Suivez-nous

Nebraska Cornhuskers

Preview 2015 : Nebraska Cornhuskers

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Cornhuskers de Nebraska en prévision de la saison de College Football 2015.

Publié

le

On appuie sur le bouton reset pour cette année 2015 chez les Cornhuskers. Coach Bo Pelini est parti, ses coordinateurs également. Bref, un grand coup de balai a été fait du coté de Lincoln, Nebraska.

C’est un pari que tente le directeur athlétique Shawn Eichorst. Un coup de balai pas forcément apprécié par une partie des fans des Huskers. Disons qu’avec des saisons positives (moyenne de 10 victoires par saison), difficile de virer un coach. C’est pourtant ce qu’a fait Eichorst. Car Nebraska a des attentes de titres et les fans n’en peuvent plus d’attendre de jouer les premiers rôles sur le plan national.

Avec quelques joueurs clés partis, la tâche ne sera pas simple mais pas insurmontable pour coach Mike Riley (ex-Oregon State) et son staff. Il a fait venir dans ces bagages le coordinateur offensif Danny Langsforf en provenance des NY Giants (NFL) oû il coachait les QB. Il a travaillé de 2005 à 2013 avec Riley à Oregon State et le coordinateur défensif Mark Banker qui a suivi lui aussi Riley d’Oregon State.

Un calendrier hors conférence assez intéressant attend les Huskers. BYU en ouverture. Puis South Alabama, enfin un très alléchant match contre les Hurricanes de Miami avant de conclure par Southern Miss. Cela fait donc 2 matchs intéressants et indécis et 2 matchs (largement) a la porté des Huskers.

Un record de 9-3 est possible compte tenu du calendrier et du peu de retours de titulaires cette année. 6 en attaque et 6 en défense.

NEBRASKA CORNHUSKERS
Big Ten West
En 2014 : 9-4, 5-3 Big Ten. Battu lors du Holiday Bowl par USC 45-42.
Head Coach : Mike Riley, 1ère année (0-0) – Résultats en carrière: 93-80.
Coordinateur Offensif : Danny Langsdorf.
Coordinateur Défensif : Mark Banker, Hank Hughes.
Titulaires de retour : 6 en attaque, 6 en défense, punter, kicker.
Joueurs-clés partis : RB Ameer Abdullah; LB Zaire Anderson; WR Kenny Bell; S Corey Cooper; G Jake Cotton; DE Randy Gregory; CB Josh Mitchell; G Mike Moudy; C Mark Pelini; LB Trevor Roach.
Joueurs à suivre : QB Tommy Armstrong Jr, WR De’Mornay Pierson-El, WR Jordan Westerkamp, TE Cathan Carter, DT Maliek Collins, DT Vincent Valentine, LB Michael Rose-Ivey, S Nathan Gerry.

Attaque

Mike Riley amène un système pro-style et va utiliser QB Tommy Armstrong Jr (2,695 yards, 22 touchdowns et 12 interceptions en 2014) comme titulaire. Avec ce système, il devra apprendre à rester plus dans sa poche alors qu’il était le deuxième coureur de l’équipe l’année dernière. Il restera une menace surtout sur les situations de 3&short.

Au poste de running back les cartes sont redistribuées avec le départ du RB all-American Ameer Abdullah. Le RB junior Terrell Newby (297 yards et 5 TD) et le senior RB Imani Cross (384 yards et 5 TD) sont en compétition pour le poste de titulaire.

Niveau des receveurs, le sophomore All American WR De’Mornay Pierson-El (321 yards et 4 TD) a surement bonifié avec une année de plus au sein de l’effectif des Huskers. WR Jordan Westerkamp (747 yards et 5 TD) et l’ancien walk-on WR Brandon Reilly (85 yards en 2014) seront les titulaires.

Mais peu importe le système, il faudra que la ligne offensive réponde présent. Le problème ? Un seul titulaire est de retour en la personne de LT Alex Lewis candidat déclaré pour l’Outland trophy qui récompense le meilleur joueur de ligne.

Défense

Nouveau coordinateur, nouveau système. L’équipe évoluera en 4-3. Les joueurs ont précisé que le système mis en place par le coordinateur défensif Mark Banker était difficile à apprendre; lui a simplement dit : « c’est simple comme l’école primaire ».

DT Maliek Collins (47 plaquages, 14 pour pertes et 4.5 sacks) and Vincent Valentine (45 plaquages dont 7 pour pertes et 3 sacks) sont de retours. Collins est le leader en termes de plaquages pour perte de l’équipe. Malheureusement pour les Huskers, le manque de profondeur est flagrant au poste de Defensive End et de Linebacker. DE Greg McMullen (47 plaquages dont 9 pour pertes et 4 sacks) est de retour ainsi que LB Josh Banderas (50 plaquages, 2 pour pertes) et LB Michael Rose-Ivey, qui revient d’une blessure au genou. Rose-Ivey peut glisser au poste d’outside linebacker si besoin. Le weak side linebacker sera LB David Santos (50 plaquages dont 3 pour pertes et 1 INT). L’autre DE devrait être le senior DE Jack Gangwish (19 tackles dont 4 pour pertes, 0.5 sacks et 1 fumble forcé). Malgré n’avoir joué que 12 matchs depuis le début de sa carrière, il a été nommé cette année un des capitaines de l’équipe.

Au poste de cornerback, CB Daniel Davie (41 plaquages, 6 pour pertes et 2 INT) revient ainsi que le junior NB Byerson Cockrell (29 plaquages, 1 pour perte et 2 fumble forcé). Davie partagera le terrain avec l’autre senior CB Jonathan Rose (18 plaquages).

Enfin, pour les safeties, le capitaine FS Nate Gerry (88 plaquages, 7 pour pertes, 2 fumble forcé s, 1 récupéré et 5 INT) mènera le secondary des Huskers. La rotation au sein du backfield devrait inclure un ou deux freshmen histoire de leur donner du temps de jeu et de l’expérience quand les matchs seront déjà pliés.

Equipes spéciales

WR Pierson-El a été dans les meilleurs retourneurs de punt du pays pour sa saison freshman. Il a inscrit 3 TD. Il ne sera plus utilisé comme retourneur de kick off vu son importance au sein du corps des receveurs. P Sam Foltz devra continuer son excellent travail (42.2 yards de moyenne). K Drew Brown devra se montrer plus précis (14/21 FG). Il pêche surtout sur longue distance.

Conclusion

Du solide donc pour coach Mike Riley qui devra avant tout s’appuyer sur les seniors afin que sont équipe produisent des résultats immédiats. La transition n’est jamais facile pendant un changement de coach mais l’effectif de Nebraska est trop talentueux (ou l’opposition en conférence est trop faible ?) pour voir Nebraska manquer sa saison. D’aucuns diront que si Nebraska n’atteint pas la finale de la conférence l’équipe aura raté sa saison mais avec un groupe si jeune et avec peu de titulaire de retour, il faudra être patient du coté de Lincoln pour voir cette équipe atteindre les sommets. Mais la patience, c’est justement ce qui a couté sa place à l’ex coach Bo Pelini…

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nebraska Cornhuskers

Quel avenir immédiat pour le groupe de receveurs à Nebraska ?

L’annonce du départ prochain du receveur senior des Cornhuskers laisse l’attaque aérienne de Nebraska avec de plus en plus d’incertitude. À quoi s’attendre en 2020 ?

Publié

le

Crédit photo : Steven Branscombe/Getty Images

Depuis le retour de coach Scott Frost à Nebraska, en 2018, les Cornhuskers ont clairement sous-performé alors que l’ancien quarterback local était attendu comme le Messie suite à ses exploits comme head coach du côté de UCF.

En deux saisons à Nebraska, le bilan de Scott Frost est très décevant : 9-15 (6-12 en matchs de conférence Big Ten).

Pourtant, l’une des valeurs sûres sur laquelle pouvait toujours compter le coach des Huskers était WR JD Spielman… qui vient tout juste de s’inscrire sur le portail des transferts annonçant son futur départ du campus de Lincoln (Nebraska). L’attaque aérienne de Nebraska, désormais dirigé par le nouveau coordinateur offensif Matt Lubick (ex-Oregon), a été plus qu’inconstante l’an passé à l’image d’un QB Adrian Martinez qui voudra tourner la page en 2020 après sa campagne 2019 manquée… sans sa cible la plus expérimentée.

Avec le départ de WR JD Spielman, le sophomore WR Wan’Dale Robinson apparaît comme le candidat #1 pour devenir la star offensive du jeu aérien des Cornhuskers après avoir capté 40 passes pour 453 yards lors de sa saison freshman, en 2019.

Le junior WR Kade Warner (fils de l’ancienne star NFL, QB Kurt Warner) possède des mains sûres mais il devra se tenir loin de l’infirmerie après une saison 2019 marquée par de nombreuses blessures.

La solution pourrait finalement venir d’une excellente classe de freshmen (Alante Brown, Marcus Fleming, Omar Manning, Will Nixon) menée par la star locale, WR Zavier Betts, prospect 4-étoiles (#20 WR, #111 National) considéré comme le meilleur lycéen de l’État du Nebraska en 2019.

Lire la suite

Nebraska Cornhuskers

JD Spielman quitte Nebraska

Trois mois après avoir pris congé du programme de football de Lincoln (Nebraska) pour raisons personnelles, le receveur vedette des Cornhuskers, JD Spielman, est désormais inscrit sur le portail des transferts annonçant son probable futur départ de Nebraska.

Publié

le

Le 3ème meilleur receveur de l’Histoire du programme de Nebraska en terme de réceptions et de yards sur réceptions ne sera donc pas de retour en 2020 sous le maillot des Huskers.

Selon Huskers Online, WR JD Spielman s’est inscrit sur le portail des transferts, lundi 8 juin, suite à une décision pris de manière mutuelle par la famille Spielman et le programme de football du campus de Lincoln pour permettre un « nouveau départ » du futur ex-joueur de Nebraska.

JD Spielman avait quitté l’équipe, le 2 mars dernier, pour rétrouver sa famille au Minnesota pour des « raisons personnelles ». Coach Scott Frost avait alors déclaré que « l’essentiel était le bien-être de JD et de lui apporter tout le soutien dont il a besoin ». JD Spielman n’avait ainsi pas participé aux débuts des spring practices.

Toutefois, jamais il n’avait été fait mention d’un potentiel départ du receveur senior. Le coach des Cornhuskers avait d’ailleurs indiqué compter sur lui pour le début de la saison prochaine. Cette décision est donc un coup dur pour une attaque de Nebraska dont on attend beaucoup en 2020.

JD Spielman a été un contributeur régulier pour les Huskers depuis son année freshman en 2017. Il est ainsi classé 3ème meilleur receveur de l’Histoire du programme de Nebraska avec 170 réceptions et 2546 yards sur réceptions en carrière. Il avait réussi 49 réceptions pour 898 yards l’an dernier.

En plus de ses 15 TD dans les airs, on retiendra ses 3 TD sur retour sur équipes spéciales (un kickoff et deux punts) réussis au cours de sa carrière à Nebraska.

N’étant pas diplômé de l’université Nebraska, JD Spielman devra bénéficier d’une dérogation de la NCAA afin de pouvoir jouer pour sa nouvelle équipe dès septembre prochain sans perdre son éligibilité 

Lire la suite

Nebraska Cornhuskers

Matt Lubick nommé coordinateur offensif à Nebraska

Après une année passée loin des terrains de football, Matt Lubick rejoint le coaching staff des Cornhuskers quelques heures après l’annonce du renvoi de Troy Walters.

Publié

le

Ce sont donc des retrouvailles entre coach Scott Frost et Matt Lubick puisque les deux hommes faisaient partie du coaching staff des Ducks d’Orgon de 2013 à 2016 avant que le nouveau coordinateur offensif des Cornhuskers acceptent de diriger l’attaque des Huskies de Washington pendant deux saisons (2017-18).

Matt Lubick, fils de l’ancen head coach de Colorado State Sonny Lubick, a été écarté par les Huskies en janvier 2019. Depuis, il était retourné dans le Colorado pour devenir Directeur des Relations publiques de la compagnie de crédit Canvas Credit Union auprès de l’université Colorado State.

Matt Lubick et Scott Frost ont travaillé ensemble à Orgon pendant 4 saisons lors des années dorées des Ducks qui possédaient alors une attaque régulièrement classée dans le Top 5 national. Puis, Matt Lubick a pris la succession de Scott Frost comme coordinateur offensif de l’équipe lorsque ce dernier est parti à Central Florida.

En deux saisons à Washington, Matt Lubick a contribué à deux excellentes campagnes des Huskies (20 victoires et un titre de champion de Pac-12).

En nommant Matt Lubick pour diriger l’attaque des Huskers, Scott Frost indique clairement qu’il prendra un certain recul par rapport à la gestion offensive en cours de match, lui qui appelait les jeux malgré la présence de Troy Walters à ses côtés. Le nouveau coordinateur offensif de Nebraska aura pour défi de relancer une attaque qui a largement sous-performée en 2019 malgré un solide groupe de receveurs et la présence du talentueux quarterback Adrian Martinez.

Lire la suite

Nebraska Cornhuskers

Adrian Martinez nommé quarterback titulaire à Nebraska

Il devient le premier true freshman de l’Histoire des Cornhuskers de Nebraska à débuter un match d’ouverture au poste de quarterback.

Publié

le

Le true freshman QB Adrian Martinez a été nommé quarterback titulaire des Cornhuskers de Nebraska pour le premier match de la saison 2018 face à Akron, samedi 1er septembre.

Coach Scott Frost a fait part de son choix lorsque le depth chart de l’équipe a été révélé, dimanche 26 aout.

QB Adrian Martinez a été préféré au redshirt freshman QB Tristan Gebbia avec lequel il était en compétition serrée depuis le printemps dernier. Avec cette titularisation, il devient le premier true freshman de l’Histoire des Cornhuskers à débuter un match d’ouverture d’une saison au poste de quarterback.

Le jeune quarterback est l’un des premiers bons coups réussis par coach Frost puisqu’il avait initialement annoncé son engagement envers Tennessee avant que le nouvel head coach de Nebraska réussisse à le convaincre de venir sur le campus de Lincoln (Nebraska).

Originaire de Fresno en Californie, QB Adrian Martinez n’a pas joué lors de sa dernière année au lycée de Clovis West High en raison d’une blessure de l’épaule. Il avait réussi 2500 yards à la passe pour 25 TD et 1400 yards au sol pour 14 TD lors de sa saison junior Avec sa mobilité et un solide bras, il devrait parfaitement convenir à l’attaque up-tempo de Nebraska.

Il n’a pas de lien de parenté avec l’ancien quarterback titulaire des Cornhuskers, Taylor Martinez (2009-13).

Lire la suite
Publicité

Preview 2020

Previewil y a 3 jours

Preview 2020 : Ohio State Buckeyes

Menés par un candidat au trophée Heisman, QB Justin Fields, et une attaque de feu, ces Buckeyes d'Ohio State sont-ils...

Previewil y a 3 jours

Preview 2020 : Michigan Wolverines

Un effectif rajeuni, de nouveaux leaders en défense et un nouveau quarterback titulaire : les Wolverines sont-ils suffisamment armés pour...

Previewil y a 4 jours

Preview 2020 : Wisconsin Badgers

Wisconsin a tourné la page "Jonathan Taylor" mais les Badgers sauront-ils préserver leur suprématie sur la division Big Ten West...

Previewil y a 4 semaines

Preview 2020 : Alabama à la reconquête de la SEC

Diminués par le départ de la quasi-totalité de ses titulaires, les Tigers de LSU remettent en jeu un titre de...

Previewil y a 1 mois

Preview 2020 : la fin de l’hégémonie d’Oklahoma sur la Big 12 ?

Avec la montée en puissance de Texas, d'Iowa State et d'Oklahoma State, la série de 5 titres de champion de...

Previewil y a 1 mois

Preview 2020 : Clemson accentue sa domination sur la conférence ACC

Champion de conférence en titre, Clemson a imposé sa suprématie sur l'ACC depuis 5 ans. Est-ce que finalement Notre Dame...

Previewil y a 2 mois

Preview 2020 : Commander-in-Chief’s Trophy

Air Force et Navy ont bouclé la saison 2019 dans le Top 25 mais les Falcons et les Midshipmen ont...

Previewil y a 2 mois

Preview 2020 : Texas A&M Aggies

Pour sa 4ème saison à la tête des Aggies, QB Kellen Mond possède tous les playmakers autour de lui pour...

Previewil y a 2 mois

Preview 2020 : LSU Tigers

LSU a tourné la page de la fabuleuse saison dernière mais ces Tigers version 2020 désormais menés par QB Myles...

Previewil y a 2 mois

Preview 2020 : Alabama Crimson Tide

Écarté des playoffs en 2019 et pillé par la NFL au printemps, le Crimson Tide d'Alabama reste la référence dans...

Articles les plus lus