Suivez-nous

Conférence SEC

SEC : nouveau record pour les revenus avec 44,6 millions de dollars par université

Les 14 membres de la conférence Southeastern (SEC) ont perçu un versement record de près de 45 millions de $ pour la période fiscale de 2018-19.

Publié

le

Crédit photo : AL.com

Plus rien ne semble pouvoir arrêter la conférence SEC dont les revenus annuels ne cessent de grimper en flêche depuis plusieurs années.

651 millions de $. Ce sont les revenus totaux annoncés par le commissionnaire Greg Sankey pour la période du 1er septembre 2018 au 31 aout 2019. Un nouveau record.

Ainsi, les 14 membres de la conférence SEC (Alabama, Arkansas, Auburn, Florida, Georgia, Kentucky, LSU, Mississippi State, Missouri, Ole Miss, South Carolina, Tennessee, Texas A&M, Vanderbilt) voient leur revenu augmenter de 1.5 million de $ par rapport à l’année précédente.

L’ensemble de ces revenus proviennent principalement des contrats TV (bowl games, SEC Championship Game, College Football Playoff, March Madness).

À titre de comparaison, les revenus de la conférence Big Ten se sont élevés à 759 millions de $ en 2017-18 soit une moyenne de 54.2 millions de $ par université.

Les revenus de la conférence Big 12 sur cette même période de 2017-18 étaient de 374 millions de $ soit 37.4 millions par université.

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LSU Tigers

QB Myles Brennan quitte LSU et abandonne le football

L’ancien prospect 4-étoiles du recrutement 2017 et grand espoir du programme de Bâton-Rouge a décidé de mettre un terme à sa carrière en raison de plusieurs blessures qui ont ralenti son développement.

Publié

le

Crédit photo : Jay Biggerstaff, USA Today Sports

En compétition pour le poste de QB#1 avec le redshirt freshman QB Garrett Nussmeier et le senior QB Jayden Daniels depuis le début du camp d’entrainement, QB Myles Brennan a été informé par Brian Kelly qu’il ne serait pas titularisé à la tête de l’attaque des Tigers lors du match d’ouverture, face à Florida State.

Dès l’annonce de cette décision du head coach de LSU, l’ancien prospect 4-étoiles du recrutement 2017 et ancien grand espoir du programme de Bâton-Rouge a finalement décidé de raccrocher les crampons et d’abandonner sa carrière de joueur de football.

En 2020, QB Myles Brennan avait gagné le poste de titulaire succédant ainsi à QB Joe Burrow avant de voir sa saison se terminer précipitemment en raison d’une blessure abdominale.

Le senior de 6ème année a manqué la quasi-totalité de la saison passée suite à une blessure du bras. Décidé à revenir au niveau NCAA pour une dernière année, il s’était inscrit sur le portail des transferts avant que le nouvel head coach des Tigers, Brian Kelly, le convainc de rester à Bâton-Rouge.

En quatre saisons chez les Tigers, QB Myles Brennan a accumulé 1712 yards à la passe, 13 TDs contre 6 interceptions.

Lire la suite

Texas A&M Aggies

Haynes King remporte la bataille des quarterbacks à Texas A&M

Jimbo Fisher a fait son choix : le redshirt freshman QB Haynes King débutera la saison des Aggies de Texas A&M comme quarterback titulaire.

Publié

le

Crédit photo : Maria Lysaker-USA TODAY Sports

C’était l’une des compétitions pour le poste de QB#1 les plus féroces de cette intersaison 2022 : le sophomore QB Haynes King, qui avait déjà remporté la bataille des quarterbacks des Aggies à l’été 2021 avant de se blesser dès la week 2 de la saison, sera donc titularisé au sein de l’attaque de Jimbo Fisher pour la 2ème année consécutive.

Il était en concurrence avec QB Max Johnson, une bonne connaissance de la Aggie Nation. Ce dernier avait brisé le coeur des fans des Aggies en réussissant le TD de la victoire de LSU face à Texas A&M lors du dernier match de la saison dernière. Incertain de pouvoir conserver son rôle de QB#1 chez les Tigers suite à l’arrivée de Brian Kelly (ex-Notre Dame) au poste de head coach, il a été transféré chez les Aggies au cours du printemps.

Le 3ème prétendant était le prometteur true freshman 5-étoiles, QB Conner Weigman. L’avenir du programme qui devra prendre son mal en patience.

Texas A&M débutera sa saison 2022 à domicile, face à Sam Houston State (FCS), le samedi 3 septembre.

Les raisons de la titularisation de QB Haynes King ?

Bien qu’il n’ait que deux titularisations à son actif, QB Haynes King a connu des débuts satisfaisants la saison dernière. Jimbo Fisher l’avait choisi pour succéder à QB Kellen Mond. Aucune raison de penser que le coach des Aggies regrettait son choix. On peut même légitimement d’interroger sur le destin de Texas A&M l’an dernier sans la blessure de QB Haynes King. Son backup, QB Zach Calzada, a été héroïque lors de la victoire face à Alabama mais il a surtout brillé par son inconstance tout au long de la saison passée.

La vitesse de QB Haynes King apporte également une dimension supplémentaire à l’attaque des Aggies. À l’instar de son prédécesseur QB Kellen Mond, il peut transformer des situations compromises en big plays offensifs grâce à sa capacité de s’extraire de la poche. Sa vitesse lui permettra assurément d’aller chercher quelques premiers downs sur des 3ème tentatives.

Et évidemment, QB Haynes King maîtrise les systèmes du playbook du coordinateur offensif Darryl Dickey qu’il connait depuis maintenant trois camps d’entrainement.

L’inquiétante inefficacité de QB Max Johnson

Malgré des stats reluisantes l’an dernier (2814 yards, 27 TDs, 6 INTs), QB Max Johnson a la réputation de s’effondrer dans les moments cruciaux comme le démontre ses 47% de réussite à la passe dans le 4ème quart-temps. Ses 39 sur 79 en situation de 3ème tentative ont également de quoi inquiéter. Derrière des statistiques brutes aguichantes se cache un joueur qui doit encore progresser face à la pression.

Techniquement, il a aussi le défaut de porter le ballon trop longtemps et son jeu au sol pour compenser n’est pas une option.

QB Conner Weigman a besoin de temps

L’idée pouvait paraître séduisante : lancer le prospect 5-étoiles qui représente l’avenir du programme dès septembre. La réalité est qu’il n’est pas encore prêt. Le talent est indéniable mais il bénéficiera énormément d’une année d’observation et d’apprentissage, un peu comme l’avait fait Johnny Manziel en 2011.

Lire la suite

Georgia Bulldogs

Georgia accorde un contrat de 10 ans et 112 millions de $ à Kirby Smart

Quelques mois après avoir offert le premier titre de champion national en 41 ans aux Bulldogs de Georgia, coach Kirby Smart a été récompensé par une augmentation salariale qui fera de lui le head coach d’une université publique le mieux payé du pays.

Publié

le

Crédit photo : John Bazemore, AP

À 46 ans, Kirby Smart touchera une rémunération annuelle entre 10.25 millions de $ et 12.25 millions de $ sur les dix prochaines années. À titre de comparaison, son salaire en 2021 était de 7.13 millions de $. Seul Nick Saban (10.5 millions) touchera un salaire plus élevé en 2022.

Ce nouveau contrat prend effet immédiatement et se terminera donc au terme de la saison 2031.

De retour à Georgia en 2016 (il a été diplômé de l’université) après 9 années passées dans le coaching staff d’Alabama, Kirby Smart a rapidement ramené les Bulldogs parmi l’élite de la SEC et au niveau national. Son bilan en sept saisons sur le campus d’Athens (Georgia) : 66-15, quatre titres de champion de division SEC East, un titre de champion de SEC et un titre de champion national.

L’an passé, il a réussi à battre son ancien maître, Nick Saban, lors du CFP Championship Game en route vers une saison quasi-parfaite (14-1).

Lire la suite

LSU Tigers

TE Arik Gilbert de retour à LSU ?

Quelques semaines après son départ du campus de Bâton-Rouge (Louisiane) et un passage éclair chez les Gators de Florida, l’ancien prospect 5-étoiles TE Arik Gilbert pourrait finalement faire son retour à LSU.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Après une saison freshman en 2020 plein de promesses, TE Arik Gilbert avait pris tout le monde par surprise en annonçant son départ de LSU, puis son transfert chez les Gators de Florida.

L’un des joueurs les plus doués de sa génération (#1 TE, #5 National du recrutement 2020) se retrouvait alors sur le portail des transferts à l’écoute de toutes les propositions qui pourraient lui être faites.

Pourtant, ce pourrait bien être un retour à la case départ pour le joueur originaire de Marietta (Géorgie). En effet, il était récemment de retour sur le campus de Baton-Rouge pour une visite officielle au cours de laquelle il a rencontré son ex-coach Ed Orgeron.

« Il est venu nous voir. Un excellent meeting. Il n’a pris aucune décision mais tout le monde était très content de le voir. Nous nous sommes assurés d’être en conformiter avec les règlements. Nous avions le droit de le rencontrer. Ce fût une rencontre très positive mais rien n’est fait. » – Ed Orgeron, head coach de LSU.

TE Arik Gilbert a quitté LSU en décembre dernier avant même que la saison des Tigers soit terminée. Il avait alors annoncé son transfert chez les rivaux, les Gators de Florida. Toutefois, il n’a jamais mis les pieds à Gainesville (Floride) et a finalement renoncé à partir en Floride.

L’an passé, il a réussi 35 réceptions pour un total de 368 yards.

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus