Suivez-nous sur

Baylor Bears

Fiesta Bowl 2014 : Central Florida 52, Baylor 42

Menés par un phénoménal QB Blake Bortles, les Knights de #15 Central Florida créent la surprise lors du Fiesta Bowl en battant les Bears de #6 Baylor sur le score de 52-42.

Matt Kartozian-USA TODAY Sports

Fiesta Bowl 2014 : Central Florida 52, Baylor 42

Menés par un phénoménal QB Blake Bortles, les Knights de #15 Central Florida créent la surprise lors du Fiesta Bowl en battant les Bears de #6 Baylor sur le score de 52-42.

Ces deux programmes qui participaient à leur premier BCS, se sont rendus coup pour coup durant 60 minutes lors d’un festival offensif, battant au passage le nombre de points combinés inscrits dans un Fiesta Bowl avec un total de 94 points.

QB Bryce Petty, Baylor

Mais ce sont les Knights de #15 Central Florida (12-1, 8-0 AAC) et leur quarterback junior, QB Blake Bortles (20/31, 301 yards, 3 TDs, 2 INTs et 8 courses, 93 yards, 1 TD), qui ont été les plus inspirés face à une équipe de #6 Baylor (11-2, 8-1 Big 12) incapable de stopper les assauts d’une attaque de UCF qui termine la rencontre avec un total de 556 yards (301 à la passe, 255 au sol).

Dans son duel à distance avec QB Bryce Petty (30/47, 356 yards, 2 TDs, 1 INT) des Bears, QB Blake Bortles a pris le dessus grâce à une exceptionnelle 2ème mi-temps, enchainant « big play » après « big play ».

Pourtant largement favori avant le match, #6 Baylor a encore démontré que l’adage « l’attaque vend des billets mais la défense gagne des matchs » n’est peut-être pas un cliché… Les Bears n’ont pas trouvé de solution pour ralentir l’attaque de #15 Central Florida. Seuls les 3 turnovers des Knights ont laissé les Bears dans le match. Sans cela, le score aurait pu être beaucoup plus lourd pour #6 Baylor.

Avec un total de 256 yards au sol, les Knights ont réussi 2 fois plus de yards que la défense des Bears en a accordé en moyenne par match en 2013. Le junior RB Storm Johnson (20 courses, 124 yards, 3 TDs) s’est montré particulièrement combatif ne se laissant pas décourager par un mauvais fumble pour terminer finalement ce Fiesta Bowl avec 3 TDs au sol. QB Blake Bortles a également réussi plusieurs courses assassines dont un long run de 29 yards.

Si les champions de la conférence Big 12 ont accumulé 550 yards offensifs, leur indiscipline en défense (17 pénalités pour 135 yards) leur a coûté cher.

Après avoir pris rapidement les devants 14-0 grâce à deux TDs au sol de RB Storm Johnson, #15 Central Florida aurait pu lâcher prise lorsque #6 Baylor revint à égalité… mais sans paniquer, les Knights se sont remis en marche réussissant 2 TDs longue distance par le junior WR Rannell Hall (4 réceptions, 113 yards, 2 TDs) pour prendre une avance 28-20 à la mi-temps.

On retiendra  aussi de ces 30 premières minutes le spectaculaire TD au sol de QB Bryce Petty sur un étonnant flip.

Ce dernier inscrira même son 3ème TD de la rencontre sur une courte course de 1 yard suivi d’une conversion à 2 points pour égaliser à 28-28.

Encore une fois, #15 Central Florida réagit rapidement avec deux TDs dont un au sol de 15 yards de QB Blake Bortles qui permettait aux Knights de mener 42-28 à l’entrée du dernier quart-temps. Le momentum avait alors définitivement basculé dans le camp des joueurs de coach O’Leary.

Le FG de 36 yards de K Shawn Moffitt à 4:44 de la fin du match porta le score à 52-35. Le sort de ce Fiesta Bowl était scellé. Le dernier TD des Bears, une réception de 9 yards de WR Clay Fuller, n’y changera rien. Les Knights l’emportent 52-42 et créent l’une des plus grosses surprises de cette saison de bowls.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

3 Commentaires

3 Comments

  1. Pedrolito

    2 janvier 2014 à 18h10

    Il parait que le jeune Bortles est senti comme première ronde à la draft, c’est mérité ? qu’est-ce qu’il vaut en gros? J’avoue ne pas du tout avoir suivi UCF cette année…

    • mlagree

      3 janvier 2014 à 08h29

      C’est un quarterback très combatif, assez robuste avec un bras puissant. Il a une bonne lecture de jeu. L’inconnu est qu’il n’a pas vraiment joué contre des grosses défenses jusqu’à présent à l’exception d’un match contre South Carolina. Il me fait penser à Alex Smith des Chiefs de Kansas City.
      Il pourrait bien finit à Cleveland ou Minnesota.

  2. down

    5 janvier 2014 à 00h10

    Après cette victoire UCF prouve que ce 1er titre AAC avec notamment la victoire à Louisville n’était pas le fruit du hasard. Pas grand monde avait vu venir une saison pareille de la part de cette équipe

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Baylor Bears