Suivez-nous sur

College Football Report

College Football Report 2015 – Semaine 11

Top 25, analyses, news insolites, other stuff et cheerleaders. C’est le College Report de Verchain. Une exclusivité The Blue Pennant.

Il y a des jours comme ça. Des jours où on n’a pas forcément envie d’être Verchain. Des jours où on n’a pas forcément envie d’écrire ses habituelles conneries sur le football. Des jours de deuil, même si le deuil ne nous touche pas directement dans notre chair, même si la mort n’emporte pas nos proches. Des jours où on aimerait que les vendredi 13 n’existent qu’au cinéma. Des jours où on n’a pas forcément envie, après coup, de poster des images de fans mignonnes ou ultramoches dans les tribunes.

Il y a des jours où notre monde occidental et tout ce qu’il représente est attaqué par les tenants de l’obscurantisme le plus débile et le plus aveugle. Alors, la seule manière qu’on a quand on joue à être Verchain depuis des années de prouver aux fous de Dieu que notre monde occidental leur vomit à la gueule, c’est de continuer à jouer à être Verchain.

Pas comme si rien ne s’était passé. Parce que ça ne sera sans doute plus jamais comme avant. Comme à Tel-Aviv ou à New York.

Parce que je suis Verchain.

À vous.

Verchain’s College Football Landscape and some other random things to make it a 25 points item

Le point complet sur la situation des conférences de la Football Bowl Subdivision. Sans détour, et avec un petit pronostic final, pour bien faire… Parce que bon, au milieu de tout ça, on a tout de même eu un nouveau samedi à rebondissements.

Southeastern Conference

Evacuons rapidement la division Est. Florida est championne depuis la semaine 10. Profitons juste de l’occasion pour saluer la carrière de Gary Pinkel (1), coach des Tigers de Missouri, qui prend sa retraite en fin de saison pour entamer une bataille contre le cancer. Il a su faire beaucoup avec pas grand chose, et gérer remarquablement le passage de son équipe dans la SEC après les années Big12. Merci, monsieur Pinkel.

La division Ouest, celle du futur champion de SEC, appartiendra à Alabama (2) si le Tide bat Auburn en dernière semaine. En attendant, comme c’est la tradition, cupcake week la semaine prochaine, juste pour donner trouzmille yards au sol à Derrick Henry dans sa quête du Heisman Trophy. En attendant, le Tide a quasiment course gagnée, après l’énorme démonstration contre Mississippi State (3), qui comme chaque année flanche au moment du grand rendez-vous. Coach Mullen fait du bon boulot, mais part de loin en termes de recrutement (sa fac n’est pas la première destination ‘in state’, déjà, alors aller chercher les meilleurs joueurs de l’Alabama, de Louisiane ou de Floride, think again…). Techniquement, on peut toujours avoir une égalité à 3 équipes (‘Bama en cas de défaite contre Auburn, LSU ou Ole Miss, Arkansas). Mais dans tous les cas, sauf égalité à deux avec Ole Miss (4), le Tide ira à Atlanta pour chercher le titre. Je ne vois plus Alabama perdre cette saison. Plus qu’impressionnante équipe du Tide.

LSU peut offrir le titre de division à ‘Bama dès ce samedi en battant les Rebels d’Ole Miss.

Du côté d’Arkansas, Jen Bielema faisait la gueule. Apparemment, Bret n’a pas du assurer la semaine passée quand il avait promis de sauter sur sa femme après le match contre Ole Miss… Bref…

Mon prono ne change donc pas, Alabama championne à l’issue d’une finale contre les Gators. Et si c’est le cas, peut-être un spot de numéro 1 dans le classement du comité.

Big Ten

Dans la division Est, il suffira d’une victoire à Iowa (5) contre Purdue ou à Nebraska pour empocher le titre. Seules deux défaites pourraient permettre à Wisconsin de passer devant sur la ligne finale, si les Badgers gagnent leurs deux derniers matchs (Northwestern et à Minnesota).

Dans la division Ouest, on n’en saura pas forcément plus samedi prochain, après le gros choc entre Michigan State et Ohio State (6). Michigan, par contre, en saura plus : si les Spartans prennent le meilleur sur les Buckeyes, Michigan ne pourra plus être champion de division, même en battant Ohio State en dernière semaine, sauf si Sparty venait ensuite à trébucher contre Penn State lors de la dernière rencontre. L’équation est toujours aussi simple pour les trois leaders de la division : tout gagner donne le titre, sauf pour les Wolverines. Les Buckeyes demeurent favoris pour le moment…

Du côté de Maryland, apparemment, on n’a pas interviewé Lane Kiffin pour le poste vacant de head coach. Savoir si c’est ça qui rend dingue le punter des Terrapins…

Iowa, malgré toute la sympathie qu’on peut avoir pour une fac rurale, ne fera pas le poids contre le champion de la division Est, qui pourrait être Ohio State (mais nombreux sont ceux qui prient [et moi aussi dans ma man cave personnelle, mon garage où j’écris mes conneries hebdomadaires] pour que Sparty ou Harbaugh mettent un terme à la plus longue série d’invincibilité en cours dans la division FBS).

Big Twelve

La Big XII. Allégorie

Oklahoma (7) demeure une équipe dans les bonnes grâces du comité. L’intérêt de Bob Bowlsby et ses amis de la Big XII est de voir les Sooners champions. Oklahoma State (8) et Baylor (9) ne sont pas appréciés par le comité de sélection. Même si ledit comité est censé prendre en compte les blessures, je ne pense pas qu’ils verront d’un bon œil en fin de saison la défaire des Bears contre les Sooners. TCU (10) part en torche, exposant chaque semaine ses carences défensives liées au fait de faire jouer les joueurs 2 ou 3 à plusieurs postes, et avec la blessure de QB Trevone Boykin est déjà quasiment hors course, en tout cas la très petite victoire contre Kansas qui est incapable de gagner un match à l’extérieur depuis une éternité ne fait rien pour me rassurer.

Les deux équipes de l’Oklahoma ont leur destin en main. En gagnant tout, l’une d’elles serait titrée. Oklahoma doit encore jouer TCU et Oklahoma State doit encore recevoir Baylor avant que Stillwater ne soit le théâtre d’un éventuel match du titre.

Les Bears de Baylor ne sont plus maîtres de leur destin. Ils doivent gagner à Stillwater, battre TCU à Forth Worth et s’imposer contre Dallas pour espérer qu’une victoire des Cowboys contre les Sooners leur donne le titre. Pas fait.

TCU est dans le même cas, devant battre les Sooners à Norman et Baylor à la maison, tout en comptant sur une victoire de la bande à Bob Stoops contre Mike Gundy et ses danseurs lors du Bedlam.

Un champion Big 12 avec une défaite au compteur risque de ne pas aller au playoff si ce champion est Baylor, Oklahoma State ou Texas Christian (et ses délicieuses cheerleaders). Oklahoma, qui est un nom dans le football universitaire, avec un comité dirigé en sous-main par les traditionalistes Barry Alvarez et Tom Osborne, qui a une victoire contre une Tennessee éligible pour un bowl, a plus de chances que toutes les autres, sauf que des Cowboys invaincus.

En fait, Oklahoma a tout pour être la Ohio State de la saison, Big XII style. Bon… Pour le moment, mon argent est toujours sur Oklahoma State, je crains juste qu’ils perdent contre Baylor (qui perdra sans doute encore au moins un match cette saison…).

Pacific Twelve

Les derniers espoirs de la Pac12 de disputer le playoff sont sans doute tombés avec Stanford (11) contre Oregon. Ça fait plaisir de voir les Ducks relever la tête. Maintenant, le sort de la division Nord est entre les mains des Bears de Cal. Si Berkeley parvient on ne sait pas comment à battre Stanford et qu’Oregon remporte la Civil War, tout en battant USC auparavant, les Ducks pourraient revenir du diable vauvert comme aurait dit Léon Zitrone pour coiffer le Cardinal sur le poteau. C’est mort pour Wazzu, mais on le savait déjà, puisque le Cardinal a le tiebreaker sur les Cougars. Mike Leach (12) peut toujours prétendre à une deuxième place en division, ce qui serait un petit exploit, alors que certains se demandaient en début de saison si Leach survivrait longtemps dans les brumes et les pluies de Pullman…

Cette onzième semaine de compétition aura servi les intérêts de USC (13) qui bénéficie des défaites de UCLA (14) et Utah (15) pour se retrouver en position de remporter la Pac12 South sans avoir besoin de l’aide de personne, en gagnant ses deux derniers matchs (Oregon et UCLA). Comme quoi, une victoire pourrie contre Colorado peut suffire à vous propulser vers une fin de saison à peu près aussi excitante que l’édition spéciale maillots de bain de Sports Illustrated.

UCLA a aussi son destin en main puisque les Bruins croiseront la route des Utes et des Trojans pour les deux dernières journées. Deux victoires et c’est fait.

Utah doit gagner ses deux derniers matchs (Colorado après UCLA) et espérer une défaite des Trojans.

Bien malin qui pourrait prédire le truc. Je suis du côté de UCLA, même si la défaite dans les dernières secondes contre Wazzu jette un voile sur les espoirs des Bruins…

Allons-y pour une finale Stanford – UCLA avec un résultat peut-être un peu plus serré qu’en saison régulière, mais tout aussi favorable au football moche…

Atlantic Coast Conference

On sait déjà que c’est bouclé pour Clemson dans la division Atlantic.

Dans la Coastal, Miami est sortie de la course après la fessée administrée par North Carolina (16), avec un vrai exemple du total manque de classe de Marquise Williams au passage. Les Tar Heels sont à une victoire de remporter le titre, avec des matchs à Virginia Tech et à North Carolina State. Pittsburgh n’est pas encore out, mais doit compter sur deux défaites de UNC pour remporter le titre.

Quant à l’identité du champion de division…

American Athletic Conference

Ainsi donc, Temple n’est pas invincible en conférence. Les Owls viennent de dévisser contre South Florida…

Les Bulls n’ont toutefois pas encore leur destin en main. Ils devront battre Cincy et aller gagner à Central Florida en espérant que les Owls trébuchent contre Memphis (possible) ou U Conn (moins possible).

Si Memphis fait le boulot la semaine prochaine, alors que les Tigers n’ont plus rien à gagner cette saison suite à leur défaite contre Houston (17), on pourrait éventuellement avoir South Florida en finale de l’AAC contre le vainqueur du match entre les Cougars et les Midshipmen de Navy, avec le recordman Keenan Reynolds.

Houston, toujours invaincue, pouvait bien se moquer un peu de Baylor…

Houston va à U Conn samedi prochain, pendant que Navy ira à Tulsa. De quoi se prévoir un duel d’invaincus pour la ‘finale’ de division au Texas. Mais en cette saison totalement délirante, tout est possible.

On verra ce mercredi comment le comité de sélection considère les invaincus Cougars…

Pour ma part, j’envisage une finale Houston – Temple (parce que je crois que USF est capable de perdre au moins un de ses derniers matchs). Et une victoire des Cougars. Parce que je veux voir comment sera traité le champion AAC invaincu. Juste pour qu’on ait un peu de polémiques si par hasard Clemson venait à Clemsoner en finale de l’ACC et qu’Oklahoma State était champion Big12 avec une défaite…

Mountain West

Dans la Mountain, Air Force (18) a tapé plutôt fort en battant Utah State, boutant les Aggies hors de la course au titre de division (défaites contre Air Force et Mexico State). Boise a fait son Bouse State, sauf que c’est le deuxième de la saison, et que ça ne tue pas encore tous les espoirs des Broncos. Boise doit affronter Air Force la semaine prochaine pour une finale non officielle de division.

Leurs vainqueurs de la semaine, New Mexico (je croyais ne jamais écrire ça de ma vie… Bob Davie doit halluciner) a tout fait pour demeurer dans la course. Les Lobos recevront Colorado State et Air Force. Deux victoires, et c’est le titre.

Air Force serait champion en gagnant contre Boise et New Mexico. En cas de défaite à Albuquerque en dernière semaine, si New Mexico bat Colorado State, ça pourrait suffire si les Falcons battent Boise.

Boise serait championne (quand même) en battant Air Force et San Jose State, si New Mexico perd un match.

Bon, allez, demeurons fidèles aux Broncos, mais la confiance s’érode comme un roi de Judée (jeu de mot culturel de la semaine).

Dans la West… San Diego State sera champion de division en battant UNLV (3-7, 2-5 MWC). Mwouais, on a vu d’autres surprises cette saison, alors… Nevada pourrait se payer une finale de division contre les Aztecs en cas de miracle de UNLV en battant Utah State à l’extérieur… Bref, c’est quasiment gagné pour les Aztecs.

Une finale Boise-SDSU… Avec une victoire de Boise ?

Mid American Conference

Bowling Green (19) est champion de la division Est, sans avoir connu la défaite en conférence pour le moment. Gros match à venir contre Toledo, cela dit, donc pas dit que les Falcons seront invaincus en fin de saison…

Dans la division Ouest, les deux dernières rencontres couronneront un champion.

La #MACtion va donner à pleins tubes dès mercredi, puisque deux des candidats au titre de champion de division s’affronteront : Western Michigan à Northern Illinois. Les deux équipes ont pour le moment leur destin en mains : win out, you’re in.

Si NIU bat WMU et Ohio en dernière semaine, les Huskies seront champions.

Si WMU bat NIU, les Broncos devront aller chercher le titre à Toledo, qui serait alors en course pour le titre de division également en battant Bowling Green. Toledo a la parcours le plus compliqué, et aucun contrôle de son destin tant que NIU ne perd pas.

Northern Illinois me semble à cet instant le plus à même de représenter sa division en finale, et d’y perdre contre Bowling Green…

Conference USA

Dans la division Est, Western Kentucky (20) a une finale de division qui l’attend dans deux semaines contre Marshall, quoi qu’il se passe la semaine prochaine contre Florida International qui vient de se faire déboîter proprement par Marshall cette semaine. Avantage aux Hilltoppers, selon moi.

OMFG…

Dans la division Ouest, on se dirige tranquillement aussi pour le dernier match vers une finale de division entre Louisiana Tech et Southern Mississippi, quoiqu’il arrive aux Bulldogs contre UTEP ou aux Golden Eagles contre Old Dominion.

Le match aura lieu à Ruston, Louisiane. Alors, donnons l’avantage à LTU.

En finale, je vois bien Western Kentucky l’emporter, je ne sais pas pourquoi…

Sun Belt

Arkansas State a toujours deux matchs à jouer, contre deux pauvres équipes que sont New Mexico State et Texas State. Tant que les Red Wolves gagnent au moins une fois, ils auront peut-être le titre, à moins que Georgia Southern ne gagne ses deux derniers matchs en conférence, contre South Alabama et Georgia State, auquel cas il y aura peut-être un titre partagé, puisque ces deux équipes ne se sont pas croisées cette saison dans la poule unique à 11. On pourrait même avoir une fausse égalité à trois, si Appalachian State gagne aussi ses matchs. Arkansas State aurait l’avantage d’une victoire en confrontation directe contre les Mountaineers, qui auraient l’avantage d’une victoire contre Georgia Southern. Bref… en fait ça pourrait même se finir par un jet de pièce, ce truc… Mais bon, tout le monde s’en tamponne.

A part ça, Louisiana Monroe a viré son coach. Al Golden est disponible.

Independents

Tranquillement, Notre Dame (21) continue de surfer sur sa vague. Et attend son match à Stanford pour s’affirmer à 11-1 comme un concurrent très sérieux au playoff. Period.

BYU ne gagnera pas 10 matchs en saison régulière après sa défaite contre les révoltés du Missouri.

Army, merci pour le soutien. Signé : France.

Bowl Stuff Previews

NB : ma prévision des bowls n’est pas directement liée à mon top 25, qui ne représente, pour sa part, que ma vision A CE JOUR des forces en présence, sans présager de l’avenir. Vous trouverez sans doute quelques disparités…

Cotton Bowl (demi-finale) : Alabama (#1) – Notre Dame (#4)

Orange Bowl (demi-finale) : Clemson (#2) – Ohio State (#4) ou comment avoir deux équipes qui représentent le contrat de l’Orange (ACC contre SEC/B1G/Notre Dame) une année de demi-finale… Le prono a changé depuis la semaine dernière. Je crois très fortement qu’une Alabama à une défaite peut passer en 1 dans le classement du comité devant des invaincues Clemson et Ohio State, surtout si les finales de l’ACC et de la B1G ne donnent pas lieu à des gros scores en faveurs des champions potentiels.

Sugar Bowl (contrat SEC – Big 12) : Florida – Oklahoma State

Rose Bowl (contrat B1G – Pac12) : Iowa – Stanford (on verra si le CFPSC pousse le bouchon jusqu’à classer une équipe comme Michigan State ou Michigan qui aurait deux défaites devant Iowa qui n’en aurait qu’une, même si c’est une explosion de rectum contre Ohio State en finale de la B1G)

Fiesta Bowl (hors contrat) : Houston (Group of Five) – UCLA

Peach Chick Fil-A (eat shit) Bowl (hors contrat) : Michigan State – Oklahoma

Pour le Fiesta et le Peach, c’est la bouteille à l’encre. Michigan State avec deux défaites pourrait bien y aller…

Toutes les conditions sont en place pour que le sujet du playoff à 8 équipes commence à prendre de l’ampleur quand décembre, sa froidure et sa préparation de Noël seront là.

On peut déjà considérer qu’un champion Pac12 à 2 ou 3 défaites est out. Un champion Big 12 à 1 défaite qui ne serait pas Oklahoma serait sans doute totalement out également (surtout si c’est Baylor). Ce qui nous donnerait un playoff avec deux des Big 5 absentes. Bon, ni la SEC ni la Big Ten, celles qui ont le plus de pouvoir financier et donc politique ne serait out, mais…

Random Randomizitudes
  • La Keenan Reynolds’ Watch (22) : Il aura suffi de neuf petites minutes, d’une course des quatre yards de SMU pour que le quarterback de Navy, à l’occasion de son dernier match officiel à la maison pour les Midshipmen s’approprie le record de TD au sol en carrière, dépassant l’ami Monteé Ball, ex-Wisconsin. Pour le moment, on en est donc à 81 comme nouveau chiffre du Guinness Book. En attendant la fin de saison, bien sur…

  • La liste des équipes Bowl Eligible (23) ne cesse de s’allonger, comme le nez de Pinocchio ou le sexe de Rocco… Elles sont maintenant 62.

      • Florida, LSU, Alabama, Mississippi State, Ole Miss, Texas A&M, Georgia, Arkansas, Tennessee dans la SEC

      • Utah, Stanford, UCLA, USC, Oregon, Wazzu, California, Arizona dans la Pac12

      • Florida State, Clemson, Duke, Pittsburgh, North Carolina, Miami, North Carolina State, Louisville dans l’ACC

      • Iowa, Michigan State, Ohio State, Wisconsin, Penn State, Northwestern dans la Big Ten.

      • Baylor, TCU, Oklahoma State, Oklahoma, Texas Tech dans la Big XII.

      • Marshall, Western Kentucky, Louisiana Tech, Southern Mississippi (congrats, Todd Monken) dans la Conference USA.

      • Toledo, Bowling Green, Northern Illinois, Western Michigan, Ohio pour la MAC

      • Temple, Houston, Memphis, Navy, Cincinnati, South Florida pour l’AAC.

      • Boise State, San Diego State, Air Force, Nevada, new Mexico (!!!) en MWC.

      • Appalachian State, Georgia Southern, Arkansas State en Sun Belt

      • Notre Dame, Brigham Young chez les Indépendants.

Il y a cette saison 41 Bowls (en comptant les deux demi-finales), soit 82 places (pour rappel, il y a 128 équipes en division FBS… ce qui prouve bien que ces bowls sont un truc ridicule au possible, puisque 64% des équipes se qualifient pour ces trucs…) à combler. Et donc, il reste de la place pour 20 équipes à qualifier encore…

  • The Verchain’s Crush Of The Week – Football Edition est TE LaQuan McGowan de Baylor (24). 170 kilos de bonheur, et deux TD sur la saison…

  • The Verchain’s Crush Of The Week – Non-Football Edition est Kayce Smith d’ESPN (25) et du SEC Network bien sur…

Verchain’s Top Five – and some twenty other teams

Cette saison encore, le College Football Playoff verra s’affronter les 4 meilleures équipes de la saison, selon le choix d’un comité de sélection.

The Blue Pennant vous offrira toutes les semaines un Top 25 de ses rédacteurs et d’invités prestigieux. Verchain, qui ne fait rien comme les autres, vous offre en avant première chaque semaine les vingt cinq équipes du bulletin qu’il envoie au TBP HQ, qui n’est pas caché dans les fesses de Bill Hancock. Verchain vous offre son bulletin, juste après l’avoir envoyé à notre maître vénéré (et pas à notre maîtresse vénérienne comme voulait me le faire écrire mon correcteur d’orthographe).

  1. Clemson Tigers : Attendra tranquillement le verdict final du CFPSC

  2. Alabama Crimson Tide : Personne ne voudrait croiser la route des hommes de Saban en ce moment.

  3. Notre Dame Fighting Irish : Sans faire de bruit… Pas certain qu’une victoire à Stanford aura autant de valeur qu’elle en aurait eu il y a une semaine…

  4. Oklahoma State Cowboys : Iowa State a bien failli avoir leur peau. Mais les grosses équipes savent se révéler dans la difficulté.

  5. Ohio State Buckeyes : Toujours pas convaincu. Toujours pas.

  1. Iowa Hawkeyes

  2. Florida Gators

  3. Michigan Wolverines

  4. Michigan State Spartans

  5. Oklahoma Sooners

  6. Houston Cougars

  7. North Carolina Tar Heels

  8. Baylor Bears

  9. Stanford Cardinal

  10. Utah Utes

  11. UCLA Bruins

  12. Navy Midshipmen

  13. LSU Tigers

  14. TCU Horned Frogs

  15. Florida State Seminoles

  16. Northwestern Wildcats

  17. Wisconsin Badgers

  18. Oregon Ducks

  19. USC Trojans

  20. Arkansas Razorbacks

Almost made it : Bowling Green Falcons, Toledo Rockets, Pittsburgh Panthers, Georgia Bulldogs, Ole Miss Rebels.

Three games to watch next week

Verchain vous offre son programme télé de la semaine à venir, ce pourquoi il sera devant son écran (ou qu’il matera en replay s’il est mort saoul).

Wow, comme annoncé il y a quelques semaines, la semaine du 21 novembre sera pleine de matchs à enjeu. Une rapide sélection, plus liée à mon intérêt personnel qu’à l’intérêt absolu des matchs dans la course au playoff ou au championnat de conférence :

USC Trojans at Oregon Ducks ET California Golden Bears at Stanford ET UCLA Bruins at Utah Utes : le titre de la Pac12 Nord se jouera cette semaine. Les Ducks doivent gagner leurs deux derniers matchs et espérer une victoire de Cal contre Stanford. USC doit gagner pour conserver son destin en mains et affronter UCLA avec la première place de la Pac12 South en vue pour la dernière journée. Les Bruins seront à Utah… OK… OK… difficile de s’enthousiasmer pour une conférence qui, selon toute vraisemblance, sera out des playoffs…

Baylor Bears at Oklahoma State Cowboys ET TCU Horned Frogs at Oklahoma Sooners : le calendrier de fou de la Big 12 se poursuit. Oklahoma assume quasiment la place de favori. Ce prochain samedi peut également condamner le champion de la Big 12 à ne pas disputer le playoff.

Michigan State Spartans at Ohio State Buckeyes : Les Spartans doivent gagner ce match pour être champions de division. En cas de défaite, seuls les Harbaughs de Michigan pourraient empêcher Ohio State de disputer à nouveau le playoff.

Also worth a look : Houston Cougars at U Conn Huskies (pour que Houston continue son ascension du classement), Toledo Rockets at Bowling Green Falcons (#MACtion), Air Force Falcons at Boise State Broncos (juste comme ça), LSU Tigers at Ole Miss Rebels (ou comment LSU peut offrir le titre à Alabama sans attendre la dernière journée. Dans la SEC, hormis ce match, ya pas grand chose. Cupcake week pour la plupart, et des matchs peu engageants pour les autres). Ah, et si j’ai un peu de temps, je regarderai Cincinnati à South Florida…

Not really football stuff… and then what ??

Mon moment préféré. Je ne sais pas si c’est le votre, mais en tout cas, c’est le mien… Bien, en cette nouvelle saison, la rédaction de The Blue Pennant souhaite mettre en tête de liste des hashtags de Twitter le #NCAAFFr en plus du déjà trending #TBP. Aussi, le Verchain Stuff sera tout hastagué cette année. Ou pas…

Things Pac12 Fans Say, Perfectly On Point. #ScooterRulaiz.

FG Fake of the Century. #Period !

Gus Malzahn a ce play dans son manuel depuis une éternité. Mais c’est toujours surprenant… #PassePartout

Leonard Fournette a sa cheerleader perso. Mademoiselle Fournette. #AugmenteTonTraficDansLePasDeCalais

Crowdfunding. Rutgers style. #Yup.

Nice trolling, ‘Bama. #YesYouCan

Du côté d’Arkansas on donne dans la parodie publicitaire. #BuffaloWhat ?

Les Bruins de UCLA portent ça ? Un hommage aux dernières perfs de TCU ? #Grenouille

JJ Walsh d’Oklahoma State ne pensait déjà qu’au football tout petit déjà… #Mmmm…

So, RichRod is Darth Vader ? #C3PO

Florida State a lancé la campagne Heisman de Dalvin Cook. #D4LVIN ? #Fournette…

Les stickers de Virginia Tech en l’honneur de coach Beamer qui prend sa retraite sont beaucoup plus beaux que les mochetés récompensant les exploits des grands lettrés de Ohio State… #Zeke

Mmmh, les grosses têtes du marching band de Harvard écrivent PENIS sur le terrain… #IvyLeague

Cheerleaders !!

They ARE the reason why we LOVE College Football. And they are in the College Football Report. Enjoy.

Voilà, les enfants, c’est tout pour aujourd’hui. Oui, je sais, ça fait court… C’est ce que ma femme me dit toujours… Bien, comme on dit là-bas en Amérique  :

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

9 Commentaires

9 Comments

  1. Ben

    16 novembre 2015 à 13h59

    Triste week-end malheureusement… Mais comme on dit, the show must go on…

    Bon LSU a dit adieu aux playoffs et très certainement à un bowl du NY6. Hangover d’Alabama malgré ce que dit Les Miles. On pourrait même paumer un autre match, entre Ole Miss et Texas A&M, ça ne m’étonnerait pas…

    La Pac-12 a dit adieu aux playoffs également mais je pense que la Big 12 aussi sauf si OK State termine invaincu (ce que je ne pense pas). S’il ne perdent pas, Clemson, Alabama, Notre Dame et le vainqueur de Michigan St/Ohio St seront les 4 élus.
    Tiens d’ailleurs tu as mis Michigan State deux fois: dans le Fiesta et le Peach Bowl dans les bowls previews.

    « Miami est sortie de la course après la fessée administrée par North Carolina (16), avec un vrai exemple du total manque de classe de Marquise Williams au passage. »
    Il a fait quoi l’ami Williams ? Pas vu le match.

    Un mot sur la Sun Belt (oui la Sun Belt!). Ils attendent quoi pour faire monter une équipe FCS, foutre deux divisions et une finale de conférence, histoire qu’on ait un vrai champion ? Non parce que cette poule à 11 avec 8 matchs, c’est une blague. Bon on continuera à s’en foutre royalement de cette conférence mais au moins elle aura un vrai champion!

    Bien embêter pour le programme du week-end et le match de 21h30. Je reste fidèle à LSU qui joue Ole Miss mais en même temps j’ai très envie de regarder OSU-MSU et Oregon-USC. Pas évident tout ça, va falloir zapper…

    • Ryujii

      16 novembre 2015 à 14h19

      Eh bien en fait c’est fait pour la Sun Belt, Coastal Carolina rejoint la conférence en 2017 en football et en 2016 pour les autres sports.

      • Ben

        16 novembre 2015 à 20h58

        Ah merci de l’info. J’étais pas au courant.

  2. Verchain

    16 novembre 2015 à 14h46

    Wow, en effet, fatigué et pas relu… Il s’agit de UCLA au Fiesta et bien de Michigan State au Peach. Un changement de dernière minute qui est mal passé entre mon traitement de texte et le site, une correction pas faite des deux côtés. Merci de ta vigilance…

    Williams s’est permis de jouer avec le signe des mains « The U » un peu comme certains aiment à jouer avec les horns de Texas à l’envers… Ce pitre…

    • mlagree

      16 novembre 2015 à 15h09

      C’est de ma faute. Je suis responsable de relire et éventuellement corriger les articles avant publication. Désolé.

      • Verchain

        16 novembre 2015 à 15h15

        Bof, à part me signaler le truc au milieu de la nuit que je n’aurai vu que ce matin, soit à peu près à minuit chez toi… J’avais qu’à pas envoyer cette connerie, mais j’ai foiré ma rédaction… Allez, on va se dire qu’on a des lecteurs qui lisent jusqu’au bout, et ça rassure, non ?

  3. Tuzzz

    18 novembre 2015 à 14h39

    Question bête: que représentent donc les fameux stickers sur les casques d’Ohio State? Une feuille, certainement? Je pige pas le truc.

  4. Verchain

    18 novembre 2015 à 15h31

    Ce sont des feuilles de marronnier. Le ‘Ohio Buckeye’ étant une variété de marronnier de l’est des USA. On les décerne depuis 40 ans environ aux joueurs méritants ayant réussi telle ou telle performance dans un match. A Georgia, ce sont des ‘os’ pour les Bulldogs, à Clemson des empreintes de pattes de tigre…

  5. Tuzzz

    19 novembre 2015 à 13h22

    Oui je connaissais ce système de sticker/récompense, mais c’est vraiment le visuel que j’avais du mal à identifier. Merci pour cette petite leçon de botanique 😉

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - College Football Report