Saison Régulière

Alabama surclasse Texas A&M, 33-14, et prend le pouvoir dans la SEC West

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

Mené d’un point en début de seconde mi-temps, le Crimson Tide de #1 Alabama n’a jamais montré le moindre signe de panique avant d’écraser les Aggies de Texas A&M sur le score de 33-14 grâce notamment à un nouveau TD défensif.

Le Crimson Tide de #1 Alabama (8-0, 5-0 SEC) remporte ainsi une 20ème victoire consécutive et s’affirme plus que jamais comme l’archi-favori pour remporter le titre national. Pourtant, #6 Texas A&M (6-1, 4-1 SEC) semblait en excellente position pour réaliser la belle surprise. Une défense de fer et des courses efficaces de QB Trevor Knight (14/31, 164 yards, 2 TD, 1 INT et 24 yards au sol) perturbaient la belle mécanique rouge avant une 2ème mi-temps complètement à l’avantage du programme de Tuscaloosa (Alabama).

Dans la victoire, le Crimson Tide a toutefois appris une mauvaise nouvelle : la perte pour la saison de CB/PR Eddie Jackson qui s’est fracturé la jambe sur un punt return.

Puissant et arrogant, les joueurs de coach Nick Saban ont contrôlé les débats de manière dominante en première mi-temps… jusqu’à la dernière minute de jeu. Les Aggies profitèrent d’un dernier drive parfaitement dirigé par QB Trevor Knight pour réduire le score à 13-7 en faveur des champions nationaux en titre. Les Texans rentraient finalement aux vestiaires avec un retard de 6 points, peu cher payé tant la domination du Crimson Tide a été criante dans les 30 premières minutes.

Car avant cette dernière poussée offensive, les Aggies n’ont rien démontré en attaque, la défense de #1 Alabama limitant #6 Texas A&M à une petite moyenne de 3 yards par jeu grâce à une pression de tous les instants. Mais le quarterback des Aggies convertit un 4th down sur une course décisive avant de trouver le senior WR Josh Reynolds pour un TD aérien de 12 yards.

Toujours aussi sûr et relax, le true freshman QB Jalen Hurts (15/25, 164 yards, 2 TD, 2 INT et 93 yards au sol, 1 TD) a brillé lors de ce premier acte avec des courses efficaces et des passes courtes dévastatrices. Il a d’ailleurs réussi une passe de TD de 5 yards pour TE O.J. Howard (8 réceptions, 69 yards, 1 TD) qui donnait alors une avance 13-0 à #1 Alabama. Cependant, une erreur de lecture conduit à une interception de DL Claude George en milieu de second quart-temps. Pas de conséquences pour le Crimson Tide puisque la défense des locaux récupéra la possession du ballon immédiatement sur une interception de CB Marlon Humphrey.

L’expulsion de la star défensive DB Donovan Wilson et la blessure de DE Daeshon Hall en fin de 1ère mi-temps n’empêcha pas les Aggies de rentrer aux vestiaires avec le momentum qui se confirma sur leur première possession de la 2ème mi-temps.

Nettement plus dynamiques et agressifs, les Aggies enchainèrent plusieurs petites courses par QB Trevor Knight avant que ce dernier ne trouve WR Christian Kirk (9 réceptions, 58 yards, 1 TD) en fond de end-zone pour un TD dans les airs de 25 yards. #6 Texas A&M prenait les devants pour la première fois du match (14-13 pour Texas A&M). Allions-nous assister à la surprise du chef ?

Nada. Ce TD texan sonna le réveil du Crimson Tide. Et quel réveil ! Dès la possession suivante, le coordinateur offensif Lane Kiffin demanda à son attaque d’accélérer le jeu et QB Jalen Hurts se connecta avec WR Calvin Ridley (4 réceptions, 27 yards, 1 TD) pour un TD de 4 yards (20-14 pour Alabama) puis DE Ryan Anderson provoqua un fumble de RB Keith Ford que son coéquipier DE Jonathan Allen récupéra. Ce dernier remonta sur 30 yards pour un nouveau TD défensif d’un Crimson Tide (26-14 pour Alabama) qui a inscrit au moins un TD non-offensif lors de ses 10 derniers matchs.

La vague rouge ne s’arrêta pas en si bon chemin, QB Jalen Hurts asséna le coup fatal sur une magistrale course de 37 yards à 12:27 de la fin. Game over !

#1 Alabama a maintenant deux semaines pour préparer son difficile déplacement à Bâton-Rouge pour y affronter des Tigers de #25 LSU revigorés par la prise de fonction de coach Ed Orgeron.

Pour #6 Texas A&M, il faudra rebondir dès la semaine prochaine lors d’un match hors-conférence face à New Mexico State.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut