Suivez-nous

Oregon Ducks

Stanford 26, Oregon 20

Dominateurs pendant 55 minutes de jeu, le Cardinal de #5 Stanford l’emporte 26-20 à domicile contre des Ducks de #3 Oregon complètement dépassés avant une furieuse remontée dans les 5 dernières minutes.

Publié

le

Dominateurs pendant 55 minutes de jeu, le Cardinal de #5 Stanford l’emporte 26-20 à domicile contre des Ducks de #3 Oregon complètement dépassés avant une furieuse remontée dans les 5 dernières minutes.

Pour la 2ème année consécutive, les Ducks de #3 Oregon (8-1, 5-1 Pac-12) subissent leur 1ère défaite de la saison contre le Cardinal de #5 Stanford (8-1, 5-1 Pac-12) et voient s’envoler leurs rêves de finale nationale. Ce sont d’ailleurs les deux seules défaites de la carrière du redshirt sophomore QB Marcus Mariota (20/34, 250 yards, 2 TDs et 2 INTs) !

Ce dernier, semble-t-il diminué par une élongation du ligament médian du genou gauche, n’a pas réussi son meilleur match de l’année. Régulièrement sous pression, son manque de précision a été un lourd handicap pour des Ducks sans rythme dans ce match.

Mais la vraie raison de cette défaite de #3 Oregon est surtout l’incroyable performance d’un Cardinal de #5 Stanford dominant sur la ligne de scrimmage, dans le jeu au sol et en défense. Les joueurs de coach David Shaw ont donné une véritable leçon de « smashmouth football » dans ce match au sommet de la semaine 11.

274 yards au sol contre seulement 61 pour les Ducks. Avec 45 portés de ballon, RB Tyler Gaffney (45 courses, 157 yards, 1 TD) bat ainsi un vieux record de l’université Stanford. Grâce à cette domination outrancière au sol, le Cardinal a pu contrôler le chronomètre (42:34 de possession du ballon pour #5 Stanford !), laissant ainsi l’attaque explosive des Ducks sur la sideline.

L’attaque du Cardinal a été parfaitement dirigé par le junior QB Kevin Hogan (7/13, 103 yards), auteur d’1 TD au sol sans commettre la moindre perte de ballon.

Pendant plus de trois quart-temps, le rouleau-compresseur de #5 Stanford a malmené une défense de #3 Oregon pourtant très solide depuis septembre dernier. Le score était de 17-0 à la mi-temps puis de 26-0 au début 4ème quart-temps. Les Ducks n’avaient plus été blanchis en 1ère mi-temps depuis le 10 octobre 2009 à UCLA !

0 point après 45 minutes pour une attaque qui tournait à 55.6 points par match en 2013 ! Ouch !

Puis dans un sursaut d’orgueil, QB Marcus Mariota et les Ducks inscrirent leur 1er TD du match sur une réception de 23 yards de WR Daryle Hawkins (3 réceptions, 41 yards, 1 TD)… suivi d’un second à 5:08 de la fin de la rencontre sur un FG bloqué et retourné sur 65 yards ! 26-13 pour #5 Stanford. L’espoir revenait du côté de #3 Oregon d’autant plus quelques instants plus tard lorsque les Ducks récupérèrent le ballon sur un onside-kick superbement exécuté !

A 2:12 du terme de la rencontre, #3 Oregon se mit à rêver d’un improbable exploit lorsque TE Pharaoh Brown (3 réceptions, 17 yards, 1 TD) ajouta un nouveau TD sur une réception de 12 yards. 26-20 pour #5 Stanford.

Finalement, l’onside-kick qui suivit ce TD ne fût pas aussi positif que le précédent pour des Ducks qui s’avouent vaincus face au Cardinal pour la 2ème année d’affilée.

#5 Stanford peut donc se mordre les doigts d’avoir perdu à Utah le 12 octobre dernier car sans cette incompréhensible défaite, les nord-californiens seraient assurément de solides prétendants à une place au BCS Championship Game.

RB/WR De’Anthony Thomas (6 courses, 30 yards et 4 réceptions, 45 yards) avait promis que les Ducks incriraient au moins 40 points dans ce match… ils n’en ont pas réussi 35 en 2 matchs contre le Cardinal.

A noter que cette défaite met un terme à une série de 18 victoires des Ducks à l’extérieur tandis que le Cardinal enchaine sa 14ème victoire à domicile.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
8 commentaires

8 Comments

  1. arnaud

    8 novembre 2013 at 07h47

    Fear the nerds !

  2. Guerlouche

    8 novembre 2013 at 08h19

    et mince,adieu le BCS pour Oregon…

  3. Ben

    8 novembre 2013 at 09h13

    Pas vraiment une surprise. Oregon plante un match tous les ans. Dès qu’ils rencontrent une vraie défense il n’y a plus personne. Overrated les Ducks, overrated…

    • kevin

      8 novembre 2013 at 09h44

      je suis bien d’accord avec toi Ben

  4. tnarref

    8 novembre 2013 at 11h58

    La voie royale est ouverte pour mes Seminoles !!! FSU a une fin de calendrier relativement tranquille (attention à ne pas se laisser surprendre néamoins), Bama va devoir aller chercher sa place contre LSU et Auburn (et au SEC CG).

  5. yacine

    8 novembre 2013 at 13h51

    Ce match m’a rendu insomniaque pour le reste de ma nuit !!! J’en suis devenu fou à nous voir endormi pendant 3QT quasi c’était incroyable, affreux tout ce que vous voulez y avait rien… Ils m’ont bousillé tout mon week-end

    Reste plus qu’à espérer une défaite de FSU pour le BCS, sinon on garde toutes nos chances pour la finale de la PAC12

  6. perrot

    8 novembre 2013 at 18h37

    Put..de Stanford…bon encore un BCS pour Alabama !
    Ah faut pas enterrer Baylor pour une place en finale…même si leur calendrier n’ est pas vraiment favorable.
    Aller je dis que rien n’ est fait (même si oui) et que Oregon sera en finale ;).

  7. vinnyroma

    9 novembre 2013 at 12h53

    Je ne m’attendais vraiment pas à ça surtout qu’Oregon était prévenu après le match de l’année dernière, Marriotta diminué mais quand même, la perf de Stanford a été monstrueuse pendant 3QT

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oregon Ducks

Oregon dévoile ses équipements Nike Vapor Fusion

Publié

le

Le porte-étendard de Nike au niveau universitaire a dévoilé, samedi 17 aout, les équipements que les Ducks porteront en 2019 (voir ci-dessous), qui marquera le 20ème anniversaire de la collaboration entre l’équipementier américain et l’université Oregon.

Comme annoncé il y a quelques semaines, la conception des équipements 2019 est très similaire à celle dévoilée par les Ducks avant la saison dernière. La police de caractère des numéros reste la même, mais sa taille a été réduite et elle est désormais entièrement perforée.

Parmi les autres changements notables, citons l’ajout de bandes à reflets irisés sur les épaules et les épaules. Le signe Nike se déplaçant de l’épaule gauche au col pour être remplacé par le logo principal d’Oregon. 

En plus des équipements vert pomme, vert foncé et jaune, les Ducks possèdent deux maillots blancs différents, l’un avec des chiffres vert pomme et l’autre avec des chiffres verts à reflets irisés. Ils ont également ajouté un nouveau casque vert foncé à la rotation.

Le modèle, en revanche, a subi une refonte en profondeur.

Le modèle Vapor Untouchable – que les Ducks ont porté pour la première fois lors de l’Alamo Bowl 2015 – comportait un minimum de coutures et moins de panneaux que les modèles traditionnels. Il y avait également moins de trous de ventilation au niveau du col et en bas du dos. Le modèle le plus récent de Nike, baptisé modèle Vapor Fusion, ajoute des coutures horizontales à la poitrine, des coutures verticales à l’avant et à l’arrière du maillot et un col en maille en forme de cowcatcher.

En novembre 2017, l’université Oregon et Nike ont signé un nouveau contrat d’une valeur de 88 millions de $ sur 11 ans. Selon les termes de la nouvelle entente, l’université reçoit entre 2 et 2,5 millions de $ par an et jusqu’à 6 millions de $ en équipements. 

Lire la suite

Oregon Ducks

QB Justin Herbert revient à Oregon pour sa saison senior

Publié

le

Crédit photo : Brian Murphy/Icon Sportswire via Getty Images

Sans véritable surprise mais cela demandait une confirmation officielle : QB Justin Herbert a annoncé qu’il fera son retour avec les Ducks d’Oregon en 2019 pour sa saison senior.

Le quarterback des Ducks était pourtant considéré comme un probable futur choix de 1er tour de la prochaine draft NFL par plusieurs observateurs de la ligue professionnelle. Joueur au talent indiscutable, il doit encore peaufiner son jeu (notamment son % d’efficacité) afin de devenir un Top 5 de la draft NFL 2020.

QB Justin Herbert a réussi 2985 yards à la passe (59.6 % de réussite) pour 28 TD et 8 INT en 2018 menant son équipe d’Oregon à un bilan de 8-4. Les Ducks joueront le RedBox Bowl contre Michigan State, lundi 31 décembre 2018.

Au début du mois de décembre, il avait annoncé sa participation au RedBox Bowl après sa convalescence d’une blessure de l’épaule laissant déjà entrevoir qu’il renoncerait à se présenter à la draft NFL au printemps prochain.

QB Justin Herbert a réussi 6904 yards à la passe pour 62 TD et 17 INT depuis son arrivée sur le campus d’Eugene (Oregon).

A noter qu’il aura l’occasion de jouer avec son frère TE Patrick Herbert l’an prochain puisque ce dernier vient de signer sa lettre d’intention à Oregon.

Lire la suite

Oregon Ducks

Oregon dévoile ses équipements 2.0

Publié

le

Crédit photo : Twitter/GoDucks

Reconnus pour avoir les équipements les plus uniques et avant-gardistes du pays, les Ducks d’Oregon ont dévoilé ceux qu’ils porteront à l’occasion de la saison 2018.

C’est le grand retour du casque ailé ! Du côté des maillots, on remarquera les numéros surdimensionnés. Oregon a révélé l’ensemble des combinaisons dans une présentation simplement nommée « Oregon Football 2.0 ».

En novembre dernier, l’université Oregon et Nike ont signé un contrat d’une durée de 11 ans qui assure aux Ducks des revenus totaux de 88 millions de $. Chaque année, Oregon recevra entre 2 et 2.5 millions de $ en argent cash en plus d’équipements sportifs divers à hauteur de 6 millions de $.

Voici les équipements des Ducks d’Oregon pour la saison 2018 :

Lire la suite

Oregon Ducks

WR Tabari Hines transféré de Wake Forest à Oregon

Le meilleur receveur des Demon Deacons en 2017 terminera donc sa carrière dans la conférence Pac-12.

Publié

le

Crédit photo : Jeremy Brevard-USA TODAY Sports

Prochainement diplômé de l’université Wake Forest, WR Tabari Hines avait récemment annoncé son intention de quitter le programme de Winston-Salem (Caroline du Nord) au terme d’une excellente saison 2017.

Malgré 4 titularisations consécutives en fin de saison, la détérioration de ses relations avec le coach des Demon Deacons l’aurait incité à demander un transfert.

Auteur de 53 réceptions pour un total de 683 yards et 7 TD, WR Tabari Hines était également convoité par USC et Texas. Il rejoindra le campus d’Eugene (Oregon) au début du mois de juillet.

Le nouveau Duck a indiqué que des excellents contacts avec coach Mario Cristobal et avec le quarterback titulaire, Justin Herbert, ont joué un rôle important dans sa décision. Il a également apprécié que les autres receveurs de l’équipe l’ont accueilli positivement plutôt que comme une menace pour leur temps de jeu.

Il faut dire que la situation des receveurs à Oregon était probablement la plus favorable pour WR Tabari Hines. Hormis WR Dillon Mitchell (517 yards en 2017), les autres receveurs des Ducks ont très peu joué au niveau NCAA.

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus