Suivez-nous

Recrutement

L’Actu Recrutement : « All Aboard the Lane Train »

Le bel automne des Bulldogs de Georgia se poursuit avec l’engagement de CB Nyland Green, le 5ème meilleur cornerback du cycle de recrutement 2021.

Crédit photo : Twitter/@emeka_egbuka

Publié

le

Chaque semaine, Antoine Schauli fait pour vous un tour complet de l’actualité recrutement du college football. Quels sont les prospects high school à suivre dans la classe 2021 ? Quels programmes universitaires NCAA tirent leur épingle du jeu ? Quelles tendances observe-t-on à horizon deux-trois ans ? Vous saurez tout des stars de demain du football américain !

Dernière ligne droite pour les prétendants

Ohio State, « WR U » ?

Grâce à l’annonce (arrivée un peu plus tôt que prévue) du commitment d’Emeka Egbuka (5-étoiles, #1 WR), les Buckeyes comptent désormais quatre prospects 5-étoiles au poste de receveur sur les trois dernières campagnes de recrutement. On savait qu’Egbuka semblait avoir une préférence pour Columbus, bien qu’il ait tenu à honorer sa visite sur le campus d’Oklahoma il y a quelques jours. Le receveur est également la cinquième recrue 5-étoiles des Buckeyes en 2021, une performance que seul Alabama parvient à surpasser pour l’instant. La classe de receveurs d’Ohio State s’annonce par ailleurs incroyable puisqu’Egbuka rejoint Jayden Ballard (4-étoiles, #8 WR) et Marvin Harrison (4-étoiles, #15 WR).

Jimbo from deeeep…. Touchdown Aggies ! Texas A&M est en passe d’achever le cycle Kellen Mond de la plus belle des manières : une 5e place à l’AP Poll, une seule défaite contre Alabama et une victoire de prestige contre Florida qui va probablement priver les Gators de playoffs. Naturellement, la valeur des stocks des Aggies est à la hausse et des top prospects se laissent séduire. Après avoir mis sur pieds une superbe classe 2020 (6e nationale), le programme pourrait bien rester dans le Top 10 grâce notamment à son dernier commitment en date : celui de Shemar Turner (5-étoiles, #4 SDE), quatrième meilleur strong-side defensive end derrière Korey Foreman et JT Tuimoloau (undecided) et Jack Sawyer (Ohio State). Turner est la première recrue 5-étoiles de Texas A&M en 2021, le programme en comptait deux l’an dernier (Jaylon Jones et Demond Demas).

Shemar Turner – Crédit photo : 247Sports

Deuxième coup dur en moins de deux semaines pour LSU. Après avoir perdu Naquan Brown au profit de Pittsburgh, les Tigers continuent de payer cher le prix du pacte contracté avec le diable qui leur a permis de gagner un titre national. Cette semaine, c’est Nathaniel Wiggins (4-étoiles, #7 CB) qui a décidé de quitter le programme. Le natif d’Atlanta va poser ses valises à Clemson, où il est pour l’instant l’une des deux seules recrues 2021 au poste de défensive back. Les quintuples champions d’ACC en titre en profitent pour dépasser Oregon au classement et s’installer dans le top 5… juste derrière LSU.

Deux flips de gros calibre

500 yards et 6 touchdowns, c’est la production du Tight End d’Ole Miss Kenny Yeboah en 2020 qui fait partie des principaux bénéficiaires de l’arrivée de Lane Kiffin sur le banc. Le senior attise désormais la convoitise des franchises de NFL, ce qui devrait libérer un spot dans l’attaque des Rebels. Le spot ne devrait pas rester vacant longtemps puisqu’Ole Miss vient de réussir un beau tour de force en forçant Hudson Wolfe (4-étoiles, #7 TE), engagé jusqu’ici avec Tennessee, à faire volte-face. Folle semaine donc pour les locaux d’Oxford, Mississippi, qui avaient aussi enregistré en début de semaine l’arrivée du quarterback Luke Altmyer. Comme si cela ne suffisait pas, ils sont également en pole pour récupérer Malik McClain (4-étoiles, #43 WR) qui a decommit de Florida State. Les Rebels remontent à la 18e place nationale (up 16 par rapport à l’an dernier). ALL ABOARD THE LANE TRAIN !

Arizona State avait agité le marché du recrutement cet été avec le commitment d’un nombre record de blue-chips. Depuis, la situation s’est légèrement compliquée : les Sun Devils n’auront joué que 3 matches en 2020 pour une toute petite victoire. Le programme ne compte à ce jour que 14 commits et se place à la 47e place national, soit un recul de 24 places provisoirement par rapport à 2020. Pour ne pas arranger les choses, ASU vient de perdre Dominic Lovett (4-étoiles, #55 WR) au profit d’une équipe qui marche bien, Missouri. Les Tigers, 3e de SEC East pour la première saison d’Eli Drinkwitz, ont de bonnes chances d’accrocher le Top 25 national du recrutement, performance qu’ils avaient réalisée pour la dernière fois en 2015.

QB Sam Jackson – Crédit photo : Jeremy Werner, 247Sports

Purdue perd son quarterback du futur

Après avoir démarré sa saison avec deux victoires, Purdue a plongé en concédant quatre défaites d’affilée, un bilan qui aurait même pu être plus lourd si les Boilermakers avaient pu jouer Wisconsin et Indiana. Cette saison est d’autant plus décevante qu’ils avaient enfin la possibilité d’aligner WR Rondale Moore et WR David Bell ensemble. « QB U » historique, Purdue n’est pas parvenu à régler la mire au poste en 2020. Si le freshman ancien 4-étoiles QB Michael Alaimo devrait bousculer la hiérarchie l’an prochain, il n’y sera pas rejoint par QB Sam Jackson (4-étoiles, #13 dual QB). Le prospect a en effet annoncé cette semaine son désengagement du programme. Les experts lui prédisent un rebond du côté de TCU, qui possède déjà un quarterback dans sa classe 2021, en la personne du phénomène venu d’Allemagne Alexander Honig (3-étoiles, #24 pro-style QB).  

Bagarre au pays des nerds

Après Central Arkansas la semaine dernière, une autre powerhouse de FCS vient de frapper fort. Princeton est en effet parvenu à faire changer d’avis OT William Reed (3-étoiles, #80 OT). Reed, auparavant engagé avec California (Berkeley), avait pourtant reçu de belles offres pour jouer en FBS : Michigan, Tennessee ou encore Virginia. C’est donc un super coup pour les Tigers qui disposent désormais de cinq prospects 3-étoiles et se classent pour l’instant 3e de FCS et 125e national (meilleur rang depuis 2018), juste derrière Northern Arizona et Harvard.

La Victory Bell se joue aussi sur le terrain du recrutement

En marge du choc de la Cité des Anges qui vient conclure une saison régulière sans défaite pour les Trojans, le decommitment de CB Devin Kirkwood (4-étoiles, #15 ATH) sonne comme une double peine pour UCLA, d’autant que les favoris pour le récupérer ne sont autres que les rivaux… de USC. Kirkwood, qui s’était engagé avec les Bruins en mai dernier, a fixé l’annonce de son commitment au 16 décembre, à l’occasion de l’early deadline du signing day. Le joueur rappelle Kevin King (Green Bay Packers) dans son style de jeu et dispose d’un potentiel qui pourrait en faire un starter de Power 5 et même un late-round draft pick à terme.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recrutement

Oklahoma obtient le commit du 5-étoiles DL David Stone Jr

Les Sooners ont remporté une victoire importante dans leur cycle de recrutement 2024 en obtenant l’engagement du prospect 5-étoiles DL David Stone Jr qui a préféré Oklahoma à Miami et Michigan State.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/@iamdavidstonejr

Très beau coup réalisé par HC Brent Venables qui ajoute l’une des pierres angulaires de son recrutement 2024 grâce à ce commit d’un joueur du Top 10 National.

DL David Stone Jr (#2 DL, #6 National) a donc décidé de revenir dans son État de naissance : né à Oklahoma City, il est parti en Floride, du côté de l’IMG Academy, lors de son année junior, avant donc d’annoncer son retour au bercail, chez les Sooners.

DL David Stone Jr est la 21ème recrue des Sooners lors du cycle de recrutement 2024. C’est également le 2ème prospect 5-étoiles d’Oklahoma, qui occupe actuellement la 11ème place au niveau national.

Cet engagement est une vraie victoire pour HC Brent Venables qui met la main sur le meilleur joueur de l’État d’Oklahoma. Retenir les talents locaux à Oklahoma était l’un des objectifs de l’ancien coordinateur défensif de Clemson lors de son arrivée à Norman. C’est d’autant plus important que l’État de l’Oklahoma produit rarement de prospect 5-étoiles. Le dernier en date remonte à 2019 avec DB Daxton Hill, qui s’était engagé à Michigan.

Avec ce commit de DL David Stone Jr, les Sooners continuent de renforcer leur ligne défensive puisqu’ils ont déjà recruté DL Wyatt Gilmore (#41 DL, #615 National) et le prospect 4-étoiles DT Jayden Jackson (#45 DT, #422 National), qui arrivera lui aussi en provenance de l’IMG Academy de Bradenton (Floride).

Bien qu’il n’ait pas encore officiellement rejoint les Sooners, DL David Stone Jr a déjà compris ce qui est important sur le campus de Norman…

Lire la suite

Recrutement

Le prospect 4-étoiles S Zaquan Patterson s’engage à Miami

Très beau de HC Mario Cristobal qui obtient à la suprise générale l’engagement de l’un des trois meilleures safeties du pays qui étaient promis à Florida State ou Auburn.

Publié

le

Crédit photo : On3

Les Hurricanes peuvent célébrer une belle victoire sur le plan du recrutement 2024 : le 3ème meilleur safety du pays, S Zaquan Patterson (#3 S, #77 National) a annoncé son engagement envers les Hurricanes de Miami.

Auburn et Florida State étaient les deux autres programmes finalistes.

Il s’agit donc de la 22ème recrue du cycle 2024 de The U qui peut maintenant compter sur 4 prospects du Top 100 après les engagements du 5-étoiles WR Joshisa Trader (#3 ATH, #28 National), du 4-étoiles DE Marquise Lightfoot (#5 WR, #64 National) et le 4-étoiles RB Kevin Riley (#6 RB, #75 National).

Florida State semblait le favori dans la dernière ligne droite avant l’annonce de S Zaquan Patterson, ce samedi. C’est donc une vraie victoire pour HC Mario Cristobal et les Hurricanes, qui avaient récemment été finalistes pour d’autres prospects du Top 100 au cours des deux derniers mois, mais n’avaient pas été en mesure de conclure l’accord et de décrocher un engagement.

Évidemment, ce recrutement est encore loin d’être assuré et ne sera effectif que lors de la signature de la lettre d’intention, au plus tôt au mois de décembre prochain. S Zaquan Patterson n’a effectué aucune visite officielle en juin, mais il s’est rendu à Tallahassee à plusieurs reprises ce printemps, en plus de visites non officielles à Michigan, à Auburn, à Ohio State et à Miami….

Lire la suite

Recrutement

Le 5-étoiles DL Eddrick Houston choisit Ohio State

Les Buckeyes d’Ohio State frappent de nouveau un grand coup dans le cycle de recrutement 2024 en obtenant le commit du prospect 5-étoiles, DL Eddrick Houston, que Georgia et Alabama convoitaient également.

Publié

le

HC Ryan Day et les Buckeyes poursuivent sur leur lancée d’un superbe cycle de recrutement 2024 avec l’engagement d’un second joueur de ligne défensive 5-étoiles !

En visite officielle à Columbus (Ohio), le 16 juin dernier, DL Eddrick Houston (#4 DL, #23 National) avait pourtant fait un détour par Tuscaloosa après son passage sur le campus d’Ohio State. Mais rien n’y a fait. Il a préféré la Big Ten à la SEC.

Le lycéen originaire de l’État de Géorgie a finalement choisi les Buckeyes plutôt que les Bulldogs et le Crimson Tide devenant la 22ème recrue et le 5ème prospect 5-étoiles de la classe de recrues d’Ohio State en 2024.

DL Eddrick Houston est le premier athlète-étudiant originaire de l’État de Géorgie recruté apr Ohio State depuis le linebacker Raekwon McMillan en 2014.

Les Buckeyes confirment ainsi leur 2ème position au classement du prochain recrutement derrière Georgia. Avant le mois de juin, le recrutement d’Ohio State était principalement concentré sur le secteur offensif. Depuis deux mois, les choses se sont accélérées sur le plan défensif : les 4-étoiles S Jaylen McClain (#24 S, #260 National) et CB Bryce West (#5 CB, #50 National) ont annoncé leur engagement envers les Buckeyes avant que les deux prospects du Top 50 national, le 5-étoiles DL Justin Scott (#3 DL, #14 National) et le 4-étoiles CB Aaron Scott (#4 CB, #43 National), en fassent de même.

Ohio State obtient donc deux prospects 5-étoiles sur la ligne défensive comme ce fût le cas en 2021 avec  JT Tuimoloau et Jack Sawyer.

Lire la suite

Recrutement

Early Signing Period 2022 : Nick Saban et Alabama reprennent le pouvoir, Oregon fait le show

Le Crimson Tide d’Alabama reprend le pouvoir en assemblant la meilleure promotion d’un recrutement 2023 marqué par un Early Signing Day de folie des Ducks d’Oregon.

Publié

le

Crédit photo : Oregon Athletic

La période de signature anticipée ouvrait ses portes mercredi 21 décembre lors d’un Early Signing Day qui a de nouveau réaffirmé que les riches s’enrichissent toujours un peu plus, Alabama en tête.

Les différentes équipes FBS doivent désormais naviguer entre le portail des transferts et le cycle de recrutement des lycées afin de renforcer leur futur alignement à une période où les contrats NIL ont totalement changé le paysage d’un processus qui ressemble de plus en plus à une jungle.

S’il n’y a pas eu de drama « à la Travis Hunter » dans le Top 10 des meilleurs prospects, cette Early Signing Period n’a pas été avare en surprises et événements inattendus. Pourtant, Alabama et Georgia restent les deux principales places fortes en terme de recrutement tandis qu’Oregon a frappé les esprits grâce à plusieurs « flips » de dernière minute dont le mécène Phil Knight n’est probablement pas étranger.

Voici un bilan de la période de signature du recrutement 2023 :

Alabama retrouve sa couronne

C’est quasiment impossible de battre Nick Saban deux années de suite. L’an passé, les Aggies de Texas A&M ont assemblé la meilleure classe de recrues de l’Histoire. Le coach du Crimson Tide en a pris note. La réplique a été immédiate. Et massive.

En tête du classement à l’aube de cette période de signature anticipée, Alabama a confirmé son statut de #1 du pays concluant le Early Signing Day avec la meilleure promotion de recrues. Le prospect 5-étoiles OT Kadyn Proctor (#2 OT, #12 National) avait fait un « flip », dès mardi soir, et il a confirmé son désengagement d’Iowa en signant sa lettre d’intention à Alabama dès les premières heures de la matinée de mercredi.

Quelques heures plus tard, les deux prospects 5-étoiles du lycée de Carver (Montgomery, Alabama), DL James Smith (#2 DL, #18 National) et OLB Qua Russaw (#3 Edge, #22 National), ont signé au Crimson Tide.

Le lendemain, le cornerback de l’IMG Academy, CB Desmond Ricks (#2 CB, #23 National), a rejoint son frère Eli et portent ainsi à sept le nombre de prospects 5-étoiles signés par le Crimson Tide puisque S Caleb Downs (#1 S, #6 National) et RB Justice Haynes (#3 RB, #25 National) ont également signé leur lettre d’intention tandis que OLB Keon Keeley (#1 Edge, #10 National) a fait faux-bond à Notre Dame avant de s’engager officiellement à Alabama.

Au total, le Crimson Tide a recruté 7 des 25 meilleurs prospects de ce cycle de recrutement 2023. 15 joueurs du Top 100 ont rejoint le Crimson Tide qui a également mis la main sur le meilleur joueur venu du Junior College, WR Malik Benson. Indécent.

Le double flip de S Peyton Bowen

Il était engagé envers les Fighting Irish de Notre Dame depuis le 1er janvier 2022. Toutefois, les derniers jours avaient laissé penser que le prospect 5-étoiles S Peyton Bowen (#2 S, #14 National) étaient sur le point de renoncer à cet engagement envers le programme de South Bend pour signer à Oklahoma.

Lors d’un Early Signing Day mouvementé, il va prendre tout le monde par surprise en annonçant son commit à… Oregon ! Les observateurs les plus avertis ont rapidement parlé de décision prise sur un coup de tête.

Et moins de 24 heures plus tard, le prodige texan a fait marche-arrière en annonçant son intention de signer sa lettre d’intention à… Oklahoma.

Dans une déclaration candide sur Twitter, S Peyton Bowen a fait part de ses regrets et présenté ses excuses envers Notre Dame et Oregon. Le processus du recrutement peut être un véritable ascenseur émotionnel. On en a encore eu la preuve.

S Peyton Bowen va donc rejoindre son coéquipier dy lycée John Guyer de Denton (Texas), le prospect 5-étoiles QB Jackson Arnold (#4 QB, #7 National).

La folle journée des Ducks d’Oregon

Les fans des Ducks ont déjà oublié l’affront du « flip » du prospect 5-étoiles QB Dante Moore (#5 QB, #11 National) qui a préféré rejoindre UCLA que le campus d’Eugene (Oregon). Il faut dire que la journée a été particulièrement fructueuse pour HC Dan Lanning.

Oregon s’est d’abord assuré la signature de QB Austin Novosad (#10 QB, #119 National), qui était pourtant engagé de longue date envers Baylor. Puis, le prospect 5-étoiles OLB Matayo Uiagalelei (#5 Edge, #31 National) et les 4-étoiles CB Daylen Austin (#12 CB, #109 National) et RB Jayden Limar (#17 RB, #276 National) ont signé leur lettre d’intention à Oregon. Ces derniers étaient pourtant promis à LSU et à Notre Dame, respectivement.

Et comme le prospect 5-étoiles WR Jurrion Dickey (#2 WR, #15 National) a confirmé son engagement, les Ducks étaient classés dans le Top 5 national jusqu’à ce que le 5-étoiles S Peyton Bowen (#2 S, #14 National) renonce à signer à Oregon (voir plus haut). Le programme de Eugene conclut finalement cette période de signature anticipée à la 11ème place nationale.

Georgia et Texas sur le podium

HC Kirby Smart et les Bulldogs continuent sur leur lancée des dernières saisons. Georgia est classé #2 pays avec un total de 27 commits dont deux 5-étoiles et vingt-et-un 4-étoiles. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les Bulldogs avaient pour objectif de renforcer… leur ligne défensive et particulièrement le pass rush. Opération réussie. Le prospect 5-étoiles OLB Damon Wilson (#2 Edge, #13 National) et le prospect 4-étoiles d’origine togolaise OLB Samuel M’Pemba (#6 Edge, #36 National) ont signé leur lettre d’intention dès les premières heures du Early Signing Day, suivis quelques heures plus tard de DE Gabriel Harris (#15 Edge, #88 National). Le prospect 5-étoiles CB AJ Harris (#3 CB, #32 National) et S Joenel Aguero (#4 S, #46 National) ont confirmé leur commit tandis que le floridien DL Jordan Hall (#9 DL, #73 National) ajoute encore un peu plus de profondeur sur la ligne défensive.

De leur côté, les Longhorns de Texas ont sécurisé la signature de QB Arch Manning (#1 QB, #1 National), le prospect #1 de ce cycle de recrutement 2023. Rien que pour ça, ce Early Signing Day est une réussite pour HC Steve Sarkisian.

Mais les texans ont réussi un coup de maître en obtenant la signature de OLB Tausili Akana (#16 Edge, #102 National) au nez et à la barbe des Sooners d’Oklahoma. Et comme les Longhorns ont également signé le meilleur linebacker, LB Anthony Hill (#1 LB, #19 National), et le meilleur running back de ce cycle 2023, RB Cedric Baxter Jr (#1 RB, #21 National), en plus du 5-étoiles WR Johntay Cook II (#6 WR, #35 National), ils se retrouvent ainsi à la 3ème place !

La mauvaise journée de Notre Dame

Les Fighting Irish ont débuté la journée du mercredi 21 décembre à la 4ème place du recrutement 2023. Quelques heures plus tard, ils avaient reculé de 4 positions.

Notre Dame a d’abord perdu l’engagement du prospect 5-étoiles S Peyton Bowen (voir plus haut) avant que les Ducks d’Oregon récupèrent un autre joueur promis aux Fighting Irish, RB Jayden Limar (#17 RB, #276 National). En aout dernier, HC Marcus Freeman avait déjà dû accepter le désengagement du prodige DE Keon Keeley (#1 Edge, #10 National), qui a finalement signé à Alabama, et celui de RB Dylan Edwards (#11 RB, #186 National), qui a rejoint HC Deion Sanders à Colorado.

Au final, les Fighting Irish terminent quand même dans le Top 10 grâce à la signature de 12 prospects du Top 200 national dont les 4-étoiles OT Charles Jagusah (#6 OT, #49 National), RB Jeremiyah Love (#5 RB, #68 National) et LB Drayk Bowen (#8 LB, #96 National). Mais les espoirs secrets du programme de South Bend étaient de terminer dans le Top 5 national.

Les gagnants

Oklahoma

Le meilleur quarterback dual-threat de ce cycle de recrutement, QB Jackson Arnold (#4 QB, #7 National), a confirmé son engagement du mois de janvier 2022 en signant sa lettre d’intention. Sa signature est une victoire en elle-même pour un coaching staff qui a également réussi l’un des beaux coups de la 2ème journée de cette période de signature anticipée en convaincant le prospect 5-étoiles S Peyton Bowen (#2 S, #14 National) de rejoindre son coéquipier du lycée John Guyer de Denton (Texas), QB Jackson Arnold.

Très actif sur le portail des transferts, HC Brent Venables a également obtenu les signatures du prospect 5-étoiles OLB Adepoju Adebawore (#4 Edge, #25 National) et des prospects 4-étoiles du Top 100 : WR Jaquaize Pettaway (#11 WR, #66 National), OT Cayden Green (#9 OT, #80. National), S Makari Vickers (#6 S, #89 National), ATH Jacobe Johnson (#4 ATH, #91 National) et LB Samuel Omosigho (#7 LB, #93 National).

Les Sooners sortent d’une saison décevante (6-6) mais l’avenir pourrait rapidement s’éclaircir du côté de Norman (Oklahoma).

Auburn

Sur le papier, la classe de recrues 2023 des Tigers n’est pas renversante mais l’arrivée de HC Hugh Freeze a changé la dynamique d’un programme qui était dans la tourmente depuis deux ans. L’ancien head coach de Liberty et d’Ole Miss a réussi à « voler » CB Kayin Lee (#25 CB, #209 National) à Ohio State, puis DL Keldric Faulk (#10 DL, #81 National) a fait faux-bond à Florida State pour devenir la meilleure recrue d’Auburn de ce cycle 2023.

Au final, les Tigers ont progressé de 40 positions et terminent dans le Top 20 national (19ème).

Florida State

Certes, la volte-face de DL Keldric Faulk (voir plus haut) a fait mal mais les Seminoles ont sécurisé la signature du 3ème meilleur receveur de ce cycle de recrutement, WR Hykeem Williams (#3 WR, #27 National), et ils ont réussi à convaincre S Conrad Hussey (#19 S, #253 National) de rester en Floride alors que Penn State faisait le forcing.

HC Mike Norvell a également pu compter sur les signatures de OT Lucas Simmons (#10 OT, #121 National) et LB Blake Nicholson (#15 LB, #175 National), deux joueurs au fort potentiel.

Les perdants

Ohio State

Pour la grande majorité des programmes FBS, la classe de recrues 2023 des Buckeyes serait totalement inespérée. Ohio State est actuellement 6ème au niveau national avec la signature de 18 prospects 4-étoiles… mais un seul 5-étoiles. Et c’est bien le problème !

HC Ryan Day était convaincu de pouvoir recruter au moins l’un des deux defensive ends, OLB Matayo Uiagalelei (#5 Edge, #31 National) et OLB Damon Wilson (#2 Edge, #13 National). Ils ont finalement signé à Oregon et Georgia, respectivement. Le « flip » de CB Kayin Lee (#25 CB, #209 National) à Auburn a également rappelé le mauvais souvenir des volte-faces de CB Clark Phillips III (à Utah) et S Jordan Battle (à Alabama) ces dernières années. Et on n’oublie pas que le meilleur quarterback du cycle 2024, QB Dylan Raiola, s’est désengagé il y a quelques semaines.

Toutefois, Ohio State peut toujours compter sur le magicien Brian Hartline (coach des receveurs) dont le travail a permis les signatures de WR Brandon Inniss (#4 WR, #29 National), WR Noah Rogers (#9 WR, #45 National) et WR Carnell Tate (#10 WR, #61 National). C’est à dire 3 des 10 meilleurs receveurs de ce cycle de recutement 2023.

USC

Oui, les Trojans de USC ont obtenu la confirmation de l’engagement de leurs trois prospects 5-étoiles mais la hype semble s’être estompée sur le campus de Los Angeles.

Pas de drama donc pour QB Malachi Nelson (#2 QB, #3 National), WR Zachariah Branch (#1 WR, #5 National) et WR Makai Lemon (#5 WR, #34 National). Ces trois-là pourraient former le coeur de l’attaque aérienne des Trojans dans les 2-3 prochaines années.

Toutefois, HC Lincoln Riley a laissé filer OLB Matayo Uiagalelei (#5 Edge, #31 National) dont les Trojans avaient fait une priorité pour prendre la succession du Pac-12 Defensive Player of the Year, Tuli Tuipulotu. Et cette classe de recrues manque un peu de densité (seulement 19 signatures) et de talent (seulement 6 prospects du Top 200).

Baylor

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Les Bears pensaient avoir leur quarterback du futur en QB Austin Novosad (#10 QB, #119 National). Cela faisait un an qu’il s’était engagé envers le programme de Waco (Texas)… avant de faire faux-bond à HC Dave Aranda dès les premières minutes de la première journée de la période de signature anticipée. Trahison pour la fanbase des Bears.

Le français Aymeric Koumba signe à Michigan

Après Martin Klein (Allemagne), David Ojabo (Écosse) et Julius Welchof (Allemagne), HC Jim Harbaugh continue de recruter en Europe ! Élément essentiel du titre de champion de France de Division 2 des Pionniers de Touraine, le français DE Aymeric Koumba (#80 Edge, #822 National) a été le premier prospect à signer sa lettre d’intention à Michigan lors de ce cycle 2023.

Repéré par le coach de ligne offensive des Wolverines, Mark Elston, lors d’un camp de détection en Géorgie au mois de juin 2022 et régulièrement comparé au nigérian David Ojabo, DE Aymeric Koumba a préféré Michigan à Colorado, Ole Miss, UConn ou Vanderbilt.

DE Aymeric Koumba fait parti du programme PPI Recruits de Brandon Collier, qui aide certains des meilleurs joueurs européens à se faire connaitre par les recruteurs universitaires américains.

Top 5 des prospects non-signés

CB Cormani McClain (#1 CB, #2 National)

Le meilleur cornerback de ce recrutement 2023 est toujours disponible ! Promis à Miami depuis des semaines, CB Cormani McClain, serait dans le viseur d’un certain… HC Deion Sanders qui le verrait bien former une fabuleuse paire avec CB Travis Hunter, le prospect #1 du recrutement 2020, récemment arrivé à Colorado en provenance de Jackson State (FCS).

Source : 247sports

ATH Nickoles Harbor (#1 ATH, #16 National)

Originaire de Washington DC, ATH Nickoles Harbor est la cible #1 de head coach des Terrapins de Maryland, Mike Locksley, qui ne peut imaginer voir partir (encore une fois) l’un des prodoges locaux. Athlète exceptionnel qui compétitionne également en athlétisme, ATH Nickoles Harbor est également convoité par Michigan et South Carolina.

Source : 247sports

TE Duce Robinson (#1 TE, #17 National)

Le meilleur tight end du pays avait déjà indiqué qu’il ne signerait pas lors de la période anticipée de signature donc pas de surprise de voir toujours sans engagement. Originaire de l’Arizona, TE Duce Robinson est convoité par USC et Georgia qui seraient au coude à coude.

CB Roderick Pleasant (#9 CB, #86 National)

Le prospect 4-étoiles CB Roderick Pleasant est l’un des athlètes les plus prometteurs du pays. Il devrait d’ailleurs faire partie de l’équipe d’athlétisme de sa future université avec un temps de 10:14 sur 100m. Son processus de recrutement est en cours. Oregon, UCLA et USC semblent tenir la corde mais tout pourrait changer dans les prochaines semaines.

Source : 247Sports

TE Walker Lyons (#5 TE, #114 National)

Engagé envers Stanford depuis juin dernier, il a fait marche-arrière depuis la démission de HC David Shaw. Utah, USC et Georgia l’ont déjà accueilli sur leur campus. Fervent mormon, il partira en mission religieuse en Norvège avant de revenir en Amérique du Nord en automne 2024.

Source : 247Sports

Top 10 par programmes

Le classements des 10 meilleurs programmes lors du cycle de recrutement 2023 :

Source : 247sports

Top 10 des prospects

Le classements des 10 meilleurs prospects lors du cycle de recrutement 2023 :

Source : 247Sports
Lire la suite

Articles les plus lus