohio State (2001-03), puis dans la NFL chez les Browns de Cleveland (2005-07). Mel Tucker a continué sa progression en acceptant le poste de coordinateur défensif à Cleveland, puis chez les Jaguars de Jacksonville (2009-11) et chez les Bears de Chicago (2013-15). C’est finalement ses passage comme responsable de la défense aux côtés de Nick Saban, en 2015, puis de Kirby Smart (2016-18) à Georgia qui feront de lui l’un des coachs les plus convoités parmi l’élite du College Football.

Lire la suite

Articles les plus lus