Suivez-nous

Notre Dame Fighting Irish

[preview] Le match de la semaine : Notre Dame vs Temple

Présentation du match de la semaine 9 entre les Fighting Irish de #9 Notre Dame et les Owls de #21 Temple.

Publié

le

#9 Notre Dame (6-1) @ #21 Temple (7-0)

Philadelphie, Pennsylvanie
Lincoln Financial Field
Samedi 31 octobre 2015
20h00 (heure Est, 01h00 en France)
 LIVE

Le seul match entre programmes classés ce week-end est encore une fois une petite surprise. En effet, qui aurait pu prévoir avant la saison qu’à l’aube de cette neuvième semaine, Temple ferait partie des douze dernières équipes invaincues ? Personne. Et la raison est simple : l’université de Philadelphie réalise tout simplement le meilleur début de saison de son histoire. Malheureusement pour les Owls, ils affrontent ce week-end un sacré gros morceau avec la réception des Fighting Irish de Notre Dame, toujours candidat dans la course aux play-offs. C’est donc cet affrontement inattendu qui fait office d’affiche principale dans ce dernier week-end de football avant l’annonce du premier classement du comité CFP, mardi prochain.

RB C.J. Prosise, Notre Dame

C’est donc historique : les Hiboux de Philadelphie présentent une fiche de 7-0 pour la toute première fois dans l’histoire de l’université Temple. C’est d’autant plus impressionnant que #21 Temple n’a jamais été une place forte du football américain universitaire, et que la première saison de coach Matt Rhule en 2013 s’était terminée sur le bilan un peu moins flatteur de 2-10… Sacrée progression !

Alors même si les adversaires n’ont rien de bien terrifiant (la plus belle victoire étant celle de la première semaine contre Penn State), cette saison est d’ores et déjà une réussite pour les Owls.

Pas de vedette dans l’effectif, mais un collectif bien huilé qui fonctionne, avec à la baguette QB P.J. Walker (1314 yards, 9 TDs, 3 INTs). L’arme principale reste néanmoins RB Jahad Thomas (822 yards au sol, 12 TDs) qui touche la majorité des ballons en attaque, mais il faudra garder un œil sur WR Robby Anderson (388 yards sur réception, 5 TDs), qui sort du lot au niveau des receveurs.

En défense, on surveillera LB Tyler Matakevich, déjà auteur de 4 sacks et 4 interceptions cette année. A noter que cette rencontre sera la toute première opposition entre équipes classées de son histoire pour le programme de Philadelphie, qui jouera seulement son neuvième match comme équipe classée dans le Top 25.

Du côté de #9 Notre Dame, la saison peut encore se terminer par une qualification en play-offs. Mais ayant déjà grillé son joker contre #3 Clemson (défaite 24-22), il faudra impérativement remporter tous les matchs restants, à commencer par ce déplacement dans la City of Brotherly Love.

LB Tyler Matakevich, Temple

De l’eau a coulé sous les ponts depuis la terrible blessure de QB Malik Zaire. Son remplaçant, QB DeShone Kizer (1370 yards, 10 TDs, 4 INTs), a prouvé à tout le monde qu’il était capable de tenir les rênes de l’attaque et de faire gagner les Golden Domers. Il faut dire que l’attaque des Irish comporte deux excellents playmakers avec RB C.J. Prosise (922 yards au sol, 11 TD) et WR Will Fuller (702 yards sur réception, 8 TDs), toujours difficiles à contenir pour les défenses adverses.

En défense, un joueur se détache et impressionne particulièrement : LB Jaylon Smith (56 plaquages, 3 passes défendues, 1 fumble forcé et 2 fumbles recouverts), omniprésent depuis le début de l’année et loué par coach Brian Kelly (« je n’ai jamais coaché quelqu’un comme lui »). On peut également citer DL Sheldon Day, précieux en ligne défensive ou encore CB KeiVarae Russell qui réalise un excellent début de saison.

Sur le papier, en début de saison, cette rencontre aurait pu sembler une formalité pour #9 Notre Dame. Mais au vu du contexte particulier, avec des Owls invaincus qui jouent à domicile en prime-time, les Irish n’auront sans doute pas la partie si facile. Mais s’ils veulent rester dans la course aux play-offs, il n’y aura pas le choix : une victoire, et si possible avec la manière ! Il ne fait aucun doute que #9 Temple voudra se transcender et vendra chèrement sa peau, dans l’espoir de commettre un upset qui serait sans doute la plus grosse victoire de l’histoire du programme. Pas impossible, mais hautement improbable. Notre Dame devrait venir à bout des Hiboux et commencer à lorgner du côté de Palo Alto, où les Domers iront défier Stanford pour le dernier match de saison régulière pour une éventuelle place au CFP.

Pronostic : Notre Dame 44, Temple 21.

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

Lire la suite
Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alabama Crimson Tide

Alabama annonce une série aller-retour face à Notre Dame

Les deux programmes donneront le coup d’envoi des saisons… 2028 et 2029.

Publié

le

Crédit photo : Mike Ehrmann/Getty Images

Nous vous annoncions le mois dernier que deux des programmes mythiques étaient en pourparlers pour l’organisation d’une série aller-retour, c’est maintenant officiel : Alabama et Notre Dame s’affronteront lors de deux matchs organisés en 2028 et 2029 !

Les Fighting Irish recevront le Crimson Tide à South Bend (Indiana) lors du match d’ouverture de la saison 2028, le 2 septembre. L’année suivante, Alabama sera l’hôte de Notre Dame à Tuscaloosa, toujours en ouverture de la saison, le 1er septembre cette fois-ci.

Les deux programmes se sont rencontrés à sept reprises dans l’Histoire. Le dernier match entre Alabama et Notre Dame remonte au BCS National Championship Game remporté par le Crimson Tide sur le score de 42-14. Les deux équipes s’étaient également affrontées en postseason à l’occasion du Sugar Bowl en 1973 et de l’Orange Bowl en 1974.

Il faut noter que le déplacement des Fighting Irish au Bryant-Denny Stadium sera leur première visite dans l’Histoire dans le stade mythique du Crimson Tide. Alabama s’est déjà déplacé deux fois au Notre Dame Stadium, en 1976 et en 1987.

Lire la suite

Notre Dame Fighting Irish

DL Jayes Hayes va quitter Notre Dame via un transfert

Le joueur de ligne défensive senior des Fighting Irish a demandé à être transféré afin d’effectuer sa dernière saison d’éligibilité NCAA dans une autre université.

Publié

le

Crédit photo : Rick Kimball/ISD

Originaire de Brooklyn (New York), DL Jay Hayes a connu des hauts et des bas depuis son arrivée à South Bend (Indiana) avant de devenir un titulaire incontournable en 2017. Il a d’ailleurs débuté les 13 matchs des Fighting Irish l’an dernier.

Il a fait part de sa décision via son compte Twitter :

DL Jay Hayes a réussi 27 plaquages dont 3.5 pour perte et 1 sack en 2017.

Alors qu’il devait être redshirté lors de sa première saison, il a été contraint de jouer en raison d’un grand nombre de blessures au sein de la ligne défensive de Notre Dame en 2014. Il a finalement été redshirté la saison suivante avant de participer à 10 matchs en 2016 en tant que redshirt sophomore.

Du coup, ce prochain départ ouvre la voie aux deux prometteurs sophomores DL Khalid Kareem et DL Adetokunbo Ogundeji qui ont tous les deux brillé depuis le début du camp printanier des Fighting Irish.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Bientôt une série aller-retour entre Alabama et Notre Dame ?

Les deux équipes ne se sont plus affrontées depuis le BCS Championship Game 2013 remporté sur le score de 42-14 par le Crimson Tide.

Publié

le

Alabama et Notre Dame. Deux programmes historiques qui ne se sont plus croisés depuis janvier 2013 à Miami. Ce soir-là, le Crimson Tide avait terrassé des Fighting Irish qui n’attendent qu’une seule chose : la revanche.

Le programme de South Bend aura donc l’occasion d’une rédemption. Deux, en fait.

Selon une information obtenue par le Tuscaloosa News, les deux programmes sont en pleine négociation pour l’organisation d’une série de deux matchs aller-retour à Tuscaloosa (Alabama) et South Bend (Indiana) même si aucune date n’a encore été avancée.

Le directeur athlétique d’Alabama, Greg Byrne, a déclaré vouloir ajouter d’autres séries aller-retour au calendrier du Crimson Tide ce qui marquerait un changement important dans la stratégie de l’équipe dirigée par coach Nick Saban depuis 2007.

Au cours des dix dernières années, Alabama a essentiellement affronté des adversaires hors-conférence sur terrain neutre : Florida State (2007, 2017), Clemson (2008), Virginia Tech (2009, 2013), Michigan (2012), West Virginia (2014), Wisconsin (2015) et USC (2016). Le Crimson Tide débutera sa saison 2018 contre Louisville, à Orlando, puis celle de 2019 et 2021 face à Duke respectivement à Atlanta et à Miami.

La seule série aller-retour en match hors-conférence du Crimson Tide depuis 10 ans ? Penn State (2010, 2011).

En tant que programme indépendant, Notre Dame a davantage de flexibilité concernant l’établissement de son calendrier. Toutefois, le récent accord avec la conférence ACC (4 à 6 matchs par année), en plus des traditionnels matchs face à Stanford et USC limitent également les possibilités pour les Fighting Irish.

Quoiqu’il en soit, deux affrontements entre Alabama et Notre Dame seraient un must-see pour tout fan de College Football. Historiquement, Notre Dame mène la série 5-2.

Lire la suite

Notre Dame Fighting Irish

WR Kevin Stepherson parmi 4 joueurs renvoyés par Notre Dame

Le receveur junior de Notre Dame avait réussi trois TD lors des deux derniers matchs de saison régulière des Fighting Irish.

Publié

le

Crédits photo : UND

Suspendu par les Fighting Irish pour le dernier Citrus Bowl face à LSU après avoir été accusé de vol à l’étalage, le receveur junior WR Kevin Stepherson a finalement été renvoyé du programme de South Bend.

Notre Dame a également annoncé que trois autres étudiants-athlètes ont été écartés du programme de football. Il s’agit des running backs sophomores RB Deon McIntosh et RB C.J. Holmes ainsi que du defensive tackle junior Brandon Tiassum. Aucun détail n’a été communiqué concernant ses différents renvois.

Considéré comme l’un des grand espoir de Notre Dame au poste de receveur, WR Kevin Stepherson n’avait pas joué les cinq premiers matchs de la saison 2017 sans que le coach des Fighting Irish, Brian Kelly, n’ait donné d’explications. Auteur de 19 réceptions pour 359 yards et 5 TD, il a réussi plusieurs big plays décisifs en fin de campagne des Irish.

WR Kevin Stepherson et RB C.J. Holmes ont été arrêtés dans un centre commercial de South Bend (Indiana), en décembre dernier, pour vol à l’étalage. RB Deon McIntosh avait été privé de Citrus Bowl pour avoir enfreint le règlement interne de l’équipe.

Lire la suite
Publicité

NCAA sur Twitter

Articles les plus lus