Suivez-nous

LSU Tigers

Preview 2013 : LSU Tigers

Publié

le

Onze. C’est le nombre de joueurs « underclassmen » des Tigers de LSU qui se sont présentés lors de la draft NFL 2013. Un véritable exode. Jamais on avait vu ça sur le campus de Bâton-Rouge (Louisiane).

Si on y ajoute les quatre titulaires seniors partis eux aussi après quatre ans au sein du programme de football, ce n’est pas moins de 15 joueurs réguliers l’an dernier qui ne seront pas de retour en 2013.

Insurmontable ? Pas pour un programme comme celui de LSU. Coach Les Miles aime ce type de défi. D’ailleurs, il s’y prépare chaque année comme le montre l’incroyable talent des recrues qu’il est capable de faire venir sur le campus de Bâton-Rouge saison après saison.

Conscient du manque d’expérience de sa défense en 2013, coach Les Miles sait que son attaque devra – beaucoup – mieux faire que lors des deux dernières saisons. Au poste de coordinateur offensif, Greg Studrawa a été remplacé par l’ami personnel de coach Les Miles, l’ancien responsable de l’attaque des Ravens de Baltimore (NFL), Cam Cameron. Ce dernier avait été démis de ses fonctions en cours de saison 2012, quelques semaines avant que les Ravens ne remportent le Super Bowl XLVII.

Le talentueux senior QB Zach Mettenberger doit enfin atteindre tout son potentiel. Il pourra compter sur plusieurs playmakers et sur une ligne offensive athlétique et expérimentée. C’est surtout en défense que le mode « reconstruction » sera activé puisque seulement 3 titulaires seront de retour en 2013.

LSU TIGERS
SEC – West
En 2012 :
10-3, 6-2 SEC. Battu 25-24 par Clemson lors du Chick-Fil-A Bowl.
> Tout sur LSU
Coach : Les Miles.
Coordinateur offensif : Cam Cameron.
Coordinateur défensif : John Chavis.
Titulaires de retour : 6 en attaque, 3 en défense, kicker.
Joueurs-clés partis : RB Spencer Ware, RB Michael Ford, LT Chris Faulk, C P.J. Lonergan, RT Alex Hurst, DE Sam Montgomery, DT Bennie Logan, DE Barkevious Mingo, LB Kevin Minter, CB Tharrold Simon, FS Eric Reid, P Brad Wing, K Drew Alleman.
Joueurs à suivre : QB Zach Mettenberger, RB Alfred Blue, WR Odell Beckham Jr, OT La’el Collins, LB Lamar Barrow, S Craig Loston.

Attaque : Dès son arrivée sur le campus de Bâton-Rouge, le nouveau coordinateur offensif Cam Cameron a annoncé que l’attaque sera moins « conservative » que les années précédentes. Le prometteur senior QB Zach Mettenberger (2609 yards à la passe, 12 TDs, 7 INTs en 2012) n’a pas convaincu en 2012 mais il possède un talent pur indéniable qui ne demande qu’à exploser. Protégé par une solide et intelligente ligne offensive, il pourrait être la bonne surprise de la saison dans la conférence SEC.

Le junior LT La’el Collins a glissé de la droite à la gauche de cette ligne offensive. Il succédera à Chris Faulk (Cleveland Browns, NFL) comme « blind-side tackle ». Les sophomores RG Trai Turner et RT Vadal Alexander sont les deux autres titulaires de retour en 2013. Le senior LG Josh Williford et le junior C Elliot Porter feront leur début. On surveillera également le redshirt freshman OT Jerald Hawkins et le gigantesque true freshman C Ethan Pocic.

Le trio de receveurs composé des juniors WR Odell Beckham Jr (43 réceptions, 713 yards, 2 TDs en 2012) et WR Jarvis Landry (56 réceptions, 573 yards, 5 TDs en 2012), et du senior WR Kadron Boone (26 réceptions, 348 yards, 4 TDs en 2012) donne à QB Zach Mettenberger trois excellentes cibles. Le junior TE Travis Dickson est essentiellement un 6ème joueur de ligne offensive.

Le meilleur running back de la saison dernière, RB Jeremy Hill (755 yards au sol, 12 TDs en 2012), est actuellement suspendu pour des problèmes hors-terrain. Le senior RB Alfred Blue, qui n’a joué que 3 matchs l’an dernier à cause d’une blessure au genou, sera ainsi titularisé par coach Les Miles. Avec les départs de Spencer Ware, de Kenny Hilliard et de Michael Ford, c’est donc un groupe de running-backs beaucoup moins fourni que les années précédentes qui débutera la saison 2013.

QB Zach Mettenberger, LSU

Défense : Malgré le départ de 8 titulaires, le coordinateur défensif John Chavis ne modifiera pas un système de jeu qui fait appel à la puissance athlétique et à l’explosivité du « front seven ».

La ligne défensive sera orpheline de DE Barkevious Mingo (Cleveland Browns, NFL), de Sam Montgomery (Houston Texans, NFL) et de DT Bennie Logan (Philadelphia Eagles, NFL), trois fortes personnalités qu’il est impensable de pouvoir remplacer dès septembre prochain. Les sophomores DE Jordan Allen et DE Danielle Hunter seront en concurrence pour un place de titulaire aux côtés du junior DE Jermauria Rasco (10 plaquages en 2012). Ces trois-là sont robustes et véloces mais ne possèdent aucune véritable expérience. A l’intérieur de la ligne défensive, le junior DT Anthony « Freak » Johnson (30 plaquages et 3 sacks en 2012, #5 du top 20 des meilleurs joueurs de ligne défensive en 2013) fait déjà saliver les scouts NFL. Sa puissance et son intensité en font l’un des 3 meilleurs joueurs à son poste au pays. Il devrait être associé au junior DT Ego Ferguson (14 plaquages en 2012).

Le groupe de linebackers pourra compter sur le retour du 2ème meilleur plaqueur de l’équipe l’an passé, le senior ILB Lamin Barrow (104 plaquages en 2012). Ce dernier aura pour mission de succéder à Kevin Minter (Arizona Cardinals, NFL) dans le coeur des fans de LSU. Du côté fort, le senior SLB Tajh Jones, inéligible académiquement l’an passé, sera lui aussi de retour en 2013. Le sophomore WLB D.J. Welter devrait être titularisé comme « weak-side linebacker ». Mais la force de ce groupe de linebackers proviendra surement de sa profondeur. Les sophomores DE Kwon Alexander, LB Ronnie Feist, LB Deion Jones et LB Lamar Louis ont tous le potentiel de futures stars de la défense des Tigers.

Le sophomore CB Jalen Mills (57 plaquages, 2 INTs en 2012) a été propulsé titulaire en 2012 lorsque Tyrann Mathieu a été écarté du programme de football. Avec un an d’expérience supplémentaire, il sera l’un des leaders du secondary. Son ancien backup, le sophomore CB Jalen Collins, sera lancé dans le grand bain comme successeur de CB Tharrold Simon, parti en NFL (Seattle Seahawks). Le senior SS Craig Loston (55 plaquages en 2012) a connu sa meilleure saison en carrière l’an dernier. Il sera le mentor du junior FS Ronald Martin, successeur de Eric Reid (San Francisco 49ers, NFL).

Equipes spéciales : Un australien, le sophomore P Jamie Keehn (43.7 yards en moyenne en 2012), remplacera un autre australien, P Brad Wing (Philadelphia Eagles, NFL), au poste de punter. Le junior K James Hairston succédera à K Drew Alleman. Sur les retours de coup de pied, les Tigers possèdent l’excellent WR Odell Beckham Jr, qui a réussi, l’an dernier, un TD de 89 yards sur un retour de punt contre Ole Miss.

Conclusion : Le calendrier ne fera pas de cadeau à des Tigers de LSU inexpérimentés. Dès le 31 aout prochain, ils se rendront au Cowboys Stadium d’Arlington (Texas) pour y affronter les Horned Frogs de Texas Christian (Big 12). Une victoire pourrait donner un momentum incroyable à un programme blessé par sa défaite contre Clemson lors du dernier Chick-Fil-A Bowl. Une contre-performance contre TCU plongerait les Tigers dans la crise. De plus, la rigueur de la conférence SEC mettra la jeune équipe de LSU sous pression. Avec des matchs contre Georgia, Florida, Alabama et Texas A&M, la nouvelle génération des Tigers devra rapidement montrer ce qu’elle a dans le ventre. Mais LSU sera toujours LSU. Des recrues toutes plus athlétiques et robustes les unes que les autres et la capacité de coach Les Miles de toujours tirer le meilleur de ses joueurs feront toujours des Tigers une équipe difficile à battre. Habitués à se mêler à la lutte au titre de division SEC West, les Tigers devront peut-être se contenter d’observer à distance la bagarre entre Alabama et Texas A&M, leurs principaux rivaux de division. Atteindre le plateau des 10 victoires et participer au Cotton Bowl serait une saison plus que réussie.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et MLB. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
2 commentaires

2 Comments

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LSU Tigers

TE Arik Gilbert de retour à LSU ?

Quelques semaines après son départ du campus de Bâton-Rouge (Louisiane) et un passage éclair chez les Gators de Florida, l’ancien prospect 5-étoiles TE Arik Gilbert pourrait finalement faire son retour à LSU.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Après une saison freshman en 2020 plein de promesses, TE Arik Gilbert avait pris tout le monde par surprise en annonçant son départ de LSU, puis son transfert chez les Gators de Florida.

L’un des joueurs les plus doués de sa génération (#1 TE, #5 National du recrutement 2020) se retrouvait alors sur le portail des transferts à l’écoute de toutes les propositions qui pourraient lui être faites.

Pourtant, ce pourrait bien être un retour à la case départ pour le joueur originaire de Marietta (Géorgie). En effet, il était récemment de retour sur le campus de Baton-Rouge pour une visite officielle au cours de laquelle il a rencontré son ex-coach Ed Orgeron.

« Il est venu nous voir. Un excellent meeting. Il n’a pris aucune décision mais tout le monde était très content de le voir. Nous nous sommes assurés d’être en conformiter avec les règlements. Nous avions le droit de le rencontrer. Ce fût une rencontre très positive mais rien n’est fait. » – Ed Orgeron, head coach de LSU.

TE Arik Gilbert a quitté LSU en décembre dernier avant même que la saison des Tigers soit terminée. Il avait alors annoncé son transfert chez les rivaux, les Gators de Florida. Toutefois, il n’a jamais mis les pieds à Gainesville (Floride) et a finalement renoncé à partir en Floride.

L’an passé, il a réussi 35 réceptions pour un total de 368 yards.

Lire la suite

LSU Tigers

LSU se sépare de son coordinateur défensif Bo Pelini

Après seulement une saison au poste de coordinateur défensif, Bo Pelini va quitter le programme de Bâton-Rouge (Louisiane) qu’il avait rejoint 13 ans après son premier passage chez les Tigers.

Publié

le

Crédit photo : Chris Parent / Courtesy LSU Athletics

6 matchs à plus de 500 yards accordés. En 10 matchs joués. C’en était trop pour Ed Orgeron, le head des Tigers même si officiellement, la décision du départ de Bo Pelini a officiellement été prise « d’un commun accord ».

Bo Pelini avait été embauché quelques jours après le départ de Dave Aranda (à Baylor) acceptant alors un contrat de 4 ans pour un total de 9 millions de $. Selon les termes de cette entente, il aura dû partir de LSU avec un total de 7 millions de $ (équivalent aux trois années restantes) mais selon l’administration des Tigers, il aurait accepté un paiement unique correspondant à une partie de cette somme.

Il s’agissait donc du second passage de Bo Pelini comme coordinateur défensif de LSU, poste qu’il avait occupé dans la coaching staff de Les Miles lors du titre de champion national remporté par les Tigers en 2007. Il était ensuite parti pour Nebraska comme head coach des Cornhuskers (2008-14) avant de rebondir à Youngstown State (2015-19) après son renvoi de Nebraska.

En 2020, il a hérité d’un groupe de défenseurs décimés par les départs pour la NFL après le titre de champion national 2019. De nombreux joueurs ont également renoncé de jouer en 2020 en raison de la pandémie de covid-19. Ainsi, LSU a été forcé de titulariser plusieurs freshmen ou joueurs sans expérience notamment sur la couverture du jeu aérien.

Cinq équipes ont inscrit plus de 40 points à commencer par Mississippi State lors du match d’ouverture perdu 44-34 par les Tigers. Lors du Rivalry Game face à Alabama, le Crimson Tide a accumulé 650 yards lors d’une victoire 55-17, le 5 décembre dernier.

Lire la suite

LSU Tigers

30 joueurs de LSU en quarantaine en lien avec une sortie en boite de nuit

Selon Ross Dellenger de Sports Illustrated, au moins 30 joueurs des Tigers de LSU ont été mis en quarantaine avec avoir été testés positifs au covid-19 ou avoir été en contact avec des personnes infectées.

Publié

le

Crédit photo : Robin Miller

La Direction de la Santé Publique de l’État de Louisiane a retracé un cluster apparu dans une rue de Bâton-Rouge, le Tigerland, fréquentée par les fêtards de la région en raison de la présence de plusieurs bars et boites de nuit.

Plusieurs joueurs des Tigers de LSU étaient présents dans plusieurs de ces boites de nuit lors d’une soirée apparemment bien arrosée organisée vendredi 12 juin 2020.

Tous les joueurs sortis ce soir-là ont été mis en quarantaine. Certains ont déjà été testés positifs au covid-19.

« Lorque vous commencez à retracer les contacts avec les témoignages honnêtes des étudiants, c’est assez facile de comprendre ce qui s’est passé la semaine dernière. Je peux les convaincre de porter un masque mais s’ils le mettent sous le nez, c’est comme s’ils n’en portaient pas. » – Shelly Mullenix, préparateur physique de LSU.

L’université Louisiana State reste optimiste qu’aucune personne n’a été infectée à l’intérieur des installations sportives même si certains joueurs ont repris les entrainements volontaires depuis quelques jours.

Par chance, aucun joueur des Tigers de LSU n’a été hospitalisés jusqu’à maintenant.

Lire la suite

LSU Tigers

Bo Pelini retrouve son poste de coordinateur défensif à LSU

Il est de retour ! Treize ans après avoir quitté les Tigers de LSU, Bo Pelini retrouve le campus de Bâton-Rouge (Louisiane) là où il l’avait laissé : en tant que champion national !

Publié

le

Crédit photo : Jamie Schwaberow / NCAA Photos via Getty Images

Deux semaines après avoir remporté le National Championship Game face à Clemson au Superdome de La Nouvelle-Orléans, LSU a trouvé le successeur du coordinateur défensif Dave Aranda, récemment parti à Baylor, en nommant celui qui était justement le responsable de la défense des Tigers lors du titre national en 2007.

Bo Pelini a passé les cinq dernières saisons dans sa ville natale, à Youngstown State (Ohio), programme qu’il a emmené jusqu’à la finale nationale FCS en 2016. Il avait quitté LSU en 2007 pour prendre les rênes du programme de Nebraska comme head coach.

Durant son premier passage à LSU, aux côtés de coach Les Miles, les Tigers ont été eus la 3ème meilleure défense du pays de 2005 à 2007. Menée par des joueurs emblématiques comme DL Glenn Dorsey et S LaRon Landry, cette défense avait une moyenne de 38 sacks par saison et a provoqué 71 turnovers durant cette période de trois ans.

De 2008 à 2014, Nebraska a remporté au moins 9 victoires à chaque saison sous les ordres de coach Bo Pelini. Son bilan de 66-27 reste l’un des meilleurs parmi les récents coachs des Cornhuskers. Toutefois, son aventure à Lincoln (Nebraska) a été ternie par la publication d’un enregistrement audio dans lequel on entendait le coach des Huskers s’en prendre aux fans de Nebraska. Il a été renvoyé quelques jours plus tard.

Lire la suite
Publicité

Preview 2020

Previewil y a 11 mois

Preview 2020 : Ohio State Buckeyes

Menés par un candidat au trophée Heisman, QB Justin Fields, et une attaque de feu, ces Buckeyes d'Ohio State sont-ils...

Previewil y a 11 mois

Preview 2020 : Michigan Wolverines

Un effectif rajeuni, de nouveaux leaders en défense et un nouveau quarterback titulaire : les Wolverines sont-ils suffisamment armés pour...

Previewil y a 11 mois

Preview 2020 : Wisconsin Badgers

Wisconsin a tourné la page "Jonathan Taylor" mais les Badgers sauront-ils préserver leur suprématie sur la division Big Ten West...

Previewil y a 1 an

Preview 2020 : Alabama à la reconquête de la SEC

Diminués par le départ de la quasi-totalité de ses titulaires, les Tigers de LSU remettent en jeu un titre de...

Previewil y a 1 an

Preview 2020 : la fin de l’hégémonie d’Oklahoma sur la Big 12 ?

Avec la montée en puissance de Texas, d'Iowa State et d'Oklahoma State, la série de 5 titres de champion de...

Previewil y a 1 an

Preview 2020 : Clemson accentue sa domination sur la conférence ACC

Champion de conférence en titre, Clemson a imposé sa suprématie sur l'ACC depuis 5 ans. Est-ce que finalement Notre Dame...

Previewil y a 1 an

Preview 2020 : Commander-in-Chief’s Trophy

Air Force et Navy ont bouclé la saison 2019 dans le Top 25 mais les Falcons et les Midshipmen ont...

Previewil y a 1 an

Preview 2020 : Texas A&M Aggies

Pour sa 4ème saison à la tête des Aggies, QB Kellen Mond possède tous les playmakers autour de lui pour...

Previewil y a 1 an

Preview 2020 : LSU Tigers

LSU a tourné la page de la fabuleuse saison dernière mais ces Tigers version 2020 désormais menés par QB Myles...

Previewil y a 1 an

Preview 2020 : Alabama Crimson Tide

Écarté des playoffs en 2019 et pillé par la NFL au printemps, le Crimson Tide d'Alabama reste la référence dans...

Articles les plus lus