Suivez-nous

Oregon Ducks

Stanford 26, Oregon 20

Dominateurs pendant 55 minutes de jeu, le Cardinal de #5 Stanford l’emporte 26-20 à domicile contre des Ducks de #3 Oregon complètement dépassés avant une furieuse remontée dans les 5 dernières minutes.

Publié

le

Dominateurs pendant 55 minutes de jeu, le Cardinal de #5 Stanford l’emporte 26-20 à domicile contre des Ducks de #3 Oregon complètement dépassés avant une furieuse remontée dans les 5 dernières minutes.

Pour la 2ème année consécutive, les Ducks de #3 Oregon (8-1, 5-1 Pac-12) subissent leur 1ère défaite de la saison contre le Cardinal de #5 Stanford (8-1, 5-1 Pac-12) et voient s’envoler leurs rêves de finale nationale. Ce sont d’ailleurs les deux seules défaites de la carrière du redshirt sophomore QB Marcus Mariota (20/34, 250 yards, 2 TDs et 2 INTs) !

Ce dernier, semble-t-il diminué par une élongation du ligament médian du genou gauche, n’a pas réussi son meilleur match de l’année. Régulièrement sous pression, son manque de précision a été un lourd handicap pour des Ducks sans rythme dans ce match.

Mais la vraie raison de cette défaite de #3 Oregon est surtout l’incroyable performance d’un Cardinal de #5 Stanford dominant sur la ligne de scrimmage, dans le jeu au sol et en défense. Les joueurs de coach David Shaw ont donné une véritable leçon de « smashmouth football » dans ce match au sommet de la semaine 11.

274 yards au sol contre seulement 61 pour les Ducks. Avec 45 portés de ballon, RB Tyler Gaffney (45 courses, 157 yards, 1 TD) bat ainsi un vieux record de l’université Stanford. Grâce à cette domination outrancière au sol, le Cardinal a pu contrôler le chronomètre (42:34 de possession du ballon pour #5 Stanford !), laissant ainsi l’attaque explosive des Ducks sur la sideline.

L’attaque du Cardinal a été parfaitement dirigé par le junior QB Kevin Hogan (7/13, 103 yards), auteur d’1 TD au sol sans commettre la moindre perte de ballon.

Pendant plus de trois quart-temps, le rouleau-compresseur de #5 Stanford a malmené une défense de #3 Oregon pourtant très solide depuis septembre dernier. Le score était de 17-0 à la mi-temps puis de 26-0 au début 4ème quart-temps. Les Ducks n’avaient plus été blanchis en 1ère mi-temps depuis le 10 octobre 2009 à UCLA !

0 point après 45 minutes pour une attaque qui tournait à 55.6 points par match en 2013 ! Ouch !

Puis dans un sursaut d’orgueil, QB Marcus Mariota et les Ducks inscrirent leur 1er TD du match sur une réception de 23 yards de WR Daryle Hawkins (3 réceptions, 41 yards, 1 TD)… suivi d’un second à 5:08 de la fin de la rencontre sur un FG bloqué et retourné sur 65 yards ! 26-13 pour #5 Stanford. L’espoir revenait du côté de #3 Oregon d’autant plus quelques instants plus tard lorsque les Ducks récupérèrent le ballon sur un onside-kick superbement exécuté !

A 2:12 du terme de la rencontre, #3 Oregon se mit à rêver d’un improbable exploit lorsque TE Pharaoh Brown (3 réceptions, 17 yards, 1 TD) ajouta un nouveau TD sur une réception de 12 yards. 26-20 pour #5 Stanford.

Finalement, l’onside-kick qui suivit ce TD ne fût pas aussi positif que le précédent pour des Ducks qui s’avouent vaincus face au Cardinal pour la 2ème année d’affilée.

#5 Stanford peut donc se mordre les doigts d’avoir perdu à Utah le 12 octobre dernier car sans cette incompréhensible défaite, les nord-californiens seraient assurément de solides prétendants à une place au BCS Championship Game.

RB/WR De’Anthony Thomas (6 courses, 30 yards et 4 réceptions, 45 yards) avait promis que les Ducks incriraient au moins 40 points dans ce match… ils n’en ont pas réussi 35 en 2 matchs contre le Cardinal.

A noter que cette défaite met un terme à une série de 18 victoires des Ducks à l’extérieur tandis que le Cardinal enchaine sa 14ème victoire à domicile.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Lire la suite
Publicité
8 commentaires

8 Comments

  1. arnaud

    8 novembre 2013 at 07h47

    Fear the nerds !

  2. Guerlouche

    8 novembre 2013 at 08h19

    et mince,adieu le BCS pour Oregon…

  3. Ben

    8 novembre 2013 at 09h13

    Pas vraiment une surprise. Oregon plante un match tous les ans. Dès qu’ils rencontrent une vraie défense il n’y a plus personne. Overrated les Ducks, overrated…

    • kevin

      8 novembre 2013 at 09h44

      je suis bien d’accord avec toi Ben

  4. tnarref

    8 novembre 2013 at 11h58

    La voie royale est ouverte pour mes Seminoles !!! FSU a une fin de calendrier relativement tranquille (attention à ne pas se laisser surprendre néamoins), Bama va devoir aller chercher sa place contre LSU et Auburn (et au SEC CG).

  5. yacine

    8 novembre 2013 at 13h51

    Ce match m’a rendu insomniaque pour le reste de ma nuit !!! J’en suis devenu fou à nous voir endormi pendant 3QT quasi c’était incroyable, affreux tout ce que vous voulez y avait rien… Ils m’ont bousillé tout mon week-end

    Reste plus qu’à espérer une défaite de FSU pour le BCS, sinon on garde toutes nos chances pour la finale de la PAC12

  6. perrot

    8 novembre 2013 at 18h37

    Put..de Stanford…bon encore un BCS pour Alabama !
    Ah faut pas enterrer Baylor pour une place en finale…même si leur calendrier n’ est pas vraiment favorable.
    Aller je dis que rien n’ est fait (même si oui) et que Oregon sera en finale ;).

  7. vinnyroma

    9 novembre 2013 at 12h53

    Je ne m’attendais vraiment pas à ça surtout qu’Oregon était prévenu après le match de l’année dernière, Marriotta diminué mais quand même, la perf de Stanford a été monstrueuse pendant 3QT

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oregon Ducks

WR Tabari Hines transféré de Wake Forest à Oregon

Le meilleur receveur des Demon Deacons en 2017 terminera donc sa carrière dans la conférence Pac-12.

Publié

le

Crédit photo : Jeremy Brevard-USA TODAY Sports

Prochainement diplômé de l’université Wake Forest, WR Tabari Hines avait récemment annoncé son intention de quitter le programme de Winston-Salem (Caroline du Nord) au terme d’une excellente saison 2017.

Malgré 4 titularisations consécutives en fin de saison, la détérioration de ses relations avec le coach des Demon Deacons l’aurait incité à demander un transfert.

Auteur de 53 réceptions pour un total de 683 yards et 7 TD, WR Tabari Hines était également convoité par USC et Texas. Il rejoindra le campus d’Eugene (Oregon) au début du mois de juillet.

Le nouveau Duck a indiqué que des excellents contacts avec coach Mario Cristobal et avec le quarterback titulaire, Justin Herbert, ont joué un rôle important dans sa décision. Il a également apprécié que les autres receveurs de l’équipe l’ont accueilli positivement plutôt que comme une menace pour leur temps de jeu.

Il faut dire que la situation des receveurs à Oregon était probablement la plus favorable pour WR Tabari Hines. Hormis WR Dillon Mitchell (517 yards en 2017), les autres receveurs des Ducks ont très peu joué au niveau NCAA.

Lire la suite

Oregon Ducks

QB Justin Herbert absent de 4 à 6 semaines ?

Le quarterback des Ducks d’Oregon a été forcé de quitter ses coéquipiers lors de la victoire 45-24 face aux Golden Bears de California.

Publié

le

Crédit photo : Troy Wayrynen-USA TODAY Sports

Victime d’une fracture de la clavicule au cours du match de samedi 30 septembre face aux Golden Bears de California, le quarterback sophomore des Ducks d’Oregon, Justin Herbert, sera écarté des terrains pour plusieurs semaines selon Bruce Feldman de Sports Illustrated.

On avait pourtant craint que le leader offensif des Ducks ne soit absent pour l’intégralité de la saison 2017. La blessure n’étant pas sur son bras servant à lancer le ballon, il ne devrait être absent que de 4 à 6 semaines, selon Bruce Feldman, ce qui pourrait lui permettre de rejouer avant la fin de la campagne 2017.

Pourtant, ce type de blessure nécessite d’habitude une convalescence plus longue. Il ne serait ainsi pas surprenant qu’on ne le revoit pas avant le début de la saison 2018.

Son backup, le junior QB Taylor Allie, a bien géré la situation (9 sur 13 pour 41 yards)… avant de lui-même quitter ses coéquipiers pour une blessure forçant coach Willie Taggart à gaspiller l’année redshirt du freshman QB Braxton Burmeister.

Cette absence de QB Justin Herbert (1264 yards, 9 TD, 2 INT et 68% de réussite à la passe) pourrait avoir de lourdes conséquences pour des Ducks d’Oregon qui ont bien débuté cette saison 2017 avec un bilan de 4-1 (1-1 Pac-12).

A noter que le running back vedette RB Royce Freeman a également subi une blessure de l’épaule face à California mais aucune information n’a encore été communiquée concernant son état de santé.

Lire la suite

Oregon Ducks

WR Darren Carrington renvoyé par les Ducks d’Oregon

A moins de deux mois du début de la saison 2017, les Ducks d’Oregon perdent ainsi leur meilleur receveur.

Publié

le

Credit photo : USA Today Sports/Cole Elsasser

On s’y attendait : l’université Oregon a annoncé que le receveur des Ducks, WR Darren Carrington, a été renvoyé du campus d’Eugene (Oregon) deux semaines après avoir été arrêté en état d’ébriété par la Police.

Il avait été immédiatement suspendu après cette arrestation.

C’est par l’intermédiaire du coach des Ducks, Willie Taggart, que ce renvoi a été communiqué :

« Je viens de rendre visite à Darren Carrington afin de l’informer qu’il ne fait plus partie de notre programme de football. Cependant, nous considèrerons toujours Darren comme un Duck et lui apporterons notre soutien par quelque moyen que ce soit. Nous lui souhaitons le meilleur dans ses futures aventures » – Willie Taggart, coach des Ducks d’Oregon.

Ce départ représente une loudre perte pour l’attaque des Ducks puisque WR Darren Carrington était le meilleur receveur d’Oregon l’an passé avec un total de 606 yards et 5 TD sur réception.

Cette arrestation en état d’ébriété n’était pas le premier incident impliquant l’ex-receveur des Ducks. Il avait manqué le CFP National Championship Game 2015 après avoir échoué à un contrôle anti-dopage. Il a alors été suspendu pour la première moitié de la saison 2015… période pendant laquelle il a été arrêté par la police d’Eugene pour une violation à la propriété privée.

En octobre dernier, un étudiant de l’université Oregon l’a accusé de lui avoir casser le bras suite à la victoire des Ducks sur Arizona State même si aucune poursuite judiciaire n’a été lancée contre lui.

Lire la suite

Oregon Ducks

WR Darren Carrington suspendu jusqu’à nouvel ordre

Le receveur senior des Ducks d’Oregon a été arrêté en état d’ébriété par la Police d’Eugene (Oregon) après avoir dégradé l’entrée du service au volant d’un McDonald’s.

Publié

le

Ce pourrait bien être la fin d’une carrière mouvementée pour l’un des plus grands espoirs des Ducks d’Oregon au poste de receveur : le senior WR Darren Carrington a été suspendu jusqu’à nouvel ordre pour un nouvel incident hors-terrain.

Ce dernier a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi 1er juillet vers 3h15 après avoir été victime d’un accident d’automobile plutôt insolite : il est entré en collision avec l’entrée d’un « drive-thru » d’un fast-food McDonald’s. La Police de Eugene est rapidement arrivée sur les lieux et a constaté l’état plutôt imbibé de jeune homme.

Ce dernier a passé une partie de la nuit en cellule de dégrisement de la prison de Lane County avant d’être libéré après le paiement d’une caution de 590$. Une audition devant le Juge de la Eugene Municipal Court est déjà prévue pour le 6 juillet 2017.

La décision attendue du nouveau coach des Ducks, Willie Taggart, ne s’est pas fait attendre : suspension immédiate et jusqu’à nouvel ordre.

Et la réaction de WR Darren Carrington ne s’est pas fait attendre non plus. Via son compte Instagram, il s’est adressé à ses coéquipiers vers 10h00 laissant planer l’idée qu’il ne rejouera plus pour les Ducks.

Thanks for everything I'll truly miss my brothers love y'all 1DEEP OFFTGEGRID😪✌🏽

A post shared by Darren Carrington II (@1deepdc) on

« Merci pour tout. Vous me manquerez tous mes frères » – Darren Carrington, receveur des Ducks d’Oregon.

Pour rappel, WR Darren Carrington avait manqué le CFP National Championship Game 2015 après avoir échoué à un contrôle anti-dopage. Il a alors été suspendu pour la première moitié de la saison 2015… période pendant laquelle il a été arrêté par la police d’Eugene pour une violation à la propriété privée.

En octobre dernier, un étudiant de l’université Oregon l’a accusé de lui avoir casser le bras suite à la victoire des Ducks sur Arizona State même si aucune poursuite judiciaire n’a été lancée contre lui.

Auteur de 43 réceptions pour 606 yards et 5 TD en 2016 et considéré comme l’un des 25 meilleurs receveurs du pays en 2017, WR Darren Carrington avait fait le choix de rester un an de plus avec les Ducks d’Oregon plutôt que de se présenter à la draft NFL. Il a réussi 112 réceptions pour 1919 yards et 15 TD depuis son arrivée sur le campus d’Eugene.

Lire la suite

Articles les plus lus