Suivez-nous sur

College Football Report

College Football Report 2013 – Semaine 6

Encore une belle semaine de football. Avec plein de winners. Avec peu de losers. Avec des « presqu’upsets »… Et de l’attaque, de l’attaque et encore de l’attaque. De quoi nous laisser comme une majorette du Crimson Tide…

Au bout de cette sixième semaine, trois équipes invaincues (Washington, Northwestern, Maryland) avant que le spectacle ne commence ont été battues par trois autres équipes invaincues (Stanford, Ohio State et Florida State). Il reste 17 équipes invaincues dans la division FBS. Dont deux dans la SEC. Alabama et… Mizzou ! Les hommes de James Franklin, le quarterback, ont triomphé des hommes de James Franklin, le coach de Vandy…

Winners

Parce qu’il y a des gagnants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

Art Briles For President

Déjà, l’an passé, la rencontre entre Baylor et West Virginia nous avait offert l’un des plus beaux moments de college football de la saison. L’orgasme offensif absolu. Cette saison, l’orgasme offensif en question aura surtout été d’un seul côté. Du côté des supporters des Bears de Baylor. Il est temps de sauter dans le train, et de rejoindre les partisans de Baylor pour champion de la Big XII… Et d’Art Briles pour président, coach of the year, et toute autre récompense qui pourrait propulser le coach de Baylor vers les sommets… Et le poste de coach à Texas la saison prochaine, allez savoir…

L’attaque des Bears est la seule chose qui soit au moins aussi excitante que l’attaque des Ducks d’Oregon depuis au moins trois ans. Le tout en changeant de quarterback tous les ans… De Griffin à Petty en passant par Nick Florence, l’identité du garçon qui se retrouve derrière le centre ou dans le shotgun n’a pas d’importance. Ça score, ça score, ça score. C’est beau à en pleurer. La chapelle sixtine du football.

Contre les Mountaineers, qui ont l’attaque éteinte mais avaient retrouvé un semblant d’efficacité défensive la semaine passée contre Oklahoma State, à la supposée attaque volcanique, nous avons eu droit à un nouveau monument. Bon, ça faisait un peu mal aux yeux compte tenu du manque de classe des uniformes des Bears, mais c’était un peu comme du Jerome Bosch. Beau malgré la laideur. Rien qu’à la mi-temps, les Bears avaient déjà engrangé 56 points, pour finir à 73. Dans la droite ligne de ce à quoi Oregon nous a habitué ces dernières années.

En tapant un grand coup sur la table, tout en étant portés par leurs coureurs Lache Seastrunk (172 yards, 2TD) et Shock Linwood (129 yards, 1TD) plus que par Petty, les Bears viennent de s’établir comme de vrais favoris pour la Big XII.

On garde les yeux fixés sur la date du 7 novembre. Ça se passera à Norman, Oklahoma. Sooners vs Bears.

Can’t wait.

Heisman Wannabes

Johnny Who ?

Le jury Heisman n’a pas pour habitude de donner deux fois de suite à un même joueur le trophée. Alors, il nous faut regarder ailleurs.

Si je ne suis toujours pas convaincu par Teddy Bridgewater qui ne bat que des défenses pitresques, force est de constater (c’est bon, les amis, j’ai placé l’expression à deux balles de la semaine) que les favoris actuels pour un voyage à New York sont au top de leur jeu.

Jameis Winston a ridiculisé la défense pourtant convaincante depuis le début de saison de Maryland (je n’aurai jamais cru écrire ça…). 23/32, 393 yards, 5 TD, aucune interception, en seulement trois quart-temps de présence sur le terrain… Et surtout ce play, Manziel-style…

Tajh Boyd, l’autre prétendant au trophée de l’ACC, qui évolue dans l’équipe qui sera sans doute la seule à pouvoir prétendre battre les Seminoles pour la division (et la conférence, sans doute, aussi), a lui aussi montré qu’il était un vrai bon prétendant… 455 yards et 5TD, mais avec deux interceptions pour le QB des Tigers de Clemson. Gardons les yeux sur la date du 19 octobre, à Death Valley. Can’t wait…

En attendant, un autre joueur continue d’écraser la compétition : Marcus Freakin’ Mariota. Le quarterback des Ducks s’est contenté de 7 touchdowns ce weekend. Just another day at the office… 5 passes, 2 au sol. Il faudra le déloger, ce garçon…

Et peu de monde parle de Zach Mettenberger, qui termine sa carrière en matérialisant les promesses qui entouraient son arrivée à LSU. Lors de la démonstration de l’équipe de Les Miles contre Mississippi State…

Still winning… But…

Ils gagnent, ils ont des votes à la pelle dans les différents polls… Et pourtant, Verchain est toujours #NotImpressed (ça, c’est du teaser, coco…).

Washington a quasiment remporté une victoire morale à Stanford, même si ce sont les hommes de David Shaw qui enregistrent un +1 dans la colonne des victoires. Un peu volés par l’arbitrage, peut-être, au moment de monter un comeback, les garçons de Steve Sarkisian ont failli une nouvelle fois créer la surprise dans la Pac12. Vous appelez ce Cardinal une équipe du Top Five ? Think again, for now… Ou alors les Huskies méritent un bien meilleur classement chez les coaches et dans le AP poll.

Ohio State, de même, n’a pas écrasé les Wildcats de Northwestern. Ou alors les hommes de Pat Fitzgerald méritent un bien meilleur classement chez les coaches et dans le AP poll…

And more Winners  :

  • Amoureux de l’Air Raid, vous aurez peut-être partagé avec moi la grand messe du jeu de passe entre les Cougars de Wazzu et les Bears de Cal. 1027 yards à la passe, en 129 passes lancées. Arena League.

  • Aaron Murray de Georgia est devenu le recordman des yards à la passe en carrière de la SEC avec 11548 yards.

  • L’Etat de Floride sort de la semaine 6 sur le score de 7-0. Toutes les équipes floridiennes ont gagné. Oui, même South Florida et Florida International.

  • We, The People. Ball State est le champion du peuple, l’équipe de la MAC ayant battu les Cavaliers de Virginia (ACC).

  • Congrats, Hoosiers. Indiana a battu Penn State pour la première fois de l’histoire.

 

Losers

Parce qu’il y a des perdants au-delà des résultats des matchs, ils sont dans le College Football Report…

Southern Miss-ery

Avec 16 défaites de suite au moment d’entrer sur le terrain, les Golden Eagles de Southern Mississippi traînaient la pire série de performances de la division FBS. Eh bien, à la fin du match contre Florida International, l’une des pires équipes de la saison, les hommes de Todd Monken sont maintenant à la tête d’une série de… 17 défaites de suite. Le tout sur un field goal longue distance manqué, qui leur aurait donné la victoire…

Big XII officiating

What was that ? Texas a clairement bénéficié d’une belle erreur d’arbitrage pour battre Iowa State.

De quoi justifier, pour n’importe quel type normalement constitué, une sortie en conférence de presse telle que celle que nous a offert Paul Rhoads, le coach des Cyclones.

Pauvre Paul, à la tête d’une équipe qui n’a toujours pas gagné contre une FBS cette saison et qui se traîne dans les tréfonds du classement de la Big XII.

Loser meets Loser

Lane Kiffin et Matt Leinart sont au casting du prochain navet du cinéma américain ? Deux losers se rencontrent à Venice Beach. C’est le pitch… Loser an loserer ?

And more Losers  :

  • Tennessee ! Tu es à portée d’un énorme upset, tu as le TD de la victoire entre tes mains… Et tu t’appelles Pig. Pig Howard. Nice… (oui, je sais, ‘Pig’ n’est que le surnom de ce jeune homme…)

 

  • Nice, call, Charlie… Le coach des Jayhawks de Kansas a appelé un fake punt, sur ses 5 yards, à égalité au score contre les Red Raiders de Texas Tech (et de Ryan Gosling). Facepalming like mad…

  • Temple, la pire équipe de l’AAC, n’a toujours pas enregistré la moindre interception cette saison. Seule équipe de la division FBS dans ce cas…

  • Welcome to the ACC, Orange… Les receveurs de Syracuse n’ont pas capté un seul ballon à l’occasion de leur défaite contre Clemson…

Not really football stuff… and then what ??

Et voici le moment préféré des petites vieilles qui composent la majorité de mon audience, le Verchain Stuff. Des photos, des vidéos, des tweets, des Vines, des Splurff et des Gloupmf  ! En bref, tout ce qui peut se passer en dehors des terrains, et qui pourrait arracher un début de sourire à un canard neurasthénique (ta mè… OK, vanne des années 90. Désolé d’être vieux).

On trouve les motivations qu’on peut… A Nebraska, les assistants encouragent leurs joueurs à jouer comme si Selena Gomez les regardait. Mwouais…

Comme je disais précédemment, les goûts et les couleurs… Un gâteau d’anniversaire aux couleurs de Florida

Même en étant sous la coupe d’Urban Meyer, les joueurs des Buckeyes peuvent parfois montrer qu’ils restent des hommes… Comme quand ils donnent l’accolade à un journaliste de retour au boulot après qu’il ait eu la douleur de perdre sa fille.

On trouve les moyens de motiver les troupes qu’on peut… A Western Kentucky, on se fracasse des trucs les uns sur les autres…

Pour ce qui est de vidéos promotionnelles, les nerds de Northwestern ne sont pas encore au top…

Cette semaine, la Fashion Police s’est crevé les yeux devant les nouveaux looks d‘Arizona State et Baylor. Enjoy. Et éloignez les enfants…

Et éloignez les encore plus au vu du casque gloomy gold de Notre Dame

Cheerleaders !!

They ARE the reason why we LOVE College Football. And they are in the College Football Report. Enjoy.

Voilà, les enfants, c’est tout pour aujourd’hui. Oui, je sais, ça fait court… C’est ce que ma compagne me dit toujours… Bien, comme on dit là-bas en Amérique  :

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

6 Commentaires

6 Comments

  1. mlagree

    7 octobre 2013 à 19h10

    Verchain, le seul capable de parler College Football et peinture surréaliste hollandaise du XVe siècle dans le même article. Chapeau bas ! 😉

  2. Verchain

    7 octobre 2013 à 20h55

    Et merci pour le boulot ‘graphique’, boss !

  3. Loïc Baruteu

    7 octobre 2013 à 22h15

    Superbe la vidéo des Buckeyes.

  4. Tuzzz

    10 octobre 2013 à 16h52

    Ça fait plaisir de voir que même chez les cheerleaders du Tide, on trouve des fans de l’immense Peter Crouch 🙂 Les autres cheers de la semaine ne sont pas mal aussi, d’ailleurs.
    Sinon, aucune chance que notre Johnny favori décroche un 2eme Heisman? Ce n’est vraiment jamais arrivé? C’est vrai que si Mariota continue sur sa lancée, ce sera dur de le détrôner…
    Pour Nebraska, ils auraient pu trouver une belle plante un peu plus distinguée pour motiver les troupes. Miley Cyrus, par exemple.

    • Verchain

      11 octobre 2013 à 07h02

      Hi there…

      Pour le Heisman, ce n’est arrivé qu’une seule fois dans l’histoire qu’un seul joueur l’emporte deux fois (RB Archie Griffin, 74-75). Donc, les pronos sont off… Maintenant, si Johnny demeure Football au lieu de Look At Me, il a une toute petite chance (mais de bonnes chances d’être au moins dans les finalistes). Et puis… Si A&M par miracle allait au BCS, ses chances augmenteraient foutrement…

      Quant à ta conception de la distinction et de la beauté, je te laisse responsable de tes propos. Dieu jugera…

      • Tuzzz

        11 octobre 2013 à 12h31

        Aaron Rodgers est-il (malgré toutes ses qualités) le mieux placé pour départager Miley Cyrus et Selena Gomez?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - College Football Report