Suivez-nous sur

Verchain Is #NotImpressed

Verchain is #NotImpressed 2014 – Semaine 10

Quand Verchain a des choses à dire, il les dit. Peu importe. Quelle que soit la réaction du public, Verchain is #NotImpressed.

Deuxième publication du classement du Comité, la revue des contrats des coaches de la PAC12, et les trois matchs à voir cette semaine (ceci pour préserver l’équilibre de votre couple, si vous êtes célibataire ou vivez avec une dame [add-on du comité contre la Manif’ pour Tous : ou un monsieur] qui peut tout vous apprendre sur les subtilités de la zone read d’Urban Meyer, vous pouvez en regarder cinq ou six).

Voilà le programme.

Et comme le disaient les poètes ivoiriens de Magic System en introduction de leur ode à la fiesta (rien à voir avec la Ford) : « On y va !« .

#NotImpressed

Deuxième semaine de publication des classements du College Football Selection Committee et… Verchain est toujours #NotImpressed. Je suis même quasiment déjà lassé par ce truc. ‘Wow’, allez-vous vous dire, jeunes lecteurs (oui, parce que des jeunes lecteurs, ça dit ‘Wow’, ce qui fait que Verchain emploie souvent ce terme pour faire croire qu’il n’est pas qu’un affreux vieillard…).

Parce que bon… Quand je vous disais la semaine passée que ça me fait furieusement penser à du BCS, on ne cesse d’en avoir la démonstration. Les équipes invaincues sont en tête, derrière on classe les équipes à une défaite qui ont un calendrier potable ou presque et fin de l’histoire… Ole Miss perd un match ? Les Rebels dégringolent de la quatrième à la onzième, BCS Style. Les équipes derrière montent d’un cran…

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais le cas Notre Dame qui se retrouvait classée assez bas dans le premier CFPSC publié la semaine dernière par rapport au classement des Worthless Polls m’amuse beaucoup… Les Worthless Polls s’alignent sur le classement du CFPSC, avec des Irish qui reculent notamment dans le AP pour passer derrière Michigan State qui n’a pas joué ce weekend alors que les Domers battaient difficilement les Midshipmen de Navy… Helloooooooo…

Donc, du BCS Style. Perdre contre une équipe même classée dans les 4 premiers du classement avec une seule défaite au compteur sans démériter (Ole Miss pouvait gagner contre Auburn, sans le fumble et fracture de toute fin de match… Et être invaincue demeure le plus sur chemin vers les demi-finales.

Rankings Sagarin : FSU au un SOS de 40. Auburn, une défaite contre l’équipe numéro 1 a un SOS de 2, Oregon a une défaite qui pique contre Arizona et un SOS de 29, Alabama a une défaite contre Ole Miss (SOS de 3…) et un SOS de 6… Et c’est pas fini… LSU a deux défaites, contre Auburn et Mississippi State (SOS de 17) et un SOS de 8. Et les Tigers sont classés 16, soit 4 places derrière Baylor et son SOS de 73. OK…

On ne trouve aucune équipe d’une conférence hors Power Five dans le classement du CFPSC cette semaine. East Carolina a totalement foiré contre Temple. Et ça coûte énormément. Autant, sans doute, que la défaite de Ole Miss contre Auburn, qui n’a rien de comparable. Alors, quoi ? Le CFPSC aura sans doute besoin d’étendre son classement à une trentaine d’équipes pour faire apparaître les Boise ou Colorado State, les Marshall ou les East Carolina de la création (hint : du groupe des prétendants, c’est Boise qui a le meilleur SOS, dont une défaite à Ole Miss).

Avec le paquet de matchs à élimination ou presque qui nous attend en fin de semaine, on pourrait voir énormément de mouvement dans le classement. Et vous savez quoi ? La B1G et la Big12 ne sont pas encore éliminées de l’équation finale. Elles le seront peut être dans ce qui sera la nuit de samedi à dimanche dans notre faisceau horaire.

Time will tell.

En tout cas, je trouve déplorable la publication hebdomadaire, et pas seulement parce qu’il n’y a pas toujours grand chose à en dire. Je n’arrive pas à m’enlever de la bouche cet arrière goût de BCS. Vraiment pas.

And In Other College Football News

Maintenant que le #NotImpressed se focalise sur le classement du CFPSC, nous consacrons cette partie à l’analyse des salaires des coaches de la Division FBS.

Cette semaine : La Pacific 12.

College Coach 2014 guaranteed money Contract guaranteed money Contract length 2014 base salary Conference championship bonus National title bonus
Arizona Rich Rodriguez $1,950,000 $10,125,000 5 years $1,330,000 $75,000  
Arizona State Todd Graham $2,400,000 $15,150,000 6 years $700,000 10% of salary for appearing in game or 20% of salary for winning it 10% of salary
California Sonny Dykes $1,800,000 $10,398,560 5 years $250,000    
Colorado Mike MacIntyre $2,000,000 $10,000,000 5 years $250,000    
Oregon Mark Helfrich $1,800,000 $9,000,000 5 years $1,800,000 $100,000 $250,000
Oregon State Mike Riley $1,510,008 $16,150,044 9 years $1,060,008    
Stanford David Shaw            
UCLA Jim Mora Jr. $3,250,000 $21,000,000 6 years $300,000 $50,000 for both making and winning conference title game $200,000
USC Steve Sarkisian            
Utah Kyle Whittingham $2,200,000 $14,150,000 6 years $590,000    
Washington Chris Petersen $3,200,000 $18,000,000 5 years   $50,000 for making title game; $100,000 for winning it $500,000
Washington State Mike Leach $2,750,000 $13,750,000 rolling 5-year deal $2,000,000 $100,000  

 

Rich Rodriguez : 0.1 million d’augmentation au 1er décembre de chaque année de contrat. 0.495 million pour les apparitions médias, le contrat équipementier et diverses allocutions. Bonus de 0.125 en cas de présence au 1/7/2014 et 0.375 pour une présence au 30/11/2016. Plus de 35 000 tickets à la saison vendus : 60000$, plus de 40000 : 70000$, plus de 50000 : 80000$. 2 voitures de fonction, 8 places pour les matchs à domicile, cotisation payée à un country club ; 45 heures d’utilisation d’un jet privé à des fins personnelles, 4 tickets à la saison pour le basket. Pas de pénalité à payer après l’année 2014 si vous voulez recruter Rich Rod, à moins que vous ne soyez une équipe de la Pac12.

Todd Graham : Revenu annuel additionnel pour les apparitions médias, des apparitions publiques, des relations publiques et de ‘développement’ (ne me demandez pas ce que c’est…) : 1,6 million la première année (2013), augmenté de 0,1 million par an jusque 2016 puis de 0,05 million sur les deux dernières années. Un titre de champion national lui rapporterait 40% de son salaire annuel. 50000$ pour 8 victoires, puis 50000 de plus jusqu’à 10 victoires. 0,25 million pour 11 victoires et 0,35 millions pour 12 victoires. Deux voitures dernier modèle ou une allocation pour louer par lui-même. Cotisation payée à un country club, 6 tickets à la saison et une suite réservée. 6 tickets à la saison pour le basket masculin, féminin et le baseball. Accès privilégié au golf d’Arizona State.

Sonny Dykes, California

Sonny Dykes : Prime de talent (true story) : 1,65 millions les deux premières années, 1,75 les deux suivantes, 1.85 la dernière année. 25000$ de prime pour 7 matchs gagnés, puis 5000 de plus par victoire supplémentaire (ces primes baissent dans les deux dernières années du contrat). Deux voitures de fonction ou deux allocations de 450 dollars par mois pour louer des voitures. 4 tickets premium à la saison et 5 places de parking au stade. Cotisation payée à un country club. 0,594 million de prime à la signature.

Mike McIntyre : 0,875 millions pour les apparitions médias et de relations publiques, 0,875 millions issus du contrat équipementier de Nike. 50000$ pour 7 victoires, 75000$ pour 8 victoires (bizarrement, rien n’est prévu pour 9 victoires et plus…). La partie ‘académique’ est assez amusante : 0,1 million pour atteinte de l’objectif du taux de diplôme fixé par le Directeur des Sports, 0,1 million pour atteinte d’objectifs de bien être et de développement, 0,1 million pour atteinte des objectifs fixés par le DS de ‘rayonnement dans la communauté’ (rappel : la consommation de cannabis est légale au Colorado…). Un SUV grand modèle ou 600 euros par mois pour en louer un. 10 tickets à la saison en loge et 10 tickets pour le basketball. 3500 dollars d’équipement Nike par saison. Allocation pour payer l’adhésion à un country club de 6480 dollars par an. Une avance de 0,5 million a été versée sur la première année de salaire, et Colorado a payé 0,4 million pour racheter son contrat à San Jose State.

Mark Helfrich : si l’équipe gagne 11 matchs dans la saison, bowl compris, le coach voit son contrat prolongé d’une saison s’il le souhaite. 0,2 million pour une saison à 12 victoires. Deux voitures de fonction. 12 tickets au stade et une loge dans la ‘skybox’. 4 tickets à la saison pour chaque sport pratiqué à l’université (Mark peut donc aller mater des jeunes femmes en tenue moulante dans la salle de tumbling… Vieux cochon, va…). Cotisation payée à un country club.

Mike Riley : 0,1 million d’augmentation annuelle de salaire. 0,45 million pour les apparitions medias, des apparitions publiques, et le deal avec l’équipementier. 50000$ pour 6 victoires, et 25000$ de plus par victoire supplémentaire. 25% de tous les revenus pour les tickets à la saison vendus au delà de 23000. Deux voitures de fonction, des tickets pour les évènements sportifs hors football à Oregon State.

Jim Mora Jr, UCLA

 

Jim Mora : Bonus garanti : 2012: $1,535 millions ; 2013: $1,9 ; 2014: $2,95 ;2015: $3,05 ;2016: $3,15 ; 2017: $3,25 ; 2018: $3,35 ; 2019: $3,45. D’autres primes amusantes : primes de 10000$ après les victoires 6, 7 et 8, 25000$ après les victoires 9 et 10, 50000$ après les victoires 11 et 12 (apparemment, personne ne croyait à une saison sans défaite…). Deux voitures de fonction ou une allocation de 15000$ pour en louer 2. Une loge au stade, des tickets pour le baseball. Loyer payé par la fac dans une limite correspondant à ses règlements. Et bien sur la cotisation payée à un country club.

Kyle Whittingham : 50000$ d’augmentation salariale tous les 1er janvier. 0,470 million pour les apparitions média. 0,815 million pour des apparitions publiques et de levée de fonds. 0,275 du contrat d’équipement. 0,325 de prime de présence au 1/1/2013 et au 31/12/2016. Deux mois du salaire de base pour une victoire dans un bowl… L’université fournit une voiture de fonction avec le carburant et l’assurance payés, plus une deuxième voiture ou une allocation de 800$ dollars par mois pour en louer une. 28 tickets pour les matchs à domicile, une loge privative avec parking. Cotisation payée à un country club. 4 tickets à l’année pour le basketball.

Chris Petersen : Pas de primes spécifiques de présence ou autre, mais l’intégralité du salaire est garanti tous les ans. 150000$ pour une victoire à l’Alamo ou au Holiday Bowl. Deux voitures de fonction. Tickets pour tous les autres sports de l’université. Washington a payé 500000 à Boise pour racheter son contrat et 500000 au coach pour compenser la différence de fiscalité entre l’Idaho et l’état de Washington. Prolongation automatique d’un an si le DS quitte la fac.

Mike Leach, Washington State

 

Mike Leach : 0,6 million pour les apparitions médias et 0,15 million pour des apparitions publiques. 25000$ pour chaque victoire contre Washington. Deux voitures de location ou une allocation de 7200 dollars à l’année pour louer deux voitures. Loge familiale de 18 places plus 20 tickets supplémentaires. Tickets pour tous les matchs des autres sports. Cotisation payée pour toute la famille à un country club. Voyages aériens en première classe.

Les éléments salariaux de David Shaw et Steve Sarkisian n’ont pas été communiqués par Stanford et USC car les deux universités sont des institutions privées.

La semaine prochaine : la Big 12.

Les Semaines suivantes, en fonction du temps disponible pour votre ami Verchain : le reste du monde !

Verchain’s Games To Watch This Week

L’équipe de rédaction de The Blue Pennant vous présentera demain les matchs les plus intéressants à suivre cette semaine. Comme je suis un rédacteur prétentieux, je vous donne moi aussi mes matchs à suivre, qui ne sont pas nécessairement ceux qui viendraient à l’esprit des rédacteurs qui ne s’appellent pas Verchain… Et puis tiens, tant qu’à se ridiculiser, Verchain vous donne son pronostic…

Ohio State Buckeyes at Michigan State Spartans : La revanche de la finale de la B1G de l’an dernier, avant le réalignement de la conférence. Ces *$fù^d de Buckeyes prétendent qu’ils se sont fait ‘voler’ l’an passé. Tsssss… Match à élimination dans la course au titre de la division Est de la B1G. Si OSU gagne, on est quasiment assurés que la B1G ne sera pas représentée au College Football Playoff. The Pick : pour le bien être de Jim Delany, Sparty !

Kansas State Wildcats at TCU Horned Frogs : Déjà la finale de la Big 12 pour TCU, qui a déjà perdu contre Baylor, que les Wildcats croiseront en dernière semaine. Encore un match potentiellement à élimination pour la Big12 en ce qui concerne le CFP. The Pick : pour le bien de la Big 12 : Little Apple !

Alabama Crimson Tide at LSU Tigers : La dernière chance pour les Tigers d’espérer disputer le CFP. Eh oui… Que ferait le comité si la Les Miles Team présentait un record de 10-2 avec seulement deux défaites au compteur contre 11-1 Auburn et 13-0 Mississippi State ??? The Pick : Alabama. 9-6 par exemple. Oh, désolé…

Almost made the Cut : Notre Dame at Arizona State (pas retenu ce match car il n’a pas d’implication sur les titres de conférence, mais pourrait éliminer le perdant d’une très hypothétique course aux playoffs, voire aux bowls du New Year Six). Oregon at Utah, Texas A&M at Auburn et Baylor at Oklahoma.

C’est fini pour aujourd’hui, alors…

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

12 Commentaires

12 Comments

  1. Luzoan

    6 novembre 2014 à 11h52

    Bonjour, « VerchainINC® »
    Là, mes collègues se ruent sur la machine à café, moi je me rue sur « TBP® »…
    Déçu? OUI! Déçu!
    Un peu comme toi, le mode BCS est encré dans les têtes des membres du comité. Content pour mes couleurs « Oregonniennes », non même pas…
    Si la SEC west s’ entretue et que tout le monde finit à 9-2, avant la finale de conférence, quel sera la réaction du comité? Un seul représentant SEC aux playoffs? Qui sera premier?
    Je sais LSU doit tout gagner, Mississippi State perdre contre Alabama et OleMiss, ce même OleMiss gagnerait le bol d oeufs, LSU nous faisant le trublion de service à Baton-Rouge contre le Tide enfin tu as compris. Et que ASU ou Oregon finit à 12-1, Ainsi que TCU ou autre Big12 terminant a 11-1, Spartans a 12-1 et FSU 13-0.
    Oseront ils se démarquer et respecter des calendriers hors catégories comme le Tourmalet l’ est au tour de France?
    Je sais, scénario digne des « feux de l’ amour » mais qui je crois, plairait vraiment a tous ceux qui payent des millions pour diffuser et parler de CFB?
    Non, non, non, moi j’ en veux pas du BCS!!!!
    La SEC west mérite 2 représentants en PO!

    • Tuzzz

      6 novembre 2014 à 15h36

      Pour le moment, c’est ce qui se passe, non?

  2. Verchain

    6 novembre 2014 à 21h16

    C’est le cas.

    J’ai jeté un oeil à l’ébauche de scénario proposé par Luzoan. Dans ce cas là, c’est Auburn qui ira en finale, normalement, car les Tigers ont le meilleur tiebreaker, le record des adversaires rencontrés de l’autre division.

  3. mlagree

    7 novembre 2014 à 04h07

    A votre avis, les Blue Devils de #22 Duke peuvent-ils toujours prétendre jouer les playoffs ?

    Je m’explique : imaginons une fiche de 11-1 avant la finale de conf ACC, puis au terme d’un match intense, ils battent les Seminoles sur le score de 37-34 en OT… Ils termineraient donc avec une fiche de 12-1 et les champions nationaux à leur tableau de chasse… et puisqu’on nous raconte que les champions de conf ont priorité dans l’évaluation du BCS selection committee. Alors Duke ?

    • Luzoan

      7 novembre 2014 à 08h35

      On appèlerai çà Miracle à l’ américaine ^^

  4. Verchain

    7 novembre 2014 à 05h50

    Le critère des champions n’est pas aussi affirmé que tu le fais, chef… Il entre en ligne de compte, certes, mais un champion qui aurait été battu par exemple hors conférence par un autre champion sera toujours derrière l’équipe qui l’a battu. Michigan State – Oregon ou Auburn – Kansas State par exemple pourraient se retrouver dans ce cas. Duke n’est pas concernée par ce point dans le scénario.

    N’oublions pas que Mike Slive a tout fait pour que le playoff ne soit pas réservé aux champions… On ne sait même pas quel poids ce critère pèsera dans le classement de fin de saison… La liste de critères est suffisamment floue pour pouvoir être triturée à l’envie (c’est Condi qui va être contente…).

    Ensuite, la SOS viendrait sans doute tamponner les espoirs de Duke… Aucun Power Five en course pour un titre de conférence ou Notre Dame n’a une SOS de 100 comme les Blue Devils. L’intérêt de Duke est paradoxalement de voir Miami, la seule équipe qui les a battus cette saison, continuer à gagner et se retrouver classée en fin de saison pour améliorer leur bilan global. Ils doivent aussi espérer que FSU continue à gagner de son côté. Assez paradoxal, puisqu’on a un FSU at Miami au programme dès la semaine prochaine (hint : il se pourrait que Vegas place Miami comme favori de ce match, eh oui…).

    Enfin, tout dépendra de l’identité et des bilans des autres champions qui seront considérés par le BCS… Pardon, par le CFPSC… Le champion SEC en sera, je pense, sauf si c’est Florida. Mizzou même avec une défaite contre Indiana (lulz) devrait au moins arracher la 4° place…

    Si on a par exemple Alabama à 12-1 (SEC), Kansas State à 11-1 (Big12), Oregon à 12-1 (Pac12) et Michigan State à 12-1 (B1G), Duke n’aurait aucune chance d’en être…

    Mais si on a un hautement improbable Missouri à 10-3 qui battrait Auburn à 10-3 en finale SEC, Arizona State à 11-2 en Pac12, Minnesota à 11-2 en B1G, et Baylor/TCU/KSU à 11-1 en Big 12, la candidature de Duke prendrait du volume et il y aurait sans doute un bon gros débat des familles… Et on jugerait alors du BCS Style du CFPSC, puisqu’on serait dans une belle situation à la BCS : une équipe qui n’a battu qu’une équipe classée dans le classement final et a un record de 12-1 vaut-elle mieux que les Sun Devils ou les Gophers qui comptent deux défaites contre respectivement UCLA et Notre dame pour l’un et TCU et Illinois dans l’autre (surtout si TCU est champion Big12…) ???

    Ce serait un foutu chaos dès la première année d’existence du CFP. Et il y aurait sans doute des pétitions au Président Obama pour que le playoff passe à 8 immédiatement…

  5. Luzoan

    7 novembre 2014 à 06h25

    IL y a pas que moi qui a des scénarios fou dans sa tête!^^

  6. Luzoan

    7 novembre 2014 à 07h13

    Les playoffs a 8 me ferait perdre la saveur de ces saisons régulières ou la moindre défaite impromptue, ne tuerait plus la saison de certaines conference. Les 5 champions big5 seraient surement qualifiés?
    Et les 3 places restantes iraient a la SEC quasiment a tous les coup.
    A moins qu’ on nous fasse pour l american story, une place dédié au plus fort des petites divisions.
    Obama et les républicains au sénat il s en pensent quoi eux?^^
    Non, je rigole mais comme les droits TV prendront toujours le dessus, on ne sait pas ce qu’ il adviendra après quelques année.
    I have a question ou pas:
    NFL ou NCAA football, quel est leur place respective au niveau des audiences et de la popularité a l’ intérieur des USA? Quel est le plus gros tas de dollars entre les deux?
    J’ avoue que de plus en plus après avoir passer un super samedi en NCAA, j’ ai de plus en plus de mal a regarder un dimanche de NFL.
    Le spectacle étant vraiment different du samedi au dimanche.
    Et pourtant j’ adore les big hits et les grosses défenses.
    HS: comment je fais si je veux mettre un logo sur mon profil pour mes commentaires SVP?
    Est ce possible?

    • mlagree

      7 novembre 2014 à 19h04

      Il faut simplement créer un compte sur Gravatar (https://fr.gravatar.com/) avec la même adresse mail que celle de ton profil, puis tu ajoutes l’avatar de ton choix. En quelques minutes, cet avatar apparaitra à côté de ton pseudo.

  7. Luzoan

    7 novembre 2014 à 07h14

    et dommage que je ne puisse pas rééditer mes posts, je vois certaines fautes d’ orthographe qu’ après et j’ aime pas çà!!^^

  8. Verchain

    7 novembre 2014 à 09h49

    la NFL est la ligue en première place pour les audiences, les contrats télé, etc…

    Le college football se bat avec le baseball pour la place de deux.

    • Luzoan

      7 novembre 2014 à 16h34

      Merci^^

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Verchain Is #NotImpressed