Suivez-nous

Preview

Preview 2017 : USC Trojans

Menés par le quarterback le plus prometteur du pays, QB Sam Darnold, les Trojans de USC sont de retour parmi l’élite d’une conférence Pac-12 dont ils sont les favoris en 2017.

Credit photo : Jayne Kamin-Oncea/Getty Images

Publié

le

USC Trojans

Conférence Pac-12 – Division South
En 2016 : 
10-3, 7-2 Pac-12. Victoire 52-49 lors du Rose Bowl face à Penn State.
Head Coach : Clay Helton, 3e année (bilan de 16-7). Résultats en carrière : 16-7.
Coordinateur offensif : Tee Martin.
Coordinateur défensif : Clancy Pendergast.
Titulaires de retour : 5 en attaque, 7 en défense, punter.
Joueurs-clés partis : WR Juju-Smith Schuster, WR Darreus Rodgers, LT Chad Wheeler, RT Zach Banner, DT Stevie Tu’ikolovatu, LB Michael Hutchings, CB Adoreé Jackson, FS Leon McQuay, K Matt Boermeester.
Joueurs à suivre : QB Sam Darnold, RB Ronald Jones, WR Deontay Burnett, TE Cary Angeline, LT Chuma Edoga, LB Porter Gustin, DE Rasheem Green, LB Cameron Smith, LB Uchenna Nwosu, CB Iman Marshall, FS Isaiah Pola-Mao.

Mi-septembre 2016, USC est au plus mal, humilié par Alabama, battu à Stanford. 1er janvier 2018, au terme d’une rencontre débridée dont l’issue s’est décidée au forceps, les Trojans remportent le Rose Bowl face à une équipe de Penn State que beaucoup souhaitaient voir en playoffs.

Entre ces deux périodes, USC a subi une transformation radicale, sous la forme d’un second souffle impulsé par le phénoménal QB Sam Darnold. Si certains experts relativisent l’importance du jeune joueur, force est de constater que les Trojans n’ont pas eu un quarterback aussi talentueux depuis Matt Leinart et que Darnold a démonté chacune des défenses qui s’est présentée à lui avec un sang froid impérieux.

À l’heure d’aborder les hostilités, les Trojans vont surfer sur le momentum d’une fin de saison en boulet de canon, symbolisée par neuf victoires consécutives, dont une face à Washington pour empêcher les Huskies de finir invaincus, et une autre contre Penn State au Rose Bowl. USC n’a plus perdu depuis son déplacement à Utah le 23 septembre dernier, soit la date de titularisation de Sam Darnold, qui a notamment évité à son coach de chercher un nouvel emploi.

Néanmoins, les Trojans ont fait leurs adieux à plusieurs joueurs majeurs et devront impérativement les remplacer pour espérer faire aussi bien que la fin de saison passée. USC n’a pas remporté le titre de conférence depuis 2008, année marquée par les sanctions et le départ de Pete Carroll mais, pour la première fois depuis longtemps, tout semble aller pour le mieux sur le campus californien. Tant que Clay Helton gardera ses joueurs concentrés.

Attaque

Au premier coup d’œil, il y a de quoi s’interroger sur cette attaque, qui a perdu une majorité de titulaires cette saison. Pourtant, USC était très loin de briller offensivement en début de saison 2016, avant que le sophomore QB Sam Darnold (3086 yards à la passe, 31 TD, 9 INT en 2016) ne soit titularisé et ne se mette à distribuer des passes dans tous les sens, faisant briller ses receveurs un par un jusqu’à un Rose Bowl mémorable, où le junior WR Deontay Burnett (56 réceptions, 622 yards, 7 TD en 2016) a pénétré trois fois dans la end zone avec le ballon. On connait désormais bien le quarterback, qui garde la tête froide malgré sa soudaine médiatisation, qui préfère notamment partager le ballon entre tous ses receveurs plutôt que de se concentrer sur une cible en particulier. Une révolution à USC, où les passages successifs de Robert Woods, Marqise Lee, Nelson Agholor et Juju Smith-Schuster ont conditionné les coaches offensifs à se focaliser sur un seul receveur.

Même inexpérimenté, le groupe de receveurs des Trojans est blindé de talent et la probabilité est forte que plusieurs éléments, tels que le vétéran WR Steven Mitchell (24 réceptions, 226 yards, 1 TD), l’électrique redshirt freshman WR Velus Jones, le sophomore WR Michael Pittman (6 réceptions, 82 yards en 2016) ou le redshirt freshman WR Tyler Vaughns ne se révèlent cette saison. Sans oublier le top prospect WR Joseph Lewis, qui pourrait s’inviter sur le terrain à la rentrée si son potentiel se confirme déjà durant le fall camp. Même si aucun de ces noms n’a fait sensation durant le spring practice, le fall camp qui se déroule actuellement et l’approche de la saison devraient donner quelques pistes sur les receveurs capables de jouer les premiers rôles. Sans Juju Smith-Schuster pour attirer les défenses et Darreus Rogers avec ses mains sûres, il ne reste qu’à espérer l’émergence d’un ou plusieurs noms pour faire briller Sam Darnold.

L’autre problématique concernant cette attaque, c’est la ligne offensive. Avec le départ de trois titulaires, elle devra rapidement trouver une cohésion pour protéger efficacement son quarterback et permettre au junior RB Ronald Jones (1 082 yards au sol, 12 TD en 2016) de briller pleinement. LT Chuma Edoga n’est encore qu’un sophomore, même si son potentiel est énorme. Heureusement pour le chantier de la ligne, Clay Helton possède plusieurs joueurs expérimentés et polyvalents capables de s’ajuster, comme le junior OL Toa Lobendahn, qui devrait débuter au poste de center qu’il occupait avant sa grave blessure, le senior OL Nico Falah de retour de blessure également, le senior OL Viane Talamaivao, le junior OL Chris Brown et le sophomore OL Roy Hemsley. Autour d’eux, les jeunes OT Austin Jackson, OT Clayton Johnston, C Cole Smith et OG Jordan Austin s’inviteront dans la rotation. Sans oublier la surprenante recrue OT Andrew Vorhees, dont les performances à l’entraînement pourraient le propulser titulaire comme right tackle.

Si la ligne offensive est efficace rapidement, USC devrait également beaucoup compter sur son jeu au sol. Outre Ronald Jones, le junior RB Aca’Cedric Ware (607 yards au sol et 2 TD en 2016) attend sa chance de se mettre en avant. Helton pourrait également s’appuyer plus que prévu sur son running polyvalent, le redshirt freshman RB Vavae Malepeai, séduisant par ses capacités à courir, recevoir et bloquer.

Une alternative possible aux traditionnels tight ends, même si USC en possède un redoutable en la personne du sophomore TE Daniel Imatorbhebhe (250 yards sur réception et 4 TD en 2016). Le junior TE Tyler Petite (156 yards et 2 TD) sera également mis à contribution après ses belles promesses. Mais la sensation pourrait venir du redshirt freshman TE Cary Angeline, loué par Imatorbhebhe qui affirme qu’il pourrait devenir le plus grand tight end de l’histoire de USC.

Défense

Les Trojans sont désormais orphelins de Stevie Tu’ikolavatu. Transfuge d’Utah, le senior de 25 ans était en effet une figure presque paternelle pour les jeunes joueurs. L’enjeu de combler le trou imposant laissé par sa présence physique a été le moteur de la dernière classe de recrutement de Clay Helton. Le top prospect NT Marlon Tuipulotu, arrivé en janvier, a déjà fait sensation au spring practice et il sera certainement titulaire à l’ouverture de la saison. Il devrait néanmoins partager ses fonctions avec le senior NT Josh Fatu (21 tackles, 1.5 TFL, 1 sack en 2016), un vétéran capable de le faire souffler.

À côté, on pourrait retrouver un visage familier, le senior DT Kenny Bigelow, un de ces talents brisés par les blessures. Pour sa cinquième et dernière saison à USC, le brillant défenseur aura peut être enfin une chance d’exprimer son talent. Sinon, l’intérimaire junior DT Malik Dorton, qui occupait le poste l’an dernier, devrait rempiler. Enfin, le junior DE Rasheem Green (55 plaquages, 6 sacks en 2016) avec son potentiel extraordinaire complètera cette ligne défensive composée de trois joueurs sur le papier.

Sur le papier, car les Trojans évoluent plutôt avec cinq joueurs très proches de la ligne de scrimmage dont le junior LB Porter Gustin (68 plaquages, 13 pour perte, 5.5 sacks en 2016). Dans son rôle de predator, ce dernier a pleinement laissé son potentiel s’exprimer l’an dernier. S’il peut encore élever son niveau de jeu, Gustin pourrait rendre cette défense de USC vraiment spéciale.

De l’autre côté, le senior LB Uchenna Nwosu (53 plaquages, 7.5 pour perte, 3 sacks, 1 fumble forcé en 2016) a également montré une progression importante la saison passée, amenant naturellement le senior à occuper un des rôles de leader défensif cette année. Les supporters attendent beaucoup du sophomore LB Oluwole Betiku, recrue cinq étoiles en 2016, qui aura enfin le temps de jeu nécessaire pour s’épanouir.

Au centre de la défense, le junior LB Cameron Smith (83 plaquages, 1 sack en 2016) prendra une nouvelle dimension. Pour sa troisième année comme titulaire, il occupera la fonction de leader vocal qui revenait auparavant à Michael Hutchings. Considéré comme un futur choix de premier tour, Smith sait qu’il doit désormais diriger toute la défense d’une équipe qui vise le titre national. La pression est d’autant plus grande que son partenaire au milieu, le junior LB John Houston Jr (16 plaquages en 2016), sera titulaire uniquement par manque de concurrence. Une situation préoccupante avec la blessure du true freshman LB Tayler Katoa, qui a forcé Helton à déplacer le senior LB Olajuwon Tucker de son ancien poste de pass rusher. Les coaches espèrent probablement que l’arrivée du top prospect LB Levi Jones pour le fall camp ne rebatte les cartes.

La secondary n’est pas épargnée par les inquiétudes. Malgré la présence du potentiel meilleur cornerback de Pac-12 CB Iman Marshall (52 plaquages, 3 INT en 2016), la perte d’Adoreé Jackson sera difficile à faire passer. L’explosif sophomore CB Jack Jones (13 plaquages en 2016) et le vétéran CB Isaiah Langley seront en compétition durant le fall camp pour le second poste de cornerback, avec CB Ajene Harris (27 plaquages, 2 INT et 1 TD en 2016) comme nickelback. Le senior CB Jonathan Lockett (17 plaquages, 1 INT en 2016) devrait prochainement revenir de blessure pour apporter la profondeur au groupe, qui devrait aussi impliquer le jeune mais prometteur true freshman CB Greg Johnson.

Derrière, le senior SS Chris Hawkins (44 plaquages, 1 sack en 2016) reprendra le rôle qu’il occupait déjà la saison dernière en alternance. Il sera soutenu par FS Marvell Tell (43 plaquages, 1 INT en 2016), lui-aussi titulaire l’an passé, dont les performances plus passables qu’excitantes forceront peut être à impliquer un jeune joueur comme le sophomore FS Ykili Ross ou le true freshman FS Isaiah Pola-Mao, recrue très attendue à USC.

Équipes spéciales

Héros du Rose Bowl avec son field goal réussi dans les dernières secondes pour donner la victoire à USC, Matt Boermeester a depuis quitté le campus pour d’obscures raisons. Le freshman K Michael Brown a donc été précipité dans le grand bain alors que personne ne s’attendait à ce qu’il débute cette saison. Les coaches ont néanmoins loué sa capacité à être régulier, le point faible de Boermeester. Pas de surprise au poste de punter où P Chris Tilbey reprendra ses fonctions.

Pour les retours de coups de pied, WR Deontay Burnett, CB Jack Jones et CB Ajene Harris se partageront les tâches mais il ne fait aucun doute que les Trojans pourront moins compter sur les special teams pour marquer des points, tant Adoreé Jackson était monstrueux dans l’exercice des retours.

Calendrier

USC n’a jamais un calendrier facile puisque les Trojans affrontent chaque année UCLA, Stanford et Notre Dame. En outre, la fac californienne ne programme jamais de rencontres face à des équipes FCS. Ainsi, USC affrontera Texas à la mi-septembre après avoir ouvert face à Western Michigan et Stanford, trois matches à domicile. Les déplacements à Washington State, Notre Dame et Colorado pourraient être périlleux, ainsi que les réception de Utah et UCLA pour le dernier match de saison régulière.

Néanmoins, si les Trojans remportent le titre de Division South, ils disposeront d’une heureuse semaine off afin de souffler avant la finale de conférence. Reste à voir si USC conserve son invincibilité à Los Angeles depuis l’arrivée de Clay Helton à la tête de l’équipe, Rose Bowl compris, sachant qu’une des demi-finales de playoffs s’y jouera cette saison.

Match clé
vs UCLA, le 18 novembre.
La rivalité intense entre USC et Notre Dame dépasse généralement l’enjeu global de la saison pour les deux équipes et le déplacement des Trojans chez les Irish sera dangereux. Malgré tout, l’autre rivalité qui dépasse l’entendement est celle qui agite USC et UCLA. Une émulation qui devrait marquer la saison tant les deux ennemis ont un objectif commun : le titre de division. Si les deux équipes maintiennent le bon cap toute la saison avec leur quarterback vedette respectif à la barre, ce dernier match du calendrier pourrait bien être une finale de Division South.

Conclusion

USC reste sur une série de neuf victoires consécutives et une invincibilité à Los Angeles depuis que Clay Helton a hérité du programme. Si le groupe de receveurs éclôt, que le pass rush se développe dans la bonne direction pour la deuxième saison de la défense 5-2 de Clancy Pendergast et que les Trojans sont épargnés par les blessures, il n’y a aucune raison pour que USC ne surfe pas sur le momentum créé en 2016. Si Sam Darnold et ses coéquipiers restent sur la même trajectoire, le programme de LA devrait tout écraser sur son passage et remporter enfin un titre de conférence pour s’inviter au College Football Playoff.

Évaluation
  • Attaque
  • Défense
  • Équipes spéciales
  • Coaching
  • Potentiel
4.4

Résumé

Forces :
– Le quarterback le plus prometteur du pays.
– Le jeu au sol.
– Une ligne défensive intimidante.

Faiblesses :
– Une ligne offensive en reconstruction.
– Le pass rush.
– La défense contre la passe.

Prédiction : 12-1, 8-1 Pac-12. Champion de conférence.

Membre de l'équipe de The Blue Pennant depuis septembre 2013, Loïc s'est trimballé à travers les États-Unis en 2017 pour mieux comprendre le pas-si-petit monde du college football. Seulement deux contraventions pour excès de vitesse sur 20 000 km. Intime de Mark Sanchez, Sam Darnold et des cheerleaders de Wisconsin, promo '76. Label qualité TBP et Sécurité routière.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Preview

Jour de match : le programme de la week 9 dans la FCS

À deux semaines du début des playoffs, quatre matchs entre équipes classées sont au programme de cette week 9 qui va sacrer plusieurs champions de conférence.

Publié

le

Crédit photo : Lehigh Sports

Pour tout savoir de la week 9 dans la FCS, suivez-le guide :

Kennesaw State Owls – Crédit photo : Hyosub Shin / Hyosub.Shin@ajc.com

L’affiche de la semaine

#7 Kennesaw State (4-0) @ #20 Monmouth (2-0)

Où ? Kessler Stadium, West Long Branch, New Jersey
Quand ? Samedi 10 avril à 13h00 (19h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Le titre de conférence Big South et un ticket pour une qualification automatique en playoffs sont les enjeux de cet affrontement entre les deux meilleures équipes de la conférence depuis 2017 (bilan combiné de 33-3). L’attaque triple option de #7 Kennesaw State est classée #1 du pays pour le nombre de yards au sol (327.1 yards) et traditionnellement les Owls font souffrir les Hawks dans ce domaine. De son côté, #20 Monmouth a été convaincant lors de ses deux premiers matchs remportés grâce aux solides performances du freshman QB QB Tony Muskett et au productif RB Juwon Farri. Upset Alert ?
Pronostic : Kennesaw State 24, Monmouth 17.

QB Sean O’Malley, Lafayette – Crédit photo : Jess Futado

Samedi 10 avril 2021

À partir de 17h00

Lehigh (0-2) @ Lafayette (1-1)

Où ? Fisher Stadium, Easton, Pennsylvanie
Quand ? Samedi 10 avril à 12h30 (18h30 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
156ème édition de The Rivalry, la rivalité la plus disputée de l’Histoire du College Football : depuis 1884, les deux programmes s’affrontent chaque année à l’exception des années 1896 et 2020 ! Oubliez les fiches des deux équipes, c’est avant tout pour la suprématie locale que ces deux rivaux vont s’affronter jusqu’au bout. Lafayette mène la série 79-71-5 mais les Leopards n’ont plus gagné au Fisher Stadium depuis 2006.
Pronostic : Lafayette 17, Lehigh 14.

Autres matchs à partir de 17h00

– Davidson @ Presbytarian à 11h00 (17h00 en France) sur ESPN+
– Valparaiso @ Morehead State à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Drake @ Butler à 12h00 (18h00 en France) sur Youtube
– Robert Morris @ Charleston Southern à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Furman @ The Citadel à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Fordham @ Bucknell à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Central Washington @ Montana à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+

FB Hunter Luepke, North Dakota State – Crédit photo : NDSU Athletics

À partir de 21h00

#2 North Dakota State (5-1) @ #24 Northern Iowa (3-3)

Où ? UNI-Dome, Iowa
Quand ? Samedi 10 avril à 17h00 (23h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Le Bison de #2 North Dakota State n’a plus joué depuis trois semaines. Pourtant, défaite interdite pour les triple champions nationaux afin d’espérer remporter un 10ème titre d’affilée de champion de conférence Missouri Valley. Les Panthers de UNI sont désormais hors course pour une place en playoffs mais ils tenteront de garder un bilan positif ce qu’ils ont réussi à faire lors de 16 des 19 saisons de l’ère Mark Farley. Tout se jouera probablement entre la meilleure attaque au sol de la conférence (NDSU) et la 2ème meilleure défense au sol du pays (UNI). On surveillera particulièrement FB Hunter Luepke, auteur d’un match phénoménal face à North Dakota lors de la dernière sortie du Bison, le 20 mars.
Pronostic : North Dakota State 24, Northern Iowa 13.

Autres matchs à partir de 21h00

– Idaho State @ #3 Weber State à 15h00 (21h00 en France) sur Pluto TV
– Youngstown State @ #15 Missouri State à 15h00 (21h00 en France) sur ESPN+
– Mississippi Valley State @ Alabama State à 15h00 (21h00 en France)
– Idaho @ #9 Eastern Washington à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN+
#23 Southeastern Louisiana @ #18 Nicholls à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN+
– Stetson @ San Diego à 16h00 (22h00 en France) sur WCCSports.com
– McNeese @ #5 Sam Houston à 17h00 (23h00 en France) sur ESPN+

Autres matchs à partir de 00h00

#8 Delaware @ Delaware State à 18h00 (00h00 en France) sur ESPN+
– Northwestern State @ #19 Incarnate Word à 20h00 (02h00 en France) sur ESPN+
#21 East Tennessee State @ Mercer à 18h00 (00h00 en France) sur ESPN+
– Northern Arizona @ Southern Utah à 18h00 (00h00 en France) sur Pluto TV

RB Uriah West, Jacksonville State – Crédit photo : Stephen Gross/The Anniston Star

Dimanche 11 avril 2021

À partir de 20h00

Sacred Heart (2-1) @ #25 Duquesne (4-0)

Où ? Rooney Athletic Field, Pittsburgh, Pennsylvanie
Quand ? Dimanche 11 avril à 14h00 (20h00 en France)
Comment regarder ? ESPN3
Le titre de champion de la Northeast Conference se jouera donc entre ces deux équipes qui ont donné le coup d’envoi de la saison, il y a deux mois. #25 Duquesne s’était imposé malgré l’excellente prestation de RB Julius Chestnut (209 yards offensifs, 4 TD) du côté de Sacred Heart. Pour s’en sortir, les Pioneers devront stopper QB Joe Mischler et RB Garrett Owens, qui avaient réussi respectivement 3 TDs et 172 yards offensifs lors du premier match entre les deux équipes.
Pronostic : Duquesne 27, Sacred Heart 20.

#10 Jacksonville State (8-2) @ #17 Murray State (5-1)

Où ? Roy Stewart Stadium, Murray, Kentucky
Quand ? Dimanche 11 avril à 15h00 (21h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Le vainqueur de ce match au sommet de ce dimanche remportera son 9ème titre de champion de conférence OVC et obtiendra son billet pour les FCS Playoffs. Les Gameocks de #10 JSU ont remporté les 6 derniers matchs entre les deux équipes et 15 des 17 derniers. Ils partent légèrement favoris grâce à la présence de playmakers offensifs comme QB Zion Webb, RB Josh Samuel et RB Urias West. De leurs côtés, les Racers ne pourront s’en sortir qu’en imposant leur jeu au sol afin de libérer une certaine pression sur QB Preston Rice.
Pronostic : Jacksonville State 31, Murray State 20.

Autres matchs à partir de 21h30

– Southeast Missouri @ Tennessee State à 15h30 (21h30 en France) sur ESPN+
– Tennessee Tech @ UT-Martin à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN+

Lire la suite

Preview

Jour de match : le programme de la week 8 dans la FCS

Présentation complète des matchs à suivre lors de la 8ème semaine de la saison FCS de printemps 2021.

Publié

le

Libby Kamrowski / The Spokesman-Review

À l’image de ce qu’il s’est passé dans la FBS il y a quelques mois, on savait que la saison FCS de printemps 2021 ne serait pas un long fleuve tranquille même si le spectacle sur le terrain ne nous a pas déçu depuis le coup d’envoi, en février dernier.

Il y a une semaine, #3 Weber State a donné l’avantage à Northern Arizona à 17 secondes de la fin avant de s’imposer sur une passe Ave Maria pour un TD de 50 yards. Dimanche, Austin Peay a renversé #12 Jacksonville State dans son JSU Stadium. La veille, Nicholls avait infligé 75 points à Incarnate Word lors du Game of the Week tandis que VMI remportait une victoire à l’arraché pour porter son bilan à 5-0, une première depuis 1960. Dans la Big Sky, Idaho et UC Davis, sont sortis vainqueurs de leur match respectif grâce à un TD réussi dans les 10 dernières secondes… et Missouri State a remporté une 3ème victoire contre une équipe classée sur un walk-off FG !

Pourtant, la réalité nous a rattrapé ces derniers jours. En raison de cas de covid-19, les deux Big Games de la semaine, #2 North Dakota State vs #4 South Dakota State et #15 Richmond vs #1 James Madison, ont été reportés. Missouri State-North Dakota et Albany-Delaware n’auront pas lieu non plus (Albany a même annoncé mettre un terme à sa saison). Tout comme la 156ème édition de The Rivalry, entre Lehigh et Lafayette. Cette semaine, les équipes d’Albany, d’Illinois State, de Chattanooga et de Cal Poly ont jeté l’éponge sur cette saison de printemps en raison d’effectifs rendus trop légers pour cause de blessures et de protocoles covid.

Malgré ces mauvaises nouvelles, la course aux Playoffs bat son plein et plusieurs matchs intra-conférence attireront notre attention lors de ce week-end de Pâques.

Lan Larison, UC Davis – Crédit photo : Owen Yancher/Enterprise photo

Pour tout savoir de la week 8 dans la FCS, suivez-le guide :

L’affiche de la semaine

#9 Eastern Washington (3-1) @ #11 UC Davis (3-1)

Où ? UC Davis Health Stadium, Davis, Californie
Quand ? Samedi 3 avril à 16h05 (22h05 en France)
Comment regarder ? Pluto TV
Ça sentira les playoffs du côté du UC Davis Health Stadium. Quatre équipes de la Big Sky sont actuellement en course pour une invitation à la « Dance » (Weber State, Eastern Washington, UC Davis, Idaho). Il y aura au moins un malheureux et ce pourrait bien être le perdant de ce match. Les Eagles de #9 Eastern Washington ont alterné le bon (deux victoires face à Northern Arizona et Cal Poly avec un score combiné de 107-23) et le moins bon (une défaite à Idaho en match d’ouverture et un succès à l’arrâché, 46-42, face à Idaho State). Leur quarterback, QB Eric Barriere (1491 yards et 13 TDs en 4 matchs) enchaine les solides performances et sera l’un des favoris pour le Walter Peyton Award. On peut donc s’attendre à un clash culturel face à des Aggies de UC Davis dont le jeu offensif est orienté au sol avec la présence du duo RB Ulonzo Gilliam (absent la semaine dernière face à Idaho State) / RB Lan Larison (nommé meilleur joueur offensif de la week 7 dans la Big Sky). Espérons avoir un suspense identique à celui de la dernière rencontre entre les deux équipes : en 2018, à l’occasion des 1/4 de finales des FCS Playoffs, Eastern Washington s’était imposé 34-29 grâce à un TD inscrit dans la dernière minute.
Pronostic : UC Davis 27, Eastern Washington 24.

QB Seth Morgan, VMI – Crédit photo : VMI Athletics

Samedi 3 avril 2021

À partir de 18h00

East Tennessee State (3-1) @ #10 VMI (5-0)

Où ? Alumni Memorial Field at Foster Stadium, Lexington, Virginie
Quand ? Samedi 3 avril à 13h30 (19h30 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
Malgré les embûches qui ont marqué leur saison 2021 (ils ont notamment perdu leur quarterback titulaire Reece Udinski sur blessure), les Keydetes de #10 VMI sont l’une des belles histoires de ce printemps dans la FCS. Ils n’avaient jamais été classés au FCS Top 25. Depuis 3 seamines, ils en font partie. Encore mieux : les Keydetes sont actuellement dans le Top 10 et occupent seuls la 1ère place du classement dans la SoCon. Bien qu’il n’ait que très peu d’expérience, le backup QB Seth Morgan doit maintenant emmener son équipe jusqu’au 1re titre de conférence depuis 1977. Il y a une semaine, il a réussi un superbe comeback face à Wofford. Sera-t-il répéter une telle performance face à une équipe de East Tennessee State qui, sans faire de bruit, est toujours en course à la 2ème place de la conférence.
Pronostic : VMI 23, ETSU 20.

Autres matchs à partir de 17h00

#16 Villanova @ Maine à 12h00 (18h00 en France) sur FloFootball
– Bucknell @ Lehigh à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Robert Morris @ #7 Kennesaw State à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
#13 Nicholls @ McNeese à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Delaware State @ Howard à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN3
– Presbytarian @ Stetson à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Monmouth @ Gardner-Webb à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– The Citadel @ Wofford à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+
#12 Jacksonville State @ Eastern Illinois à 14h00 (20h00 en France) sur ESPN+
– South Carolina State @ Alabama State à 14h00 (20h00 en France) sur ESPN+
– Southeast Missouri @ Tennessee-Martin à 14h00 (20h00 en France) sur ESPN+
– Valparaiso @ Drake à 14h00 (20h00 en France)
– Tennessee State @ Tennessee Tech à 14h30 (20h30 en France) sur ESPN+

Murray State Football – Crédit photo : MSU Athletics

À partir de 21h00

#14 Murray State (5-0) @ Austin Peay (3-2)

Où ? Fortera Stadium in Clarksville, Tennessee
Quand ? Samedi 3 avril à 15h00 (21h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Les Racers de #14 Murray State sont toujours invaincus en 2021 après avoir remporté 5 victoires en 5 matchs ce qui leur a valu les faveurs des votants du FCS Top 25 qui les ont placé #14 dans leur classement le plus récent. Toutefois, il subsiste un certain doute les concernant en raison d’un calendrier favorable et de performances inconstantes. Les prochains matchs nous en diront davantage sur les réelles chances des Racers de remporter la conférence Ohio Valley. Ce week-end, ils affrontent une équipe des Governors d’Austin Peay qui vient de créer la surprise à #12 Jacksonville State. La semaine suivante, #14 Murray State sera jsutement en déplacement au JSU Stadium.
Pronostic : Austin Peay 31, Murray State 20.

Autres matchs à partir de 21h00

– Davidson @ San Diego à 15h00 (21h00 en France) sur WCCSports.com
– Morehead State @ Butler à 15h00 (21h00 en France) sur Youtube
#21 Furman @ Mercer à 15h30 (21h30 en France) sur ESPN+
#3 Weber State @ Southern Utah à 16h00 (22h00 en France) sur Pluto TV
– Colgate @ Fordham à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN+
– Arkansas-Pine Bluff @ Mississippi Valley State à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN3
– Southern @ Jackson State à 16h00 (22h00 en France) sur ESPN3

À partir de 00h00

#24 Idaho (2-1) @ Idaho State (1-3)

Où ? Holt Stadium, Pocatello, Idaho
Quand ? Samedi 3 avril à 18h00 (00h00 en France)
Comment regarder ? PlutoTV
Les Vandals de coach Paul Petrino n’ont pas encore perdu tout espoir de participer aux Playoffs malgré une 24ème place au classement FCS Top 25. Cela passera par une victoire face au voisin, Idaho State. À l’inverse de #24 Idaho, qui a déjà utilisé trois quarterbacks (Mike Beaudry, CJ Jordan, Nikhil Nayar), les Bengals peuvent eux compter sur uen certaine stabilité dans ce secteur avec la présence du sous-estimé QB Tyler Vander Wal.
Pronostic : Idaho State 34, Idaho 27.

Autres matchs à partir de 21h00

– Lamar @ Southeastern Louisiana à 19h00 (01h00 en France) sur ESPN+
– Youngstown State @ Western Illinois à 20h00 (02h00 en France) sur ESPN+

Lire la suite

Preview

Jour de match : le programme de la week 6 dans la FCS

À un mois de la fin d’une saison régulière écourtée, on entre déjà dans la dernière ligne droite pour l’obtention d’un ticket ouvrant la porte des FCS Playoffs.

Publié

le

Crédit photo : Mitch Highman

À un mois de la fin d’une saison régulière écourtée, on entre déjà dans la dernière ligne droite pour l’obtention d’un ticket ouvrant la porte des FCS Playoffs.

Encore une fois, la Missouri Valley Football Conference sera à l’honneur avec LE choc de l’année entre l’équipe surprise de la saison, #2 North Dakota, et les triple champions nationaux, #4 North Dakota State. Cerise sur le gâteau : il s’agit d’un Rivalry Game, la 113ème édition de la bataille pour le Nickel Trophy.

#5 Southern Illinois et #6 South Dakota State sont aux portes du Top 4. Salukis et Jackrabbits seront opposés au Saluki Stadium avec pour enjeu de rester en course pour le titre de conférence et donc pour les playoffs.

Les Paladins de #13 Furman du français K Axel Lepvreau jouent probablement leur saison lors de la réception des Mocs de #11 Chattanooga. Une défaite et l’espoir de participation à la postseason s’envolerait immédiatement.

Dans l’offensive conférence Southland, les Lions de #22 Incarnate Word continueront-ils à surprendre en infligeant aux Lions de #16 Southeastern Louisiana leur 2ème défaite de la saison ? Explosion offensive attendue entre deux des meilleures attaques du pays.

RB Otis Weah, North Dakota – Crédit photo : Russell Hons/AP

Pour tout savoir de la week 6 dans la FCS, suivez-le guide :

L’affiche de la semaine

#2 North Dakota (4-0) @ #4 North Dakota State (4-1)

Où ? Fargodome, Fargo, Dakota du Nord
Quand ? Samed 20 mars à 15h30 (20h30 en France)
Comment regarder ? ESPN+
113ème édition de la bataille pour le Nickel Trophy entre deux équipes du Top 4 qui ne se sont plus affrontées en match intra-conférence depuis 2003. Battu par #5 Southern Illinois il y a trois semaines, #4 North Dakota State n’a plus le droit à l’erreur pour conserver une chance réaliste de remporter un 10ème titre de champion de la Missouri Valley Football Conference consécutif. Le Bison a gagné ses 31 derniers matchs à domicile. Cependant, les triple champions nationaux n’ont jamais semblé aussi vulnérables que cette année et ils pourraient même procéder à un changement de quarterback tant QB Zeb Noland déçoit depuis le début de la saison. Coach Matt Entz osera-t-il lancer le true freshman QB Cam Miller ?
À l’inverse, #2 North Dakota va jouer ce match avec le plein de confiance. Portés par RB Otis Weah et QB Tommy Schuster, les Fighting Hawks viseront une 5ème victoire d’affilée pour porter leur bilan à 5-0 pour la première fois de leur Histoire.
Pronostic : North Dakota 24, North Dakota State 23.

RB Devin Wynn, Furman – Crédit photo : Paladins Athletics

Samedi 20 mars 2021

À partir de 17h00

#11 Chattanooga (2-1) @ #13 Furman (3-1)

Où ? Paladin Stadium, Greenville, Caroline du Sud
Quand ? Samedi 20 mars à 12h00 (17h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
Il ne reste plus que quatre des neuf équipes de la SoCon avec moins de deux défaites et deux d’entre-elles se rencontrent à l’occasion de ce choc du Top 15. Le coach de #13 Furman, Clay Hendrix, n’a jamais perdu face à #11 Chattanooga depuis qu’il a prit en main les Paladins. On peut facilement imaginer que pour poursuivre sa série, il sollicitera encore le leader offensif de l’équipe, RB Devin Wynn, auteur de trois matchs à plus de 100 yards au sol lors de cette saison de printemps. Toutefois, les Mocs ont du répondant défensivement à l’image du defensive end All-SoCon, DE Devonnsha Marshall (16 plaquages dont 4 sacks en 2 matchs). QB Drayton Arnold semble de plus en plus à l’aise au sein d’une attaque de #11 Chattanooga qui a déjà renversé la défense de Wofford il y a quelques semaines.
Pronostic : Furman 34, Chattanooga 31.

#6 South Dakota State (3-1) @ #5 Southern Illinois (4-1)

Où ? Saluki Stadium, Carbondale, Illinois
Quand ? Samedi 20 mars à 13h00 (18h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
#5 Southern Illinois, qui vienne de battre deux équipes du Top 5 (North Dakota State, Northern Iowa), espère poursuivre sur leur lancée en s’offrant une 3ème équipe du Top 10. Les Salukis ont pourtant déjà utilisé trois quarterbacks depuis le début de la saison (Kare Lyles, Nic Baker and Stone Labanowitz). Sauront-ils stopper un RB Pierre Strong Jr totalement inarrêtable depuis deux matchs (417 yards, 4 TD) ? Les Jackrabbits ont pris l’habitude de démarrer fort leur match (1 TD sur chacun de leur premier drive) et de terminer en trombe (QB Mark Gronowski a réussi 3 TDs sur leur dernier drive). Malheur au vaincu qui verra ses chances de participer aux FCS Playoffs partir en fumée.
Pronostic : Southern Illinois 27, South Dakota State 20

Autres matchs à partir de 17h00

– Stetson @ Morehead State à 12h00 (17h00 en France) sur ESPN+
– South Dakota @ Youngstown State à 12h00 (17h00 en France) sur ESPN+
– Maine @ Stony Brook à 12h00 (17h00 en France) sur FloFootball
– Dixie State @ #9 Kennesaw State à 13h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Rhode Island @ #18 Albany à 13h00 (18h00 en France) sur FloFootball
#19 VMI @ Samford à 13h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Arkansas Pine Bluff @ Grambling State à 13h00 (18h00 en France)
– Western Illinois @ Illinois State à 13h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Presbytarian @ Davidson à 13h00 (18h00 en France)
– East Tennessee @ The Citadel à 13h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Drake @ Valparaiso à 14h00 (19h00 en France) sur ESPN+

QB Cole Kelley, Southeast Louisiana – Crédit photo : SELA

À partir de 20h00

#16 Southeastern Louisiana (2-1) @ #22 Incarnate Word (2-0)

Où ? Gayle and Tom Benson Stadium, San Antonio, Texas
Quand ? Samedi 20 mars à 15h00 (20h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Quatre équipes de la Southland Conference sont encore en course pour les FCS Playoffs. Ce match entre deux équipes classées a donc une importance primordiale. Menés par l’une des révélations de la saison, QB Cameron Ward, les Cardinals possèdent actuellement la 2ème meilleure attaque du pays (572 yards). Ce dernier peut toujours compter sur le senior RB Kevin Brown, #1 du pays avec sa moyenne de 13.6 yards par course. On peut donc s’attendre à un festival offensif puisque les Lions de #16 Southeastern Louisiana possède la 5ème meilleure escouade offensive au niveau FCS (501.7 yards) grâce à un excellent début de saison de l’ancien quarterback d’Arkansas, QB Cole Kelley.
Pronostic : Southeastern Louisiana 30, Incarnate Word 24.

Autres matchs à partir de 21h00

– Cal Poly @ #21 UC Davis à 16h00 (21h00 en France) sur PlutoTV
#24 Jackson State @ Alabama State à 16h00 (21h00 en France) sur ESPN2
– Elon @ William & Mary à 16h00 (21h00 en France) sur FloFootbal
– Butler @ San Diego à 16h00 (21h00 en France) sur WCCSports.com
– Western Carolina @ Mercer à 16h00 (21h00 en France) sur ESPN+
– Missouri State @ #10 Northern Iowa à 17h00 (22h00 en France) sur ESPN+
– McNeese State @ Northwestern State à 17h00 (22h00 en France) sur ESPN+

Matchs à partir de 00h00

– #7 Sam Houston @ Lamar à 19h00 (00h00 en France) sur ESPN+
– Midwestern State (D2) @ Tarleton State à 19h00 (00h00 en France) sur Tarleton All-Access
– Southern @ Texas Southern à 20h30 (01h30 en France) sur ATTSN

QB Zion Webb, Jacksonville State – Crédit photo : JSU Athletics

Dimanche 21 mars 2021

À partir de 18h00

– Long Island @ Duquesne à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+
– Wagner @ Bryant à 13h00 (19h00 en France) sur NEC Front Row
– Merrimack @ Sacred Heart à 13h00 (19h00 en France) sur NEC Front Row
– Tennessee Tech @ Eastern Illinois à 14h00 (20h00 en France) sur NEC Front Row

À partir de 21h00

Southeast Missouri (1-3) @ #8 Jacksonville State (3-0)

Où ? JSU Stadium, Jacksonville, Alabama
Quand ? Dimanche 21 mars à 15h00 (21h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+
#8 Jacksonville State continue de marcher sur la Ohio Valley Conference (OVC) et devra se méfier de Southeast Missouri, une équipe classée en début de saison qui a souffert de deux défaites par un écart de trois points dont un revers crève-coeur face à Austin Peay en double prolongation. #UpsetAlert
Pronostic : Jacksonville State 38, Southeast Missouri 13

Autres matchs à partir de 21h00

– Tennessee State @ #25 Murray State à 15h00 (21h00 en France) sur ESPN+
– Tennessee-Martin @ Austin Peay à 15h00 (21h00 en France) sur ESPN+

Bonne semaine à tous !

Lire la suite

Preview

Jour de match : le programme de la week 5 dans la FCS

Présentation de la week 5 de la saison FCS de printemps qui verra notamment s’affronter les Colonels de #7 Nicholls State et les Bearkats de #12 Sam Houston State dans le Game of the Week.

Publié

le

Crédit photo : Misty Leigh McElroy

Les conférences Big South, Pioneer et Patriot donnent le coup d’envoi de leur calendrier à l’occasion d’une 5ème semaine marquée par 4 affrontements entre équipes classées.

Dans la conférence Southland, #7 Nicholls se déplace à #12 Sam Houston State dans ce qui sera le Game of the Week. Malheur au vaincu dans ce duel entre deux des trois prétendants au titre de conférence (avec Incarnate Word).

Dans la conférence Missouri Valley, #4 Northern Iowa sera en déplacement à #10 Southern Illinois lors d’un choc du Top 10 tandis que #5 North Dakota State continuera son opération « Rédemption » face à #22 Illinois State.

On surveillera également le match entre #2 Weber State et une équipe de #23 UC Davis qui vient de remporter une victoire surprise à Idaho.

WR Ife Adeyi, Sam Houston State – Crédit photo : SHS Athletic

Pour tout savoir de la week 5 dans la FCS, suivez-le guide :

L’affiche de la semaine

#7 Nicholls (2-0) @ #12 Sam Houston (1-0)

Où ? Elliott T. Bowers Stadium, Huntsville, Texas
Quand ? Samed 13 mars à 19h00 (00h00 en France)
Comment regarder ? ESPN+
Explosion offensive attendue entre les deux ténors de la Southland Conference ! Le quarterback des Colonels de #7 Nicholls, QB Lindsey Scott Jr tourne à une moyenne de 308 yards dans les airs depuis le début de la saison et a déjà réussi 12 passes de TD. Il pourra également compter que le phénoménal running back Julien Gums, auteur de près de 200 yards au sol la semaine dernière. QB Eric Schmid sera encore et toujours à la baguette de l’attaque des Bearkats de #12 Sam Houston State, deux semaines après avoir lancé 512 yards dans une victoire 43-38 de SHSU face à Southeastern Louisiana. Amateur de match débridé, cette rencontre est faite pour vous. Le vainqueur fera un grand pas vers le titre de champion de conférence Southland que #7 Nicholls a remporté lors des deux dernières saisons.
Pronostic : Nicholls 45, Sam Houston State 42.

Benny Sapp III, Northern Iowa – Crédit photo : Jason Rubin

Samedi 13 mars 2021

À partir de 18h00

#4 Northern Iowa (2-1) @ #10 Southern Illinois (3-1)

Où ? Saluki Stadium, Carbondale, Illinois
Quand ? Samedi 13 mars à 13h00 (19h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+.
Deux semaines après avoir mis un terme à la série de 39 victoires consécutives du Bison de North Dakota State, #10 Southern Illinois défie un autre prétendant au titre national dans son Saluki Stadium de Carbondale. Face à l’une des meilleures défenses du pays (1 TD accordé par la défense de UNI en 10 quart-temps) menée par le MVFC Player of the week 4, LB Jonathan Cuvelier, QB Nik Baker devra réussir le match parfait pour permettre aux Salukis de rester dans la course à une première participation aux FCS Playoffs depuis 2009.
Pronostic : Northern Iowa 20, Southern Illinois 16.

Autres matchs à partir de 18h00

#13 Albany @ Maine à 12h00 (18h00 en France) sur FloFootball.
– Stony Brook @ #19 Delaware à 12h00 (18h00 en France) sur FloFootball.
– Morehead State @ Presbyterian à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+.
– Holy Cross @ Lehigh à 12h00 (18h00 en France) sur ESPN+.
– Valparaiso State @ Butler à 12h00 (18h00 en France) sur Youtube.
#3 North Dakota @ Western Illinois à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+.
– Rhode Island @ #6 Villanova à 13h00 (19h00 en France) sur FloFootball.
– Charleston Southern @ #9 Kennesaw State à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+.
#20 Wofford @ Samford à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+.
– The Citadel @ Western Carolina à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+.
– Davidson @ Stetson à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+.
– Richmond @ Elon à 13h00 (19h00 en France) sur FloFootball.
#15 Furman @ East Tennessee State à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+.
– The Citadel @ Western Carolina à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+.
– Lamar @ McNeese State à 13h00 (19h00 en France) sur ESPN+.
– Mercer @ VMI à 13h30 (19h30 en France) sur ESPN+.
– Missouri State @ #21 South Dakota à 14h00 (20h00 en France) sur ESPN+.
– San Diego @ Drake à 14h00 (20h00 en France) sur Bulldog Vision.
– Delaware State @ South Carolina State à 14h00 (20h00 en France) sur ESPN3.

RB Josh Davis, Weber State – Crédit photo : Owen Yancher, WSU Athletics

À partir de 21h00

#23 UC Davis (1-0) @ #2 Weber State (1-0)

Où ? Stewart Stadium, Ogden, Utah
Quand ? Samedi 13 mars à 15h00 (21h00 en France)
Comment regarder ? PlutoTV
Les deux équipes ont démarré la saison avec une certaine incertitude au poste de quarterback. Et pourtant, Wildcats et les Aggies ont déjà trouvé leur leader offensif après seulement un match. QB Bronson Barron (Weber State) a réussi 4 passes de TD face à Idaho State pour sa première rencontre depuis la fin de l’année 2017. De son côté, le junior QB Hunter Rodrigues a également frappé fort en offrant une victoire surprise à #23 UC Davis grâce à 3 passes de TD réussies au Kibbie Dome. L’affrontement à distance entre ces deux quarterbacks prometteurs s’annonce passionnant tout comme celui entre les deux meilleurs running backs de la FCS en activité, Josh Davis (107.1 yards au sol en moyenne par match, Weber State) et RB Ulonzo Gilliam (119.7 yards au sol en moyenne par match, UC Davis).
Pronostic : Weber State 31, UC Davis 20.

#22 Illinois State (0-2) @ #5 North Dakota State (3-1)

Où ? Fargodome, Fargo, Dakota du Nord
Quand ? Samedi 13 mars à 15h30 (21h30 en France)
Comment regarder ? ESPN+.
Humilié à #10 Southern Illinois le 27 février dernier, le Bison de #5 North Dakota State a parfaitement rebondi à Missouri State en s’imposant 25-0. Les triple champions nationaux FCS accueillent une décevante équipe de #22 Illinois State toujours à la recherche de sa 1ère victoire en 2021 après deux défaites subie contre #21 South Dakota et #3 North Dakota. Un succès de QB Bryce Jefferson et des Redbirds du côté de Fargo pourrait recheter ce début de saison manqué et remettre ISU dans la course aux FCS Playoffs. Face à la solide défense des Redbirds, QB Zeb Noland devra monter son niveau de jeu d’un cran car l’attaque au sol du Bison pourrait faire face à sa plus sérieuse opposition de ce début de saison.
Pronostic : North Dakota State 23, Illinois State 13

Autres matchs à partir de 21h00

– Youngstown State @ #8 South Dakota State à 15h00 (21h00 en France) sur ESPN+
– Southern Utah @ Cal Poly à 15h00 (21h00 en France) sur PlutoTV
– Colgate @ Lafayette à 15h30 (21h30 en France) sur ESPN+
– Prairie View A&M @ Grambling State à 16h00 (22h00 en France)

Matchs à partir de 00h00

#16 Eastern Washington @ Idaho State à 18h00 (00h00 en France) sur PlutoTV
– Northwestern State @ #18 Southeastern Louisiana à 19h00 (01h00 en France) sur ESPN+
– Tarleton State @ Dixie State à 21h00 (03h00 en France) sur Youtube

WR Warren Newman, Jackson State – Crédit photo : Jackson State Athletics

Dimanche 14 mars 2021

À partir de 17h00

#10 Jacksonville State (5-1) @ Tennessee-Martin (1-1)

Où ? Graham Stadium, Martin, Tennessee
Quand ? Dimanche 14 mars à 14h00 (19h00 en France).
Comment regarder ? ESPN+
Les Gamecocks de #10 Jacksonville State viennent d’enchainer 5 victoires consécutives et l’écart de niveau entre les deux équipes ne donne pas beaucoup d’espoir d’une éventuelle surprise. QB Zion Webb et le jeu au sol de JSU semblent inarrêtables et rien indique que les Skyhawks ont le talent pour créer la surprise.
Pronostic : Jacksonville State 41, Tennessee-Martin 13

Autres matchs à partir de 18h00

– Duquesne @ Wagner à 12h00 (17h00 en France) sur NEC Front Row
– Long Island @ Sacred Heart à 13h00 (18h00 en France) sur ESPN3
– Bryant @ Merrimack à 13h00 (18h00 en France) sur NEC Front Row
– Eastern Illinois @ Tennessee State à 14h00 (19h00 en France) sur ESPN+
– Murray State @ Tennessee Tech à 14h00 (19h00 en France) sur ESPN+

À partir de 20h00

Mississippi Valley State (0-0) @ Jackson State (2-0)

Où ? Mississippi Veterans Memorial Stadium, Jackson, Mississippi
Quand ? Dimanche 14 mars à 15h00 (20h00 en France).
Comment regarder ? ESPN2
Deux matchs, deux victoires pour Coach Prime et les Tigers de Jackson State qui viennent de réussir un exploit en s’imposant à Grambling grâce à une fantastique performance de RB Tyson Alexander (184 yards au sol) et de QB Jalen Jones (6 passes de TD en 2 matchs). Les Delta Devils sont dirigés par un ancien étudiant de Jackson State. Mauvaise nouvelle : ils ont terminé avec un bilan de 2-9 en 2019 et semblent sur une trajectoire à l’opposé de celle des Tigers. Pour ne rien arranger, Mississippi Valley State jouera son premier match depuis novembre 2019…
Pronostic : Jackson State 38, Mississippi Valley State 17

Autres matchs à partir de 20h00

– Austin Peay @ Southeast Missouri à 15h00 (20h00 en France) sur ESPN+

Bonne semaine à tous !

Lire la suite
Publicité

Preview 2020

Previewil y a 6 mois

Preview 2020 : Ohio State Buckeyes

Menés par un candidat au trophée Heisman, QB Justin Fields, et une attaque de feu, ces Buckeyes d'Ohio State sont-ils...

Previewil y a 6 mois

Preview 2020 : Michigan Wolverines

Un effectif rajeuni, de nouveaux leaders en défense et un nouveau quarterback titulaire : les Wolverines sont-ils suffisamment armés pour...

Previewil y a 6 mois

Preview 2020 : Wisconsin Badgers

Wisconsin a tourné la page "Jonathan Taylor" mais les Badgers sauront-ils préserver leur suprématie sur la division Big Ten West...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : Alabama à la reconquête de la SEC

Diminués par le départ de la quasi-totalité de ses titulaires, les Tigers de LSU remettent en jeu un titre de...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : la fin de l’hégémonie d’Oklahoma sur la Big 12 ?

Avec la montée en puissance de Texas, d'Iowa State et d'Oklahoma State, la série de 5 titres de champion de...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : Clemson accentue sa domination sur la conférence ACC

Champion de conférence en titre, Clemson a imposé sa suprématie sur l'ACC depuis 5 ans. Est-ce que finalement Notre Dame...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : Commander-in-Chief’s Trophy

Air Force et Navy ont bouclé la saison 2019 dans le Top 25 mais les Falcons et les Midshipmen ont...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : Texas A&M Aggies

Pour sa 4ème saison à la tête des Aggies, QB Kellen Mond possède tous les playmakers autour de lui pour...

Previewil y a 7 mois

Preview 2020 : LSU Tigers

LSU a tourné la page de la fabuleuse saison dernière mais ces Tigers version 2020 désormais menés par QB Myles...

Previewil y a 8 mois

Preview 2020 : Alabama Crimson Tide

Écarté des playoffs en 2019 et pillé par la NFL au printemps, le Crimson Tide d'Alabama reste la référence dans...

Articles les plus lus