Suivez-nous sur

Bowls

Fiesta Bowl 2012 : Oklahoma State 41, Stanford 38 OT

Doug Pensinger/Getty Images

Fiesta Bowl 2012 : Oklahoma State 41, Stanford 38 OT

Inspirés par un WR Justin Blackmon des grands soirs, les Cowboys de #3 Oklahoma State s’imposent en prolongation 41-38 face au Cardinal de #4 Stanford et remportent ainsi un Fiesta Bowl passionnant.

Pour son dernier match en carrière avec #4 Stanford (11-2, 8-1 Pac-12), QB Andrew Luck (27/31, 347 yards, 2 TDs, 1 INT) aurait préféré quitter le Cardinal avec une victoire… mais K Jordan Williamson manqua lamentablement deux FGs de courtes distances à des moments cruciaux.

D’habitude plus équilibrée, l’attaque de #3 Oklahoma State (12-1, 8-1 Big 12) a été limitée à seulement 13 yards au sol par un front seven du Cardinal parfaitement préparé face aux courses du RB vedette Joseph Randle (10 courses, 23 yards), grande déception de ce match.

Heureusement pour les Cowboys, le duo QB Brandon Weeden (29/42, 399 yards, 3 TDs, 1 INT) / WR Justin Blackmon (8 réceptions, 186 yards, 3 TDs) n’avait rien perdu de ses automatismes pendant la période des fêtes de fin d’année. Ces deux-là jouaient également leur dernier match en carrière avec les Cowboys.

#4 Stanford frappa d’entrée accumulant 225 yards offensifs en un peu moins de 20 minutes de jeu. WR Ty Montgomery (7 réceptions, 120 yards, 1 TD) sur une superbe réception de 53 yards et RB Jeremy Stewart (3 courses, 65 yards, 1 TD) sur une course de 24 yards donnèrent une avance de 14-0 au Cardinal.

Les Cowboys n’étaient pas encore entrés dans le match, QB Brandon Weeden se faisant même intercepter sur sa toute première passe de la soirée. Cela changea totalement dans le second quart-temps puisque WR Justin Blackmon réussit coup sur coup deux TDs de longues distances sur des réceptions de 43 et 64 yards permettant à #3 Oklahoma State d’égaliser (14-14).

#4 Stanford répliqua avec un long « drive » de plus de 80 yards conclu par un TD au sol de l’excellent RB Stepfan Taylor (35 courses, 177 yards, 2 TDs) mais QB Brandon Weeden ramena les Cowboys à hauteur du Cardinal peu avant la fin de la première mi-temps grâce à une course de 2 yards, son premier TD au sol en carrière. Score à la mi-temps : 21-21.

La seconde période a conservé le même niveau d’intensité. QB Andrew Luck trouva magnifiquement TE Zack Ertz pour un TD de 16 yards en début de 3ème quart-temps (28-21), puis un peu plus tard, WR Justin Blackmon réussit son 3ème TD sur réception de la soirée après une passe de 17 yards de QB Brandon Weeden (31-31).

Protégé par une ligne offensive dominante, RB Stepfan Taylor pensait avoir donné la victoire au Cardinal après un TD de 1 yard au sol mais il était dit que le match se prolongerait davantage, RB Joseph Randle égalisant à 38-38 à deux minutes de la fin.

QB Andrew Luck dirigea alors de mains de maître un dernier « drive » mais K Jordan Williamson manqua un FG de 35 yards dans les ultimes secondes. Direction prolongation.

Si brillante jusque-là, l’attaque de #4 Stanford fût stoppée par une défense retrouvée de #3 Oklahoma State. Perturbé par son échec de la fin du temps règlementaire, K Jordan Williamson s’effondra, manquant un FG de 43 yards.

La balle était dans le camp des Cowboys, qui ne manquèrent pas cette occasion inespérée quelques minutes auparavant. QB Brandon Weeden réussit une passe pour WR Colton Chelf, qui se fit plaquer sur la ligne de 1 yard de #4 Stanford. Le meilleur kicker au pays, K Quinn Sharp, ne se fit pas prier et inscrit le FG de la victoire d’une distance de 22 yards.

Les Cowboys remportent ce Fiesta Bowl sans avoir mené au score la moindre seconde dans cette rencontre rendant encore plus amère la défaite pour le Cardinal.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls