Suivez-nous sur

Preview

Les 15 prédictions audacieuses pour la saison 2015

The Blue Pennant vous propose 15 prédictions audacieuses pour la saison 2015 et vous permet de donner votre avis, en votant « oui » si vous êtes d’accord ou « non » si vous ne l’êtes pas.

À quelques jours de la reprise du college football, il est temps de laisser place à l’excitation ! The Blue Pennant vous propose 15 prédictions audacieuses pour la saison 2015 et vous permet de donner votre avis, en votant « oui » si vous êtes d’accord ou « non » si vous ne l’êtes pas.

1. Ohio State ne remportera pas le titre national

Les attentes sont énormes pour le programme de football des Buckeyes. Avec Urban Meyer aux commandes, deux quarterbacks d’envergure pour un poste de titulaire et un effectif jeune mais déjà expérimenté, les champions nationaux en titre ont toutes les qualités nécessaires pour prétendre à leur propre succession. Ils font ainsi office d’ennemi public numéro un et joueront avec une cible dans le dos chaque semaine. Malgré un calendrier accessible, la pression sera peut être trop grande pour les Buckeyes.

2. Aucune équipe du top 5 du Preseason Poll ne participera aux playoffs

Personne ne sait si la défense de TCU pourra tenir le coup toute la saison. Ni si Alabama, Baylor et Oregon seront gênés par l’inexpérience de leur nouveau quarterback titulaire. Quant à Ohio State, les attentes seront peut être trop lourdes à porter. Pour toutes ces raisons, sans oublier la féroce concurrence de Florida State, Auburn, USC, Notre Dame ou Michigan State, les quatre qualifiés pour les playoffs en fin de saison seront peut être ceux que l’on n’attendait pas.

3. Le vainqueur du Heisman Trophy ne sera pas un quarterback

Avec les running backs Royce Freeman (Oregon), Nick Chubb (Georgia), Samaje Perine (Oklahoma) ou WR/CB/KR/PR Adoree’ Jackson (USC) parmi les favoris pour remporter le trophée individuel le plus convoité du collège football, les quarterbacks devront faire une très grosse impression pour remporter le Heisman Trophy qui leur est bien souvent attribué. Mark Ingram Jr. (Alabama, New Orleans Saints) en 2009 est le seul joueur n’évoluant pas à ce poste à l’avoir remporté depuis 1999.

4. Harvard va remporter la Ivy League

Invaincu l’an dernier, Harvard reste sur une excellente dynamique ces dernières années ; le Crimson a remporté le titre de Ivy League en 2011, 2013 et donc 2014. Même si le quarterback Conner Hempel a terminé sa carrière universitaire, l’effectif semble toujours plus talentueux que celui des autres programmes de la conférence. Attention tout de même à Yale ; le match de rivalité face aux Bulldogs devrait une nouvelle fois déterminer le champion en Ivy League.

5. Auburn va battre Alabama

Alabama a sans doute l’effectif le plus talentueux de sa conférence. Mais le Tide ne sait toujours pas qui sera son nouveau quarterback titulaire cette saison et a perdu presque tous ses titulaires offensifs. À l’inverse, Auburn sait déjà depuis longtemps que Jeremy Johnson est l’homme de la situation et qu’il est déjà prêt à tenir les rênes de l’équipe comme titulaire pour la première fois. La défense devrait s’avérer bien meilleure cette saison sous la conduite de Will Muschamp et le receveur Duke Williams a le potentiel pour faire briller Auburn en attaque. Les Tigers n’ont remporté qu’une seule fois l’Iron Bowl lors des quatre dernières années et cette saison semble être le bon moment pour se remettre à battre Alabama.

6. Navy va écraser Army

Navy n’a plus perdu face à Army depuis 2001. Une éternité pour les Black Knights, qui ne semble pas près de trouver son terme. Les Midshipmen pourront compter sur leur quarterback vedette Keenan Reynolds pour conserver leur longue série de victoires intacte et même se permettre d’écraser Army, qui a perdu de nombreux titulaires cette année, à la fois en attaque et en défense.

7. Lane Kiffin va attendre la fin de la saison avant d’accepter un job de head coach

Après une première saison plutôt réussie à Alabama où il a prouvé qu’il est l’un des meilleurs esprits offensifs dans le jeu, Lane Kiffin devrait être sollicité pour un poste de head coach quelque part rapidement. Surtout s’il parvient à rendre l’attaque du Tide compétitive avec un nouveau QB aux commandes. Kiffin a cependant assuré qu’il ne penserait pas à d’éventuelles opportunités ailleurs tant que la saison ne serait pas terminée. Alabama a de bonnes chances d’aller en playoffs et de faire rejaillir sa gloire sur l’ancien coach de Tennessee et USC en disgrâce.

8. Norm Chow ne finira pas la saison à Hawaii

En sursis, le programme de football des Rainbow Warriors déçoit continuellement ces dernières années. En 2014, Hawaii a remporté seulement quatre victoires, dont une face à une équipe de FCS, et a terminé à la quatrième place de sa division en Mountain West Conference. Offensive coordinator à USC où il a dirigé Carson Palmer puis Matt Leinart, Norm Chow était attendu comme un coach capable de faire briller sa nouvelle équipe avec une attaque à la hauteur. Avec des bilans de 3-9, 1-11 et 4-9 en trois saisons, il est plus que jamais attendu au tournant, surtout avec Max Wittek comme quarterback. Ancien prospect quatre étoiles, transféré de USC, ce dernier est comparé à Carson Palmer par son coach. Chow a donc intérêt à gagner cette saison s’il veut conserver son poste à Hawaii.

9. Jim Mora va quitter son poste à UCLA en fin de saison pour rejoindre la NFL

Ancien coach NFL, Jim Mora a ramené les Bruins sur le devant de la scène en seulement quelques saisons. Un exploit qui a forcément tapé dans l’oeil des franchises professionnelles, parmi lesquelles celles à la recherche d’un nouveau coach l’ont courtisé à l’issue de la saison dernière. S’il a décidé de rester à UCLA, sa déclaration sur son désir de rester à Westwood pour monter une dynastie ressemble à un discours destiné à apaiser les fans et les prospects. Jim Mora n’arrivera peut être pas à repousser les avances des équipes NFL qui lui feront un pont d’or début 2016.

10. Tennessee ne sera pas classé dans le Top 25 à la fin de la saison

Déjà plusieurs années que les Vols déçoivent dans une conférence où il ne fait pas bon se relâcher. 2014 n’a pas fait exception avec six défaites, malgré un regain de forme en deuxième partie de saison. D’où la surprise de certains observateurs après la publication du Preseason Poll 25 où Tennessee est classé à la dernière position, devant Mississippi State ou Texas A&M. Même si Josh Dobbs semble être la perle rare au poste de quarterback et que le recrutement de ces dernières années a apporté beaucoup de talent à l’effectif, les Volunteers ont du pain sur la planche en 2015 avec des adversaires comme Oklahoma, Arkansas ou Alabama au calendrier, au sein d’une conférence toujours aussi relevée.

11. Leonard Fournette va inscrire plus de 20 touchdowns à la course

Recrue cinq étoiles et meilleur running back du pays à son arrivée sur le campus de LSU, Leonard Fournette n’a pas mis longtemps à s’illustrer. Avec plus de 1 000 yards et un total de 10 touchdowns à la course pour sa saison freshman, le Tiger a déjà placé la barre très haut. Avec plus d’expérience et une bonne préparation, Fournette devrait faire encore plus mal cette année et le seuil des 20 touchdowns au sol semble une formalité. Le running back pourrait même s’inviter dans la conversation pour le Heisman trophy en fin de saison si son potentiel se confirme pleinement sur le terrain.

12. Cody Kessler va battre le record de conférence Pac-12 de 7 touchdowns lancés en un match

En 2014, face à Colorado, le quarterback des Trojans a battu le record de USC de 6 touchdowns dans la même rencontre, qui appartenait à son prédécesseur Matt Barkley, et il a égalé le record de Pac-12 de 7 touchdowns. Sa ligne offensive était alors composée de trois true freshmen comme titulaires, tous devenus plus expérimentés. Nelson Agholor est parti mais JuJu Smith-Schuster semble prêt pour une saison exceptionnelle. Kessler pourra également compter sur un groupe de receveurs solide pour réceptionner ses passes.

13. Ohio State va changer de quarterback titulaire au moins une fois en cours de saison

Avec Cardale Jones et J.T. Barrett en compétition et Braxton Miller toujours dans l’effectif malgré son changement de poste, Urban Meyer dispose de plusieurs options pour le poste de quarterback. Les attentes sont élevées autour du programme champion en titre et le titulaire en place pourrait vite sauter si tout ne se passe pas comme prévu ou si ses performances ne sont pas à la hauteur des ambitions de l’équipe.

14. Jim Harbaugh va se battre avec un coach adverse

Intronisé coach des Michigan Wolverines cette année, Jim Harbaugh et son caractère bouillant sont de retour sur les terrains universitaires. Coutumier des disputes d’après-match, notamment avec Pete Carroll quand il était à Stanford ou avec Jim Schwartz en NFL, Harbaugh risque de ne pas mettre longtemps avant faire craquer les nerfs d’un coach adverse. Une bagarre avec Urban Meyer lors de la dernière semaine pourrait valoir son pesant d’or. Bar fight!

15. Oregon va dévoiler un uniforme à paillettes

Avec un rythme soutenu d’un uniforme différent par rencontre, les designers de chez Nike ne tarderont pas à se retrouver à court d’idées sous peu pour concevoir les « costumes » des Ducks. Après les tenues roses ou celles qui s’éclairent dans le noir, the sky is the limit. Un ensemble à paillettes pourrait plaire aux joueurs qui semblent avoir des goûts de ch… aimer tout ce qui brille. Façon boule à facettes, ambiance fièvre du samedi soir. Nike pourrait aussi penser à des uniformes aux couleurs de l’arc-en-ciel mais pas sûr que les joueurs acceptent de ressembler à un défilé de la gay pride.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview