Suivez-nous

Recrutement

L’Actu Recrutement : Florida State renforce sa ligne offensive

Avec l’engagement du prospect 4-étoiles OL Rod Orr, les Seminoles renforcent un secteur de jeu fragilisé depuis plusieurs saisons : la ligne offensive.

Publié

le

Chaque semaine, Antoine Schauli fait pour vous un tour complet de l’actualité recrutement du college football. Quels sont les prospects high school à suivre dans la classe 2021 ? Quels programmes universitaires NCAA tirent leur épingle du jeu ? Quelles tendances observe-t-on à horizon deux-trois ans ? Vous saurez tout des stars de demain du football américain !

Ça bouge chez les gros

La situation continue de se décanter du côté des joueurs de ligne offensive. Cette semaine, ce sont deux nouveaux tackles qui ont annoncé leur commitment, tous les deux en faveur de programmes de l’ACC.

North Carolina enregistre l’arrivée de Diego Pounds quelques mois après avoir sécurisé les services d’Eli Sutton (4-étoiles, #20 OT) et densifie ainsi un peu plus son OL pour les prochaines années.

Plus au sud de la carte, ce sont les Seminoles qui réalisent un bon coup avec l’engagement de Rod Orr, qui était jusqu’à cette semaine le 4e meilleur OT encore indécis de la classe 2021, derrière Amarius Mims (5-étoiles, #2 OT), Tristan Leigh (4-étoiles, #4 OT) et Savion Byrd (4-étoiles, #6 OT).

Diego Pounds (3-étoiles, #38 OT)

Autre offre : Alabama, Auburn, LSU, Penn State, Tennessee…
Profil : 1m98 pour 138kg
Ville natale : Raleigh, North Carolina

Issu de la zone de chalandise des Tar Heels, Pounds est un joueur rapide pour son gabarit. Il projette facilement ses mains vers l’avant et se fait rarement battre par son vis-à-vis. Son agilité en fait un bon tackle (notamment sur le blindside) mais la puissance dont il dispose aussi lui permettrait éventuellement aussi de jouer à l’intérieur de la ligne.

Rod Orr (4-étoiles, #22 OT)

Autre offre : Minnesota, Ole Miss, Oregon, TCU…
Profil : 2m00 pour 134kg
Ville natale : Gadsden, Alabama

Orr est un joueur très athlétique qui capitalise sur son background de joueur de basketball. Ses appuis sont légers pour son gabarit et il est très à l’aise dans les déplacements latéraux. Le lineman s’est également fait remarquer grâce à son bon placement et sa capacité à lire les linebackers. Il est attendu comme un futur titulaire à Tallahassee.

Oklahoma Sooners

#14 au niveau national sur la classe 2021 (#12 en 2020)
#1 au niveau de la PAC-12 (#2 en 2020)
14 commits (dont un 5-étoiles et huit 4-étoiles)

La passe de trois pour Oklahoma

C’est encore tout frais : ce dimanche, les Sooners ont acté l’engagement du talentueux WR Jalil Farooq. Il est le troisième receveur du Top 25 au poste à rejoindre le programme, ce qui fait provisoirement d’Oklahoma le champion national dans la catégorie (seuls Alabama et Oregon ont signé autant de receveurs aussi bien notés). Farooq rejoint ainsi WR Mario Williams (4-étoiles, #4 WR) et WR Cody Jackson (4-étoiles, #16 WR) dans un receiving core très prometteur.

Jalil Farooq (4-étoiles, #23 WR)

Autre offre : Alabama, Clemson, Miami, Maryland
Profil : 1m85 pour 91kg
Ville natale : Upper Marlboro, Maryland

Farooq est un joueur très agile malgré un physique déjà bien costaud. Il est à l’aise dans le trafic, va au contact pour chercher des yards supplémentaires et dispose d’un bon release au moment du snap. En 2019, Farooq a participé activement à la saison invaincue de son équipe en tant que junior (15-0 pour Dr. Henry Wise HS) et semble avoir un plafond qui peut faire de lui un titulaire de Power 5, voire même un joueur sélectionné en fin de 1er tour de draft NFL.

Maryland Terrapins

#21 au niveau national sur la classe 2021 (#31 en 2020)
#4 au niveau de la PAC-12 (#6 en 2020)
20 commits (dont aucun 5-étoiles et trois 4-étoiles)

Maryland dans le Top 25, en embuscade

L’impact du retour de coach Mike Locksley chez les Terrapins s’est rapidement fait sentir. Au-delà des quelques coups médiatiques (voler WR Rakim Jarrett à Alabama, faire venir QB Taulia Tagovailoa d’Alabama via un transfert) qui font bonne presse au programme, l’ancien coordinateur offensif du Crimson Tide semble également réarranger les fondations du recrutement à Maryland : l’équipe s’attache à développer une zone d’influence à proximité du campus en recrutant dans le Maryland, à DC, dans le Delaware… Mais le cachet de Locksley lui permet aussi d’attirer plus de prospects blue-chip. Le nombre de freshmen classés 4-étoiles et 5-étoiles est donc en hausse depuis 2019. Mieux, Maryland se retrouve régulièrement dans les shortlists finales de prospects aux côtés de programmes plus prestigieux tels que LSU, Ohio State… Pour illustrer cette tendance, on peut par exemple citer les indécis Titus Mokiao-Atimalala et Tysheem Johnson.

Titus Mokiao-Atimalala (4-étoiles, #18 ATH, WR/DB)

Profil : 1m85 pour 77kg
Ville natale : Ewa Beach, Hawaï
Autres équipes sur le coup : Arizona State, California, Michigan, Notre Dame…

Mokiao-Atimalala est un two-way athlete encore assez léger à ce stade. Il a expérimenté le poste de WR auquel il s’est fait remarquer par sa bonne capacité à attraper les ballons et la fluidité avec laquelle il court ses routes. Bien qu’il doive encore progresser physiquement, il est possible de le voir évoluer en tant que safety à l’avenir grâce à un bon instinct et l’agressivité qu’il montre dans le run support.

Tysheem Johnson (4-étoiles, #18 ATH, S)

Profil : 1m78 pour 86kg
Ville natale : Philadelphia, Pennsylvania
Autres équipes sur le coup : Alabama, Arizona State, LSU, Ole Miss…

Johnson est légèrement undersized pour un potentiel safety. Pour autant, il a une bonne pointe de vitesse et une agilité reconnue. Afin de franchir un cap, il doit encore progresser sur le backpedal et sur son jeu de pied relatif aux changements de direction. Si Johnson remédie à ces lacunes, il sera attendu comme un pick de 3e jour de draft NFL au mieux.

Notre Dame Fighting Irish

#13 au niveau national sur la classe 2021 (#18 en 2020)
17 commits (dont aucun 5-étoiles et huit 4-étoiles)

Notre Dame perd Riley

Malgré une classe de recrues 2021 de defensive backs plutôt confortable qui compte Ryan Barnes (3-étoiles, #41 CB), Chance Tucker (3-étoiles, #42 CB) et Justin Walters (3-étoiles, #38 S), Notre Dame a perdu il y a quelques jours son principal atout.

ATH Philip Riley, qui s’était engagé avec les Fighting Irish en mai, a en effet notifié le programme qu’il souhaitait réévaluer ses options. Il a également indiqué, à la suite de son decommitment, qu’il n’était pas loin de prendre une nouvelle décision. Riley, qui souhaite passer son diplôme en décembre pour effectuer un early enrollment en janvier, semble se diriger vers USC, n’en déplaise aux fans de Notre Dame…

Philip Riley (4-étoiles, #18 ATH, S)

Profil : 1m83 pour 86kg
Ville natale : Valrico, Florida
Autres équipes sur le coup : Clemson, Michigan, Michigan State, USC…

Riley est un cornerback physique avec de l’instinct, à l’aise tant dans le man que dans le zone coverage. Il identifie facilement les routes des WR et prend des décisions rapidement. Bien qu’il manque légèrement de vitesse, il se laisse rarement distancer par son adversaire direct. Il est susceptible de devenir un starter récurrent sur plusieurs saisons au niveau universitaire voire même espérer passer pro.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recrutement

Direction Alabama pour DE Jeremiah Alexander

Le Crimson Tide d’Alabama enregistre l’engagement verbal de son 3ème prospect 5-étoiles du cycle de recrutement 2022 suite à l’annonce du prospect #1 au poste de EDGE, Jeremiah Alexander.

Publié

le

Crédit photo : Michael Wade / Icon Sportswire via Getty Images

Originaire d’Alabaster (Alabama), DE/OLB Jeremiah Alexander (#1 EDGE, #16 National en 2022) a donc décidé de rester dans son État natal plutôt de déménager un peu plus au Nord, du côté de Georgia ou de Clemson qui étaient également en course pour obtenir le meilleur lycéen au poste de EDGE du cycle de recrutement 2022.

C’est via son compte Instagram que le futur joueur du Crimson Tide a communiqué son choix.

Ce n’est pas la première fois que DE/OLB Jeremiah Alexander annonce son commit à Alabama. Il l’avait déjà fait en mars 2020 devenant alors le premier prospect recruté par le Crimson Tide pour le cycle 2022 avant de faire marche-arrière au cours de l’automne dernier.

Clemson et Georgia étaient alors entrés dans la course. Gus Malzahn a également réussi à le faire venir sur le campus d’Orlando le 11 juin dernier même si les chances de Central Florida semblaient assez faibles.

En 2020, DE/OLB Jeremiah Alexander a remporté un second titre de champion de l’État d’Alabama au niveau 7A avec son lycée de Thompson High.

Lire la suite

Recrutement

DL J.T. Tuimoloau choisit Ohio State

Après des mois d’attente, le prospect 5-étoiles DL J.T. Tuimoloau a finalement annoncé qu’il jouera pour les Buckeyes d’Ohio State.

Publié

le

Crédit photo : Bettina Hansen / The Seattle Times

Considéré comme le 3ème meilleur prospect au niveau national dans le classement composite de 247Sports, DL J.T. Tuimoloau était le dernier 5-étoiles encore disponible lors du cycle de recrutement 2021. Il avait également des offres d’Alabama, Oregon, USC et Washington.

Cette annonce a été faite en direct sur CBS Sports HQ, dimanche 4 juillet, jour de la Fête Nationale américaine.

Avec cet ajout majeur, Ohio State confirme sa position de #2 lors du recrutement 2021, derrière Alabama. Les Buckeyes possède la meilleure classe de recrues de la Big Ten. Après DL Jack Sawyer (#3 DL, #4 National), WR Emeka Egbuka (#1 WR, #9 National), RB TreVeyon Henderson (#1 RB, #22 National) et QB Kyle McCord (#5 QB, #27 National), DL J.T. Tuimoloau est le 5ème prospect 5-étoiles ajoutés à l’effectif d’un programme de Columbus (Ohio) qui en regorge déjà.

Du haut de son 1,95m, DL J.T. Tuimoloau est également un excellent basketteur même s’il ne devrait pas être aligné avec l’équipe de basket de l’université. Partout où il a joué, on a cessé de vanter ses aptitudes athlétiques qui en font un pass rusher ultra-dominant et dès le début de son processus de recrutement, il était évident qu’il serait dans le Top 5 de sa promotion.

Étant son arrivée tardive sur le campus de Columbus (il n’a notamment pas participé aux sessions de conditionnement physique du printemps), il pourrait devoir attendre quelques matchs avant de faire ses débuts sous le maillot des Buckeyes cet automne. L’écart entre le niveau lycée et l’élite de l’élite étant si important qu’il ne serait même surprenant de ne pas du tout le voir à l’oeuvre en 2021.

Lire la suite

Recrutement

Le prospect 5-étoiles QB Ty Simpson s’engage à Alabama

Alors qu’il était attendu de Clemson, le prospect 5-étoiles QB Ty Simpson a pris tout le monde par surprise en annonçant son engagement à Alabama promettant déjà un cycle de recrutement 2022 exceptionnel du côté du Crimson Tide.

Publié

le

Au terme d’un long recrutement au cours duquel une quarantaine de programmes lui ont fait une offre de scholarship, le prospect 5-étoiles QB Ty Simpson (#3 QB pro-style, #27 National du recrutement 2022) a finalement choisi de rejoindre le Crimson Tide d’Alabama.

L’annonce de son choix d’université était prévue la semaine dernière et tout indiquait que le joueur originaire de l’État du Tennessee trancherait entre les Tigers de Clemson et les Volunteers. La neige tombée en abondance sur la ville de Martin (Tennessee) l’a forcé à décaler la date de son commitment tant attendu.

Ce contretemps a-t-il joué en faveur de Nick Saban et de son nouveau coordinateur offensif Bill O’Brien qui aurait fait le forcing ces derniers jours pour attirer celui qui était la priorité #1 de Dabo Swinney (head coach de Clemson) ?

Toujours est-il que QB Ty Simpson a bien choisi le programme de Tuscaloosa (Alabama) comme il l’a annoncé en direct sur CBS Sports lors d’une cérémonie organisée dans son lycée de Westview.

Coach Lane Kiffin et les Rebels d’Ole Miss étaient également en lice pour obtenir l’engagement du 2ème meilleur prospect de l’État du Tennessee du recrutement 2022.

Fils de Jason Simpson, l’actuel head coach du programme de Tennessee-Martin (FCS), QB Ty Simpson est donc le second joueur du Top 100 recruté par Alabama lors du cycle de recrutement 2022 après le commitment de ILB Robert Woodyard (#4 ILB, #70 National).

La saison passée, QB Ty Simpson a réussi 1888 yards à la passe pour un total de 20 TD. Il a également accumulé 311 yards au sol pour 4 TDs.

Voici un aperçu des coups d’éclat de QB Ty Simpson lors de ses années au Westview High School.

Lire la suite

Recrutement

Le prospect 5-étoiles QB Maalik Murphy choisit Texas

Une semaine après le National Signing Day 2021, les Longhorns de Texas frappent un grand coup pour le recrutement 2022 avec l’annonce du commit verbal du 2ème meilleur quarterback pro-style, Maalik Murphy

Publié

le

Crédit photo : Elite 11

Considéré comme l’un des quarterbacks les plus convoités du cycle de recutement 2022, le prospect 5-étoiles QB Maalik Murphy était également dans le viseur de Michigan, Ohio State et Oregon.

« Je pense que je vais être en excellente situation pour avoir du succès à l’université Texas grâce à la présence de coach Sark à mes côtés » – Maalik Murphy.

Originaire de Calfornie, QB Maalik Murphy a notamment participé à Elite 11 en 2020. Il rejoint une classe de recrues des Longhorns qui contient déjà 3 autres prospects du Top 100 : RB Jaydon Blue (#4 RB, #49 National), WR Armani Winfield (#12 WR, #84 National) et S Bryan Allen (#6 S, #88 National).

C’est donc un premier vrai coup réussi par le nouvel head coach des Longhorns, Steve Sarkisian dont la réputation d’excellent recruteur n’est plus à démontrer.

Texas occupe actuellement la 8ème place national lors du recrutement 2022.

Lire la suite

Articles les plus lus