Suivez-nous sur

College Football Report

College Football Report 2011 : Semaine 12

Par Verchain.
Blogger.
Verchain Inc.

Comme chaque lundi, retrouvez l’analyse de la semaine de College Football par le pertinent, le provoquant mais toujours drôle : Verchain.
Here we go :
Il est des semaines comme ça où tout part en vrille. Il est même parfois des semaines consécutives où tout part en vrille. Make that two in a row, then. Voici une semaine qui nous aura donc permis d’assister à l’effondrement des équipes du top 10. Sauf celles qui jouaient contre des équipes moisies, donc… Ou pas… En attendant, nous avons maintenant un sacré foutoir pour déterminer qui ira jouer à New Orleans pour le titre national. A part LSU, bien sur… Ou pas…

Game of the week

Iowa State 37, Oklahoma State 31 (2 OT)

Jeff Woody, tu es en quelque sorte devenu un héros. Ou presque. Le RB remplaçant des Cyclones d’Iowa State a enfoncé un pieu dans les espoirs des Cowboys d’aller disputer le BCS Championship. Sans le savoir encore à l’époque. Quoique… La victoire des Cyclones semblait relancer Oklahoma dans la perspective du Bedlam Game, le dernier match de la saison qui opposerait les deux facs de l’Oklahoma. Woody, en deuxième prolongation, a enchaîné des courses de 6, 15 puis 4 yards pour s’effondrer dans l’endzone défendue (euh…) par les Cowboys. Au grand dam de Brandon Weeden, le QB des ‘Boys qu’on pensait avant ce match bien placé dans la course au Heisman Trophy

Les big plays n’étaient pas du côté du Cardinal, cette fois. Et si les équipiers de Luck ont été menés au score pour la première fois à la mi-temps depuis 2009 contre Notre Dame, ils n’ont pas été en mesure de monter un comeback victorieux…

Et ils ne remporteront sans doute pas la Pac12 cette saison…

Sauf qu’un match à trois interceptions, c’est un peu le genre de trucs qui te fait dévisser dans la course au trophée. Ou dans la course au championnat BCS. La dernière était la plus cruciale, d’ailleurs. Sur sa première passe de la deuxième prolongation, alors qu’il venait de lancer un TD pour égaliser, Ter’Ran Benton se trouvait sur la trajectoire, donnant ainsi une énorme opportunité de l’emporter. Ballon reposé sur les 25 yards des Cowboys, et on connaît la suite, le mini-spectacle de Jeff Woody.

Oklahoma State, qui s’est reposée jusque maintenant sur une attaque explosive et une défense qui concède des points et des yards mais finit toujours par sortir la grosse interception ou le gros fumble forcé qui suffisent pour gagner un match, a perdu 5 fois le ballon, alors que les Boys étaient en tête de la division FBS en termes de différentiel de turnovers…
C’est la première fois que les Cyclones parviennent à battre une équipe du top 5 dans l’histoire de la fac. À l’issue d’un match que les Cowboys n’auront pas su gagner, malgré un avantage au score de 17 points, que les Cyclones ont remonté comme si c’était Texas A&M en face, et pas OSU.

Et le coach d’Iowa State pouvait célébrer la plus grosse victoire de sa fac…

Winners / Losers

Winner : Guys like me 
C’est beau, non ? Avec quatre équipes du top 10 qui perdent en l’espace de vingt quatre heures, tout est ouvert dans le système BCS. N’importe qui peut aller en finale. Et LSU n’y est techniquement pas encore, puisqu’Arkansas a toujours une chance de nous faire basculer dans le chaos total, en battant LSU à la dernière journée de la SEC, vendredi prochain.
Hé, avec un peu de chance (OK, beaucoup de chance), on pourrait même avoir Houston comme seule équipe invaincue de la division FBS…
Quel beau bordel. Qui mérite d’aller en finale du championnat ? Alabama ? Ils ont déjà perdu contre le numéro 1, non ? Oklahoma State ? Ils ont perdu un match, les ordinateurs adorent leur calendrier, et peuvent encore être champions de la Big12. Oui, mais… contre Oklahoma, qui aura donc perdu deux fois contre des équipes du Texas, et pas forcément celles qu’on attendait…
Stanford, dans le fond, a une candidature intéressante… Mais ils ne pourront prétendre à la victoire en Pac12 qu’à la seule condition qu’Oregon State remporte la Civil War à Autzen la semaine prochaine. De quoi douter… Finalement, dans la Pac12, c’est peut-être USC qui serait le candidat le plus séduisant du moment, si seulement Reggie Bush n’avait pas accepté il y a longtemps de recevoir du pognon d’une firme de marketing.
Quoi qu’il arrive, même si LSU finit la saison invaincue, ce qui demeure fort probable, l’équipe qui affrontera les Bayou Bengals en finale manquera de crédibilité, elle ne sera pas incontestable…
La seule solution, dans le fond, ce serait un playoff, même limité à 8 équipes ou carrément à 16 (pour que tous les champions aient un match de playoffs)…
Le Cartel n’est pas au mieux, là… Au point qu’il en est à se demander s’il ne doit pas renoncer à donner à certaines conférences des statuts d’Automatic Qualifiers… Et sans doute mettre un terme à la limitation à deux équipes de chaque conférence dans les Bowls majeurs. Ce qui serait, sans doute, la fin des espoirs des équipes des conférences ‘non majeures’, puisque le Cartel, derrière cette apparente volonté d’égalité, ne ferait une nouvelle fois que se renforcer…

Winner : The Rose Bowl ?

Avec la défaite d’Oregon, et le fait que les trois équipes encore en position d’emporter la Big Ten ne sont pas suffisamment bien classées et ont déjà toutes les trois deux défaites, la pharmacie qui se trouve non loin des bureaux des organisateurs du Rose Bowl a décidé de ne pas envoyer la commande d’aspirine supplémentaire.
Le Rose Bowl semble aujourd’hui le seul Bowl majeur à avoir une affiche qui ne prêtera pas à controverse puisque les deux champions des deux conférences en contrat avec le Granddaddy of Them All seront disponibles pour la rencontre.

Winner : Robert Griffin III

And, suddenly, Robert Griffin happened. Les Sooners doivent maudire le QB de Baylor, qui a achevé les derniers espoirs des hommes de Bob Stoops sur une action… Griffinienne. Évitant la pression, levant la tête, lançant un amour de passe à 8 secondes de la fin, touchdown, farewell Sooners.
Baylor n’avait jamais battu Oklahoma depuis que la fac texane a rejoint la Big12. Et pour une première, c’est une belle réussite, de celles qui met encore plus de bigntz dans le système BCS. 479 yards, 4 TD… On a retrouvé le Griffin du début de saison… Et Baylor est éligible pour un Bowl pour la deuxième année de suite.
And suddenly, Erin happened…

More Winners

Case Keenum :

Il va leur rester quoi, aux responsables des livres de records, une fois qu’ils auront inscrit tout partout le nom du QB des Cougars ? À l’occasion de la victoire contre les Mustangs de SMU, Case Keenum a enregistré sa 1427° passe complétée, dépassant le record de Graham Harrel des Red Raiders de Texas Tech établi en 2008.

Dave Amerson (who?)

David Amerson, le CB du Wolf Pack de North Carolina State, a égalé le record d’interceptions sur une saison dans l’ACC détenu par Dre’ Bly depuis 1996.

Tyler Wilson

A l’occasion de la victoire contre les Bulldogs de Mississippi State, le QB d’Arkansas a établi son record en carrière de passes complétées sur une rencontre, avec 32 complétions.

WW.

En battant respectivement Maryland et New Mexico, Wake Forest et Wyoming sont toutes deux devenues éligibles pour des bowls. Les deux équipes étaient à 3-9 toutes les deux la saison passée.

Loser : The SEC.
Les autorités de la South Eastern Conference ont beau jeu de dire que leur conférence est la plus compétitive de la première division. Hé, les équipes de la SEC jouent des équipes de la SEC toutes les semaines, les meilleures de la division FBS…
Ce samedi, nous en avons eu une belle démonstration, à l’occasion de rencontres contre les délicieux cupcakes de la division FCS, qui sont traditionnellement là pour donner des victoires larges et sans contestation, de celles qui donnent plein de ‘style points’ aux yeux des votants des deux ‘polls humains’ des rankings BCS. This year ? Not so much :
Alabama a battu Georgia Southern 45-21… Soit le plus grand nombre de points encaissés par la défense de Nick Saban cette saison…
Florida a battu Furman (si vous savez où ça se trouve…) 54-32, après avoir été menée 22-7…
South Carolina a battu The Citadel (si vous savez où ça se trouve…) 41-20, mais ne comptait que 7 points d’avance à vingt minutes de la fin.
Auburn ne menait que de 5 points à 12 minutes de la fin du match contre Samford (si vous savez, etc…).

A part ça, oui, la SEC est bien la meilleure conférence de la galaxie…

Loser : Guys like me.
Avec les résultats de ce weekend, les amateurs de football offensif qui espéraient avoir en finale du BCS un match ouvert, avec plein de points, des actions spectaculaires… Oklahoma State, en fait… Ont pris un joli coup derrière la caboche. Tout semble en place pour que nous ayons droit à un rematch du snoozefest défensif qu’a été le Match du Siècle entre LSU et Alabama…
Loser : The Big East.
Y a-t-il une équipe qui veut gagner cette fichue conférence ? Les résultats de samedi, la défaite de Cincinnati contre Rutgers et la victoire de Louisville contre U Conn, les Scarlet Knights et les Cardinals se retrouvent à 4-2. Derrière, Pitt, Cincy et West F*ckin’ Virginia sont à 3-2. Une égalité à quatre équipes demeure une vraie possibilité dans cette conférence impossible à pronostiquer. Si Louisville parvenait à remporter la conférence, une équipe à cinq défaites pourrait bien disputer un Bowl majeur…

And More Losers

The Washington Huskies

Les Huskies semblaient en mesure de réaliser une saison intéressante. Sans leur QB Keith Price, les Huskies sont allés se ridiculiser à Corvallis, perdant pour la troisième fois de suite d’au moins 17 points… Et devront battre Wazzu la semaine prochaine pour espérer finir avec un record meilleur que 6-6, ce qui pourrait les laisser aux portes d’un bowl mineur…

Southern Mississippi

Après avoir gagné 8 matchs de suite, les Golden Eagles, qui demeurent placés pour disputer la finale de la Conférence USA, ont trouvé le moyen de perdre contre les Blazers d’UAB et leur joli logo en forme de dragon. Certes, Southern Miss a toujours son destin en mains, mais vient sans doute de perdre toute chance de disputer un bowl un peu prestigieux…

Oregon, feels like Boise, uh ?
Ce doit être la présence de LeBron James au bord du terrain qui a perturbé les Ducks… Perdre un match sur un field goal raté par ton kicker, ça ne te donne pas l’impression de faire un peu comme Boise State ? Oregon, c’est Boise en jaune et vert, tiens. Ils ne battent personne sauf une grosse fac, et s’écroulent lors d’un match qui aurait pu leur permettre d’aller au BCS Championship… Même si les cheerleaders sont plus jolies que les campagnardes de l’Idaho, dans le fond…
Ah, et apparemment, le fils d’Ed Hochuli, célèbre arbitre NFL bien connu pour son bodybuilding et ses explications interminables de ses décisions de revue vidéo, arbitre dans la Pac12. Oui…

The Ivy League…

On ne parle pas suffisamment de l’Ivy League ici. C’est quoi ? Une conférence qui regroupe des équipes des facs les plus prestigieuses sur le plan académique des USA. La Snobinard’s League, en somme, puisque l’Ivy… boycotte le système de Bowls.

Mais on s’y amuse parfois. Ainsi, Columbia a suspendu son Marching Band pour le dernier match de la saison (avant de lever la suspension) pour avoir parodié lors du match contre Cornell l’hymne de la fac ‘Roar Lions Roar’, en plaçant dans les paroles : ‘Why do we even try, we always lose’ (à quoi sert d’essayer, nous perdons toujours)…

Et on s’y amuse beaucoup moins aussi, parfois… un fan de Yale ayant été tué dans un accident à l’occasion du tailgate d’avant match de samedi…

Landscape

Comme la semaine passée, la revue de tout ce qui pourrait se passer dans les différentes conférences de la division FBS…

Conference SEC

En battant Kentucky, les Bulldogs de Georgia ont assuré la première place de la division Est, et la place en finale de la SEC.

À l’Ouest, la rencontre de la semaine prochaine entre LSU et Arkansas pourra décider de l’identité de l’équipe qui ira au championnat de la conférence. Si les Razorbacks parviennent à l’emporter, nous aurions une égalité à trois équipes, si Alabama bat Auburn. Et avec une victoire de chaque équipe contre une des deux autres (LSU contre Bama, Arkansas contre LSU, Bama contre Arkansas). Et là, il faut vous accrocher… On descendrait jusqu’au dernier tie breaker, qui consiste à regarder les rankings BCS. Mais tout dépendra de ce que sera le classement. Si LSU tombe derrière Alabama, mais de cinq places ou moins, les Tigers iront au championnat. Si Arkansas vient s’intercaler entre LSU et ‘Bama, dans la limite de cinq places, les Razorbacks iront au championnat. Si ‘Bama passe devant LSU, avec Arkansas entre les deux, ce sont les joueurs du Tide qui iront au championnat. Si LSU gagne, bien sur, il n’y aura aucun suspense.

Forecast : Une défaite de LSU serait une surprise aussi incroyable que la défaite d’Oklahoma State ce vendredi. Donc, bon… Finale LSU-Georgia, avec les Tigers vainqueurs, et en route vers le BCS Championship.

Bowl Eligible : Alabama, Arkansas, Auburn, Florida, Georgia, LSU, South Carolina,

Pac-12 Conference

Dans la division Nord, malgré la défaite contre USC, Oregon a toujours la possibilité d’aller en finale, en battant à Autzen Stadium les Beavers d’Oregon State. En cas de défaite, ce serait Stanford qui représenterait la division en finale.

Dans la division Sud, Arizona State est totalement partie en sucette. Et on pourrait avoir un joli foutoir samedi prochain. UCLA retrouve USC pour le crosstown showdown. Une victoire, et c’est bouclé. Une défaite demeure fortement probable, cependant. Si Utah perd, UCLA va en finale quoi qu’il arrive. Si Utah gagne, que UCLA et ASU perdent, les Utes iront en finale. ASU, en gagnant, si UCLA perd, ira en finale, au bénéfice d’un meilleur record en division que UCLA (3-2 contre 2-3 pour les Bruins), et se retrouvera dans une égalité à deux avec Utah (rappelez-vous, la seule possibilité que les Bruins n’aillent pas en finale, que les Sun Devils ont battu.

En attandant, USC a donc remporté la division sans la remporter…

Forecast : Oregon – Arizona State, avec les Ducks vainqueurs qui iront jouer le Rose Bowl à Pasadena.

Bowl Eligible : Arizona State, California, Oregon, Stanford, UCLA, Utah, Washington.

Big Ten Conference

Enfin, une situation toute simple. En remportant le Old Brass Spittoon (hell… c’est le nom du trophée dans la rivalité entre MSU et Idiana), les Spartans de Michigan State sont assurés d’une place en finale de la Big Ten à Indianapolis, pour représenter la Legends Division.

Dans la Leaders, c’est tout simple, le vainqueur de Wisconsin- Penn State à Madison remportera la place en finale, quoi qu’il arrive.

Forecast : Allons-y pour la revanche, avec un Michigan State – Wisconsin, sans TD de dernière minute cette fois. Allez, j’ai retrouvé la foi, j’envoie donc les Badgers au Rose Bowl.

Bowl Eligible : Illinois, Iowa, Michigan, Michigan State, Nebraska, Northwestern, Ohio State, Penn State, Wisconsin.

ACC Conference

Clemson est champion de la division Atlantic.

Grâce à sa victoire contre Florida State, Virginia a gagné le droit de jouer sa place en finale de l’ACC et le titre de la Coastal Division à l’occasion de la Commonwealth Cup qui les opposera à Virginia Tech, chez les Cavaliers.

Forecast : J’ai envie d’y croire pour Virginia, mais… Je prévois donc une finale Clemson – Virginia… Tech… Une autre revanche de la saison régulière. Je ne sais pas si Dabo Sweeney parviendra à tenir son équipe motivée jusque là… Mais bon, envoyons pour le moment Clemson à Miami pour l’Orange Bowl…

Bowl Eligible : Clemson, Florida State, Georgia Tech, Miami, Virginia Tech, North Carolina, Virginia, Wake Forest.

Big 12 Conference

Oklahoma recevra Iowa State pour que le Bedlam Game de début décembre soit un match décisif pour le titre de la Big12. Kansas State n’a plus aucune chance de remporter la conférence depuis ses défaites contre les deux facs de l’Oklahoma. Oklahoma State recevra les Sooners début décembre.

Forecast : Avantage à l’équipe qui reçoit, qui aura une semaine pour préparer le match, et a foiré son coup vendredi : les Cowboys d’OSU. Si Oklahoma perd contre les Cyclones, les Cowboys seront titrés dès samedi.

Bowl Eligible : Baylor, Oklahoma, Oklahoma State, Kansas State, Texas, Missouri, Texas A&M, Iowa State..

Big East Conference

Comme indiqué plus haut, personne ne semble vouloir gagner ce truc.

Si les quatre équipes de tête (Louisville, Rutgers, Cincinnati, WVU) gagnent le tout, nous aurons une belle égalité à quatre. Sinon, tous les scénarios sont possibles. On ne saura plus la semaine prochaine. Ou pas.

Forecast : L’espoir est revenu du côté de West Virginia… Et c’est assez pour renvoyer les Mountaineers dans un Bowl BCS.

Bowl Eligible : West F*ckin Virginia, Cincinnati, Rutgers, Louisville.

Mountain West Conference

En battant Colorado State, TCU s’est adjugée la victoire finale pour leur dernière saison dans la conférence. Avec un record de 6-0 en MWC, et la victoire de la semaine passée contre Boise, les Horned Frogs ne peuvent plus être rejoints, même en cas de défaite impensable contre UNLV. Boise sera au mieux à 6-1, et TCU aura l’avantage de la victoire lors de la confrontation directe.

Bowl Eligible : Boise State, TCU, San Diego State, Wyoming, Air Force.

Conference USA

Houston mène toujours la course dans la division Ouest, devant Tulsa. Les deux équipes sont invaincues, et les Cougars se déplacent à Tulsa samedi prochain. Le vainqueur du match remporte logiquement la division.

Dans la division Est, les Golden Eagles de Southern Miss, comme déjà mentionné, ont connu le ridicule d’une défaite à UAB. Une victoire dans le dernier match contre Memphis et la division est dans la poche. En cas de défaite contre Memphis, les Golden Eagles laisseraient la place à Marshall (WTF?) si la Herd gagne contre East Carolina, qui ne peut plus prétendre à la victoire en division, ayant perdu contre Southern Miss.

Forecast : Allez, gardons foi dans les Golden Eagles. Et dans Houston, si on veut une non-AQ dans un Bowl BCS. Victoire de Houston en finale, donc.

Bowl Eligible : Houston, Southern Mississippi, Southern Methodist, Tulsa.

WAC Conference

Louisiana Tech a battu Nevada. Une victoire contre New Mexico State, et la conférence est gagnée. En cas de défaite de Tech, Nevada pourrait encore prétendre l’emporter, en gagnant ses deux derniers matchs. Utah State, qui a perdu à Louisiana Tech, ne peut plus remporter la division, mais pourrait donner un coup de main aux Bulldogs en battant le Wolf Pack.

Forecast : Louisiana Tech, à la maison, contre NMS ? Allons… Les Bulldogs champions, donc.

Bowl Eligible : Louisiana Tech, Nevada.

MAC Conference

Dans la division Ouest, Northern Illinois a battu Ball State, et une victoire à la maison contre Eastern Michigan leur garantit la division. S’ils perdent et que Toledo bat Ball State, ce seront les Rockets qui emporteront la division. Si Toledo perd, NIU est champion quoi qu’il arrive.

Dans la division Est, Ohio est champion de division, puisque ses deux suiveurs, Temple et Kent State, se rencontreront la semaine prochaine, et que les Bobcats ont battu les deux équipes.

Forecast : Northern Illinois contre Ohio. Avec l’attaque de malades de NIU, je donne l’avantage aux Huskies.

Bowl Eligible : Northern Illinois, Ball State, Ohio , Temple, Toledo, Eastern Michigan, Western Michigan.

Sun Belt Conference

Arkansas State est techniquement champion de conférence, puisqu’il ne reste qu’un match, qu’ils ont une victoire d’avance sur Western Kentucky à laquelle ils ont infligé la seule défaite en conférence des Hilltoppers. Et ce même si un partage du titre est possible, pratiquement, dans les statuts de la Sun Belt.

Bowl Eligible : Arkansas State, Louisiana Lafayette, Florida International, Western Kentucky.

Independants

Avec la défaite contre San José State, Navy interrompt sa série consécutive de participation à des bowls.

Bowl Eligible : Brigham Young University, Notre Dame.

Verchain Top 10

1. LSU Tigers (SEC)
2. Alabama Crimson Tide (SEC)
3. Oklahoma State Cowboys (Big 12)
4. Stanford Cardinal (Pac12)
5. Georgia Bulldogs (SEC)
6. Arkansas Razorbacks (SEC)
7. Michigan State Spartans (Big Ten)
8. Virginia Tech (ACC)
9. Boise State (MWC)
10. Houston Cougars (USA)

Oui, je sais, aussi vrai que trois fois quatre font douze, cette semaine devait être l’occasion de publier un Top 25 dans son intégralité. Bon, vu que cette semaine a surtout été l’occasion d’un Flop 10, je me contenterai de classer les 10 premières équipes. Le Top 25 sera donc publié la semaine prochaine. Avec le weekend de mabouls que nous venons de connaître, ça bouge pas mal, tout de même, dans le Top 10. Alors, oui, je remets Boise. Pourquoi ? Parce qu’à chacune des 9 victoires de rang de Georgia, la victoire des Broncos contre les Bulldogs à la première journée a pris de plus en plus de consistance. Et qu’après tout, Oregon n’a battu personne à part Stanford cette saison…

BCS Bowls Prediction

Rose Bowl : Wisconsin (Big Ten Champion) – Oregon (Pac-12 Champion).

Fiesta Bowl : Oklahoma State (Big 12 Champion) – Stanford Cardinal (Pac-12 – at large).

Orange Bowl : West Virginia (Big East Champion) – Clemson (ACC Champion).

Sugar Bowl : Michigan (Big Ten – at large) – Houston (C-USA Champion).

BCS National Championship : Alabama (SEC – at large) – LSU Tigers (SEC Champion).

Bon, eh bien, on remet tout à plat…

Le Rose Bowl est fixé.

Les deux équipes qui peuvent finir 1 et 2 dans les rankings du BCS sont… LSU et Alabama… Plus j’y pense, plus je me dis que je ne vais regarder ce Championship que d’un œil distrait…

Le Fiesta doit choisir le champion de la Big 12, s’il est disponible. C’est le cas. OSU pour l’instant. Ensuite, le Fiesta a le premier choix. Stanford apparaît donc comme une évidence…

Le Sugar a perdu son champion (SEC) et peut choisir une équipe at large. Aucun choix ne s’impose, et le Sugar n’ira sans doute pas chercher le perdant de la finale de la Big Ten. Je pense donc qu’il y aura un choix à faire… Dans le scénario, Oklahoma aura trois défaites, comme Georgia (perdant en finale de la SEC). Arkansas n’en aura que deux, et pourrait donc retourner au Sugar… Sauf que Arkansas est une équipe de la SEC, et qu’il y aurait dans le scénario donc deux équipes de la SEC en finale… Je ne sais pas trop quoi faire…
Il reste la possibilité de prendre Houston ou le champion de la Big Least… Ou une autre équipe at large… A choisir dans l’ACC ou la Big Ten… Si Michigan gagne contre Ohio State la semaine prochaine, compte tenu de la grosse base de fans, les Wolverines pourraient être attractifs, et entrer dans le top 14, condition nécessaire pour être sélectionnable. Plus que Virginia Tech, qui n’a pas une base de fans énorme… Boise sera sans doute snobée, de toute façon…

L’Orange doit prendre son champion de conférence ACC, Clemson, donc. J’envoie West Virginia à l’Orange, vu que Cincinnati semble en perdition, que je ne crois pas à Louisville ou à Rutgers…

Je ne pensais pas être autant dans l’incertitude à deux semaines de la fin de la saison régulière et/ou, selon les conférences, des finales…

Scandals and other stuff off the field

Joe Pa again

Selon une déclaration d’un de ses fils, Scott, qui sert un peu de porte parole de Joe Paterno depuis que ce dernier a été viré de Penn State, le coach le plus victorieux de la première division universitaire serait atteint d’un cancer du poumon qui pourrait être traité. Quand ça veut pas…

Soulographie.
Welcome to the SEC, Mizzou… Le coach des Tigers de Missouri, Gary Pinkel, a été arrêté mercredi dernier pour conduite en état d’ivresse, suspendu pour un match par sa fac, sans paie, et son salaire est bloqué jusqu’en fin de saison. En somme, cette histoire va lui coûter pas loin de trois cents mille dollars de salaire. Belle façon de montrer l’exemple, sans avoir à évoquer des ‘undisclosed violations of team rules’…

Mug Shot.

EA Sports. If it’s in the game, it’s in the game…
Photo d’écran tirée du jeu NCAA Football 12. Funny.

More reason to love Oregon.

De mieux en mieux. En langage américain des signes, le fameux « O » d’Oregon aurait pour signification… ‘vagin’. Hell yeah !

 

 

What to watch next week

Un grand weekend de rivalités. Il y aura l’Iron Bowl entre ‘Bama et Auburn, ou encore The Game entre Michigan et Ohio State… Mais bon…

La Civil War entre les deux facs de l’Oregon désignera le champion de la division Nord de la Pac12 : Oregon, ou Stanford.

LSU accueille Arkansas en quête d’un remarquable exploit.

Wisconsin accueille Penn State pour la victoire dans la Leaders Division.

UCLA va à USC pour arracher la division Sud de la Pac12.

Cheerleaders

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

‘Til next time, take care of yourself, and each other…
Lee Corso vous salue…

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - College Football Report