Suivez-nous sur

Baylor Bears

Baylor déroule face à SMU, 56-21

Accrochés en 1ère mi-temps par de combatifs Mustangs de Southern Methodist, les Bears de #4 Baylor s’imposent finalement 56-21 pour leurs débuts dans cette saison 2015.

Accrochés en 1ère mi-temps par de combatifs Mustangs de Southern Methodist, les Bears de #4 Baylor s’imposent finalement 56-21 pour leurs débuts dans cette saison 2015.

Après avoir inscrit rapidement 4 TDs, #4 Baylor a  été incapable de réussir le moindre 1st-down dans le second quart-temps permettant à SMU d’atteindre la mi-temps avec un court retard de 7 points (28-21) avant que les champions de conférence Big 12 en titre ne reprennent leur marche en avant avec 28 points dans les 30 dernières minutes.

QB Seth Russell et Coach Art Briles

Pour son second match comme titulaire avec les Bears, QB Seth Russell (376 yards, 5 TDs, 1 INT) n’a pas déçu égalant au passage un record de l’université Baylor avec un total de 6 TDs (5 à la passe, 1 au sol). De son côté, WR Jay Lee (3 réceptions, 70 yards, 3 TDs) est devenu le 7ème joueur de l’Histoire du programme de Waco (Texas) à réussir 3 TDs sur réception en un match.

Désormais dirigés par l’ancien coordinateur offensif de Clemson, Chad Morris, les Mustangs, qui n’avaient inscrit que 12 points en moyenne lors de leur 4 premiers matchs de 2014, avaient déjà 21 points au compteur après seulement 22 minutes. Méconnaissables.

Le match commença sur les chapeaux de roue avec 2 TDs successifs de #4 Baylor en 4 jeux seulement. Menée par le dual-threat QB Matt Davis (166 yards, 2 TDs, 2 INTs et 115 yards au sol), qui avait été recruté par Texas A&M en 2012, les Mustangs répliquèrent immédiatement avec également 2 TDs sur leurs deux premiers drives (14-14).

Alors que le score était de 28-21 pour les Bears, SMU avait une chance d’égaliser juste avant la mi-temps mais le quarterback des Mustangs fût sacké avec aucun timeout restant.

Le 3ème quart-temps débuta par deux TDs sur réception de WR Jay Lee qui assommèrent alors SMU (42-21). Le sort du match était scellé tant la machine Baylor semblait inarrêtable. La fin de rencontre ne fût finalement qu’anecdotique.

On retiendra la blessure de la clavicule de LB Taylor Young (Baylor) qui a dû quitter ses partenaires.

A noter que les Bears étaient privés des services de DE Shawn Oakman et S Orion Stewart, suspendus pour avoir enfreint le règlement interne de l’équipe.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Baylor Bears