Suivez-nous

Conférence Big 12

Texas Forever

Publié

le

Texas Forever. Les amoureux de la série (ou du film) Friday Night Lights reconnaitront ces deux simples mots à leur juste valeur, et il est clair que j’en fais parti. On dit souvent que le Texas est l’état américain le plus fou de football et je crois que les gens ont raison. Voici un tour d’horizon de ce que vous réserve le grand état du Texas pour votre prochaine saison de college football.

Une saison qui risque de faire des étincelles, tant les portes sont grandes ouvertes pour les équipes de la conférence Big 12 (le poste de QB est le grand mystère, qui va tirer son épingle du jeu ?) ou encore celles que QB Johnny Manziel pousse à coup de sabots pour confirmer sa dernière saison grandiose chez les Aggies. Sans oublier les plus petits, ceux qui ne font pas parler d’eux dans les gros titres, mais qui espèrent tant bien que mal arracher un bowl pour aller défendre les valeurs et la passion du football texan. Tour d’horizon.

Les équipes texanes

1. Texas Longhorns (9-4, 5-4 Big 12 en 2012)
Les Longhorns s’imposent dans cette future saison comme l’un des principaux espoirs au titre de la Big-12. Coach Mack Brown n’a plus droit à l’erreur et doit utiliser au maximum les atouts à sa disposition, tel que QB David Ash, (2699 years, 19 TD) qui va devoir mener une attaque qui peut devenir féroce. La défense devra cependant hausser le niveau et le coordinateur Manny Diaz va devoir faire tout pour. Match d’ouverture le 31 août face à New Mexico State.

2. Texas Christian Horned Frogs (7-6, 4-5 Big 12)
QB Casey Pachall sera sans nul doute le facteur X qui permettra peut-être à TCU de remporter la Big 12 cette saison, si le garçon revient en forme, bien entendu. Considéré par certains comme le meilleur QB de la conférence, il sera aussi bien aidé par RB Waymon James, qui reviendra d’une blessure au genou qui lui a fait manqué la dernière saison. Sans oublier la défense, seule de la Big 12 classée dans le top 35 des défenses de la saison 2012. Match d’ouverture le 31 août face à LSU.

QB David Ash, Texas

3. Texas A&M Aggies (11-2, 6-2 SEC)
Le vainqueur du trophée Heisman, Johnny Football, va-t-il pouvoir confirmer son incroyable saison dernière ? C’est la question posée aux Aggies en 2013 et à laquelle ils devront répondre. Une attaque surpuissante, qui a été la seule à faire chuter le champion national l’an passé, a permis à Texas A&M de se passer d’une défense réellement puissante, mais le pourront-ils encore en 2013 ? C’est sans doute le défaut à corriger pour les Aggies afin de s’imposer comme un futur champion national. Match d’ouverture le 31 août face à Rice.

4. Texas Tech Red Raiders (8-5, 4-5 Big 12)
Les Red Raiders sont arrivés au stade de l’affirmation au sein de la Big 12. La blessure de QB Michael Brewer n’est certes pas très aidant, mais les deux quarterbacks, QB Bayer Mayfield et QB Davis Webb, se battent pour le job et font de bonnes choses. L’attaque est toujours très bien armée avec RB Kenny Williams, TE Jace Amaro ou encore WR Eric Ward. La défense possède un front seven très solide mais un tout nouveau secondary va peut-être perturber les choses.
Match d’ouverture le 30 août face à SMU.

5. Baylor Bears (8-5, 4-5 Big 12)
Encore un favori pour le titre de la Big 12 et quel favori ! Les Bears sont armés jusqu’aux dents pour rafler la mise et peut-être même un titre de champion national. QB Bryce Petty est enfin aux commandes de son équipe et va devoir s’affirmer. Epaulé par RB Lache Seastrunk, l’un des meilleurs du pays, Baylor a tout pour s’enflammer en 2013. La confiance doit rester en place et tout ira bien pour le programme de Waco. Match d’ouverture le 31 août face à Wofford.

6. Southern Methodist Mustangs (7-6, 5-3 USA)
Coach June Jones a fait beaucoup de bien à SMU et la saison dernière le prouve aisément. Cependant, les Mustangs ne démarrent pas 2013 de la meilleure façon. Avec beaucoup de départs, la défense de SMU va devoir se baser sur un noyau jeune et inexpérimenté, même si le secondary reste intact. En attaque, QB Garrett Gilbert ne donne pas l’étoffe d’un vrai leader (malgré 2932 yards et 15 TD en 2012) mais il devra pourtant mener une attaque qui manque cruellement de bons receveurs. Match d’ouverture le 31 août face à Texas Tech.

7. Houston Cougars (5-7, 4-4 USA)
La perte de Charles Sims, transféré à West Virginia, va faire beaucoup de mal à l’attaque des Cougars pour le démarrage de cette saison. QB David Pilland peut montrer de belles choses (2944 yards, 16 TD) mais ses erreurs sont encore trop nombreuses (12 INT). La défense, quant à elle, a perdu au moins 5 titulaires et tout est donc à reconstruire pour le nouveau coordinateur des Cougars, David Gibbs. Match d’ouverture le 30 août face à Southern University.

8. Rice Owls (7-6, 4-4 USA)
Rice continue son petit bonhomme de chemin et espère que la saison 2013 sera encore meilleure que la précédente. Avec un calendrier favorable dans leur conférence, les Owls peuvent espérer beaucoup de victoires. QB Taylor McHargue est un « dual threat » de bon niveau et peut faire mal, aidé par WR Jordan Taylor. La défense doit continuer de s’améliorer. Dans tous les cas, le match d’ouverture face aux Aggies risque de donner le ton.

QB Casey Pachall, Texas Christian

9. UTEP Miners (3-9, 2-6 USA)
Reconstruction totale chez les Miners. Exit Coach Mike Price, c’est au tour de Sean Kugler de prendre les rênes de l’équipe. UTEP a aussi fait appel à QB Jameill Showers, ancien backup de Johnny Manziel chez les Aggies la saison dernière. Avec une façade totalement neuve, difficile de prédire ce que sera la saison des Miners. Leur calendrier semble en tout cas favorable dans la conférence USA et ils pourraient créer une mini surprise. Match d’ouverture le 7 septembre face à New Mexico.

10. UTSA Roadrunners (8-4, 3-3 WAC)
Encore une saison difficile en prévision pour cette jeune équipe de UTSA. QB Eric Soza montre de bonnes qualités et ses deux running backs, RB David Glasco II et RB Evans Okotcha, peuvent grandement l’aider. Il ne serait donc pas étonnant de voir les Roadrunners récolter encore quelques victoires cette saison, mais cette équipe est bien trop légère pour s’imposer réellement dans la conférence USA. Match d’ouverture le 31 août face à New Mexico.

11. North Texas Mean Green (4-8, 3-5 Sun Belt)
North Texas a déménagé cette saison au sein de la conférence USA après un parcours dans la Sun Belt. Le Mean Green pourrait bien s’en sortir dans une conférence moyenne et très ouverte. QB Derek Thompson rentre dans sa 3e année et va devoir enfin montrer du concret à son équipe si celle-ci veut des victoires. Le chemin semble ouvert mais avec une défense qui doit encore grandement s’améliorer et une attaque moyenne, North Texas a encore du travail à faire. Match d’ouverture le 31 août face à Idaho.

12. Texas State Bobcats (4-8, 2-4 WAC)
Premiers pas dans la Sun Belt pour les Bobcats et il va falloir tout de suite s’affirmer. Le poste de QB est le grand mystère du roster mais l’équipe possède une défense plutôt forte, surtout au poste de linebacker. Loin d’aller chercher un bowl cette année, les Bobcats peuvent tout de même espérer 4 ou 5 victoires. Match d’ouverture le 31 août face à Southern Miss.

Les joueurs vedette

1. QB Johnny Manziel, Texas A&M
Simply Johnny Football.

2. QB Casey Pachall, Texas Christian
Casey Pachall est le quarterback sur qui l’attention doit le plus se focaliser au Texas. Suspendu en 2012, il n’a pas pu montrer sa hausse de niveau de jeu mais nul doute pour moi que 2013 sera sa saison, s’il décide de faire les choses bien.
Casey peut faire un retour tonitruant après une année très dure pour lui, et faire taper les cœurs de tous les supporters de TCU.

3. QB David Ash, Texas
David Ash va devoir élever son niveau de jeu s’il veut réellement amener Texas au titre de la Big 12. Tout semble indiquer que le quarterback des Longhorns veut s’en donner les moyens cette année. Ses statistiques devront être éloquentes (2699 yards, 19 TD, 8 INT en 2012).

RB Lache Seastrunk, Baylor

4. RB Lache Seastrunk, Baylor
Va-t-il remporter, tel qu’il le dit, le trophée Heisman 2013 ? Il est évident qu’il en a les moyens. Confirmer une dernière saison incroyable serait déjà primordiale, mais on ne se fait pas de soucis pour le texan (1012 yards, 7 TD en 2012).

5. WR Eric Ward, Texas Tech
Peut-être l’un des meilleurs receveurs texans à l’heure actuelle. Nul doute qu’Eric Ward sera une bouffée d’oxygène dans l’attaque des Red Raiders cette saison (1053 yards, 83 réceptions, 12 TD en 2012).

6. DE Jackson Jeffcoat, Texas
Tant qu’il est sur le terrain et qu’il n’est pas blessé, DE Jackson Jeffcoat est une réelle menace pour toutes les attaques de la Big 12 et l’un des meilleurs défenseurs texans (28 tackles et 4 sacks en 2012 sur 6 matchs).

7. DE Devonte Fields, Texas Christian
Le meilleur pass rusher et le meilleur freshman défensif de la conférence Big 12 de l’an dernier. Doit-on en dire plus ? DE Devonte Fields est un monument de défense et une arme essentielle pour TCU cette saison.

8. DL Kerry Hyder, Texas Tech
Auteur d’une saison 2012 phénoménale, Kerry Hyder n’a fait que progresser au cours de son parcours universitaire. Avec 56 tackles dont 14 pour perte et 5.5 sacks, on ne peut que se dire qu’il fera encore mieux en 2013. Une attention toute particulière doit lui être portée.

9. WR Tevin Reese, Baylor
Peut-être le receveur texan le plus rapide sur le terrain. Adepte des longues passes, WR Tevin Reese va se faire un nouveau copain en la présence du bras de QB Bryce Petty. Les safeties de la Big 12 vont en baver avec lui.

Les matchs à ne pas manquer

1. Southern Methodist vs. Texas Tech
31 août 2013
Le premier match texan de la saison 2013 (avec Rice vs. Texas A&M), et il n’est à pas louper. Les Red Raiders voudront marquer le coup avec une victoire d’entrée pour se donner confiance, mais SMU n’aura pas envie de se faire marcher sur les pieds. Un duel texan qui peut faire des étincelles en début de saison.

Texas vs Texas Christian

2. Texas Tech vs. Texas Christian
12 septembre 2013
Le ton sera vite donné pour les Horned Frogs avec leur premier match face à LSU mais ils n’affronteront leur premier adversaire texan que le 12 septembre, face à une équipe de Texas Tech qui en voudra toujours plus. Il sera intéressant de voir comment TCU va gérer son premier match de conférence.

3. Texas vs. Texas Christian
26 octobre 2013
Deux des favoris de la Big 12 dans un nouveau match décisif pour la conférence. Il y a fort à parier que le score sera très serré et ça n’en rendra la rivalité que plus intéressante. TCU, Texas, Texas Tech, Baylor… Une boucherie se prépare dans la Big 12, croyez-moi !

4. Baylor vs. Texas Christian
30 novembre
Une affiche explosive qui pourra être décisive pour les Bears. Ils sortiront de trois matchs face aux Sooners, aux Red Raiders et aux Cowboys. Une fin de calendrier extrêmement difficile à gérer pour eux, dans des affrontements successifs de toutes les meilleures équipes de la Big 12. Il faudra tout donner.

5. Baylor vs. Texas
7 décembre 2013
La finale de conférence Big 12 ? C’est fort possible. Les Bears et les Longhorns se retrouvent pour le dernier match de conférence et tout porte à croire que le Floyd Casey Stadium de Waco peut exploser sous la rage de vaincre de ces deux équipes. Le Texas football dans sa forme la plus pure !

Fan de football américain depuis bientôt 10 ans, et auteur sur The Blue Pennant depuis août 2013. Spécialisé et passionné avant tout par le football texan. Vous pouvez le suivre sur twitter : @nicolastbp et lui poser toutes les questions que vous souhaitez par mail à nicolasn@thebluepennant.com

Publicité
1 commentaire

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Texas Longhorns

Arch Manning annonce son commitment à Texas

Au terme d’un long processus, le meilleur quarterback du recrutement 2023, Arch Manning, a finalement pris sa décision : il a annoncé son engagement envers les Longhorns de Texas.

Publié

le

Crédit photo : Fox Sports

« Committed to the University of Texas ».

Par ces simples mots publiés dans un tweet, le prospect #1 du cycle de recrutement 2023, QB Arch Manning (#1 QB, #1 National en 2023), a mis fin au processus de recruiting le plus médiatique de ces dernières années.

Petit-fils de Archie Manning et neveu de Peyton et Eli Manning, Arch Manning était convoité par tous les grands programmes au niveau national. Alabama, LSU, Georgia et Ole Miss faisaient partie des plus sérieux prétendants mais l’authenticité, la vision à long terme et la capacité de développer des QBs du head coach des Longhorns, Steve Sarkisian (de Carson Palmer à Matt Leinart en passant par Tua Tagovailoa et Mac Jones), ont su convaincre le jeune quarterback 5-étoiles du lycée d’Isidore Newman (Louisiane) de rejoindre l’université Texas.

QB Arch Manning a traité le processus de recrutement avec sérieux, vérifiant méthodiquement les universités qui l’intéressaient et établissant des relations fortes avec les entraîneurs.

« Il n’y a pas d’impulsivité chez lui », a déclaré cette semaine Nelson Stewart, son entraîneur de lycée Isidore Newman de la Nouvelle-Orléans. « Il n’y a pas d’urgence. Quand il sait, il sait ».

Il devient ainsi le premier QB classé #1 d’un recrutement national (selon 247Sports Composite) à choisir le campus d’Austin (Texas) depuis 2002 et un certain… QB Vince Young. Il se joindra donc à une QB Room déjà bien garnie avec la présence de l’ancien prospect 5-étoiles QB Quinn Ewers et des anciens prospects 4-étoiles du Top 100, QB Hudson Card et QB Maalik Murphy.

Lire la suite

Conférence Big 12

Houston, Cincinnati et UCF dans la Big 12 dès 2023

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Le commissionnaire de l’AAC, Mike Aresco, a confirmé que les universités Central Florida (UCF), Cincinnati et Houston ont trouvé un accord afin de permettre à ces trois dernières de rejoindre la conférence Big 12 dès l’été 2023.

Chacune des universités devra payer une somme de 18 millions de $ d’indemnités à la conférence American afin de pouvoir quitter l’AAC plus tôt que les 27 mois de préavis prévus dans les règlements. Le paiement s’étalera sur 14 ans, chaque université devant payer 10 millions de $ au plus tard en 2025. Les 8 millions de $ restant devront être payés sur une période de 12 ans à partir de 2025.

« Ces trois institutions ont connu un énorme succès sous la bannière de l’American Athletic Conference, et toutes trois ont joué un rôle déterminant dans l’évolution positive de la conférence, tant sur le plan sportif qu’académique », a déclaré Aresco. « Nous leur souhaitons le meilleur et nous sommes heureux de les voir compétitionner dans notre conférence en 2022-23. »

Selon les règlements de l’AAC, ses membres doivent normalement respecter un préavis de 27 mois et payer des indemnités de 10 millions de $ lorsqu’ils décident de quitter la conférence. Toutefois, on s’attendait à ce que UCF, Cincinnati et Houston trouvent un accord avec l’ACC pour devancer leur départ afin de rejoindre BYU dans la Big 12, dès la saison 2023.

BYU, actuellement indépendant, sera effectivement la 4ème équipe à rejoindre le Big 12 en 2023 en réponse au départ de Texas et d’Oklahoma pour la SEC.

Oklahoma et Texas n’ont pas encore annoncé leur intention de quitter la SEC avant la date de départ initialement annoncée du 1er juillet 2025, date à laquelle l’actuel contrat TV de la Big 12 expirera. Elles devront le faire avant la fin de cette année si elles veulent rejoindre la SEC en juillet 2024.

Le Big 12 espère trouver son prochain commissionnaire d’ici la fin de l’été. Pour l’instant, Bob Bowlsby et la conférence n’ont aucun intérêt de les laisser partir moyennant des indemnités réduits. Le prochain commissionnaire sera peut-être plus favorable à une négociation dans ce dossier.

Lire la suite

West Virginia Mountaineers

QB JT Daniels transféré à West Virginia

L’ancien prospect 5-étoiles passé par USC et Georgia a choisi la destination pour sa dernière saison au niveau universitaire : direction West Virginia et conférence la Big 12.

Publié

le

Crédit photo : Butch Dill, AP

Titularisé au sein de l’attaque des Bulldogs de Georgia au coup d’envoi de la saison 2021, QB JT Daniels (722 yards en 5 matchs) a perdu sa place en raison de multiples blessures laissant le poste de QB#1 à QB Stetson Bennett.

Ancien prospect 5-étoiles sorti du lycée californien Mater Dei en 2018, il fût le second true freshman de l’Histoire à débuter un match comme quarterback titulaire sous le maillot des Trojans de USC. Après une première saison prometteuse (2672 yards à la passe, 14 TDs, 10 INTs), sa progression a été ralentie à cause d’une blessure du genou subie lors de la week 1 de la saison 2019. Il a alors été transféré à Georgia.

QB JT Daniels retrouvera donc à West Virginia son ancien coordinateur offensif des Trojans en 2019, Graham Harrell. Pourtant, ce dernier n’a pas toujours été tendre avec son ancien protégé à Los Angeles lui reprochant de trop réfléchir sur le terrain. Il sera donc intéressant de voir si l’ancien joueur de Georgia saura simplifier son approche avec les Mountaineers.

Même si elle ne bénéficie pas de la hype qu’avait suscité le transfert de QB Will Grier en 2016 en provenance de Florida, cette arrivée de QB JT Daniels fait du bien à un programme de West Virginia qui a subi de lourdes pertes au cours de l’intersaison via le portail des transferts.

Coach Neal Brown sera sous pression en 2022 après trois saisons moyennes (bilan de 17-18).

Lire la suite

Kansas Jayhawks

Le directeur athlétique de Kansas démissionne

Quelques heures après le départ à l’amiable de Les Miles, celui qui l’avait embauché à Kansas, Jeff Long, a annoncé qu’il quittait ses fonctions de directeur athlétique de l’université Kansas.

Publié

le

Crédit photo : Jay Biggerstaff/USA TODAY Sports

La pression devenait forte sur la Direction athlétique de l’université Kansas après une semaine de révélations embrassantes concernant le coach de l’équipe de football, Les Miles, ayant conduit au départ de l’ancien Tiger de LSU.

Finalement, Jeff Long avait-il d’autres choix alors qu’il a été celui qui a fait le forcing pour embaucher son ami de longue date à Kansas ?

Finalement, non. Jeff Long a demissionné, mercredi 10 mars. Kurt Watson occupera le poste vacant par intérim.

Premier président du comité du College Football Playoff et ancien directeur athlétique d’Arkansas (où il avait déjà fait l’embauche controversé de Bobby Petrino), Jeff Long est arrivé à Kansas en 2018 avec notamment pour mission de relancer un programme de football qui n’a pas connu de saison gagnante depuis 2008.

Ce dernier a alors fait appel à une connaissance de longue date : Les Miles. Les deux hommes se connaissent depuis leur passage à Michigan dans les années 80 et 90.

Les révélations d’inconduite sexuelle et de comportements inappropriés de Les Miles envers plusieurs étudiantes à l’époque où il était head coach de LSU ont mis la fac de Kansas dans l’embarras la forçant à se séparer de l’ancien champion national avec les Tigers. Le responsable du recrutement, Emmett Jones, a été nommé head coach par intérim.

Lors d’une conférence de presse virtuelle organisée mardi 9 mars, Jeff Long a affirmé ne pas avoir eu connaissance du passé trouble de Les Miles avant son embauche en 2018.

L’ex-directeur athlétique des Jayhawks ne semble pas avoir convaincu l’administration de l’université Kansas. Ce dossier s’ajoutait à celui du programme de basketball, l’un des meilleurs du pays, qui est actuellement en attente de sanctions de la NCAA suite à des irrégularités commises dans le recrutement.

Lire la suite

Articles les plus lus