Suivez-nous sur

Alabama Crimson Tide

Alabama 49, Tennessee 10

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

Le Crimson Tide de #1 Alabama a offert un récital aux 102 255 spectateurs du Neyland Stadium de Knoxville (Tennessee) remportant une 10ème victoire consécutive face aux Volunteers de #9 Tennessee lors de cette 99ème édition de la rivalité historique « Third Saturday of October ».

Encore une fois, la défense et les équipes spéciales ont donné le ton pour les champions nationaux avec un TD sur retour de punt de 79 yards par DB Eddie Jackson et un TD sur un Pick Six de 58 yards de DB Ronnie Harrison mais c’est essentiellement par le jeu au sol que le succès des joueurs de coach Nick Saban s’est construit.

Le Crimson Tide termine ce match avec… 432 yards contre seulement 32 pour les Volunteers ! #1 Alabama (7-0, 4-0 SEC) n’avait plus réussi une telle performance depuis 1986 et un match contre… #9 Tennessee (5-2, 2-2 SEC). Le true freshman QB Jalen Hurts (16/26, 143 yards, 1 TD et 12 courses, 132 yards, 3 TD) et RB Bo Scarbrough (5 courses, 109 yards, 1 TD) ont tous les deux sonné la charge, le jeune quarterback « dual-threat » du Crimson Tide réussissant un record personnel de 3 TD au sol.

Les Volunteers avaient réussi à remonter des retards de plus de 10 points lors de 5 de leurs 6 matchs joués en 2016. Diminués par de nombreuses blessures (LB Jalen Reeves-Maybin, LB Darrin Kirkland Jr, LB Cortez McDowell, CB Cam Sutton), ils n’ont rien pu faire cette fois-ci face à la puissance du Crimson Tide.

A noter qu’avec ce revers, #9 Tennessee a perdu 13 matchs consécutifs contre un adversaire de la conférence SEC West. Pour #1 Alabama, c’est une 19ème victoire consécutive depuis le début de la saison 2015.

Comme souvent cette saison, l’attaque de #1 Alabama a débuté au ralenti se contentant de 3 punts et commettant un fumble perdu sur ses 5 premières possessions, WR ArDarius Stewart (8 réceptions, 54 yards et 1 TD au sol) ouvrant toutefois le score sur une superbe course renversée de 15 yards à 3:39 de la fin du 1er quart-temps (7-0). Le Crimson Tide doubla la mise sur un nouveau TD défensif, le 10ème de la saison. DB Ronnie Harrison intercepta QB Joshua Dobbs (16/27, 92 yards, 1 INT et -31 yards au sol) sur une screen pass et remonta le ballon sur 58 yards pour un Pick Six magistral (14-0).

Incapable de produire quoi que ce soit offensivement, c’est par la défense que les Volunteers vont réagir. Le fantastique LB Derek Barnett alla chercher QB Jalen Hurts dans le backfield pour un sack spectaculaire. Le jeune quarterback du Crimson Tide relâcha le ballon et la défense des Vols s’en empara. Deux jeux plus tard, RB Alvin Kamara (8 courses, 21 yards, 1 TD) convertit ce turnover en un TD au sol de 11 yards (14-7). La match était lancé… pas pour longtemps.

#1 Alabama repris sa marche en avant sur un nouveau big play de QB Jalen Hurts : une course de 45 yards qui transperça le rideau défensif des Vols dans un Neyland Stadium plongé dans la stupeur (21-7). La déconfiture aurait pu être totale si le leader défensif de #9 Tennessee, LB Derek Barnett, n’avait pas réussi son second big play de l’après-midi : une interception après une passe déviée de QB Jalen Hurts. Mais l’attaque anémique de #9 Tennessee dans cette première mi-temps ne profita pas de cette opportunité.

Les deux équipes rentraient aux vestiaires avec le sentiment d’une domination totale du Crimson Tide. Les statistiques confirmaient d’ailleurs cette impression : 309 yards offensifs pour #1 Alabama contre… seulement 41 pour #9 Tennessee. Aucun des 9 drives des Vols n’auront dépassé les… 15 yards. Ouch !

Tout espoir de remontée partit en fumée lorsque QB Jalen Hurts réussit son second TD au sol de l’après-midi sur une course de 2 yards (28-10) au milieu du 3ème quart-temps. Les Volunteers durent se contenter d’un FG sur la possession suivante avant de sombrer par la suite et QB Jalen Hurts enterra définitivement les rêves des Vols en concluant un long drive de 85 yards par son 3ème TD au sol (35-10). La messe était dite.

Les joueurs de coach Nick Saban ne s’arrêtèrent pas là. Sur le premier jeu du 4ème quart-temps, DB Eddie Jackson transperça la défense des Volunteers pour un TD de 58 yards sur retour de punt. Boom ! 42-10. Moins de 4 minutes plus tard, ce fût au tour du sophomore RB Bo Scarbrough de martyriser la défense orange avec une course de… 85 yards ! 49-10.

Plus rien ne sera ajouté au tableau d’affichage, les joueurs de #1 Alabama pouvaient sortir les cigares que fument traditionnellement les vainqueurs de cette rivalité centenaire. Les Volunteers de #9 Tennessee auront bien besoin d’une bye week pour se remettre de cette désillusion avant d’affronter South Carolina, le 29 octobre.

Pour le coordinateur offensif du Crimson Tide, Lane Kiffin (coach controversé de Tennessee pendant un an), c’est Thug Life.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Alabama Crimson Tide