Suivez-nous

Notre Dame Fighting Irish

Notre Dame ne tremble pas à Pittsburgh, 42-30

Menés par une exceptionnelle performance de QB Deshone Kizer, les Fighting Irish de #5 Notre Dame remportent une cinglante victoire 42-30 sur le terrain de Panthers de Pittsburgh qui accusent leur second revers d’affilée.

Publié

le

Menés par une exceptionnelle performance de QB Deshone Kizer, les Fighting Irish de #5 Notre Dame remportent une cinglante victoire 42-30 sur le terrain de Panthers de Pittsburgh qui accusent leur second revers d’affilée.

Malgré la perte de leur running back vedette, RB C.J. Prosise, en début de rencontre, les Fighting Irish de #5 Notre Dame (8-1) n’ont pas tremblé lors de ce match piège joué à une heure inhabituelle (12h) pour le programme de South Bend. Le redshirt freshman QB Deshone Kizer (19/26, 262 yards, 5 TD et 1 TD au sol) a ébloui la rencontre par son talent. Il termine avec 6 TD (5 à la passe, 1 au sol).

Avec cette nouvelle victoire en déplacement, #5 Notre Dame renforce son statut de sérieux candidat à une place en playoffs. Les Fighting Irish affronteront Wake Forest et Boston College avant le choc à Stanford, le 28 novembre. A noter que coach Brian Kelly devient le 1er coach de la longue histoire de Notre Dame à remporter au moins 8 matchs lors de ses 6 premières saisons à la tête des Fighting Irish.

WR Tyler Boyd (Pitt) et DB Cole Luke (Notre Dame)

La 1ère mi-temps aura été une véritable démonstration de la défense aérienne des Fighting Irish qui ont limité QB Nathan Peterman à une fiche de 3/18 pour 44 petits yards dans les 30 premières minutes.

#5 Notre Dame est rapidement entré dans le match : 3 jeux, 75 yards et 1 TD sur une passe de QB Deshone Kizer de 47 yards pour l’inégalable WR Will Fuller (7 réceptions, 152 yards, 3 TD). Boom ! 7-0.

Après un FG de K Kevin Blewitt, Pittsburgh ramènera le score à 7-3. C’est alors que les Fighting Irish ont encore perdu un titulaire en attaque : leur running back senior RB C.J. Prosise. Victime d’une blessure à l’épaule, il a dû quitter ses partenaires pour se rendre dans les vestiaires.

Ce qui n’empêcha pas #5 Notre Dame de reprendre le large sur la seconde passe de TD de QB Deshone Kizer, cette fois-ci pour WR Torii Hunter (3 réceptions, 37 yards, 1 TD).

Les deux attaques tombèrent alors en panne jusqu’à un solide drive des Panthers conclu par… une interception de DB Matthias Farley dans la end-zone des Fighting Irish. #5 Notre Dame en profita deux drives plus tard lorsque WR Will Fuller inscrit son 2ème TD sur réception de la 1ère mi-temps sur une passe de 46 yards de QB Deshone Kizer. 21-3 à la mi-temps.

Les Panthers débuteront parfaitement le 3ème quart-temps. Au terme d’un drive parfaitement exécuté, RB Jordan Whitehead (4 courses, 27 yards, 2 TD) inscrira un TD sur une course de 10 yards qui remettait alors les locaux sur de bons rails… pas pour longtemps puisque le phénoménal WR Will Fuller inscrit alors son 3ème TD de l’après-midi sur une passe de 24 TDs de QB Deshone Kizer. #5 Notre Dame reprenait alors 18 points d’avance (28-10). La défense des Panthers ne trouvait décidément aucune solution pour contenir le jeu aérien des Golden Domers.

Le mano a mano de ce début de 2ème mi-temps se poursuivit avec le second TD au sol de RB Jordan Whitehead sur une course de 3 yards (28-17). Mais encore une fois, la défense locale ne parvint pas à stopper l’attaque des Fighting Irish qui reprirent immédiatement 3 possessions d’avance sur la 5ème passe de TD de QB Deshone Kizer de l’après-midi. Cette fois-ci, ce fût le freshman RB Josh Adams sur une réception de 5 yards (35-17). Le quarterback de #5 Notre Dame marquera même, peu après, son 6ème TD du match sur une course de 2 yards (42-17).

WR Tyler Boyd (3 réceptions, 84 yards, 1 TD) réduira le score à 42-24 sur une longue réception de 51 yards avant que DE Ejuan Price ajoute un TD défensif en récupérant un fumble de QB Deshone Kizer forcé par LB Matt Galambos. Sans incidence sur le résultat final.

On retiendra aussi la superbe performance du freshman de #5 Notre Dame, RB Josh Adams, qui a réussi 147 yards sur 20 courses après avoir pris le relais du titulaire RB C.J. Prosise.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Lire la suite
Publicité
2 commentaires

2 Comments

  1. figurson

    8 novembre 2015 at 13h55

    C’est 42-30 le score final.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alabama Crimson Tide

Alabama annonce une série aller-retour face à Notre Dame

Les deux programmes donneront le coup d’envoi des saisons… 2028 et 2029.

Publié

le

Crédit photo : Mike Ehrmann/Getty Images

Nous vous annoncions le mois dernier que deux des programmes mythiques étaient en pourparlers pour l’organisation d’une série aller-retour, c’est maintenant officiel : Alabama et Notre Dame s’affronteront lors de deux matchs organisés en 2028 et 2029 !

Les Fighting Irish recevront le Crimson Tide à South Bend (Indiana) lors du match d’ouverture de la saison 2028, le 2 septembre. L’année suivante, Alabama sera l’hôte de Notre Dame à Tuscaloosa, toujours en ouverture de la saison, le 1er septembre cette fois-ci.

Les deux programmes se sont rencontrés à sept reprises dans l’Histoire. Le dernier match entre Alabama et Notre Dame remonte au BCS National Championship Game remporté par le Crimson Tide sur le score de 42-14. Les deux équipes s’étaient également affrontées en postseason à l’occasion du Sugar Bowl en 1973 et de l’Orange Bowl en 1974.

Il faut noter que le déplacement des Fighting Irish au Bryant-Denny Stadium sera leur première visite dans l’Histoire dans le stade mythique du Crimson Tide. Alabama s’est déjà déplacé deux fois au Notre Dame Stadium, en 1976 et en 1987.

Lire la suite

Notre Dame Fighting Irish

DL Jayes Hayes va quitter Notre Dame via un transfert

Le joueur de ligne défensive senior des Fighting Irish a demandé à être transféré afin d’effectuer sa dernière saison d’éligibilité NCAA dans une autre université.

Publié

le

Crédit photo : Rick Kimball/ISD

Originaire de Brooklyn (New York), DL Jay Hayes a connu des hauts et des bas depuis son arrivée à South Bend (Indiana) avant de devenir un titulaire incontournable en 2017. Il a d’ailleurs débuté les 13 matchs des Fighting Irish l’an dernier.

Il a fait part de sa décision via son compte Twitter :

DL Jay Hayes a réussi 27 plaquages dont 3.5 pour perte et 1 sack en 2017.

Alors qu’il devait être redshirté lors de sa première saison, il a été contraint de jouer en raison d’un grand nombre de blessures au sein de la ligne défensive de Notre Dame en 2014. Il a finalement été redshirté la saison suivante avant de participer à 10 matchs en 2016 en tant que redshirt sophomore.

Du coup, ce prochain départ ouvre la voie aux deux prometteurs sophomores DL Khalid Kareem et DL Adetokunbo Ogundeji qui ont tous les deux brillé depuis le début du camp printanier des Fighting Irish.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Bientôt une série aller-retour entre Alabama et Notre Dame ?

Les deux équipes ne se sont plus affrontées depuis le BCS Championship Game 2013 remporté sur le score de 42-14 par le Crimson Tide.

Publié

le

Alabama et Notre Dame. Deux programmes historiques qui ne se sont plus croisés depuis janvier 2013 à Miami. Ce soir-là, le Crimson Tide avait terrassé des Fighting Irish qui n’attendent qu’une seule chose : la revanche.

Le programme de South Bend aura donc l’occasion d’une rédemption. Deux, en fait.

Selon une information obtenue par le Tuscaloosa News, les deux programmes sont en pleine négociation pour l’organisation d’une série de deux matchs aller-retour à Tuscaloosa (Alabama) et South Bend (Indiana) même si aucune date n’a encore été avancée.

Le directeur athlétique d’Alabama, Greg Byrne, a déclaré vouloir ajouter d’autres séries aller-retour au calendrier du Crimson Tide ce qui marquerait un changement important dans la stratégie de l’équipe dirigée par coach Nick Saban depuis 2007.

Au cours des dix dernières années, Alabama a essentiellement affronté des adversaires hors-conférence sur terrain neutre : Florida State (2007, 2017), Clemson (2008), Virginia Tech (2009, 2013), Michigan (2012), West Virginia (2014), Wisconsin (2015) et USC (2016). Le Crimson Tide débutera sa saison 2018 contre Louisville, à Orlando, puis celle de 2019 et 2021 face à Duke respectivement à Atlanta et à Miami.

La seule série aller-retour en match hors-conférence du Crimson Tide depuis 10 ans ? Penn State (2010, 2011).

En tant que programme indépendant, Notre Dame a davantage de flexibilité concernant l’établissement de son calendrier. Toutefois, le récent accord avec la conférence ACC (4 à 6 matchs par année), en plus des traditionnels matchs face à Stanford et USC limitent également les possibilités pour les Fighting Irish.

Quoiqu’il en soit, deux affrontements entre Alabama et Notre Dame seraient un must-see pour tout fan de College Football. Historiquement, Notre Dame mène la série 5-2.

Lire la suite

Notre Dame Fighting Irish

WR Kevin Stepherson parmi 4 joueurs renvoyés par Notre Dame

Le receveur junior de Notre Dame avait réussi trois TD lors des deux derniers matchs de saison régulière des Fighting Irish.

Publié

le

Crédits photo : UND

Suspendu par les Fighting Irish pour le dernier Citrus Bowl face à LSU après avoir été accusé de vol à l’étalage, le receveur junior WR Kevin Stepherson a finalement été renvoyé du programme de South Bend.

Notre Dame a également annoncé que trois autres étudiants-athlètes ont été écartés du programme de football. Il s’agit des running backs sophomores RB Deon McIntosh et RB C.J. Holmes ainsi que du defensive tackle junior Brandon Tiassum. Aucun détail n’a été communiqué concernant ses différents renvois.

Considéré comme l’un des grand espoir de Notre Dame au poste de receveur, WR Kevin Stepherson n’avait pas joué les cinq premiers matchs de la saison 2017 sans que le coach des Fighting Irish, Brian Kelly, n’ait donné d’explications. Auteur de 19 réceptions pour 359 yards et 5 TD, il a réussi plusieurs big plays décisifs en fin de campagne des Irish.

WR Kevin Stepherson et RB C.J. Holmes ont été arrêtés dans un centre commercial de South Bend (Indiana), en décembre dernier, pour vol à l’étalage. RB Deon McIntosh avait été privé de Citrus Bowl pour avoir enfreint le règlement interne de l’équipe.

Lire la suite

Articles les plus lus