Suivez-nous

Saison Régulière

Verchain’s Top 25 – Semaine 13

Edito, Trucs Alakon et Cheerleaders. Le seul classement du College Football 100% approuvé par The Blue Pennant.

Publié

le

Greta Thunberg, faut arrêter, maintenant…

Hé, Tagovailoa lance un TD pour ‘Bama…

Sinon, pour ceux qui ne se sont pas couchés, ou se sont levés très tôt (après tout, il n’y avait pas grand chose d’intéressant après minuit heure européenne), ce pur moment de football restera dans nos mémoires. Ou pas…

Word of Wisdom (not hating on Mormons)

Alors comme ça, la victoire des Buckeyes contre Penn State devrait valoir à Ohio State un ranking de numéro 1 ? De qui se moque-t-on ?

Le meilleur argument de Ohio State numéro 1, c’est cette victoire contre Penn State, ce samedi. Penn State… Penn State… L’équipe qui a perdu contre Minnesota ? Vraiment ?

Après tout, même dans ce match, Ohio State a peut-être oublié d’enfoncer le clou à un moment où ça compte réellement, pour de vrai. En laissant tomber 3 fois le ballon, les Buckeyes ont permis à Penn State de rester dans la course au dernier quart-temps. Et c’est sans doute la première fois de la saison que l’adversaire est encore dans le match lorsque viennent les quinze dernières minutes d’une rencontre d’Ohio State.

Penn State, donc, comme victoire la plus convaincante des Buckeyes. Sans oublier Cincinnati, je dirai, personnellement, mais les talking heads américains ont foutrement tendance à minimiser la valeur des équipes hors du Power Five. Que Cincinnati soit supérieure sur le terrain à Rutgers, Maryland et autres Northwestern, est-ce que ça fait encore un doute ? Pas chez moi, en tout cas.

La défense des Buckeyes fait beaucoup de bruit autour du potentiel Heisman (c’est une blague) de Chase Young (qui a tous les outils pour réussir chez les pros), et a certes dominé l’attaque des Lions, au vu de la feuille de stats (227 yards seulement en attaque pour Penn State), mais elle a tout de même encaissé deux TD aux mains de l’inconnu QB remplaçant Levis qui a un nom de blue jeans.

Deux TD, donc, qui gardaient Penn State à portée relative. Deux TD consécutifs à des bons vieux fumbles des familles de l’attaque des garçons de Ryan Day.

So much pour les style points, donc.

Pour le ‘overall body of work’…

Ohio State a battu 10-1 Cincy, 9-2 Wisconsin et donc 9-2 Penn State. Le reste ? Hormis potentiellement 9-3 Michigan, 8-3 Florida Atlantic, 7-4 Indiana, et un bunch de losers (Rutgers, Maryland, Northwestern). Plus une victoire contre Miami of Ohio… Ouais… Tout ça pour le 51° calendrier dans les rankings Sagarin.

LSU a battu 10-1 Alabama, 9-2 Florida, 8-3 Auburn, et potentiellement 7-5 Texas A&M. Plus un bunch de losers. Et… Une victoire contre Texas, dont on peut penser ce qu’on veut… Alors, certes, LSU a une victoire de plus contre une FCS que OSU. Et OSU a une victoire de moins que LSU contre une P5… LSU se trimballe le calendrier numéro 13 dans le classement Sagarin.

Dans le petit monde qui s’agite dans mon crâne, OSU, même avec l’attaque la plus prolifique du pays (543 points, soit 9 de plus que LSU), et une défense qui n’encaisse que 10 points par match, ne mérite pas d’être classée numéro 1. Parce que cette attaque, justement, s’est enrayée en laissant tomber le ballon trop souvent contre Penn State, qui n’est tout de même pas du même calibre qu’Auburn, l’une des rares équipes à avoir ralenti Joe Burrow et ses boys des Tigers cette saison.

Clemson a le numéro 3 collé à ses basques depuis ce match de presque Clemsoning contre North Carolina.

Pour le numéro 4, avec un Comité qui n’aime pas Oklahoma, qui aime Georgia malgré la défaite contre 4-7 South Carolina (si Clemson démolit les rivaux in-state à la dernière journée, ça pourrait impacter les Bulldogs), la Pac12 qui se tire toute seule dans le pied… Well… Je sens de plus en plus le rematch LSU-Alabama en demi-finale. À moins que les Tigers d’Auburn ne crashent le truc au cours de l’Iron Bowl…

On connaît déjà officiellement deux affiches de finales de Power Five :

SEC : LSU – Georgia
Big XII : Oklahoma – Baylor

Pour le reste…

En Big Ten : Ohio State vs Wisconsin ou Minnesota qui se rencontrent en dernière semaine.
En ACC : Clemson vs Virginia ou Virginia Tech
En Pac12 : Oregon vs Utah ou USC.

Le pire là-dedans, c’est que, hormis en SEC, ces matchs n’auront sans doute aucun impact sur le playoff… Difficile de penser à une victoire d’une équipe de Virginie contre Clemson, de Minnesota ou Wisconsin contre Ohio State… La Pac12 semble de plus en plus out, comme la Big XII.

La seule méga-surprise possible serait une victoire de l’Ouest contre OSU en Big 10, ce qui enverrait sans doute deux équipes Big Ten en playoff… On peut toujours rêver. Ou cauchemarder.

Mais il nous reste bien entendu les bowls pour entretenir notre passion. Et, comme chaque saison que Nick Saban fait, vous retrouverez, sans doute le mardi ou le mercredi suivant l’annonce des bowls, le dernier classement de la saison, celui de l’interest-meter des bowls… Et ça risque de saigner, encore…

La semaine prochaine, le dernier Top 25 de la saison. Bisous.

Verchain’s Top Twenty Something

Le Verchain’s Selection Comittee, présidé et administré par Verchain, qui synthétise après de longs débats dans un garage luxueux du Nord de la France les réflexions d’un comité composé de Verchain et Verchain, vous offre son classement des 25 premières équipes du college football, sans vous donner d’explications pourries, mais avec du Verchain Style inside.

#1 Louisiana State University Tigers (SEC – Geaux-ing to the Playoff !)

Pauvre petite, le Shaq a faim… Tu vas prendre cher…

#2 Ohio State Buckeyes (BigTen – call them ‘The Ohio State University’)

Qu’on arrête un peu avec Chase Young, quoi… Moïse, lui, il a réussi à ouvrir la Mer Rouge…

#3 Clemson Tigers (ACC – Not that dominant, in my huble opinion…).

Bye week (ouais, pour Clemson, c’est un peu bye season de toute façon…) means… Volleyball

#4 Alabama Crimson Tide (SEC – and happy to meet Clemson only once a year, in the CFP Finals).

Well… Fallait bien passer le temps, durant cette cupcake week…

#5  Georgia Bulldogs (SEC – Alabama East)

Well, ’nuff said…

View this post on Instagram

#DawgsOnTop

A post shared by Georgia Football (@georgiafootball) on

#6 Utah Utes (Pac12 – After Dark)

Grâce à la défaite d’Oregon, une allégorie des espoirs de playoff des Utes…

#7  Oklahoma Sooners (Big12 – CFP Committee doesn’t love you, Sooners…)

OU, réécrivant les règles du football chaque semaine…

#8 Florida Gators (SEC – Receivers have waaaay too often alligator arms)

Bye Week. Let the cheerleader do the talking…

#9 Minnesota Golden Gophers (Big Ten – Finally rowing that damn boat?)

Encore un match passionnant contre N’western…

Sinon… Meme of the week ?

#10 Baylor Bears (Big XII – Beat almost nobody, still undefeated…)

Un peu comme les fans des Horns cette saison…

#11 Cincinnati Bearcats (AAC – Finally respectable?)

S’il y a même des records qui sont battus cette saison… Qui arrêtera les Cats ?

#12 Oregon Ducks (Pac12 – At least the cheerleaders look good)

Yup… L’accroche ‘at least the cheerleaders look good’ que j’ai depuis le début de saison à côté du nom des Ducks n’a jamais été plus à propos…

#13 Penn State Nittany Lions (BigTen – Franklin is on drugs ?)

Ah, OK… C’est donc pour ça que l’attaque de Penn State ressemblait à une course de déambulateurs dans votre maison de retraite préférée…

#14 Wisconsin Badgers (BigTen – were on the losing end of the Upset of the Year…)

On se moque suffisamment souvent des college kickers pour ne pas montrer ça…

Sinon… #CollegeKicker…

#15 Michigan Wolverines (BigTen – #FireHarbaugh)

Take That, Meeeeeechigan…

#16 Notre Dame Fighting Irish (Independant – God can’t do it all, folks…)

Le Boston College. Mwahahahahahah

#17 Auburn Tigers (SEC – Beat Alabama more often than Clemson did in the last 10 years)

Gus Malzahn’s offense this season : an allegory

#18 Iowa Hawkeyes (BigTen – Kirk Ferentz’s contract is way better than yours)

Voilà voilà…

#19 Boise State Broncos (MWC – Potato State is still amazing, whatever…)

Wooooow. Souvenirs émus…

#20 Memphis Tigers (AAC – Yup, toughest conference in football)

A peu près le seul truc intéressant dans ce match…

#21 Appalachian State Mountaineers (SunBelt – It was fun while it lasted)

Champions !

View this post on Instagram

10 wins ✅ #PridePassionPurpose

A post shared by App State Football (@appstate_fb) on

#22 Oklahoma State Cowboys (Big XII – And why not?)

What the Gundy ?

#23 Virginia Tech Hokies (ACC – Ranking a second ACC team is somewhat mandatory…)

Le ridicule ne tue pas…

View this post on Instagram

Senior Day shutout ❗️

A post shared by HokiesFB (@hokiesfb) on

#24 Navy Minutemen (AAC – Still battling…)

Et pourquoi pas…

#25 Hawai’i Rainbow Warriors (MWC – Yeah, Rainbow!!!)

Il y a à peu près deux ans que j’envisage de mettre les Warriors dans un Top 25. Voilà, c’est fait. Hawai’i a fait le nécessaire pour retourner en finale de conférence, et affronter (normalement) mes petits Broncos de Boise. Non mais. Oui, ils en sont à 8-4, et alors ?

Under consideration : Air Force, Navy… Mais pas Army.

DANI UPDATE

Juste because.

View this post on Instagram

Happy game week☔️

A post shared by Dani McGinnis (@uwspirit_dani) on

Three Games to watch next week

Bon, on arrive, finalement, à la dernière semaine de la compétition. Celle qui déterminera beaucoup de choses… Just joking. Il est assez rare d’avoir une dernière journée avec si peu d’impact sur les courses aux divisions. Alors… Trouvons un peu d’enjeu dans le calendrier…

Wisconsin Badgers at Minnesota Golden Gophers : le vrai match à enjeu de cette dernière semaine. Qui des Badgers ou des Gophers aura le droit d’aller se faire démonter comme une goulue dans un gang bang par Ohio State qui prépare déjà son passage en playoff ? Au passage, l’équipe en question pourra se vanter d’être championne de la Big Ten West. C’est beau.

Cincinnati Bearcats at Memphis Tigers : Memphis doit gagner ce match pour s’assurer de la victoire en AAC West, alors que les Bearcats ont déjà assuré la victoire dans la division East d’une conférence American qui aura été passionnante jusqu’au bout. Beaucoup plus par exemple que l’ACC… Nous aurons donc ou un prequel de la finale de conférence de la semaine suivante, ou la fin de tous les rêves de NY6 pour Memphis.

Alabama Crimson Tide at Auburn Tigers : Vous me direz que tout est perdu pour les deux équipes, que la finale de la SEC sera LSU-Georgia. Certes. En attendant, dans l’optique du classement final post week 15, ce match revêt une importance cruciale. Le Comité ne semble pas croire en Oklahoma. Et préfère pour l’instant Georgia à Alabama. Si Georgia perd en finale de la SEC, Alabama serait de nouveau un concurrent crédible à la quatrième place. Ceci si Alabama gagne. Et puis, une victoire dans cet Iron Bowl sauverait la saison des Tigers d’Auburn…

Also worth a look : Juste pour l’importance de la tradition, on pourra voir Ohio State défoncer Michigan, Oklahoma et Oklahoma State échanger les TD… Pour la MAC, on suivra le duel à distance de deux Directional Michigans (Western et Central, respectivement à NIU et à Toledo) en milieu de semaine, pour le gain de la MAC West.

C’est tout pour aujourd’hui, alors…

Après trois années à commenter le football sous toutes ses formes, Verchain a rejoint la rédaction de The Blue Pennant en 2013 pour vous proposer son College Football Report et quelques autres fantaisies, en exclusivité.

Publicité
1 commentaire

1 commentaire

  1. pep

    25 novembre 2019 at 22h55

    Hâte de connaitre le classement des bowls selon Mr Verchain 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Saison Régulière

Le résumé de la Week 13 : Jaret Patterson et Sarah Fuller historiques, Northwestern et Oregon s’effondrent

Publié

le

Crédit photo : James McCoy, Buffalo News

Retrouvez un résumé complet de tous les matchs joués par les équipes du Top 25 et les meilleurs moments de cette week 13 :

L’affiche de la semaine

#1 Alabama 42, #22 Auburn 13

Le Crimson Tide poursuit son oeuvre de démolition à travers la conférence SEC en s’imposant largement à domicile face à son rival régional grâce à une nouvelle superbe performance du duo QB Mac Jones / WR DeVonta Smith.

Malgré l’absence de son coach de Légende Nick Saban, qui a été testé positif à la covid-19 il y a quelques jours, #1 Alabama (8-0) n’a absolument pas ralenti en attaque lors d’un Iron Bowl que le Crimson Tide a largement dominé pendant 60 minutes.

Toujours en course pour l’obtention du trophée Heisman, QB Mac Jones (18/26, 302 yards, 5 TD) a établi un nouveau record personnel avec ses 5 passes de TD dont deux longues à destination d’un QB DeVonta Smith (7 réceptions, 171 yards, 2 TD) toujours plus explosif. Depuis la blessure de son coéquipier WR Jaylen Waddle, le receveur senior du Crimson Tide a réussi 27 réceptions pour 578 yards et 8 TD… en 3 matchs !

RB Najee Harris (96 yards, 1 TD) et le canadien WR John Metchie III (6 réceptions, 55 yards, 2 TD) ont réussi respectivement un et deux TDs.

> Compte-rendu complet du match Alabama-Auburn

RB Kyren Williams (#23), Notre Dame – Crédit photo : AP

Résultats des équipes du Top 25

#19 North Carolina 17, #2 Notre Dame 31

Grâce à une performance défensive exceptionnelle et à un QB Ian Book inspiré, les Fighting Irish de #2 Notre Dame préservent leur invincibilité en 2020 et se rapprochent de l’ACC Championship Game.

> Compte-rendu complet du match North Carolina-Notre Dame

#3 Clemson 52, Pittsburgh 17

QB Trevor Lawrence faisait son grand retour sur les terrains après cinq semaines d’absence. Le leader offensif des vice-champions nationaux a été sensationnel réussissant 403 yards à la passe et 2 TD en un peu plus de 3 quart-temps. #3 Clemson (8-1, 7-1 ACC) n’a jamais tremblé face à une équipe de Pittsburgh (5-5, 4-5 ACC) qui avait surpris les Tigers en 2016. Le quarterback des Panthers, QB Kenny Pickett (22/39, 209 yards, 2 TD, 4 INTs), a été intercepté à 4 reprises, deux fois par DB Mario Goodrich.

#5 Texas A&M 20, LSU 7

5ème victoire consécutive pour des Aggies de #5 Texas A&M (6-1) qui ont souffert pour écarter les jeunes Tigers de LSU (3-4). Il aura fallu attendre un Pick Six de LB Buddy Johnson dans le 4ème quart-temps pour que les joueurs de coach Jimbo Fisher s’assurent définitivement la victoire. Match à oublier pour un QB Kellen Mond (11/34, 105 yards, 0 TD) qui a beaucoup souffert de la pluie incessante qui est tombée sur Kyle Field lors de ce match. RB CJ Spiller (141 yards au sol, 1 TD) a inscrit le seul TD offensif des Aggies.

TE Kyle Pitts (#84) – Crédit photo : AP

#6 Florida 34, Kentucky 10

Trois semaines après son dernier match joué avec les Gators, le junior TE Kyle Pitts faisait son retour… et quel retour ! 3 TD sur réception lors d’une facile victoire de #6 Florida (7-1) face à Kentucky (3-6) malgré un début de match au ralenti de l’attaque floridienne. Le favori pour l’obtention du trophée Heisman, QB Kyle Trask rend encore une fiche quasi-parfaite : 21/27, 256 yards, 3 TD. Il en a profité pour égaler un record de l’illustre QB Danny Wuerffel datant de 1996 avec un 8ème match consécutif avec au moins 3 passes de TD. Avec ce succès, les Gators se rapprochent un peu plus du titre de division SEC East.

Michigan State 29, #8 Northwestern 20

Une semaine après sa convaincante victoire face à Wisconsin, les Wildcats de #8 Northwestern (5-1) subissent leur première défaite de la saison et voient probablement leur rêve de playoffs partir en fumée. Menés 17-0 par Michigan State (2-3) en début de 2ème quart-temps, les joueurs de coach Pat Fitzgerald ont effectué un superbe comeback pour prendre les commandes 20-17 dans le 4ème quart-temps malgré les 2 INTs de QB Peyton Ramsey. Finalement, K Matt Coghlin réussira 2 FGs pour assurer une victoire inattendue des Spartans. Malgré cette défaite, #8 Northwestern reste en pole position pour remporter la division Big Ten West.

South Carolina 16, #9 Georgia 45

Une semaine après une démonstration aérienne face à Mississippi State, les Bulldogs de #9 Georgia (6-2) ont fait confiance en leur jeu au sol (332 yards au total) pour démolir une équipe de South Carolina (2-7) en roue libre depuis le renvoi de leur head coach, Will Muschamp. RB Zamir White (104 yards au sol) et RB James Cook (84 yards au sol) ont réussi 2 TD chacun tandis que QB JT Daniels (10/16, 139 yards, 2 TD, 1 INT) a été plus discret que la semaine passée.

RB Stevie Scott III, Indiana – Crédit photo : Indiana Athletics

#12 Indiana 27, Maryland 11

Encore une superbe performance de la défense des Hoosiers de #12 Indiana (5-1) qui mis sous pression QB Taulia Tagovailoa (17/36, 241 yards, 1 TD, 3 INT) tout l’après-midi (3 sacks) et qui a su une nouvelle fois provoquer les erreurs de l’adversaire (3 turnovers). Avec ses 3 TD sur course, RB Stevie Scott III (24 courses, 80 yards) a réussi son meilleur match de la saison. Cependant, grosse inquiétude chez les Hoosiers en raison de la blessure de QB Michael Penix Jr (6/19, 84 yards) qui est sorti dans le 3ème quart-temps laissant sa place à QB Jack Tuttle (5/5, 31 yards).

#17 Texas 20, #13 Iowa State 23

Les Cyclones de #23 Iowa State conservent la tête du classement de la conférence Big 12 grâce à une courte victoire à #17 Texas assurée sur un TD de RB Breece Hall à moins de deux minutes de la fin.

> Compte-rendu complet du match Texas-Iowa State

Oregon State 41, #15 Oregon 38

Au terme d’une fin de match épique, les Beavers d’Oregon State infligent leur première défaite aux Ducks d’Oregon qui voient leurs rêves improbables de playoffs définitivement partir en fumée.

> Compte-rendu complet du match Oregon State-Oregon

Texas State 14, #20 Coastal Carolina 49

C’est officiel : les Chanticleers de #20 Coastal Carolina (9-0) remportent la division Sun Belt East ! Ils affronteront Louisiana-Lafayette en finale de conférence, le 19 décembre prochain. Sous une pluie continue, RB CJ Marable a pris le match en main terminant avec un total de 157 yards et 3 TD.

#23 Oklahoma State 50, Texas Tech 44

Malgré l’absence de leurs deux meilleurs running backs (Chubba Hubbard et LD Brown), les Cowboys de #23 Oklahoma State (6-2, 5-2 Big 12) ont marché sur la faible défense des Red Raiders de Texas Tech (3-6, 2-6 Big 12) accumulant un total de 317 yards dont 235 pour 3 TD par le junior RB Dezman Jackson qui était titularisé pour la 1ère fois de sa carrière. Pourtant, les Red Raiders ont fait plus que résister grâce notamment à un excellent QB Alan Bowman (384 yards, 3 TD). Mais les Cowboys ont su capitaliser sur les erreurs de Texas Tech (un safety, un TD sur un retour d’onside kick et un Pick Six).

#24 Iowa 26, Nebraska 20

4ème victoire consécutive des Hawkeyes de #24 Iowa (4-2) qui remportent le Heroes Game face à leur rival Nebraska (1-4) pour la 6ème année d’affilée. Les Cornhuskers ont espéré créer la surprise lorsqu’ils ont pris les devants 20-13 en début de 2ème mi-temps mais RB Tyler Goodson (187 yards, 2 TD) et le jeu au sol des Hawkeyes ont scellé le sort du match dans le 4ème quart-temps. Encore une fabuleuse performance de DT Daviyon Nixon (8 plaquages, 3 pour perte et 1 sack) qui s’affirme de plus en plus comme un candidat pour le titre de meilleur défenseur de la Big Ten en 2020.

Iowa remporte le Heroes Game Trophy – Crédit photo : Iowa Athletics

Les autres résultats

Conférence ACC

Syracuse 29, North Carolina 36
Boston College 34, Louisville 27
Georgia Tech 56, Duke 33

Conférence Big Ten

Michigan 17, Penn State 27
Rutgers 37, Purdue 30

Conférence Big 12

Kansas 23, Texas Christian 59
Baylor 32, Kansas State 31

Conférence Pac-12

California 23, Stanford 24
Colorado 20, San Diego State 10
Washington 24, Utah 21
UCLA 27, Arizona 10

Conférence SEC

Missouri 41, Vanderbilt 0
Ole Miss 31, Mississippi State 24

Conférence American

South Florida 46, Central Florida 58
East Carolina 52, SMU 38
Navy 7, Memphis 10

Conférence MAC

Eastern Michigan 23, Central Michigan 31
Western Michgan 30, Northern Illinois 27
Ohio 52, Bowling Green 10
Buffalo 70, Kent State 41
Toledo 24, Ball State 27
Akron 7, Miami (Ohio) 38

Conférence Mountain West

Utah State 41, Colorado State 27
UNLV 14, Wyoming 45
Colorado 20, San Diego State 10

Autres résultats

Appalachian State 47, Troy 10
UTSA 49, North Texas 17
Liberty 45, UMass 0

Matchs annulés

Illinois vs #4 Ohio State
Temple vs #7 Cincinnati
West Virginia vs #11 Oklahoma
#16 Wisconsin vs Minnesota
Houston vs #25 Tulsa
Air Force vs Colorado State
UAB vs Southern Miss
Fresno State vs San Diego State
Florida International vs Louisiana Tech
Rice vs UTEP
Middle Tennessee vs Florida Atlantic
Boise State vs San Jose State
Florida State vs Virginia

L’image de la semaine

En devenant la première joueuse féminine à participer à un match du Power Five, K Sarak Fuller (également gardienne de but de l’équipe de soccer féminine de Vanderbilt) est entrée dans l’Histoire du College Football.

K Sarah Fuller, Vanderbilt – Crédit photo : Vanderbilt Athletics
K Sarah Fuller, Vanderbilt – Crédit photo : AP

Highlights

Le TD de la semaine

Les Beavers d’Oregon State ont créé la surprise de la semaine lors de la Civil War s’imposant dans les dernières secondes sur un TD au sol de QB Chance Nolan… qui n’avait jamais pris le moindre snap en carrière avant ce TD de la victoire.

La réception de la semaine

Fabuleuse passe de QB Trevor Lawrence (qui faisait son retour cette semaine). Non moins fabuleuse réception de WR Cornell Powell. Splendide.

La course de la semaine

Avec ses 226 yards au sol réussis face aux Ducks, RB Jermar Jefferson a été l’un des grands artisans de la victoire surprise d’Oregon State. Il a notamment réussi ce TD au sol de 82 yards. Explosif !

La stat’ de la semaine

Absolument fabuleux depuis le début de la saison et particulièrement depuis deux semaines, le junior RB Jaret Patterson a réussi un exploit sensationnel en réussissant 8 TD au sol face à Kent State. Un record égalé au niveau FBS. Et avec ses 409 yards, il a réussi la 2ème meilleure performance de tous les temps !

L’interception de la semaine

Le quarterback des Panthers de Pittsburgh, QB Kenny Pickett, a été intercepté à 4 reprises face à Clemson. Mais la plus spectaculaire aura été celle de CB Andrew Booth Jr qui s’envole littéralement avant de capter le ballon.

Le kick return de la semaine

Chaque semaine, Rutgers nous régale avec des big plays sur équipes spéciales. Lors de cette week 13, on a eu droit à un TD de 100 yards sur retour de kickoff.

Le FG (bloqué) de la semaine

California pouvait égaliser à moins d’une minute de la fin face à son rival Stanford… mais les Golden Bears ont manqué la conversion du TD qu’il venait de marquer donnant ainsi la victoire au Cardinal.

Le Trick Play de la semaine

L’attaque de Clemson s’est un peu amusée face à la défense des Panthers en exécutant à la perfection un Flea Flicker avec WR Cornell Powell à la réception pour un TD des Tigers.

Le #FAIL de la semaine

Dans les dernières secondes de son match face à NC State, Syracuse a une dernière opportunité d’égaliser. 3rd-and-goal. QB Rex Culpepper se fait sacker. Il se relève et… spike le ballon sur la 4ème tentative. Game over. Magique.

Performances individuelles

Lors de cette 13ème semaine de la saison 2020, on retiendra les performances individuelles suivantes :

– QB Will Rogers (Mississippi State), 45/61, 440 yards, 3 TD, 0 INT.
– QB Jordan McCloud (South Florida), 32/46, 404 yards, 4 TD, 0 INT.
– QB Trevor Lawrence (Clemson), 26/37, 403 yards, 2 TD, 0 INT.
– RB Jaret Patterson (Buffalo), 36 courses, 409 yards, 8 TD.
– RB Sincere McCormick (UTSA), 23 courses, 251 yards, 2 TD.
– RB Dezmon Jackson (Oklahoma State), 36 courses, 235 yards, 3 TD.
– RB Jermar Jefferson (Oregon State), 29 courses, 226 yards, 2 TD.
– RB Demetric Felton (UCLA), 32 courses, 206 yards, 2 TD.
– RB Lew Nichols III (Central Michigan), 29 courses, 196 yards, 2 TD.
– RB De’Montre Tuggle (Ohio), 15 courses, 185 yards, 3 TD.
– WR Jalen Tolbert (South Alabama), 10 réceptions, 252 yards, 3 TD.
– WR Erik Ezukanma (Texas Tech), 7 réceptions, 183 yards, 2 TD.
– WR Dez Fitzgerald (Louisville), 8 réceptions, 182 yards, 1 TD.
– WR Jack Sorenson (Miami, Ohio), 8 réceptions, 177 yards, 4 TD.

Lire la suite

Saison Régulière

Alabama – Auburn (42-13) : même sans Nick Saban, le Crimson Tide explose les Tigers

Le Crimson Tide poursuit son oeuvre de démolition à travers la conférence SEC en s’imposant largement à domicile face à son rival régional grâce à une nouvelle superbe performance du duo QB Mac Jones / WR DeVonta Smith.

Publié

le

Crédit photo : UA Athletics

Malgré l’absence de son coach de Légende Nick Saban, qui a été testé positif à la covid-19 il y a quelques jours, #1 Alabama (8-0) n’a absolument pas ralenti en attaque (445 yards au total) lors d’un Iron Bowl que le Crimson Tide a largement dominé pendant 60 minutes.

Toujours en course pour l’obtention du trophée Heisman, QB Mac Jones (18/26, 302 yards, 5 TD) a établi un nouveau record personnel avec ses 5 passes de TD dont deux longues à destination d’un QB DeVonta Smith (7 réceptions, 171 yards, 2 TD) toujours plus explosif. Depuis la blessure de son coéquipier WR Jaylen Waddle, le receveur senior du Crimson Tide a réussi 27 réceptions pour 578 yards et 8 TD… en 3 matchs !

RB Najee Harris (96 yards, 1 TD) et le canadien WR John Metchie III (6 réceptions, 55 yards, 2 TD) ont réussi respectivement un et deux TDs.

Défensivement, #1 Alabama a également été ultra-dominant avec notamment un total de 8 plaquages pour perte et 2 interceptions. Le freshman CB Malachi Moore en a profité pour réussir sa 3ème intercpetion de la saison rejoignant ainsi des joueurs comme Minkah Fitzpatrick, Ronnie Harrison et Marlon Humphrey dans l’Histoire du Crimson Tide.

Rapidement menés 7-0, puis 14-0 et 21-3 à la mi-temps, les Tigers n’ont jamais vraiment eu la moindre chance dans ce match même si QB Bo Nix (23/38, 227 yards, 2 TD) n’a pas toujours été aidé par ses receveurs, coupables de plusieurs drops comme sur cette longue passe à destination de WR Seth Williams (3 réceptions, 17 yards).

Ce revers 42-13 est la 2ème plus lourde défaite de coach Gus Malzahn à Auburn depuis un certain 52-21 encaissé en 2018 face à… Alabama.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Saison Régulière

Oregon State – Oregon (41-38) : les Ducks coulent face à Jermar Jefferson

Au terme d’une fin de match épique, les Beavers d’Oregon State infligent leur première défaite aux Ducks d’Oregon qui voient leurs rêves improbables de playoffs définitivement partir en fumée.

Publié

le

Crédit photo : Soobum Im / USA TODAY Sports

Il n’avait jamais pris le moindre snap au niveau universitaire. Pourtant, QB Chance Nolan a assuré une victoire surprise des Beavers d’Oregon State (2-2) lors de la Civil WAr face au voisin, #15 Oregon (3-1).

Alors que le titulaire QB Tristan Gebbia (23/37, 263 yards, 1 TD et 1 TD au sol) venait de sortir sur blessure, QB Chance Nolan est entré en jeu sur une 4ème tentative à moins d’un yard de l’en-but des Ducks. Le quarterback sophomore des Beavers va parfaitement exécuté un QB sneak pour inscrire un TD au sol qui donnait alors une avance 41-38 à Oregon State.

Les Ducks d’Oregon sont pourtant arrivés à Corvallis (Oregon) avec le plein de confiance. Ils venaient de remporter leur 6 derniers matchs et les 3 derniers affrontements face à leur rival régional. Ils ont d’ailleurs fait la course en tête pendant trois quart-temps.

RB Jaylon Redd sur une course de 37 yards, WR Devon Williams sur une réception de 60 yards, QB Tyler Shough (20/31, 285 yards, 2 TD, 2 INT) sur un keeper d’un yard et TE Hunter Kampmoyer sur une réception de 4 yards vont permettre aux Ducks de mener successivement 14-7, 21-10 et 31-19 à la fin du 3ème quart-temps.

Mais les Beavers n’ont jamais abdiqué grâce notamment à une nouvelle performance monstre du junior RB Jermar Jefferson (224 yards au sol, 2 TD). C’est lui qui va donner les devants à Oregon State, 34-31, à 12 minutes de la fin du match.

Sur la possession suivante, #15 Oregon repassa devant sur une course de 1 yard de RB Cyrus Habibi-Likio. Les Ducks espéraient avoir fait le plus difficile pour se sortir de ce piège mais un dernier drive mené de main de maitre par QB Tristan Gebbia remit les Beavers en situation de s’imposer.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Saison Régulière

North Carolina – Notre Dame (17-31) : les Fighting Irish inarrêtables

Grâce à une performance défensive exceptionnelle et à un QB Ian Book inspiré, les Fighting Irish de #2 Notre Dame préservent leur invincibilité en 2020 et se rapprochent de l’ACC Championship Game.

Publié

le

Crédit photo : Grant Halverson/Getty Images

Ce déplacement à Chapel Hill (Caroline du Nord) devait être le dernier test pour #2 Notre Dame (9-0, 8-0 ACC) sur la route jusqu’au ACC Championship Game. Test passé avec succès grâce notamment à un excellent QB Ian Book (23/33, 279 yards, 1 TD et 48 yards au sol) et à une phénoménale performance défensive des Fighting Irish en 2ème mi-temps.

Le quarterback senior de #2 Notre Dame a parfaitement utilisé sa mobilité et ses courses insaisissables pour mener plusieurs longs drives qui se sont avérés décisifs dans le 3ème et 4ème quart-temps.

Ce choc de l’ACC a débuté à 100km/h, les deux équipes inscrivants 2 TDs chacune lors du premier quart-temps. Puis, la puissance défensive des Fighting Irish va prendre le dessus sur QB Sam Howell (17/27, 211 yards, 1 TD, 1 INT et 1 TD au sol) et des Tar Heels limités à moins de 300 yards offensifs dans ce match, bien de leur habituels 563 yards de moyenne. Le jeu au sol de North Carolina a été inexistant (87 yards) malgré la présence du duo RB Michael Carter / RB Javonte Williams.

Le sort de ce match a définitivement basculé lorsque WR Ben Skowronek a inscrit le 3ème TD des Fighting Irish sur une course de 13 yards en milieu de 3ème quart-temps portant alors le score à 24-17 en faveur des visiteurs.

L’attaque des Tar Heels étant alors incapable d’enchainer les 1st downs, #2 Notre Dame parvint à s’assurer la victoire sur un ultime TD de RB Kyren Williams (23 courses, 124 yards, 2 TD) en fin de 4ème quart-temps.

Avec ce succès, #2 Notre Dame devrait conserver sa place de #2 lors du prochain CFP rankings.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Articles les plus lus