Suivez-nous

Auburn Tigers

[preview] Auburn @ LSU

Présentation du match de samedi 19 septembre 2015 entre les Tigers d’Auburn et des Tigers de LSU.

Publié

le

#18 Auburn (2-0) vs #13 LSU (2-0)

Bâton Rouge, Louisiane
Tiger Stadium
Samedi 19 septembre 2015
15h30 (heure Est, 21h30 en France)
 LIVE

Autre rencontre de division au sein de la SEC Ouest ce week-end avec un choc entre Tigres : le périlleux déplacement de #18 Auburn à Death Valley, l’antre des Tigers de #13 LSU. Ce n’est pas encore un match à élimination directe mais ça y ressemble un peu : après leur piteuse prestation de la semaine passée (victoire à l’arrachée en prolongation face à Jacksonville State, FCS) et la dégringolade de 12 places dans le Top 25 qui en a découlé, #18 Auburn n’a déjà presque plus le droit à l’erreur. Une défaite à Bâton Rouge pourrait très bien les éjecter directement du Top 25 et serait un véritable coup dur pour une équipe qui comptait encore parmi les favoris il y a seulement deux semaines.

S’il y a bien un joueur qui symbolise parfaitement le début de saison chaotique des Tigres d’Auburn, c’est bien QB Jeremy Johnson. Annoncé comme un futur candidat au Heisman, ses deux premières sorties auront été tout sauf rassurantes (373 yards, 3 TDs, 5 INTs) avec de nombreux mauvais choix et malgré tout quelques fulgurances. Ce premier gros test face à la féroce défense de #13 LSU et son usine à defensive backs ne lui laisse guère le choix : briller ou sombrer. Le jeu au sol sera emmené par RB Peyton Barber (240 yds, 1 TD) qui s’est montré performant sans être exceptionnel jusqu’à maintenant, et le seul receveur à sortir du lot en ce début de saison est WR Ricardo Louis (130 yards, 1 TD) qui aura fort à faire face à un des meilleurs secondaries du pays. En défense, la mauvaise nouvelle est la blessure du CB titulaire Joshua Hosley qui souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur : sa saison est d’ores et déjà terminée et vient mettre à mal un secondary déjà fragile. Espérons que Will Muschamp saura trouver les schémas défensifs pour contenir l’attaque de #13 LSU et son gros point fort, le jeu au sol.

Car en effet du côté des Tigres de #13 LSU, les choses sont claires : l’attaque de Les Miles est toujours basée sur un jeu au sol puissant, et la principale menace s’appelle évidemment RB Leonard Fournette. Très bon contre Mississippi State (159 yards, 3 TDs), il a littéralement porté son équipe vers la victoire et sera encore l’arme numéro 1 des Tigres ce week-end. Au poste de meneur de jeu, QB Brandon Harris tentera de continuer à faire ce pourquoi il est là : éviter les pertes de balles, compléter quelques passes courtes et gagner un peu de terrain avec ses jambes. Pas très spectaculaire, mais souvent efficace. WR Malachi Dupre et WR Travin Dural seront présents pour réaliser de gros jeux en cas de besoin et sont capables de faire tourner en bourrique les defensive backs adverses, encore faudrait-il que coach Miles laisse son QB lancer le ballon. La discipline sera également cruciale ce week-end si #13 LSU ne veut pas encore une fois se faire peur à cause de pénalités (notamment deux TDs longue distance annulés contre Mississippi State pour holding), et il serait étonnant que coach Les Miles laisse à nouveau ses poulains commettre autant d’erreurs.

La clé du match se trouve très certainement entre les mains de QB Jeremy Johnson. S’il est capable d’élever son niveau de jeu après ses deux premiers matchs ratés, alors il pourra peut-être porter son équipe vers une victoire très importante en terrain hostile. Si la défense de #13 LSU parvient à lui mettre la pression et peut le forcer à faire de nouveaux mauvais choix, alors il risque de passer une très mauvaise journée et pourrait bien réduire à néant les chances de victoire de son équipe.

Pronostic : LSU 31, Auburn 14

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Auburn Tigers

Bryan Harsin nommé head coach à Auburn

L’actuel coach des Broncos de Boise State quitte son alma mater pour prendre en main l’un des programmes majeurs de la division SEC West.

Publié

le

Crédit photo : Steve Marcus, Associated Press

À 44 ans, Bryan Harsin va donc quitter les Broncos de Boise State avec lesquels il a remporté 69 matchs et trois titres de champion de conférence Mountain West lors des 7 dernières saisons (bilan de 69-19). L’opportunité de rivaliser avec les meilleurs de la meilleure des conférences NCAA ne pouvait être refusée.

Il va ainsi prendre la succession de Gus Malzahn, qui a été renvoyé au début du mois de décembre 2020 après 8 saisons passées à la tête des Tigers (Auburn lui a accordé 21 millions de $ d’indemintés de départ).

Depuis leur titre national remporté en 2010 avec Gene Chizik au poste de head coach, le programme d’Auburn a progressivement décliné jusqu’à conclure la saison 2020 avec un bilan décevant de 6-4.

Coordinateur offensif des Tigers lors de l’épopée 2010, Gus Malzahn a pris les rênes de l’équipe en 2013 menant les Tigers au SEC Championship Game et en finale nationale (perdu face à Florida State) lors de sa première saison. Depuis, Auburn a perdu au moins 4 matchs par année depuis cette saison initiale.

Pendant ce temps-là, les rivaux historiques des Tigers, Alabama et Georgia, semblent avoir pris le contrôle sur la SEC. Inacceptable pour l’administration de la fac d’Auburn.

Ce n’est pas la première fois que les routes de Bryan Harsin et Gus Malzahn se sont croisées. En 2013, lorsque ce dernier avait rejoint Auburn, le premier avait pris sa succession à Arkansas State.

Depuis plusieurs jours, le nom de Bryan Harsin est revenu avec insistance dans les discussions pour le poste vacant à Auburn tout comme ceux de Steve Sarkisian (coordinateur offensif d’Alabama), Billy Napier (Louisiana) et Bill Clark (UAB).

Lire la suite

Auburn Tigers

Auburn se sépare de son head coach Gus Malzahn

Les Tigers d’Auburn ont mis fin au contrat de leur head coach Gus Malzahn dont l’aventure avec le programme de la SEC West avait débuté par une participation à la finale nationale.

Publié

le

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

Dimanche 13 décembre, quelques heures après la conclusion de la saison 2020 (victoire 24-10 face à Mississippi State), le directeur athlétique de l’université Auburn, Allen Greene, a annoncé le renvoi du coach des Tigers après 8 années de collaboration.

Auburn a conclu sa campagne 2020 par un bilan décevant de 6-4.

Les Tigers ont notamment perdu par plus de 10 points d’écart face à Alabama, Georgia et Texas A&M sans oublier cette défaite surprise subie face à South Carolina qui a peut-être scellé le sort de Gus Malzahn.

« Après avoir évalué l’état de notre programme de football, nous avons décidé qu’il était temps de changer de direction. Nous apprécions tout ce que Gus a fait pour nous au cours des huit dernières saisons. Nous commencerons immédiatement la recherche d’un entraîneur qui puisse aider le programme Auburn à concourir constamment au plus haut niveau. » – Allen Greene, directeur athlétique d’Auburn.

Le coordinateur défensif Kevin Steele occupera le poste de head coach par intérim. Cependant, son avenir avec les Tigers est plus qu’incertain.

Le cout de ce renvoi ne sera pas sans conséquence sur les finances de la fac de l’État d’Alabama. Auburn doit encore 21.45 millions de $ à Gus Malzahn en indémnités de départ. La moitié de cette somme doit être payée dans les 30 prochains jours. Il restait 4 années au contrat de 49 millions de $ sur sept ans que les Tigers lui avaient offert en 2018.

Gus Malzahn termine sa carrière à Auburn avec un bilan de 68-35 (39-27 SEC). Il a remporté le titre de champion de la SEC lors de sa 1ère saison. Il a même atteint la finale nationale cette année-là. Florida State avait finalement battu les Tigers.

Reconnu pour son attaque no-huddle accélérée qui est devenue de plus en plus répandus à travers le pays (y compris à Alabama), Gus Malzahn était coordinateur offensif d’Auburn en 2010 lorsque QB Cam Newton a remporté le trophée Heisman et a conduit les Tigers au titre national. Il a appelé les jeux offensifs pendant une grande partie de son mandat, mais il a eu du mal à développer d’autres quarterbacks, y compris Jarrett Stidham et Jeremy Johnson.

Et récemment, le prospect 5-étoiles QB Bo Nix réprésentait le renouveau de l’attaque des Tigers mais après deux saisons inconstantes, il ne semble pas avoir atteint le plein potentiel de ses capacités entre-aperçues au lycée. Trois autres quarterbacks prometteurs recrutés ces dernières années ont été transférés : Malik Willis (Liberty), Joey Gatewood (Kentucky) et Woody Barrett (Kent State).

Auburn a conclu la saison 2020 avec la 86ème attaque du pays (25.7 points par match). Malgré la présence de WR Seth Williams et WR Anthony Schwartz, le jeu aérien a terminé au 86ème rang national (212.3 yards par match).

Lire la suite

Auburn Tigers

Le prospect 5-étoiles LB Owen Pappoe s’engage envers Auburn

Les Tigers mettent la main sur le meilleur linebacker de la promotion d2019.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/opfreak15

Les Tigers ont mis la main sur l’une des pièces principales de leur recrutement 2019 en s’assurant l’engagement du prospect 5-étoiles LB Owen Pappoe, qui a préféré Auburn à Georgia.

Considéré comme le meilleur outside linebacker de la prochaine promotion de recrutement et comme le 2ème meilleur prospect de l’État de Géorgie derrière le receveur WR Jadon Haselwood (engagé à Georgia), LB Owen Pappoe (#1 LB, #8 National) est la 6ème recrue de coach Gus Malzahn après notamment l’annonce du commit du cornerback 4-étoiles CB Jaylin Simpson (), lundi dernier.

LB Owen Pappoe représente un superbe coup pour Auburn qui réussit ainsi à subtiliser le linebacker le plus convoité du pays au nez et à la barbe de son rival, Georgia, mais aussi de Tennessee qui s’était montré très agressif depuis quelques semaines. C’est aussi une petite revanche pour les Tigers, qui avait vu le coéquipier de LB Owen Pappoe à Grayson High (Loganville, Géorgie), le prospect 4-étoiles OT Wanya Morris, s’engager à Tennessee quelques heures plus tôt.

Auburn peut désormais compter sur trois commits en défense après les engagements de CB Jaylin Simpson et du cornerbck 3-étoiles CB Cordale Flott.

LB Owen Pappoe est le meilleur linebacker recruté par Auburn depuis LB Sam Cowart en 2015. Espérons pour lui qu’il connaitra plus de succès puisque ce dernier n’a jamais atteint son plein potentiel avec les Tigers avant même de quitter le programme l’automne dernier et d’annoncer son transfert à Maryland il y a quelques semaines.

Lire la suite

Auburn Tigers

Contrat de 49 millions de $ sur 7 ans pour Gus Malzahn

C’est un contrat monstrueux que l’actuel coach des Tigers vient de signer qui lui des revenus de près de 50 millions de $.

Publié

le

Crédit photo : Butch Dill/Getty Images

On en connait un peu plus sur les clauses de ce contrat juteux pour le coach des Tigers : Gus Malzahn touchera 6.7 millions de $ en 2018 soit une augmentation de 100 000 $.

En 2024, son salaire annuel montrera à 7.3 millions de $.

Si Auburn renvoie Gus Malzahn durant cette période, l’université devra payer 75% de la valeur restante du contrat. C’est énorme. Si le coach des Tigers choisit de quitter la fac avant le 30 décembre 2019, il devra payer 7 millions de $. Cette somme sera de 1 millions de $ par la suite.

Pour rappel, ce contrat avait été signé en décembre dernier mais les détails n’avaient pas encore été publiés.

Les Tigers d’Auburn ont remporté leurs 5 derniers matchs de saison régulière en battant notamment successivement Georgia et Alabama, les deux participants du dernier National Championship Game.

Lire la suite
Publicité

Preview 2020

Previewil y a 6 mois

Preview 2020 : Ohio State Buckeyes

Menés par un candidat au trophée Heisman, QB Justin Fields, et une attaque de feu, ces Buckeyes d'Ohio State sont-ils...

Previewil y a 6 mois

Preview 2020 : Michigan Wolverines

Un effectif rajeuni, de nouveaux leaders en défense et un nouveau quarterback titulaire : les Wolverines sont-ils suffisamment armés pour...

Previewil y a 6 mois

Preview 2020 : Wisconsin Badgers

Wisconsin a tourné la page "Jonathan Taylor" mais les Badgers sauront-ils préserver leur suprématie sur la division Big Ten West...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : Alabama à la reconquête de la SEC

Diminués par le départ de la quasi-totalité de ses titulaires, les Tigers de LSU remettent en jeu un titre de...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : la fin de l’hégémonie d’Oklahoma sur la Big 12 ?

Avec la montée en puissance de Texas, d'Iowa State et d'Oklahoma State, la série de 5 titres de champion de...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : Clemson accentue sa domination sur la conférence ACC

Champion de conférence en titre, Clemson a imposé sa suprématie sur l'ACC depuis 5 ans. Est-ce que finalement Notre Dame...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : Commander-in-Chief’s Trophy

Air Force et Navy ont bouclé la saison 2019 dans le Top 25 mais les Falcons et les Midshipmen ont...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : Texas A&M Aggies

Pour sa 4ème saison à la tête des Aggies, QB Kellen Mond possède tous les playmakers autour de lui pour...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : LSU Tigers

LSU a tourné la page de la fabuleuse saison dernière mais ces Tigers version 2020 désormais menés par QB Myles...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : Alabama Crimson Tide

Écarté des playoffs en 2019 et pillé par la NFL au printemps, le Crimson Tide d'Alabama reste la référence dans...

Articles les plus lus