Suivez-nous sur

Bowls

Texas Bowl 2013 : Syracuse 21, Minnesota 17

Malgré le retour sur la sideline de coach Jerry Kill, les Golden Gophers de Minnesota s’inclinent 21-17 contre le Orange de Syracuse lors du Texas Bowl.

Malgré le retour sur la sideline de coach Jerry Kill, les Golden Gophers de Minnesota s’inclinent 21-17 contre le Orange de Syracuse lors du Texas Bowl.

C’est la 2ème année consécutive que Minnesota (8-5, 4-4 Big Ten) est battu lors du Texas Bowl. Les Golden Gophers restent désormais sur 6 défaites d’affilée lors d’un bowl de fin de saison.

Pourtant menés 14-3, les Golden Gophers pensaient avoir fait le plus difficile lorsque QB Mitch Leidner (11/22, 205 yards, 2 TDs, 0 INT) réussit deux passes de TD dans le dernier quart-temps pour leur donner une avance de 17-14… mais le freshman WR Brisly Estime remonta le terrain sur 70 yards lors d’un retour de punt qui ne se termina pas par un TD que grâce au plaquage in-extremis de P Peter Mortell.

Quelques jeux plus tard, QB Terrel Hunt (19/29, 188 yards et 74 yards au sol, 1 TD) inscrira le TD de la victoire de Syracuse (7-6, 4-4 ACC) sur une course de 12 yards à 1:14 de la fin de la rencontre.

Maryland tentera bien deux passes Hail Mary. En vain. Victoire de Syracuse, 21-17.

Absent depuis le 28 septembre dernier pour de multiples crises d’épilepsie, coach Jerry Kill est réapparu sur le bord du terrain en début de 3ème quart-temps ce qui a semble-t-il redonné de l’énergie à une équipe de Minnesota jusque-là bien terne.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. DOWN

    31 décembre 2013 à 10h25

    2ème année consécutive que ce Texas Bowl tend les bras aux Golden Gophers et qu’ils le laissent filer comme des couillons. Dommage après cette belle saison

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls