Suivez-nous

Clemson Tigers

Clemson trop puissant pour Georgia Tech

Publié

le

Une phénoménale performance de la défense des Tigers face à l’attaque « triple-option » des Yellow Jackets de Georgia Tech a permis à #5 Clemson de se sortir de ce match piège du jeudi soir avec une cinglante victoire 26-7.

Lors du coup d’envoi de cette rencontre entre équipes invaincues, tous les yeux étaient rivés sur le prétendant au trophée Heisman, QB Deshaun Watson (31/48, 301 yards, 2 TD, 1 INT). Avec un total de 340 yards offensifs et 2 TD, il a confirmé son regain de forme après un début de saison en douceur mais, c’est bien la jeune défense des Tigers de #5 Clemson (4-0, 1-0 ACC) qui aura assuré le spectacle tout au long de ce match.

Le senior LB Ben Boulware (10 plaquages) et le junior LB Dorian O’Daniel (9 plaquages, 2 pour perte, 1 sack) ont assumé leur rôle de leader en donnant le ton à une défense qui a fait la parfaite démonstration de comment contrer l’attaque « triple-option » des Yellow Jackets.

Alors que les joueurs de coach Johnson tournaient à une moyenne de 257 yards au sol, ils ont du se contenter de 95 yards sur course dont l’essentiel a été obtenu dans le garbage time. On a également assister à la mise sur orbite du true freshman DT Dexter Lawrence (4 plaquages), auteur d’une époustouflante prestation au côté de DE Carlos Watkins (4 plaquages, 1 sack).

347 à 23. C’est le nombre de yards réussis par l’attaque des Tigers de #5 Clemson… et par celle des Yellow Jackets de Georgia Tech (3-1, 1-1 ACC). Une pure domination des champions de conférence ACC en titre. Que ce soit offensivement ou défensivement, les locaux ont semblé totalement à côté de leur sujet dans les 30 premières minutes. Sur les 23 yards offensifs réussis par Georgia Tech, 15 ont été obtenus sur le dernier jeu de la première mi-temps.

Sous la pression d’un front seven de #5 Clemson retrouvé, QB Justin Thomas (4/13, 29 yards et -25 yards au sol) a été contraint de se débarrasser du ballon hors des limites à plusieurs reprises quand il n’était pas obligé de se jeter à terre pour protéger le ballon. L’exact opposé d’une impressionnante escouade offensive de #5 Clemson dirigée de main de maître par le junior QB Deshaun Watson en forme heismanienne dans cette première mi-temps.

Dès le premier drive de cette soirée, on comprit que les Tigers était dans un grand soir : 9 jeux, 75 yards et un TD de 4 yards sur une réception de WR Mike Williams (6 réceptions, 61 yards, 1 TD). Sur le drive suivant de #5 Clemson, K Dave Huegel manqua un FG de 27 yards (!) ce qui ne donna pas plus le momentum aux Yellow Jackets. Au contraire. RB Wayne Gallman (59 yards au sol, 1 TD) réussit le second TD du match sur une course de 1 yard (14-0), puis les Tigers ajoutèrent deux points sur un safety après que le quarterback vedette de #5 Clemson fût intercepté par CB Lance Austin dans la end-zone… ce dernier commettant immédiatement un fumble avant de récupérer le ballon dans son propre en-but !

Les Tigers conclurent cette première mi-temps par un 3ème TD : une réception de 9 yards de TE Jordan Leggett (4 réceptions, 31 yards, 1 TD). 23-0 pour les visiteurs.

Nettement plus vigoureux en seconde mi-temps, les Yellow Jackets parvinrent alors à stopper la déferlante orange avant d’inscrire leur seul TD de la rencontre sur une course de 2 yards du freshman RB Dedrick Mills (75 yards au sol, 1 TD). Ce dernier fût le centre d’attraction du jeu gag de la soirée : un trick play conclu par une passe du jeune running back… intercepté par la défense des Tigers.

Moins en jambe qu’en première mi-temps, les joueurs de coach Dabo Swinney se sont contentés d’un FG de 47 yards de K Greg Huegel dans le 4ème quart-temps remportant ainsi leur premier succès au Bobby Dodd Stadium d’Atlanta (Géorgie) depuis 2003. Les Tigers de #5 Clemson ont désormais 9 jours pour préparer le choc de la semaine 5 face aux Cardinals de #3 Louisville.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clemson Tigers

Clemson et LSU annoncent une future série de matchs aller-retour en 2025 et 2026

Les deux programmes ne se sont jamais rencontrés en match de saison régulière.

Publié

le

Pour la première fois de leur Histoire, les programmes de Clemson et de LSU vont s’affronter en saison régulière à l’occasion d’une série de matchs aller-retour prévue pour 2025 et 2026.

Clemson sera l’hôte de LSU en 2016 au Memorial Stadium tandis que le Tigers Stadium de Baton Rouge (Louisiane) accueillera les deux équipes en 2026.

Les matchs d’ouverture sur terrain neutre entre des programmes de l’élite se sont multipliés ces dernières années transformant profondément l’image médiatique du College Football mais rien de tel que de voir ces matchs au sommet organisés sur les campus. Clemson semble l’avoir compris. En plus de cette future série de deux matchs contre LSU, les Tigers seront opposés à Texas A&M, le 10 septembre, prochain dans le cadre d’une série « home-and-home ».

Clemson et LSU se sont rencontrés pour la dernière fois en 2012 à l’occasion du Chick-Fil-A Bowl. QB Tajh Boyd et Clemson s’étaient alors imposés 25-24 sur un FG de la victoire réussi par K Chandler Catanzaro.

Lire la suite

Clemson Tigers

Clemson offre un contrat record à Brent Venables

11.6 millions de $ sur 5 ans : c’est ce que touchera l’actuel coordinateur défensif des Tigers de Clemson. Historique.

Publié

le

Crédit photo : Mark LoMoglio/Icon Sportswire

Pour la seconde fois de l’année 2018, l’université Clemson a démontré sa volonté farouche de conserver en Caroline du Sud le coordinateur défensif de son programme de football.

Après avoir porté son salaire annuel à hauteur de 2 millions de $ en février dernier, la direction athlétique des Tigers vient de prolonger le contrat de Brent Venables, qui se voit assurer de garder son poste lors des 5 prochaines saisons. Aves les bonus de rétention, ce dernier pourrait gagner un total de 11.6 millions de $ durant cette période. Ahurissant pour un coach assistant.

À 47 ans, Brent Venables est considéré comme l’un des meilleurs stratèges défensifs du pays transformant complètement la défense des Tigers depuis son arrivée à Clemson en 2012. Ainsi, l’assistant de coach Dabo Swinney a fait de cette défense la meilleure des États-Unis en 2014 et elle s’est toujours classée dans le Top 10 lors des 3 dernières saisons. Avec le retour de DL Christian Wilkins, DE Clelin Ferrell et DE Austin Bryant sur la ligne défensive, tout indique que les Tigers seront encore ultra-dominant dans ce secteur en 2018.

Champion national avec Oklahoma en 2000, il a remis ça en 2016 lors de la fantastique épopée des Tigers conclue par un succès retentissant sur Alabama.

Régulièrement convoité, ces dernières saisons, par plusieurs programmes de la SEC et l’ACC qui en feraient bien leur coach principal, Brent Venables a toujours résisté et s’est montré fidèle à Clemson. Un tel contrat devrait encore un peu plus repousser un certain nombre de facs qui devront mettre la main à la poche pour s’assurer ses services.

Parmi tous les assistants coachs au niveau FBS, seul le coordinateur défensif de LSU, Dave Aranda, touche un salaire annuel plus élevé que Brent Venables avec des revenus annuels tout compris estimés à 2.5 millions de $.

Lire la suite

Clemson Tigers

QB Kelly Bryant confirmé dans son statut de QB#1 à Clemson

Le quarterback senior des Tigers de Clemson conserve sa place de titulaire lors de la publication du depth chart d’après pré-saison.

Publié

le

Crédit photo : Streeter Lecka/Getty Images

Le débat est-il clos ? En publiant son depth chart post-spring practice, coach Dabo Swinney a réaffirmé que le senior QB Kelly Bryant débutera le Fall Camp avec le statut de quarterback titulaire relayant la sensation, QB Trevor Lawrence, au rôle de backup.

Successeur de QB Deshaun Watson au sein de l’attaque des Tigers, QB Kelly Bryant (2802 yards à la passe, 13 TD, 8 INT) a mené Clemson à un 3ème titre de champion de conférence ACC consécutif au terme d’une saison 2017 conclue par un bilan de 12-2. Les Tigers ont également participé au College Football Playoff pour la 3ème saison d’affilée.

Embed from Getty Images

Pourtant, une partie importante des fans du programme de Caroline du Sud soutenait le true freshman QB Trevor Lawrence, prospect #1 du recrutement 2018 au niveau national. Pour beaucoup d’entre-eux, ce dernier représente le futur immédiat de l’équipe en raison de ses qualités de passeur exceptionnelles. Il a notamment battu de nombreux records de l’État de Géorgie au niveau lycée qui étaient détenus jusque-là par… Deshaun Watson. Sa performance lors du dernier Spring Game (11/16, 122 yards, 1 TD de 50 yards) avait plutôt plaidé en sa faveur d’autant plus que QB Kelly Bryant, qui reste sur un match raté face à Alabama en 1/2 finale des playoffs, s’y était montré discret.

Malgré l’éclosion accélérée de QB Trevor Lawrence, coach Dabo Swinney n’a pas oublié que la seule défaite des Tigers en 2017 s’est produite lorsque QB Kelly Bryant est sorti du terrain en 1ère mi-temps face à Syracuse pour cause de commotion cérébrale.

Dès le match suivant, Clemson a terrassé ses adversaires jusqu’à une victoire incontestable, 38-3, contre Miami lors de l’ACC Championship Game. Cependant, les détracteurs de QB Kelly Bryant rappellent que les Tigers ont connu, en 2017, leur plus mauvaise production aérienne (3297 yards) depuis 2010. La pression mise sur le jeu au sol serait la conséquence de ses difficultés à lire les défenses adverses.

Avec les transferts de QB Zerrick Cooper, QB Tucker Israel et récemment de QB Hunter Johnson (meilleur quarterback pro-style du recrutement 2017), il n’y a désormais plus que trois quarterbacks boursiers au sein de l’effectif des Tigers avec la présence de QB Chase Brice.

Lire la suite

Clemson Tigers

QB Hunter Johnson annonce son départ de Clemson

L’ancienne recrue 5-étoiles de Clemson serait déjà sollicité par Northwestern et Purdue.

Publié

le

Crédit photo : Adam Hagy-USA TODAY Sports

L’université Clemson a confirmé plusieurs rumeurs qui couraient depuis le début de la matinée de lundi 21 mai : le prospect 5-étoiles QB Hunter Johnson va quitter les Tigers !

Ancienne recrue vedette de Clemson en 2017, QB Hunter Johnson était le 2ème meilleur quarterback pro-style au niveau national du recrutement 2017. Il quitte la Caroline du Sud avec une fiche de 21/27, 234 yards pour 2 TD et 1 INT lors de sa saison true freshman.

« C’est toujours décevant de perdre une bonne personne et un super joueur mais je suis très reconnaissant d’avoir eu l’opportunité de travailler avec Hunter et de le voir se développer durant les 18 derniers mois. Hunter est l’un des meilleurs étudiants-athlètes que j’ai coaché. Il a un futur brillant. Je lui souhaite le meilleur pour sa prochaine destination » – Dabo Swinney, coach des Tigers de Clemson.

En concurrence avec le senior QB Kelly Bryant et le true freshman QB Trevor Lawrence pour le poste de quarterback titulaire, QB Hunter Johnson est donc le grand perdant des derniers spring practices des Tigers. Cette annonce est clairement un signe que QB Trevor Lawrence l’a dépassé dans le depth chart de Clemson.

Malgré une certaine inconstance en 2017, QB Kelly Bryant (2802 yards, 13 TD et 8 INT et 665 yards, 11 TD en 2017) s’est avéré un solide successeur de QB Deshaun Watson permettant aux Tigers de remporter le titre de champion de conférence ACC tout en s’assurant une place en College Football Playoff. Toutefois, sa mauvaise performance face à Alabama en demi-finale (18/36, 124 yardsm 2 INTs) a quelque peu refroidi les fans de Clemson même si coach Dabo Swinney a confirmé qu’il était toujours le QB#1 de l »équipe.

Le départ de QB Hunter Johnson confirme que QB Trevor Lawrence démarrera la saison 2018 comme backup à moins qu’une bonne performance de sa part lors des Fall camp lui offre le poste de titulaire.

Du coup, les Tigers ne pourront compter que sur trois quarterbacks boursiers : en plus de QB Kelly Bryant et QB Trevor Lawrence, le redshirt freshman QB Chase Brice complète ce trio.

QB Hunter Johnson est le 3ème QB à quitter Clemson au cours de cette intersaison. Le prometteur QB Zerrick Cooper (transféré à Jacksonville State, FCS) et QB Tucker Israel ont également fait leurs valises depuis janvier dernier.

Plusieurs rumeurs ont fait état d’un possible transfert de QB Hunter Johnson vers la conférence Big Ten. Purdue et Northwestern seraient ainsi très intéressés par ses services. Originaire de l’Indiana, ce n’est finalement pas une surprise que la conférence Big Ten soit sa probable future destination d’autant que son frère joue actuellement pour les Wildcats.

Quelque soit sa prochaine destination, il sera inéligible en 2018 en vertu du règlement NCAA relatif aux étudiants-athlètes non-diplômés. Il lui reste deux années d’éligibilité.

Lire la suite

Articles les plus lus