Suivez-nous
LeShun Daniels LeShun Daniels

Iowa Hawkeyes

Preview 2016 : Iowa Hawkeyes

Après une saison 2015 marquée par une participation au Big Ten Championship Game et au Rose Bowl, les Hawkeyes d’Iowa restent les grand favoris pour conserver leur titre de champion de division Big Ten West.

Crédit photo : John Schultz, Quad-City Times

Publié

le

Iowa Hawkeyes
Conférence Big Ten – Division West
En 2015 : 12-2, 8-0 Big Ten. Rose Bowl : défaite contre Stanford, 45-16.
Head coach : Kirk Ferentz, 18ème année (127-86) – Résultats en carrière: 127-86.
Coordinateur offensif : Greg Davis.
Coordinateur défensif : Phil Parker.
Titulaires de retour : 5 en attaque, 8 en défense.
Joueurs-clés partis : C Austin Blythe, TE Henry Krieger Coble, DE Drew Ott, DE Nate Meier.
Joueurs à suivre : QB C.J. Beathard, RB LeShun Daniels, RB Akrum Wadley, WR Matt Vandeberg, TE George Kittle, DT Jaleel Johnson, LB Josey Jewell, CB Desmond King.

Mis au pilori en septembre 2015 après plusieurs saisons décevantes, coach Kirk Ferentz est redevenu l’idole du campus d’Iowa City en quelques mois seulement. Il faut dire que la campagne 2015 des Hawkeyes aura été mémorable : une saison régulière invaincue (12-0) et une remarquable performance lors du Big Ten Championship Game finalement perdu face à Michigan State (16-13) sur un dernier drive légendaire des Spartans.

Évaluation
  • Attaque
  • Défense
  • Équipes spéciales
  • Coaching
  • Potentiel
3.9

Malgré la lourde défaite (45-16) subie face à Stanford au terme de leur 1ère participation au Rose Bowl depuis 1991, les Hawkeyes semblent avoir retrouvé un élan positif. Cette résurgence presque inattendue trouve sa source dans une décision controversée prise par coach Kirk Ferentz moins d’une semaine après une raclée encaissée contre Tennessee lors du TaxSlayer Bowl, en janvier 2015 : la mise à l’écart du quarterback titulaire Jake Rudock et l’annonce de la titularisation de QB C.J. Beathard. Au final, ce fût « win-win » pour les deux joueurs puisque Jake Rudock, transféré à Michigan quelques semaines plus tard, a remporté 10 victoires à la tête des Wolverines la saison dernière tandis que QB C.J. Beathard a permis à Iowa de remporter le titre de division Big Ten West et d’atteindre le plateau des 12 victoires pour la première de l’Histoire de l’université.

Le quarterback senior des Hawkeyes fait partie des 13 titulaires de retour en 2016. Trois des quatre meilleurs coureurs de l’an passé seront également fidèles au poste tout comme trois titulaires sur la ligne offensive. La défense a subi une lourde perte avec le refus de la NCAA d’accorder une année d’éligibilité supplémentaire pour raisons médicales au leader du front four, DE Drew Ott. Cependant, cette défense pourra compter sur la présence de 8 titulaires de la saison dernière dont le vainqueur du Jim Thorpe Award 2015, le senior CB Desmond King.

Attaque

Le senior QB C.J. Beathard (2809 yards à la passe, 17 TD, 5 INT et 237 yards au sol, 6 TD en 2015) a su gagner le coeur des fans des Hawkeyes grâce à sa lecture de jeu et sa capacité de prolonger des drives compromis. Maître de la poche de protection, il possède une étonnante intuition se trompant rarement dans ses choix. Opéré d’une pubalgie en janvier dernier, il sera complètement remis pour débuter la saison à la tête de l’attaque d’Iowa. Le redshirt sophomore QB Tyler Wiegers devrait être son backup comme l’an dernier.

QB C.J. Beathard a développé une certaine alchimie avec WR Matt Vandeberg (65 réceptions, 703 yards, 4 TD en 2015) mais le receveur senior est bien seul au sein d’un groupe de receveurs inexpérimentés et qui manque de profondeur. Le sophomore WR Jerminic Smith (6 réceptions, 141 yards en 2015) devra faire oublier le canadien WR Tevaun Smith, parti pour la NFL (Indianapolis Colts). Le senior WR Riley McCarron (5 réceptions, 56 yards, 1 TD en 2015) et le junior WR Jonathan Parker seront en concurrence pour une place de titulaire à moins que coach Ferentz préfère l’ancien quarterback reconverti en receveur, le sophomore WR Jay Scheel, qui a montré certaines qualités de playmaker durant les spring practices. Le senior TE George Kittle (20 réceptions, 6 TD en 2015) prendra la succession de son cousin, TE Henry Krieger Coble, dont l’éligibilité au niveau NCAA a expiré après la dernière campagne.

Pour la 2ème année d’affilée, les Hawkeyes devront remplacer leur meilleur coureur de la saison précédente. Malgré la perte des 984 yards au sol réussis par Jordan Canzeri en 2015, ils ne sont pas trop inquiets. En effet, ce dernier laisse derrière lui un groupe de prometteurs running backs qui ont déjà démontré l’étendue de leur talent l’an dernier. La rotation sera assurée par le senior RB LeShun Daniels (646 yards au sol, 8 TD en 2015) et le junior RB Akrum Wadley (496 yards, 7 TD en 2015), qui forment un duo complémentaire, le premier étant tout en puissant alors que le second exprime toutes ses qualités dans les espaces. On n’oubliera pas le junior RB Derrick Mitchell (162 yards au sol, 2 TD en 2015), qui a excellé sur les 3ème tentatives la saison passée.

En 2015, les Hawkeyes possédaient l’un des meilleurs jeux au sol de la conférence Big Ten (2544 yards pour 35 TD) grâce à la présence d’une impressionnante ligne offensive. Le polyvalent junior C Sean Welsh a glissé du poste de guard à celui de centre pour combler un vide laissé par le départ de Austin Blythe. Il formera un solide trio à l’intérieur avec le junior LG Boone Myers et le frère de RB LeShun Daniels, le sophomore RG James Daniels. Sur les extérieurs, le senior LT Cole Croston est capable de jouer à gauche ou à droite. Il devrait débuter la saison comme blind side tackle laissant le poste de right tackle au junior RT Ike Boettger.

Défense

La défense des Hawkeyes a touché le gros lot lorsque le cornerback All-American, CB Desmond King (72 plaquages, 8 interceptions, #1 de la Big Ten), a annoncé son retour avec l’équipe en 2016 renonçant ainsi à se présenter à la draft NFL d’avril dernier. Leader du secondary, il est une source d’inspiration pour un secteur défensif expérimenté (8 titulaires de retour). Les quarterbacks adverses éviteront surement de lancer dans sa direction ce qui mettra sous pression le senior CB Greg Mabin (54 plaquages en 2015). Le gros frappeur SS Miles Taylor (69 plaquages, 1 interception en 2015) est lui aussi de retour après avoir été titularisé à 13 reprises l’an dernier. Il sera un parfait mentor pour le walk-on sophomore FS Brandon Snyder.

Malgré les pertes de DE Drew Ott et de DL Nate Meier, la ligne défensive restera l’une des forces d’Iowa en 2016. Le sophomore DE Parker Hesse (44 plaquages, 3 pour perte, 2 sacks et 2 interceptions en 2015) et l’ancien joueur de basket, DE Matt Nelson, sont deux pass-rushers très prometteurs qui ont rassuré tout le monde à Iowa City durant les spring practices. Ils seront aidés à l’intérieur de la ligne par les expérimentés DT Jaleel Johnson (45 plaquages, 5.5 pour perte, 3.5 sacks en 2015) et DT Nathan Bazata (42 plaquages, 5 pour perte, 2 sacks en 2015), deux joueurs fiables qui ont manqué très peu de snaps en 2015.

En une seule saison, le junior MLB Josey Jewell a transformé le poste de linebacker en une des forces des Hawkeyes. Ses 126 plaquages réussis l’an passé lui ont valu une sélection dans la 2ème équipe All-Big Ten. Il forme un formidable tandem avec un autre junior, OLB Ben Niemann (45 plaquages, 6.5 pour perte, 3 sacks en 2015), qui n’a pas manqué un seul match la saison dernière. Le sophomore OLB Aaron Mends et le junior OLB Bo Bower, titularisé à 13 reprise en 2014, se battront pour le 3ème poste de titulaire.

Equipes spéciales

C’est dans ce secteur que les Hawkeyes sont les plus vulnérables puisqu’ils devront trouver un nouveau kicker et un nouveau punter pour débuter la saison. Le walk-on sophomore K Miguel Recinos semblent avoir gagner sa place de titulaire au cours du printemps. Le freshman P Colten Rastetter devrait démarrer la saison comme punter titulaire. Comme l’an passé, les retours de coup de pied seront assignés à CB/KR/PR Desmond King.

Conclusion

Après n’avoir pas fait mieux qu’une fiche de 8-5 depuis 5 ans, la pression montait sur coach Kirk Ferentz. Sa réponse a été implacable en 2015 : les Hawkeyes ont remporté la division Big Ten West au terme d’une saison régulière invaincue (12-0) et ils n’étaient qu’à un drive défensif de s’adjuger un titre inespéré de conférence Big Ten.

Équipe opportuniste et agressive, Iowa a conservé ses principales armes (QB C.J. Beathard, WR Matt Vandeberg, LB Josey Jewell, CB Desmond King) ce qui devrait lui permettre de rester au top. Pour une 2ème année d’affilée, un calendrier favorable (pas de matchs crossover contre Ohio State, ni Michigan State, réception de Nebraska, Wisconsin et Michigan) fait des Hawkeyes le favori #1 pour le titre de division Big Ten West.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Iowa Hawkeyes

Iowa écarte son préparateur physique en raison d’accusations de racisme systémique

Chris Doyle et le programme d’Iowa dans son ensemble a été accusé par plusieurs anciens joueurs afro-américains d’avoir entretenu une culture de racisme depuis plusieurs années.

Publié

le

Crédit photo : ESPN

Via les réseaux sociaux, notamment sur Twitter, le programme d’Iowa City (Iowa) a été pris pour cible par plusieurs anciens joueurs des Hawkeyes qui ont fait part de leurs expériences traumatisantes lors de leur passage à Iowa.

Très rapidement, le head coach des Hawkeyes a pris la parole faisant référence à un « moment charnière » pour son programme de football.

« Au cours des 24 dernières heures, j’ai vu plusieurs publications sur Twitter qui m’ont brisés le coeur. J’apprécie la candeur avec laquelle se sont exprimés certains anciens joueurs. J’ai contacté certains d’entre-eux individuellement pour en savoir davantage à propos de leurs expériences. Je vais tous leur parler dans les prochains jours. C’est un processus qui prendra du temps mais le changement commence par l’écoute ». – Kirk Ferentz, coach des Hawkeyes d’Iowa.

Source : Twitter

L’un des premiers anciens à s’être exprimé est le joueur de ligne offensive, James Daniels (Chicago Bears, NFL).

L’ancien joueur de ligne défense Faith Ekakitie lui a embarqué le pas en indiquant que l’une des principales raisons de son engagement à Iowa était la présence de Kirk Ferentz avant d’ajouter que « cependant, le vrai changement devrait commencer par coach Doyle et le staff de préparation physique ».

Agé de 51 ans, Chris Doyle fait partie du staff de préparateur physique d’Iowa depuis 1999… l’année de l’arrivée de Kirk Ferentz à la tête du programme de football de l’université Iowa.

« Notre staff de préparateurs physiques dont Chris Doyle ont été au centre de certaines discussions. Je lui ai parlé à propos de diverses accusations mentionnées sur les réseaux sociaux. Elles sont troublantes et plusieurs anciens joueurs semblent avoir été impactés. De nombreuses discussions des derniers jours. » – Kirk Ferentz, coach des Hawkeyes d’Iowa.

Suite à ces accusations portées à l’encontre de Chris Doyle, coach Kirk Ferentz a annoncé la mise en congé forcé de son préparateur physique en chef et le début d’une enquête indépendante.

Chris Doyle a immédiatement réagi niant les accusations de racisme systémique et autres mauvais traitements dont auraient été la cible certains joueurs.

Le coach des Hawkeyes a également fait mention de la création d’un comité de réflexion pour prendre en main un vrai changement culturel. Ce comité sera dirigé par un ancien joueur et inclura d’anciens et actuels joueurs des Hawkeyes ainsi que des membres de la Direction athlétique.

Ces déclarations chocs publiées sur Twitter par d’anciens joueurs des Hawkeyes ont également mis en lumière un règlement interne très controversé au sein du programme de football d’Iowa dont les joueurs étaient autorisés de tweeter… une seule fois par mois (validé par le staff de coachs) !

Ce règlement vient d’être supprimé pour permettre « aux joueurs de participer au débat national autour des injustices, du racisme et des inégalités ».

Lire la suite

Iowa Hawkeyes

La star de Nevada, RB James Butler, transféré à Iowa

En plein mois de juillet, les Hawkeyes d’Iowa viennent de réussir l’un des plus beaux coups de l’intersaison en s’assurant les services de l’un des meilleurs coureurs du Group of Five.

Publié

le

Crédit photo : Christian Petersen/Getty Images

Après avoir réussi deux campagnes consécutives avec plus de 1300 yards au sol, le senior RB James Butler du Wolf Pack de Nevada a annoncé son transfert surprise chez les Hawkeyes d’Iowa.

Originaire de l’Illinois, il va ainsi se rapprocher de sa famille et conserver son éligibilité en 2017 en vertu des règlements NCAA relatifs au étudiants-athlètes diplômés.

RB James Butler (3316 yards au sol et 27 TD en trois saisons à Nevada) se joint à un backfield offensif des Hawkeyes qui comprend déjà l’un des running backs les plus prometteurs du pays, RB Aakrum Wadley (1081 yards au sol, 10 TD en 2016). Ces deux-là vont donc former l’un des duos de coureurs les plus explosifs du pays faisant ainsi d’Iowa l’un plus sérieux candidats pour lutter avec Wisconsin dans la division Big Ten West.

Les Hawkeyes d’Iowa débuteront leur saison 2017, le 2 septembre prochain, face aux vice-champions de conférence Mountain West, les Cowboys de Wyoming.

Lire la suite

Iowa Hawkeyes

Iowa et Iowa State prolongent les Cy-Hawk Series jusqu’en 2023

Publié

le

Crédits : Hawkeyes Sports

Les universités Iowa et Iowa State ont annoncé, mardi 18 avril, la prolongation de leur affrontement annuel jusqu’en 2023 mettant ainsi fin aux rumeurs de l’abandon futur de l’une des plus féroces rivalités du Middle West américain.

Le directeur athlétique d’Iowa, Gary Barta, et celui d’Iowa State, Jamie Pollard, ont conjointement indiqué que deux matchs supplémentaires ont été ajoutées en 2022 (à Iowa City) et en 2023 (à Ames).

Les Hawkeyes d’Iowa (Big Ten) et les Cyclones d’Iowa State (Big 12) s’affrontent chaque année depuis 1977 dans le cadre des Cy-Hawk Series. Iowa mène la série 42-22. Le premier match entre les deux programmes remonte à 1894.

Cette rivalité régionale était menacée depuis que la conférence Big Ten a imposé un calendrier à 9 matchs à ses membres dont font partie les Hawkeyes. Iowa avait déjà un certain nombre d’engagement et réfléchissait à mettre les Cy-Hawk Series sur pause pour préparer sa stratégie de matchs hors-conférence.

Les Cyclones affronteront les Hawkeyes le 9 septembre prochain à Ames avec l’esprit revanchard suite à la lourde défaite 42-3 subie en 2016.

Lire la suite

Iowa Hawkeyes

Fracture du pied pour WR Matt VandeBerg

Publié

le

Crédit photo : John Schultz

Mauvaise nouvelle pour l’attaque des Hawkeyes d’Iowa : le senior WR Matt VandeBerg sera absent pour une période indéterminée suite à une fracture du pied subie lors de l’entrainement de mardi 26 septembre.

Les Hawkeyes ont communiqué aucuns détails concernant cette blessure mais selon Tom Kakert de Rivals.com, il s’agirait d’une fracture du pied.

Avec un total de 19 réceptions pour 284 yards et 3 TDs, WR Matt VandeBerg est actuellement le meilleur receveur des champions de division Big Ten West en titre. Le receveur senior avait fait la Une de certains médias pour avoir fait une demande en mariage à l’issue du match face à Iowa State.

Lire la suite
Publicité

Preview 2020

Previewil y a 2 mois

Preview 2020 : Ohio State Buckeyes

Menés par un candidat au trophée Heisman, QB Justin Fields, et une attaque de feu, ces Buckeyes d'Ohio State sont-ils...

Previewil y a 2 mois

Preview 2020 : Michigan Wolverines

Un effectif rajeuni, de nouveaux leaders en défense et un nouveau quarterback titulaire : les Wolverines sont-ils suffisamment armés pour...

Previewil y a 2 mois

Preview 2020 : Wisconsin Badgers

Wisconsin a tourné la page "Jonathan Taylor" mais les Badgers sauront-ils préserver leur suprématie sur la division Big Ten West...

Previewil y a 2 mois

Preview 2020 : Alabama à la reconquête de la SEC

Diminués par le départ de la quasi-totalité de ses titulaires, les Tigers de LSU remettent en jeu un titre de...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : la fin de l’hégémonie d’Oklahoma sur la Big 12 ?

Avec la montée en puissance de Texas, d'Iowa State et d'Oklahoma State, la série de 5 titres de champion de...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : Clemson accentue sa domination sur la conférence ACC

Champion de conférence en titre, Clemson a imposé sa suprématie sur l'ACC depuis 5 ans. Est-ce que finalement Notre Dame...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : Commander-in-Chief’s Trophy

Air Force et Navy ont bouclé la saison 2019 dans le Top 25 mais les Falcons et les Midshipmen ont...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : Texas A&M Aggies

Pour sa 4ème saison à la tête des Aggies, QB Kellen Mond possède tous les playmakers autour de lui pour...

Previewil y a 3 mois

Preview 2020 : LSU Tigers

LSU a tourné la page de la fabuleuse saison dernière mais ces Tigers version 2020 désormais menés par QB Myles...

Previewil y a 4 mois

Preview 2020 : Alabama Crimson Tide

Écarté des playoffs en 2019 et pillé par la NFL au printemps, le Crimson Tide d'Alabama reste la référence dans...

Articles les plus lus