Suivez-nous

Ohio State Buckeyes

Ohio State 30, Wisconsin 23 OT

Publié

le

Au terme d’un duel entre deux des meilleures défenses du pays, les Buckeyes de #2 Ohio State remportent une superbe victoire 30-23 après prolongation dans un Camp Randall Stadium qui espérait voir le succès des Badgers de #8 Wisconsin.

Les joueurs de coach Urban Meyer ont réussi à remonter un retard de 10 points pour envoyer le match en prolongation avant de l’emporter sur un big play défensif : un sack de LB Tyquan Lewis sur un 4th down de #8 Wisconsin (4-2, 1-2 Big Ten).

Ce ne fût pas la meilleure soirée de l’année pour l’attaque de #2 Ohio State (6-0, 3-0 Big Ten) mais le junior QB J.T. Barrett (17/29, 226 yards, 1 TD, 1 INT et 92 yards au sol, 2 TD) démontra une nouvelle fois qu’il est l’un des meilleurs joueurs du pays en donnant notamment la victoire des siens sur une passe de 7 yards pour WR Noah Brown (4 réceptions, 48 yards, 1 TD) en prolongation. Sur cette passe victorieuse, QB J.T. Barrett établit un nouveau record de l’université Ohio State avec son 89ème TD offensif en carrière.

Tout au long de la première mi-temps, les Badgers contrôlèrent le tempo du jeu limitant les Buckeyes à deux petits FGs de K Tyler Durbin pour prendre les devants 16-6. Calme et efficace, le freshman QB Alex Hornibrook (16/28, 214 yards, 1 TD, 1 INT) ne semblait pas impressionner outre mesure par l’enjeu de ce match et c’est sans surprise qu’il trouva WR Jazz Peavy (4 réceptions, 76 yards, 1 TD) pour un TD de 24 yards qui donnait alors une avance de 10-0 à #8 Wisconsin. La défense de #8 Wisconsin fût également très efficace en 1ère mi-temps n’accordant que 81 yards à QB J.T. Barrett et 90 yards au sol aux Buckeyes. Trois FGs de K Andrew Endicott portèrent le score à 16-6 en faveur des Badgers.

Alors que #8 Wisconsin était en totale contrôle de la rencontre, une interception de CB Gereon Conley fût le tournant de la rencontre. Le defensive back des Buckeyes vola littéralement le ballon des mains d’un receveur des Badgers pour redonner la possession du ballon à #2 Ohio State sur la ligne de 38 yards des Badgers. QB J.T. Barrett ne se fit pas prier pour convertir ce turnover en un TD sur une course de 4 yards. Les Buckeyes prenaient les devants pour la première fois de la soirée (20-16) juste après être revenu à 3 points sur le premier TD au sol de QB J.T. Barrett.

Dans un Camp Randall Stadium refroidi par la pluie qui a fait son apparition en 2ème mi-temps, #8 Wisconsin parvint à rebondir immédiatement. Au terme d’un drive de 6:15, FB Austin Ramesh permettait aux locaux de reprendre 3 points d’avance, 23-20. Une magnifique réception de 43 yards de WR Dontre Wilson donna une excellente position à K Tyler Durbin qui envoya tout ce petit monde en prolongation sur un FG de 31 yards.

Les Buckeyes avaient retrouvé un certain élan après la pause et c’est sur un blitz magistralement exécuté qu’ils parvinrent à stopper l’attaque des Badgers en prolongation après avoir inscrit un TD sur une réception de WR Noah Brown.

Malgré la défaite, on retiendra l’excellente performance de RB Corey Clement, auteur de 164 yards au sein d’une attaque au sol qui termine avec un total de 236 yards.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ohio State Buckeyes

Urban Meyer a menti : il était informé des violences conjugales de son ex-assistant

Une enquête de Brett McMurphy démontre que le coach des Buckeyes d’Ohio State connaissait les faits de violence conjugale commis par son ex-assistant, Zach Smith.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

C’est une véritable bombe qui pourrait avoir des conséquences énormes dans le monde du College Football : Urban Meyer pourrait-il connaitre ses dernières heures à la tête du programme d’Ohio State ?

Il y a tout juste une semaine lors des Big Ten Media Days, le coach d’Ohio State avait nié connaitre l’existence des accusations de violences conjugales faites à l’encontre de son ancien assistant, Zach Smith.

Les évidences de son mensonge ont été rendues publiques dans un rapport d’enquête accablant publié par le reporter Brett McMurphy sur sa page Facebook.

COLUMBUS, Ohio – Text messages I have obtained, an exclusive interview with the victim and other information I have…

Publiée par Brett McMurphy sur Mercredi 1 août 2018

 
Zach Smith a été renvoyé de son poste de coach des receveurs trois jours après que son ex-femme, Courtney Smith, ait porté plainte contre son ex-mari accusé d’avoir déposé leurs enfants au domicile de son ex-femme contre sa volonté, en mai dernier.

C’est alors qu’on a appris que Zach Smith avait déjà été accusé, à deux reprises, pour des cas de violences conjugales, en 2009 et 2015… à chaque fois alors qu’il était dans le coaching staff d’Urban Meyer. Pourtant, le coach des Buckeyes a récemment réfuté connaitre le passé de son ex-assistant lorsqu’il fut interrogé à ce sujet lors des Big Ten Media Days :

Or, Brett McMurphy affirme que le coach d’Ohio State était bien au courant depuis trois ans.

L’ancien journaliste d’ESPN a obtenu de nombreux textos échangés entre l’ex-femme de Zach Smith et Shelley Meyer, la femme d’Urban Meyer. Ces messages révèlent que les Meyer connaissaient la situation et les accusations que portaient Courtney Smith à l’encontre de son ex-mari. D’autres coachs auraient également été informés.

Ces échanges de textos ont duré des mois et il parait totalement impossible qu’Urban Meyer n’ait pas été au courant.

Courtney Smith a confirmé les affirmations de Brett Murphy lors d’une interview diffusée sur Stadium. Elle affirme :

« Urban savait. Il a choisi de favoriser l’agresseur et de croire toutes les histoires qu’il racontait sur moi. Personne de l’université ne m’a contacté pour me demander ma version des faits. » – Courtney Smith, ex-femme de l’ancien coach d’Ohio State, Zach Smith.

Voici l’extrait vidéo :

Mensonges, agressions, violences conjugales… tous les ingrédients d’une affaire explosive qui pourrait bien couter à Urban Meyer son poste de head coach des Buckeyes d’Ohio State. Une réunion en urgence a d’ailleurs été organisée par le Directeur Athlétique de l’université, Gene Smith, pour analyser la situation. Est-ce le début de la fin pour Urban Meyer ?

Zach Smith est le petit-fils de l’ancien coach des Buckeyes, Earl Bruce. Il occupait le poste de coach des receveurs et coordinateur du recrutement.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Urban Meyer : « Dwayne Haskins sera le premier à être titularisé »

L’ancien prospect 4-étoiles arrivé sur le campus de Columbus (Ohio) sera ainsi le successeur de J.T. Barrett à la tête de l’attaque des Buckeyes d’Ohio State.

Publié

le

Crédit photo : Cleveland.com

Alors qu’il était l’invité du Pro Football Hall of Fame Luncheon Club de Canton (Ohio), le coach des Buckeyes a confirmé que le quarterback sophomore débutera la saison 2018 comme titulaire.

Cette annonce n’était plus vraiment une surprise depuis que le junior QB Joe Burrow a choisi de demander un transfert au terme des derniers spring practices.

« C’est la première fois que j’en parle depuis le Spring Game mais pour le moment, tout indique que Dwayne Haskins sera la premier à avoir l’opportunité d’être titulaire. Dwayne est un jeune homme qui a fait un boulot incroyable lors de son entrée en jeu contre nos rivaux [Michigan]. Il a été forcé de rentrer en jeu dès le premier drive et a mené immédiatement notre attaque à un TD contre cette défense. Il a un excellent lancer, possède une taille idéale et s’est affirmé comme un QB mobile » – Urban Meyer, coach des Buckeyes d’Ohio State.

Finalement, la seule inconnue était le moment où Urban Meyer allait communiquer que QB Dwayne Haskins serait le successeur de J.T. Barrett. Allait-il attendre la fin du Fall Camp en laissant l’opportunité au redshirt freshman QB Tate Martell de brouiller les cartes ou préférerait-il mettre QB Dwayne Haskins en confiance en vue du match d’ouverture, le 1er septembre, face à Oregon State ?

Urban Meyer a également profité de cette annonce pour dire quelques bons mots au sujet de QB Joe Burrow, qui a récemment annoncé son futur transfert : « Joe est un excellent joueur avec une attitude positive. Je lui souhaite bonne chance ».

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

QB Joe Burrow annonce son départ d’Ohio State

Barré par la forte concurrence qui règne chez les Buckeyes d’Ohio State au poste de quarterback, le junior QB Joe Burrow va quitter le campus de Columbus (Ohio) via un grad transfer.

Publié

le

Crédit photo : lexa Mavrogianis/The Lantern

En compétition avec QB Dwayne Haskins et QB Tate Martell pour diriger l’attaque des Buckeyes en 2018, le junior QB Joe Burrow a compris au terme des spring practices que son rôle serait probablement celui d’un QB#3 dans l’alignement de coach Urban Meyer.

Récemment diplômé de l’université Ohio State en gestion de ressources familiales (?!?), il sera éligible au niveau NCAA dès la saison prochaine en vertu du règlement relatif aux transferts d’étudiants-athlètes diplômés.

Le père de QB Joe Burrow est actuellement coordinateur défensif des Bobcats d’Ohio après avoir joué à Nebraska. Les Cornhuskers seraient d’ailleurs intéressés par les services du futur ex-QB des Buckeyes. LSU et Florida seraient également sur les rangs.

Malgré une performance honorable lors du Spring Game des Buckeyes (238 yards pour 2 TD), QB Joe Burrow ne semble pas avoir convaincu coach Urban Meyer or le quarterback junior souhaite avoir du temps de jeu dès septembre prochain.

« Je ne suis pas venu ici pour être sur le banc pendant 4 ans et je suis persuadé d’être un bon quarterback. Je veux jouer ailleurs. » – Joe Burrow, futur ex-quarterback des Buckeyes d’Ohio State.

Redshirté en 2015 lors sa première année à Ohio State, il a participé à 11 matchs au cours des 2 dernières saisons exclusivement dans un rôle de backup. Il devait être le backup principal de QB JT Barrett l’an passé mais une opération d’une main fracturée en fin de camp estival a permis l’émergence de QB Dwayne Haskins. Ce dernier a d’ailleurs brillé face à Michigan en relève de QB JT Barrett offrant une victoire 31-20 aux Buckeyes chez les Wolverines.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Urban Meyer devient le coach le mieux payé de la Big Ten

L’université Ohio State a accordé une prolongation de contrat de deux ans à l’actuel coach des Buckeyes qui devient ainsi le coach le mieux payé de la Big Ten et le 3ème coach le mieux payé du pays.

Publié

le

Crédit photo : Joe Robbins/Getty Images

Le conseil d’administration de l’université du campus de Columbus (Ohio) a approuvé, vendredi 6 avril, la proposition de revalorisation de contrat présentée par la Direction athlétique.

Ce nouveau contrat, qui s’étend du 1er février 2018 au 31 janvier 2023, s’accompagne d’une augmentation salariale immédiate de 1.2 millions de $. Ainsi, le salaire de Urban Meyer atteindra 7.6 millions de $ pour la saison 2018. Ahurissant.

À 53 ans, l’actuel coach des Buckeyes entame sa 7ème saison avec Ohio State et sa 19ème saison en tant que head coach. Il a débuté sa carrière en 2001 à Bowling Green avant un passage à Utah (de 2003 à 2004) et Florida (de 2005 à 2010). Il a remporté deux titres de champion national avec les Gators (2006 et 2008). Il a également été coach ces receveurs à Notre Dame de 1996 à 2000.

Selon le communiqué de presse du département athlétique de l’université Ohio State, cette augmentation est entièrement financée par les fonds propres du département athlétique et n’a pas nécessité de financement par les frais de scolarité ni l’aide de l’État d’Ohio. On rappelle que l’université Ohio State est une fac publique qui bénéficie ainsi d’une aide publique.

En 6 saisons à Ohio State, Urban Meyer possède un bilan de 73-8 (47-3 en match de conférence Big Ten).

Son % de victoires (177-31, .851) le classe au 3ème rang de l’Histoire du College Football derrière les deux légendes de Notre Dame, Knute Rockne (105-12-5, .881) et Frank Leahy (107-13-9, .864).

Seuls Nick Saban (Alabama) et Dabo Swinney (Clemson) seront mieux payés qu’Urban Meyer en 2018. Avec cette augmentation, il passe devant son concurrent de Michigan, Jim Harbaugh. Selon des données de USA Today, Nick Saban a touché 11 132 000 $ en 2017. Dabo Swinney a été payé 8 504 600 $, Jim Harbaugh a gagné 7 004 000 $.

Urban Meyer est arrivé à Ohio State en novembre 2011 avec un contrat de 6 ans pour une somme totale de 24 millions de $. Après avoir remporté le titre national en 2014, son contrat a été revalorisé à hauteur de 6.5 millions de $ par année.

L’an passé, les Buckeyes ont terminé la saison avec un bilan de 10-2 et ont battu Wisconsin pour remporter le titre de champion de conférence Big Ten. Ohio State a ensuite dominé USC, 24-7, lors du Cotton Bowl.

Depuis L’arrivée de Urban Meyer à Ohio State, seul le Crimson Tide d’Alabama a remporté plus de matchs (76) que les Buckeyes (73). Urban Meyer a également formé 33 joueurs qui ont été draftés par des franchises NFL.

Lire la suite

Articles les plus lus