Suivez-nous sur

California Golden Bears

[preview] California @ Utah

Présentation du match entre les Golden Bears de California et les Utes d’Utah.

#23 California (5-0) @ #5 Utah (4-0)

Salt Lake City, Utah
Rice-Eccles Stadium
Samedi 10 octobre 2015
22h00 (heure Est, 04h00 en France)
 LIVE

Choc inattendu de cette 6ème de College Football, la rencontre entre #23 California et #5 Utah met aux prises les deux dernières équipes invaincues dans la conférence Pac-12, deux belles surprises de ce début de saison. Si cette rencontre constitue le premier gros test de la saison pour les Golden Bears de coach Sonny Dykes, les Utes ont eux déjà battus des programmes comme Michigan et surtout Oregon, atomisé 62-20 à Eugene il y a deux semaines. C’est donc logiquement en favoris qu’ils recevront le programme de Berkeley, classé dans le Top 25 pour la première fois depuis 2009.

QB Jared Goff, Cal

Cela faisait longtemps que les fans des Golden Bears attendaient ça : une équipe capable de se mêler à la lutte pour le titre de division Nord. Emmenés par le brillant QB Jared Goff (1630 yds, 15 Tds, 4 INTs) qui pourrait bien avoir son mot à dire dans la course au Heisman, cette saison pourrait être celle de la confirmation pour un programme historique du football américain universitaire (5 titres de champion national entre 1920 et 1937) qui remonte enfin la pente après quelques années difficiles.

Pour épauler Goff, le jeu au sol des Bears comporte quelques éléments intéressants comme RB Vic Enwere (257 yds, 5 Tds) ou RB Khalfani Muhammad (350 yds, 1 TD), capables de poser quelques problèmes aux défenses adverses. Et pour attraper les passes du prometteur quarterback, un groupe de receveurs talentueux avec pour leader WR Kenny Lawler (399 yds, 8 Tds) mais aussi WR Bryce Treggs (272 yds, 2 Tds), WR Trevor Davis (250 yds, 1 TD) ou encore TE Stephen Anderson (198 yds). Cette attaque est capable de faire exploser le tableau d’affichage (7eme attaque du pays avec 43.3 points/match) mais son sort dans la conférence Pac-12 sera surtout lié  celui du niveau de sa défense. Catastrophique les deux saisons passées, celle-ci semble enfin avoir progressé cette année à l’image du DE Kyle Kragen, auteur de deux excellents premiers matchs de conférence (5 sacks).

Car en face se présente un sérieux candidat au titre de conférence, que personne n’attendait à ce niveau en début de saison. La démonstration de puissance face à Oregon a impressionné plus d’un observateur et l’équipe se retrouve propulsé en haut du Top 25 avec un classement de #5 impressionnant ! L’opposition de style sera toutefois bien marquée, car face au feu d’artifice aérien des Golden Bears, se présentera l’attaque des Utes caractérisée par son jeu au sol puissant et efficace.

RB Devontae Booker, Utah

On retrouvera à la baguette QB Travis Wilson (513 yds, 4 TDs, 1 INT), certes moins sexy que Goff mais qui sait diriger son escouade, gagner du terrain avec ses jambes (200 yds et 3 TDs à la course) et limiter les pertes de balles. L’arme principale des Utes sera bien sûr le redoutable RB Devontae Booker (443 yds, 4 Tds), bien protégé par l’excellente ligne offensive de coach Kyle Whittingham. Côté receveur, quelques individualités à noter telles que WR Britain Covey (182 yds, 2 TDs) ou WR Kenneth Scott (124 yds, 1 TD), pas forcément éblouissants mais avec des mains sûres. La défense est le point fort du programme depuis des années, et il faudra être vigilant pour faire face à la menace aérienne des Golden Bears ce week-end.

Mais Utah a une autre spécialité qui n’a échappé à personne lors du match contre Oregon : les équipes spéciales. Le magnifique trick play sur retour de punt avec à la clé un touchdown de 69 yards sur retour de Boobie Hobbs a fait le tour du web et mis en lumière les qualités d’Utah dans ce secteur de jeu. Avec déjà 2 TDs sur retour de punt en quatre matchs pour les Utes, California devra se montrer particulièrement vigilant lors de ces phases de jeu au pied.

Entre l’attaque aérienne de Berkeley et la grosse défense d’Utah, l’opposition sera forcément intéressante. Mais la clé de ce match est plutôt entre les mains de la défense des Golden Bears. Si celle-ci parvient à se mettre au niveau et à éviter la débâcle subie par Oregon, alors la bande à Sonny Dykes pourrait bien chatouiller les Utes et pourquoi pas réaliser un énorme upset à l’extérieur. Cela pourrait bien motiver les troupes pour un enchainement de matchs particulièrement coriace qui verra les Bears affronter ensuite UCLA, USC puis Oregon ! Si California veut réellement être la révélation de la saison, cela commence ce week-end.

Pronostic : California 42, Utah 38

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

4 Commentaires

4 Comments

  1. DOWN

    9 octobre 2015 à 10h23

    Pouvons nous parler ici de TOTALE OBJECTIVITE en ce qui concerne le pronostic du match à la vue de l’auteur de l’article…? 😉

  2. Verchain

    9 octobre 2015 à 10h36

    NOT SO FAST MY FRIEND !!!!!

  3. Sev

    9 octobre 2015 à 12h17

    Quand vous dites « moins sexy » en parlant de Travis Wilson, vous parlez de ses performances ou de sa tronche? 😉

  4. Tuzzz

    9 octobre 2015 à 14h06

    Ouais je m’enflamme un peu mais depuis le temps que je rêvais d’écrire une preview des Golden Bears, j’étais un peu obligé de balancer un upset alert 🙂 Il faudrait un sacré concours de circonstances mais avec une défense réveillée et opportuniste combiné à quelques erreurs de l’attaque des Utes, j’y crois un (tout petit) peu.

    Pour le sexy, niveau football avant tout, mais quand on regarde la tronche de chinois mal fagoté de Wilson on peut largement étendre ça à l’apparence physique.

    Let’s go Bears!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - California Golden Bears