Suivez-nous sur

Ohio State Buckeyes

Ohio State 30, Wisconsin 23 OT

Au terme d’un duel entre deux des meilleures défenses du pays, les Buckeyes de #2 Ohio State remportent une superbe victoire 30-23 après prolongation dans un Camp Randall Stadium qui espérait voir le succès des Badgers de #8 Wisconsin.

Les joueurs de coach Urban Meyer ont réussi à remonter un retard de 10 points pour envoyer le match en prolongation avant de l’emporter sur un big play défensif : un sack de LB Tyquan Lewis sur un 4th down de #8 Wisconsin (4-2, 1-2 Big Ten).

Ce ne fût pas la meilleure soirée de l’année pour l’attaque de #2 Ohio State (6-0, 3-0 Big Ten) mais le junior QB J.T. Barrett (17/29, 226 yards, 1 TD, 1 INT et 92 yards au sol, 2 TD) démontra une nouvelle fois qu’il est l’un des meilleurs joueurs du pays en donnant notamment la victoire des siens sur une passe de 7 yards pour WR Noah Brown (4 réceptions, 48 yards, 1 TD) en prolongation. Sur cette passe victorieuse, QB J.T. Barrett établit un nouveau record de l’université Ohio State avec son 89ème TD offensif en carrière.

Tout au long de la première mi-temps, les Badgers contrôlèrent le tempo du jeu limitant les Buckeyes à deux petits FGs de K Tyler Durbin pour prendre les devants 16-6. Calme et efficace, le freshman QB Alex Hornibrook (16/28, 214 yards, 1 TD, 1 INT) ne semblait pas impressionner outre mesure par l’enjeu de ce match et c’est sans surprise qu’il trouva WR Jazz Peavy (4 réceptions, 76 yards, 1 TD) pour un TD de 24 yards qui donnait alors une avance de 10-0 à #8 Wisconsin. La défense de #8 Wisconsin fût également très efficace en 1ère mi-temps n’accordant que 81 yards à QB J.T. Barrett et 90 yards au sol aux Buckeyes. Trois FGs de K Andrew Endicott portèrent le score à 16-6 en faveur des Badgers.

Alors que #8 Wisconsin était en totale contrôle de la rencontre, une interception de CB Gereon Conley fût le tournant de la rencontre. Le defensive back des Buckeyes vola littéralement le ballon des mains d’un receveur des Badgers pour redonner la possession du ballon à #2 Ohio State sur la ligne de 38 yards des Badgers. QB J.T. Barrett ne se fit pas prier pour convertir ce turnover en un TD sur une course de 4 yards. Les Buckeyes prenaient les devants pour la première fois de la soirée (20-16) juste après être revenu à 3 points sur le premier TD au sol de QB J.T. Barrett.

Dans un Camp Randall Stadium refroidi par la pluie qui a fait son apparition en 2ème mi-temps, #8 Wisconsin parvint à rebondir immédiatement. Au terme d’un drive de 6:15, FB Austin Ramesh permettait aux locaux de reprendre 3 points d’avance, 23-20. Une magnifique réception de 43 yards de WR Dontre Wilson donna une excellente position à K Tyler Durbin qui envoya tout ce petit monde en prolongation sur un FG de 31 yards.

Les Buckeyes avaient retrouvé un certain élan après la pause et c’est sur un blitz magistralement exécuté qu’ils parvinrent à stopper l’attaque des Badgers en prolongation après avoir inscrit un TD sur une réception de WR Noah Brown.

Malgré la défaite, on retiendra l’excellente performance de RB Corey Clement, auteur de 164 yards au sein d’une attaque au sol qui termine avec un total de 236 yards.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Ohio State Buckeyes