Suivez-nous

Baylor Bears

Fiesta Bowl 2014 : Central Florida 52, Baylor 42

Menés par un phénoménal QB Blake Bortles, les Knights de #15 Central Florida créent la surprise lors du Fiesta Bowl en battant les Bears de #6 Baylor sur le score de 52-42.

Matt Kartozian-USA TODAY Sports

Publié

le

Menés par un phénoménal QB Blake Bortles, les Knights de #15 Central Florida créent la surprise lors du Fiesta Bowl en battant les Bears de #6 Baylor sur le score de 52-42.

Ces deux programmes qui participaient à leur premier BCS, se sont rendus coup pour coup durant 60 minutes lors d’un festival offensif, battant au passage le nombre de points combinés inscrits dans un Fiesta Bowl avec un total de 94 points.

QB Bryce Petty, Baylor

Mais ce sont les Knights de #15 Central Florida (12-1, 8-0 AAC) et leur quarterback junior, QB Blake Bortles (20/31, 301 yards, 3 TDs, 2 INTs et 8 courses, 93 yards, 1 TD), qui ont été les plus inspirés face à une équipe de #6 Baylor (11-2, 8-1 Big 12) incapable de stopper les assauts d’une attaque de UCF qui termine la rencontre avec un total de 556 yards (301 à la passe, 255 au sol).

Dans son duel à distance avec QB Bryce Petty (30/47, 356 yards, 2 TDs, 1 INT) des Bears, QB Blake Bortles a pris le dessus grâce à une exceptionnelle 2ème mi-temps, enchainant « big play » après « big play ».

Pourtant largement favori avant le match, #6 Baylor a encore démontré que l’adage « l’attaque vend des billets mais la défense gagne des matchs » n’est peut-être pas un cliché… Les Bears n’ont pas trouvé de solution pour ralentir l’attaque de #15 Central Florida. Seuls les 3 turnovers des Knights ont laissé les Bears dans le match. Sans cela, le score aurait pu être beaucoup plus lourd pour #6 Baylor.

Avec un total de 256 yards au sol, les Knights ont réussi 2 fois plus de yards que la défense des Bears en a accordé en moyenne par match en 2013. Le junior RB Storm Johnson (20 courses, 124 yards, 3 TDs) s’est montré particulièrement combatif ne se laissant pas décourager par un mauvais fumble pour terminer finalement ce Fiesta Bowl avec 3 TDs au sol. QB Blake Bortles a également réussi plusieurs courses assassines dont un long run de 29 yards.

Si les champions de la conférence Big 12 ont accumulé 550 yards offensifs, leur indiscipline en défense (17 pénalités pour 135 yards) leur a coûté cher.

Après avoir pris rapidement les devants 14-0 grâce à deux TDs au sol de RB Storm Johnson, #15 Central Florida aurait pu lâcher prise lorsque #6 Baylor revint à égalité… mais sans paniquer, les Knights se sont remis en marche réussissant 2 TDs longue distance par le junior WR Rannell Hall (4 réceptions, 113 yards, 2 TDs) pour prendre une avance 28-20 à la mi-temps.

On retiendra  aussi de ces 30 premières minutes le spectaculaire TD au sol de QB Bryce Petty sur un étonnant flip.

Ce dernier inscrira même son 3ème TD de la rencontre sur une courte course de 1 yard suivi d’une conversion à 2 points pour égaliser à 28-28.

Encore une fois, #15 Central Florida réagit rapidement avec deux TDs dont un au sol de 15 yards de QB Blake Bortles qui permettait aux Knights de mener 42-28 à l’entrée du dernier quart-temps. Le momentum avait alors définitivement basculé dans le camp des joueurs de coach O’Leary.

Le FG de 36 yards de K Shawn Moffitt à 4:44 de la fin du match porta le score à 52-35. Le sort de ce Fiesta Bowl était scellé. Le dernier TD des Bears, une réception de 9 yards de WR Clay Fuller, n’y changera rien. Les Knights l’emportent 52-42 et créent l’une des plus grosses surprises de cette saison de bowls.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
3 commentaires

3 Comments

  1. Pedrolito

    2 janvier 2014 at 18h10

    Il parait que le jeune Bortles est senti comme première ronde à la draft, c’est mérité ? qu’est-ce qu’il vaut en gros? J’avoue ne pas du tout avoir suivi UCF cette année…

    • mlagree

      3 janvier 2014 at 08h29

      C’est un quarterback très combatif, assez robuste avec un bras puissant. Il a une bonne lecture de jeu. L’inconnu est qu’il n’a pas vraiment joué contre des grosses défenses jusqu’à présent à l’exception d’un match contre South Carolina. Il me fait penser à Alex Smith des Chiefs de Kansas City.
      Il pourrait bien finit à Cleveland ou Minnesota.

  2. down

    5 janvier 2014 at 00h10

    Après cette victoire UCF prouve que ce 1er titre AAC avec notamment la victoire à Louisville n’était pas le fruit du hasard. Pas grand monde avait vu venir une saison pareille de la part de cette équipe

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Baylor Bears

La NCAA accuse officiellement Baylor d’avoir commis plusieurs infractions

Publié

le

Selon une information révélée par le Star-Telegram, la NCAA a terminé son enquête concernant le scandale des agressions sexuelles commises sur le campus de Waco (Texas) et a fait parvenir à l’université Baylor une Notice of Allegations listant l’ensemble des infractions observées, il y a trois semaines.

L’ancien coach du programme de football des Bears, Art Briles, serait l’une des personnes visées directement dans les conclusions de l’enquête. Plusieurs sources voulant restées anonymes ont confirmé que les accusations le visant font mention d’un « échec à faire promotion d’une atmosphère en conformité » (avec les règlements) et d’un « manque de contrôle institutionnel ».

Ni la NCAA, ni l’université Baylor n’ont souhaité commenter cette information ce qui n’est pas surprenant puisque c’est généralement le cas dans de telle situation, les deux parties préférant communiquer une fois le problème résolu.

La NCAA avait ouvert une enquête en juin 2017 suite à plusieurs enquêtes journalistiques et à une enquête indépendante menée par le cabinet d’avocats Pepper Hamilton. L’université Baylor a maintenant 90 jours après réception de la Notice of Allegations pour répondre à l’ensemble des points mentionnés dans le rapport d’enquête. Une fois la réponse reçue, la NCAA aura 60 jours pour annoncer d’éventuelles sanctions.

Pour rappel, le rapport Pepper Hamilton avait fait plusieurs conclusions dévastatrices pour le programme de football du campus de Waco (Texas). De nombreux cas d’agressions sexuelles et de viols commis par plusieurs étudiants-athlètes auraient été couverts par la Direction de l’université mais aussi par le coach des Bears, Art Briles. Ce dernier a été renvoyé de son poste au mois de mai 2016, suivi quelques jours plus tard par la démission du Directeur athlétique, Ian McCaw, et celle du président de l’université, Ken Starr.

Lire la suite

Baylor Bears

QB Anu Solomon nommé titulaire à Baylor

Transféré d’Arizona au cours de l’intersaison, l’ancien quarterback des Wildcats a été préféré à l’ancien titulaire, le sophomore QB Zach Smith.

Publié

le

Credit photo : Elizabeth Sherman, SicEm365

Petite surprise sur le campus de Waco (Baylor) : le nouveau coach des Bears, Matt Ruhle a nommé l’ancien joueur des Wildcats d’Arizona, le senior QB Anu Solomon, au poste de quarterback titulaire pour le match face à Liberty (FCS).

Quarterback très prolifique au début de sa carrière dans l’Arizona (6922 yards pour 49 TD contre 16 INT seulement), il a connu une saison 2015 difficile perdant son poste de titulaire l’an passé au profit de QB Brandon Dawkins.

Cette décision est clairement une surprise étant donné l’excellente fin de saison du sophomore QB Zach Smith à qui semblait réservé le rôle de leader de l’attaque. Ce dernier avait notamment conclu sa campagne 2016 avec une superbe performance lors du Cactus Bowl remporté face à Boise State : 375 yards à la passe pour 3 TD.

Coach Matt Ruhle a-t-il voulu marquer son territoire en nommant son homme à la tête de l’attaque des Bears ? Les aptitudes de l’ancien Wildcat correspondent-elles mieux aux nouveaux systèmes en place ?

Toujours est-il que QB Anu Solomon semble avoir réussi son pari car son choix de rejoindre Baylor après avoir obtenu son diplôme de l’université Arizona avait suscité de nombreuses interrogations.

Lire la suite

Baylor Bears

L’ancien running back de Tennessee, WR Jalen Hurd, transféré à Baylor

Le nouveau joueur de Baylor devrait changer de position et évoluer comme receveur avec les Bears.

Publié

le

Crédit photo : Andy Lyons/Getty Images

Belle prise pour coach Matt Ruhle et les Bears de Baylor : le programme de Waco (Texas) a pris tout le monde par surprise en s’assurant les services de l’ancien running back titulaire des Volunteers de Tennessee qui en a fait l’annonce via son compte Twitter.

En 2015, WR Jalen Hurd a réussi l’une des saisons les plus mémorables de l’Histoire du programme de Tennessee lors de son année sophomore en courant pour 1288 yards, la 7ème meilleure performance de l’Histoire des Vols.

Sa décision de quitter le programme de Knoxville (Tennessee) avait d’ailleurs surpris tout le monde alors qu’il ne lui manquait que 443 yards au sol pour battre le record de l’université Tennessee toujours détenu par Travis Henry. En trois ans avec les Vols, il a réussi 2635 yards au sol pour 20 TD.

A la fin du mois d’octobre 2016, WR Jalen Hurd aurait pris la décision de changer de position afin d’améliorer ses chances d’être drafté par une équipe de la NFL. Bruce Feldman du réseau Fox a d’ailleurs confirmé cette information :

En raison des règlements NCAA concernant les étudiants-athlètes transférés, WR Jalen Hurd, ne sera pas éligible en 2017 et devra attendre 2018 pour porter le maillot des Bears.

Lire la suite

Baylor Bears

Une femme nommée à la présidence de l’université Baylor

Dr Linda A. Livingstone succède au président par intérim, David Garland.

Publié

le

Crédits : Twitter/@gwhatchet

Pour la première fois de son Histoire longue de 172 ans, l’université Baylor a choisi de nommer une femme, Dr. Linda A. Livingstone, à sa présidence.

Évidemment, on ne peut s’empêcher de penser que ce choix n’est probablement pas étranger au scandale d’agressions sexuelles commises sur plusieurs femmes qui touche le programme de football de l’université Baylor depuis près d’un an.

En mai dernier, une enquête interne commandée à la firme Pepper Hamilton avait révélé un vaste scandale d’agressions sexuelles couvertes à plusieurs reprises par l’administration. Le président de l’université Ken Starr, le directeur athlétique Ian McCaw et le coach Art Briles ont été renvoyés suite à ces révélations.

Linda A. Livingstone succède ainsi au président par intérim, David Garland.

Lire la suite

Articles les plus lus