Suivez-nous

Actualité

De grands changements à venir pour la Big 12 et l’ACC

Selon une enquête de David Dodd de CBS Sports, un projet de dérégulation des finales de conférence, qui sera soumis au vote des présidents des différentes universités, serait sur la table des commissionnaires de la Big 12 et de l’ACC.

Publié

le

Selon une enquête de Dennis Dodd de CBS Sports, un projet de dérégulation des finales de conférence, qui sera soumis au vote des présidents des différentes universités, serait sur la table des commissionnaires de la Big 12 et de l’ACC.

Ainsi, dès 2016, la conférence Big 12 devrait mettre en place un Championship Game afin de déterminer son champion. Elle est actuellement la seule conférence du Big Five (ACC, Big Ten, Big 12, Pac-12, SEC) à ne pas organiser ce match de fin de saison puisqu’avec 10 membres seulement, elle ne possède pas le minimum requis (12) par les règlements NCAA.

La plus large autonomie accordée aux conférences du Big Five en aout 2014 devrait permettre à la Big 12 de passer outre ce règlement NCAA, et dès 2016, on pourrait voir renaître le retour du Big 12 Championship Game qui avait été supprimé suite aux départs de Colorado et d’Utah pour la Pac-12 en 2012.

Cette dérégulation est une réponse attendue à la controverse de la fin de saison 2014 qui avait vu les deux co-champions de la Big 12, Baylor et Texas Christian, terminer avec la même fiche de 11-1 mais exclus du College Football Playoff car pénalisés par le comité de sélection pour ne pas avoir remporter de Championship Game à l’inverse de Florida State (ACC), Alabama (SEC), Oregon (Pac-12) et Ohio State (Big Ten).

Les ramifications des futures modifications pour la conférence ACC sont encore floues mais selon plusieurs sources, le récent passage à 14 équipes pourrait forcer cette dernière à créer trois divisions au lieu des deux actuellement. Bob Bowlsby, le commissionnaire de la Big 12, a d’ailleurs indiqué que la conférence ACC « considérait organiser la finale de conférence 2016 avec les deux programmes ayant le meilleur % de victoires ».

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
9 commentaires

9 Comments

  1. Ryujii

    8 avril 2015 at 17h08

    hum ça sent l’arrivé prochaine de BYU et/ou Boise State en Big 12 et je sens aussi celle de Notre Dame pour l’ACC Football pour avoir 3 divisions de 5 équipes chacune.

    On dirait bien qu’un nouveau réalignement va arriver sous peu.

  2. Luzoan

    12 avril 2015 at 09h50

    Faut qu’ ils se calment un peu, Notre Dame restera indépendant, trop d’ histoire dans leur calendrier… Je les vois pas arrêter les Stanford ou USC ou Michigan, donc pas d’ ACC, et 3 divisions c’ est n’ importe quoi…

    • Ryujii

      12 avril 2015 at 14h40

      Pourtant Notre Dame a bien arrêté des Rivalry pour jouer 5 match/saison avec l’ACC.

      Pour ma part je sus convaincu qu’à terme il n’y aura plus d’indépendant et puis Notre Dame n’aura pas le choix si l’équipe veut espérer jouer les Play Off, vu que Baylor et TCU ont été refoulé pour ne pas avoir gagner de final de conférence et ne pas avoir de suprématie dans leur conf.

      Alors jouer un calendrier d’indépendant comme il y a 4 ans et se faire atomiser en finale malgré une fiche de 12 – 0…

      On l’a aussi vu avec FSU malgré sa fiche parfaite en ACC a reculé à la 3ème place et s’est faite démonter par Oregon ensuite au Rose Bowl.

  3. louvressac

    12 avril 2015 at 13h09

    euh….aussi loin que je me rappelle,Utah n’a jamais fait partie de la big 12,mais plutôt de la mountain west,je pense que pour les départs outre colorado vers la PAC 12 on a eu nebraska (vers la BIG 10) en 2011 et ensuite texas A&M et missouri vers la SEC l’année suivante

    et concernant notre dame je suis d’accord avec Luzoan,trop de contraintes pour l’université et puis avec leur statut ils ont déja un deal en or au niveau télévisuel….quel serait leur intêret a aller jouer NC state et wake forest ?

    • Ryujii

      12 avril 2015 at 14h51

      SI Notre Dame entre en ACC et devient champion de cette conférence, elle aura plus de légitimité d’aller en Play Off que si elle avait une bonne fiche d’indépendant.

      Notre Dame est assurée de jouer 2 fois un Bowl majeur dans les 8 prochaines saison mais vu comment ce sera compliqué d’aller en Play Off, je vois pas comment Notre Dame irait même en étant indépendant.

      On l’a vu il y a quelque temps contre Alabama malgré une fiche parfaite.

      Même FSU en est la preuve la saison passée.

      Et en effet Utah n’a jamais été en Big 12 mais bien en Mountain West.

      • Luzoan

        13 avril 2015 at 11h29

        On est pas au basketball, L’ acc peine ( à part FSU et Clemson: je parle recrutement et espoir de titre ) FSU a failli ne pas passer l’ an dernier du à sa faiblesse de calendrier. ND a un a contrat de 5 ans avec l’ acc et après, on arrête pas un calendrier historique avec des confrontations datant de « mathusalem » Qui vous dit que dans quelques années avec ce SOS, ND ne va pas tenter un calendrier hyper relevé mieux qu’ un SEC west…
        Cette liberté est un avantage conséquent, à moins que des programmes majeurs se plaignent, je ne vois pas ND partir en ACC. Le contrat de NBC, on en fait quoi? Les matches chaque année comme:Michigan, USC, Stanford. Et je compte pas les rivalités historiques pleine de trophées avec la B1G. Je sais pas ce que la Team TBP en pense mais je trouverai çà insensé de perdre cette force et cette liberté qu ‘ont les « académiciens » en tous cas j’ ai rien lu. Par contre, l’ idée des 2 bilans les plus forts en finale de conf, j’ aimerai bien, çà éviterai que Clemson passe à la trappe chaque année et çà rajouterai de la force au calendrier de FSU, c’ est plus classe de battre les tigers en finale de conf que Duke ou Georgia Tech… Après un jour, the U ou autre va bien se réveiller et l’ acc reprendra du galon!
        Qui vivra verra, mais pour l’ instant j’ crois pas.
        Au CBB, l’ acc t’ apporte de la légitimité, en CFB, un peu moins…

  4. Luzoan

    13 avril 2015 at 11h34

    Content de retrouver un peu de monde avec qui parler CFB, la rareté fait le plaisir!^^

  5. louvressac

    14 avril 2015 at 16h23

    le problème avec la big 12 c’est qu’a force de jouer la montre ils sont en train de se faire bouffer par tous les autres,j’ai l’impression qu’avec les récentes acquisitions désenclavées de la pac 10 (vers l’est) de la big 10 (vers le midwest) et la SEC (vers le sud ouest) ces trois dernières sont en train d’augmenter leur visibilité leur pouvoir financier et comme l’a prouvé la saison dernière leur pouvoir décisionnel….enfin,comment est ce qu’ils ont pu laisser partir texas A&M et missouri sans broncher ! soyons franc si Texas se barre a l’ouest (et a mon humble avis la PAC 10 ferait un pont d’or pour accueillir les longhorns et le potentiellement trèèèès lucratif marché texan ) et qu’oklahoma se laisse tenter par la SEC, la BIG 12 risque d’imploser….laisant comme seule équipes texanes dans la conference les bigots de baylor et de TCU et les pauvres texas tech perdus au miieu de nulle part (et qui a eu trois n’ont pas un seul supporter a 50km de waco,de fort worth ou de lubbock) se debrouiller avec des brols de mid-majors comme UTEP,north texas ou tulsa…a moins et quand on y pense ça reste plausible quand on regarde les forces en présence,l’histoire et le palmares ,que ca soit en fin de compte le basket qui sauve la conference de la déliquescence footballistique

  6. Ryujii

    14 mai 2015 at 11h41

    Finalement il n’y aura qu’un Tie Break en Big 12 en Head to Head.

    La volonté de faire une finale de conférence a été abandonné.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

La réception de l’année par Jeremiah Haydel ?

Alors que les Bobcats de Texas State étaient menés 14-7 par SMU, WR Jeremiah Haydel a réussi une monumentale réception à une main pour un TD spectaculaire. Catch of the Year ?

Publié

le

Lire la suite

Actualité

Larry Scott confiant de voir la saison de football de la Pac-12 débuter en janvier

Interrogé par Rece Davis lors de l’émission College Gameday, le patron de la conférence Pac-12 a exprimé son optimisme après la signature d’un contrat avec la compagnie Quidel pour l’obtention des tests Covid-19 avec résultats rapides.

Publié

le

Ce pourrait être un élément majeur pour le retour des sports universitaires dans les prochaines semaines : le patron de la Pac-12, Larry Scott, a confirmé que les membres de la conférence auront accès dans les prochains jours à des tests covid-19 fournis par une compagnie spécialisée en recherche médicale, Quidel, pouvant être effectués quotidiennement et avec des résultats obtenus en quelques heures seulement.

Or, l’accès à des tests fiables et les temps d’attente importants pour obtenir leurs résultats (parfois plus de 72 heures) étaient l’un des arguments forts avancés par les présidents et les directeurs athlétiques de la Pac-12 lorsqu’ils ont communiqué les raisons les ayant incité à décider l’annulation de la saison de football cet automne.

Les appareils permettant d’effectuer ces tests seront installés sur les différents campus de la conférence Pac-12 avant la mi-octobre.

Dès vendredi 4 septembre, Larry Scott avait indiqué son optimisme laissant même planer l’idée de débuter la saison de football avant la fin de l’année 2020.

Il a confirmé cette bonne nouvelle pour tous les étudiants-athlètes lors de l’émission hebdomadaire d’ESPN, College Gameday.

Cet accord signé avec Quidal pourrait être un moment-clé pour le retour du sport universitaire mais pour l’ensemble des sports aux États-Unis en cette période de pandémie de covid-19.

Larry Scott en a également profité pour indiquer qu’il souhaitait que les conférences Pac-12 et Big Ten redémarrent leur saison simultanément mais que ce ne sera pas un prérequis pour donner le coup d’envoi de la saison de football dans la Pac-12.

Lire la suite

Actualité

QB Jamie Newman renonce à la saison 2020

L’ancien quarterback des Demon Deacons de Wake Forest ne portera donc jamais le maillot des Bulldogs de Georgia.

Publié

le

Crédit photo : Chamberlain Smith

Malgré le départ de QB Jake Fromm pour la NFL au cours de l’intersaison, les Bulldogs de #4 Georgia conservent leur place parmi les favoris pour le titre national en 2020. Le programme d’Athens (Géorgie) débutera d’ailleurs sa saison, le 26 septembre face à Arkansas, avec le statut de #4 au classement AP Top 25.

Toutefois, la bande de coach Kirby Smart sera privée de l’un des joueurs inscrits sur le portail des transferts les plus convoités du pays : QB Jamie Newman.

Arrivé de Wake Forest au cours du printemps, le quarterback senior a décidé de se retirer de la saison 2020 et de se préparer exclusivement pour la draft NFL 2021.

Considéré par certains observateurs comme un potentiel candidat au trophée Heisman, QB Jamie Newman devait donner une nouvelle dimension à l’attaque des Bulldogs grâce à son jeu au sol. Mais l’arrivée de USC de l’ancien prospect 5-étoiles, QB JT Daniels, a changé la donne du coté du campus d’Athens (Géorgie).

L’ancien quarterback des Trojans se remet d’une blessure du genou et sa participation au début de saison des Dawgs est incertaine mais ses aptitudes et son style de jeu correspondent davantage à ce que demandent les systèmes du nouveau coordinateur offensif, Todd Monken.

Menacé pour le poste de QB#1, QB Jamie Newman a-t-il souhaité éviter l’affront de se présenter à la draft comme un backup au niveau NCAA ou les préoccupations entourant la pandémie ont-elles motivé son choix ?

QB Jamie Newman avait réussi 2868 yards à la passe pour 26 TD et 11 interceptions en 2019.

Lire la suite

Actualité

La conférence Pac-12 annule sa saison de football

Quelques heures après l’annonce de l’annulation de la saison de College Football dans la Big Ten, la Pac-12 reporte au printemps 2021 toutes ses compétitions des sports d’automne dont le football.

Publié

le

Crédit photo : Kirby Lee-USA TODAY Sports

Au terme d’un meeting organisé entre les présidents d’universités et le commissionnaire de la conférence, la Pac-12 a décidé d’annuler sa saison 2020 de College Football en raison de la pandémie de COVID-19 suivant ainsi la décision de la Big Ten annoncée quelques heures plus tôt.

Les deux conférences espèrent pouvoir reprendre leurs activités au printemps 2021, si les conditions sanitaires le permettent.

Toutes les compétitions sportives de la conférence Pac-12 sont reportées au moins jusqu’au 1er janvier 2021. Ce sont donc les saisons de soccer et de volleyball qui sont également touchées tout comme celle de basketball qui débute habituellement au mois de novembre.

« Au contraire des sports professionnels, les sports universitaires ne peuvent pas opérer dans une bulle. Nos programmes athlétiques font partie de campus ouvert au sein de communautés au sein desquelles la prévalence de la COVID-19 est parfois significative. Nous allons continuer de suivre la situation et lorsque les conditions auront changer, on sera prêt pour explorer toutes les options possibles afin de jouer l’année prochaine. » – Larry Scott, commissionnaire de la conférence Pac-12.

Trois raisons principales ont conduit la Pac-12 à prendre cette décision radicale :

  • La prévalence de la COVID-19 dans la communauté reste très élevée dans une grande partie du territoire de la Pac-12 et voyager dans de nombreux endroits reste encore dangereux, en particulier à bord des avions commerciaux.
  • Une préoccupation accrue suite à des complications sur la santé liées au virus. Parmi celles-ci, il existe des informations nouvelles et évolutives concernant des effets secondaires cardiaques graves potentiels chez les sportifs. Il y a un manque d’informations pour comprendre les résultats à court et à long terme de ces problèmes de santé.
  • La capacité de tester les sportifs doit augmenter pour permettre des tests plus fréquents, effectués plus près de l’heure du match et avec un délai d’exécution plus rapide pour empêcher la propagation de l’infection et améliorer la sécurité de tous les étudiants-athlètes, entraîneurs et membres du personnel impliqués, en particulier dans les situations où la distance physique et le port du masque ne peuvent pas être maintenus. Cela nécessiterait l’accès à une capacité importante de dépistage très limitée actuellement et un délai d’exécution rapide.

La conférence Pac-12 a déjà annoncé que toutes les scholarships seront préservées garantissant aux sportifs universitaires de pouvoir rester sur le campus malgré l’annulation des compétitions sportives. La Pac-12 a également demandé à la NCAA d’accorder une année d’éligibilité supplémentaire en raison des circonstances exceptionnelles.

L’effet domino suite à l’annonce de la Big Ten

Dimanche soir, le sentiment général à travers le monde du College Football était que la Big Ten et la Pac-12 annuleraient leur saison de football en début de semaine. Toutefois, l’action commune et parallèle du mouvement #WeWantToPlay et de certains coachs a semblé forcer les cinq conférences du Power Five à faire une pause sur le chemin inévitable de l’annulation pure et simple de la saison.

Si ceux de la Big Ten ont pris la parole pour défendre l’idée de jouer cet automne, les coachs de la Pac-12 sont restés très silencieux depuis quelques jours. Selon plusieurs sources, ces derniers auraient pris conscience des dangers réels de la COVID-19 lors d’une rencontre récente avec certains conseillers médicaux des départements athlétiques et de la Pac-12. L’éclosion du nombre de myocardite (une inflammation rare du coeur pouvant avoir des conséquences graves sur la santé à long terme) liée au coronavirus aurait définitivement convaincu les instances dirigeantes de la Pac-12, comme celles de la Big Ten. Une quinzaine de joueurs de la Big Ten souffriraient actuellement d’une myocardite après avoir été infectés par la COVID-19.

Avec l’annonce de l’annulation de la saison en Big Ten, il devenait inévitable que la Pac-12 allait suivre pour la simple raison qu’il devenait injustifiable de débuter la saison alors qu’une autre conférence du Power Five estimait que les risques sanitaires étaient trop elevés.

Les trois autres conférences (ACC, Big 12, SEC) suivront-elles le mouvement dans les prochains jours ? L’ACC et la SEC semblent vouloir attendre un peu et suivre la situation. Il y aurait des avis très partagés au sein de la Big 12.

Après l’annulation des saisons en Division II et Division III et dans plusieurs conférences FCS, il devenait inévitable que le mouvement allait toucher l’élite du College Football. Ainsi, les conférences MAC et Mountain West ont jeté l’éponge tout comme les deux programmes indépendants, UConn et UMass.

Par ailleurs, plus de 30 joueurs du Power Five ont déjà annoncé qu’il renonçait à jouer en 2020 en raison des risques sanitaires liés à la COVID-19.

Lire la suite

Articles les plus lus