Suivez-nous

Actualité

L’élite du College Football adapte ses calendriers 2020

Plusieurs conférences du Power Five ont annoncé des modifications majeures dans leur calendrier pour faire face à la pandémie de la COVID-19.

Crédit photo : John Bazemore, AP

Publié

le

Le coup d’envoi de la saison 2020 de College Football était initialement prévue le samedi 29 aout avec plusieurs matchs organisés lors de la week 0, suivie une semaine plus tard, de la week 1 inaugurale marquée notamment par le choc entre deux programmes historiques, Alabama vs USC… qui n’aura finalement pas lieu.

La pandémie dûe à la COVID-19 continue de faire des ravages aux États-Unis et le retour de tous les étudiants sur les campus à travers le pays au début du mois de septembre ont forcé les instances de chaque conférence à revoir leur copie afin de garantir que la saison puisse être maintenue tout en essayant de protéger la santé des étudiants-athlètes.

On vous propose un tour d’horizon complet dans chaque conférence du Power Five afin d’y voir un peu plus clair suite aux annonces de la semaine passée.

ACC

Coup d’envoi : la semaine du 7 au 12 septembre 2020.
Principe : 11 matchs par équipe (10 matchs intra-conférence et 1 match hors-conférence). Une seule division. Notre Dame rejoint la conférence et sera éligible pour l’ACC Championship Game.
Finale de conférence : samedi 12 ou 19 décembre 2020.

Après la Big Ten, l’ACC a été la seconde conférence à annoncer une restruction de son calendrier tout en maintenant la possibilité pour chaque programme d’avoir un match hors-conférence dans un modèle « plus one ».

Ainsi, chaque membre de l’ACC jouera dix matchs intra-conférence (cinq à domicile, 5 à l’extérieur) auxquels s’ajoute un match hors-conférence dont les adversaires restent à déterminer. Ce match hors-conférence devra obligatoirement être organisé à domicile. Chaque équipe de l’ACC jouera donc 6 matchs à domicile et 5 à l’extérieur.

Ces 11 matchs se dérouleront sur une période de 13 semaines ce qui donne 2 dates « ouvertes » permettant une certaine flexibilité si certaines rencontres devaient être reportées.

Source : Twitter/ACCFootball

Grande nouveauté : les deux divisions « Atlantic » et « Coastal » disparaissent momentément au profit d’une division unique à 15 équipes (14 membres de l’ACC + Notre Dame) ! Les deux meilleures équipes au terme des 11 matchs de saison régulière s’affronteront lors de l’ACC Championship Game prévu au Bank of America Stadium de Charlotte, le samedi 12 ou 19 décembre 2020.

Autre événement : pour la première fois en 133 ans d’existence, le programme de football des Fighting Irish de Notre Dame jouera donc au sein d’une conférence ! Historique.

Le calendrier complet et définitif sera communiqué dans les prochains jours.

Big Ten

Coup d’envoi : date non-communiquée.
Principe : à définir.
Finale de conférence : à définir.

Le 9 juillet dernier, la conférence Big Ten a été la première à annoncer que son calendrier 2020 sera restreint à des matchs intra-conférence… « si et seulement si la saison peut être organisée ».

Trois semaines plus tard, on n’en sait pas beaucoup plus puisque le calendrier complet n’a pas été encore communiqué.

« En limitant les matchs à des adversaires membres de la Big Ten, notre conférence se donne une grande flexibilité pour ajuster ses opérations en cours de saison si des décisions rapides doivent être prises en fonction de l’évolution de la pandémie » – président de la Big Ten.

Ainsi, plusieurs matchs hors-conférence très attendus sont donc purement et simplement annulés : Michigan-Washington, Ohio State-Oregon, Penn State-Virginia Tech, Michigan State-Miami et Wisconsin-Notre Dame. Le toujours très attendu, ¡El Assico!, entre Iowa-Iowa State est également annulé.

Le calendrier complet et définitif sera communiqué dans les prochains jours.

Big 12

Aucune annonce n’a encore été faite concernant le calendrier 2020 mais tout indique que la conférence Big 12 devrait suivre les autres conférences du Power Five.

La Big 12 possède un avantage sur les autres conférences du P5 puisqu’elle est déjà organisée autour d’un calendrier intra-conférence de 9 matchs lors duquel chaque équipe affronte les autres équipes de la conférence (« round robin »).

Un ou plusieurs matchs hors-conférence seront-ils autorisés ? Rien est sûr.

Toutefois Oklahoma a déjà annoncé unilatéralement que son match contre Missouri State était avancé au samedi 29 aout…

Le Media Day virtuel prévu lundi 3 aout a été annulé.

Le calendrier complet et définitif sera communiqué dans les prochains jours.

Pac-12

Coup d’envoi : samedi 26 septembre 2020.
Principe : 10 matchs par équipe (5 à domicile, 5 à l’extérieur). 1 bye week par équipe. Aucun match en week 12.
Finale de conférence : vendredi 18 ou samedi 19 décembre 2020.

Le 10 juillet dernier, le commissionnaire de la Pac-12 avait annoncé que le calendrier 2020 serait limité à des matchs intra-conférence. Trois semaines plus tard, les universités se sont mises d’accord sur le principe d’un calendrier complet de 12 semaines au cours duquel chaque équipe jouera 10 matchs ce qui donne 2 semaines de flexibilité pour gérer d’éventuels matchs reportés en raison d’une éclosion de cas positifs à la COVID-19.

La finale de conférence (prévue le 18 ou 19 décembre) se jouera sur le terrain du champion de division avec le meilleur bilan au terme de la saison régulière et non à l’Allegiant Stadium de Las Vegas (Nevada) comme initialement prévu. Le nouveau stade des Raiders (NFL) et de UNLV accueillera le Pac-12 Championship Game en 2021 et 2022 afin de respecter le contrat de 2 ans signé l’année dernière.

Chaque équipe jouera 5 matchs à domicile et 5 matchs à l’extérieur. La week 1 sera marquée par deux Rivalry Games habituellement organisés en fin de saison régulière : la Territorial Cup entre Arizona State et Arizona et la « Battle of L.A. » entre USC et UCLA.

Le début de la phase 2 du plan de retour à l’entrainement est reporté au lundi 3 aout 2020 tandis que le coup d’envoi du Fall Camp officiel est désormais fixé au lundi 17 aout.

Calendrier complet

SEC

Coup d’envoi : samedi 26 septembre 2020.
Principe : 10 matchs par équipe (5 à domicile, 5 à l’extérieur). 1 bye week par équipe. Aucun match en week 12.
Finale de conférence : samedi 19 décembre 2020.

Après l’ACC, la Big Ten et la Pac-12, la Southeastern Conference (SEC) a emboité le pas en annonçant, jeudi 30 juillet, que les présidents d’universités de ses 14 membres se sont mis d’accord sur le principe d’un calendrier de 10 matchs intra-conférence dont le coup d’envoi sera donné le samedi 26 septembre 2020. Le SEC Championship Game, maintenu au Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta (Géorgie), se déroulera le samedi 19 décembre prochain.

Chaque équipe aura un bye week en cours de saison régulière et la week 12 ne comprend actuellement aucun match afin de préserver une date ouverte pour l’organisation éventuelle de matchs qui auraient dûs être reportés.

« Nous pensons que ces ajustements apportés au calendrier nous donnent les meilleures chances de pouvoir avoir une saison complète tout en nous donnant la possibilité de nous adapter aux incertitudes liées au virus et la flexibilité d’ajuster éventuellement les calendriers de chaque programme » – Greg Sankey, commissionnaire de la SEC.

Les programmes de la SEC jouent habituellement 8 matchs de conférence (dont 6 contre les équipes de leur division et 2 contre des équipes de l’autre division) et 4 matchs hors conférence (dont un ou deux « cupcakes ») ce qui implique donc que ce nouveau calendrier 2020 forcera l’organisation de deux nouveaux matchs intra-conférence contre des équipes de l’autre division (« crossover »),

La composition exacte de ce nouveau calendrier sera annoncée dans les prochains jours après approbation de l’ensemble des directeurs athlétiques de la SEC. Aurons-nous droit à l’ajout d’un Alabama/Georgia ou d’un Alabama/Florida ?

L’annonce de l’annulation de tous les matchs hors-conférence pour les équipes de la SEC entraine ainsi l’annulation de plusieurs Rivalry Games dont les habituels Georgia-Georgia Tech, Florida-Florida State, Clemson-South Carolina et Kentucky-Louisville. Les chocs de la week 1 (Alabama-USC, Georgia-Virginia, Auburn-North Carolina) sont également annulés.

Group of Five

Les programmes des conférences du Group of Five (AAC, C-USA, Mountain West, Sun Belt) sont les grands perdants de ce ramaniement des calendriers des conférences du Power Five puisqu’elles voient ainsi s’envoler des millions de $ qui devaient tomber dans leur poche lors des nombreux matchs G5-P5 initialement prévus pour la saison 2020.

Aucune information concernant le calendrier de conférences du Group of Five n’a été communiquée.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

Des playoffs FCS indécis que South Dakota State débutera avec le seed #1

Après deux mois et demi d’une saison régulière FCS inhabituellement jouée de février à avril et marquée par des hauts et des bas, c’est désormais l’heure de Playoffs qui n’ont jamais semblé aussi ouverts.

Publié

le

Après deux mois et demi d’une saison régulière FCS inhabituellement jouée de février à avril et marquée par des hauts et des bas, c’est désormais l’heure de Playoffs qui n’ont jamais semblé aussi ouverts.

Le comité de sélection du NCAA Division I Football Championship a annoncé, dimanche 18 avril 2021, les équipes qui participeront à ces Playoffs FCS exceptionnellement réduits de 24 à 16 participants. #1 South Dakota State (5-1), sacré co-champion de la conférence Missouri Valley, débutera ce sprint final avec la tête de série numéro 1 pour la 10ème présence en playoffs des Jackrabbits. Ils affronteront Holy Cross lors du 1er tour.

Cette saison FCS de printemps marquée par des matchs reportés ou annulés, par le renoncement à jouer de certaines équipes mais aussi par des moments de grâce ne pouvait pas nous offrir autre chose qu’un bracket différent et intriguant. Le Bison de North Dakota State (6-2), triple champion national et vainqueur de huit des neuf derniers FCS Championship Game, ne fait pas partie des quatre têtes de série à l’aube de ces Playoffs de printemps.

En effet, les champions de conférence Southland, les Bearkats de #2 Sam Houston (6-0), ont obtenu la tête de série numéro 2. Il s’agira de leur 12ème participation aux playoffs et la 1ère depuis 2017. Classé #1 du FCS Top 25 depuis près de deux mois, les Dukes de #3 James Madison (5-0) subissent une certaine désillusion avec leur tête de série numéro 3. JMU est le seul programme à avoir battu North Dakota State en playoffs depuis 2011. De leur côté, les Gamecocks de #4 Jacksonville State (9-2) créent la surprise en se classant parmi le Top 4 alors qu’ils n’en ont jamais fait partie au cours de la saison régulière.

16 équipes participent donc à ces Playoffs FCS : les 10 champions de conférence éligible (« automatic qualifiers ») auxquels s’ajoutent 6 équipes invités (« at-large selctions »). Les affrontements dans le bracket sont déterminés en fonction d’une certaine proximité géographique. Les équipes d’une même conférence ne peuvent pas s’affronter lors du 1er tour (sauf si elles ne se sont pas rencontrées au cours de la saison régulière).

Les dix équipes qualifiées automatiques

Big Sky — Weber State
Big South — Monmouth 
Colonial — Delaware
Missouri Valley Football — South Dakota State
Northeast — Sacred Heart
Ohio Valley — Jacksonville State
Patriot — Holy Cross 
Pioneer Football — Davidson 
Southern — VMI 
Southland — Sam Houston 

Les six équipes invités « at-large »

Eastern Washington (Big Sky)
James Madison (Colonial
North Dakota (MVFC)
North Dakota State (MVFC)
Missouri State (MVFC)
Southern Illinois (MVFC)

Le bracket complet des FCS Playoffs 2020

Ci-dessous le tableau complet des playoffs FCS qui se dérouleront du 24 avril au 16 mai 2021.

Le calendrier des matchs du 1er tour

Ci-dessous le calendrier complet des matchs du 1er tour des playoffs FCS (heure en France).

Calendrier des FCS Playoffs

Tous les matchs jusqu’à la finale nationale seront joués sur campus.

Playoff Selection Show : Dimanche 18 avril 2021 à 11h30 (17h30 FR). Diffusé sur ESPNU donc sur ESPN Player.
Premier Tour : Weekend du 24 avril 2021.
Quart de Finale : Weekend du 1er mai 2021.
Demi-finale : Samedi 8 mai 2021 sur le réseau ESPN donc sur ESPN Player.
Championship Game (Toyota Stadium, Frisco, Texas) : Dimanche 16 mai 2021 à 14h00 (20h00 FR) sur ABC donc sur ESPN Player.

Lire la suite

Actualité

South Dakota State renverse le Bison, Delaware remporte le titre de la Colonial

Le résumé complet de la week 10 de la saison FCS 2021 de printemps.

Publié

le

Crédit photo : GoJacks.com

Cette saison FCS de printemps 2021 n’a pas manqué d’obstacles et d’embûches mais nous y voilà : on connait désormais les 10 équipes qualifiées automatiquement pour les playoffs auxquels vont s’ajouter 6 programmes choisis par le comité de sélection, dimanche 18 avril.

On connaissait déjà l’identité de 5 de ces 10 équipes qualifiées. Se sont ajoutés à cette liste #4 South Dakota State, #7 Delaware, #15 VMI, Holy Cross et Davidson.

Retrouvez ci-dessous un résumé des événements importants de cette semaine dans la FCS :

Le Dakota Marker pour South Dakota State

Les Jackrabbits de #4 South Dakota State (5-1) récupèrent le Dakota Marker pour la première fois depuis 2017 en mettant un terme à la série de 32 victoires consécutives du Bison de #4 North Dakota State au Fargodome.

Une victoire 27-17 acquise notamment grâce à un superbe 4ème quart-temps au cours duquel QB Mark Gronowski (10-14, 149 yards et 126 yards au sol) a une nouvelle fois démontré pourquoi il sera l’un des favoris pour le titre de Freshmen of the Year dans la FCS.

Alors que le score était de 17-17 à l’entrée des 15 dernières minutes, K Cole Frahm a donné les devants 20-17 aux Jackrabbits sur un FG de 24 yards qui concluait un long drive de plus de 9 minutes. #4 South Dakota State a pris un avantage définitif lorsque QB Mark Gronowski transperça le rideau défensif du Bison pour une sensationnelle course de 55 yards.

Trois jeux plus tard, le freshman RB Isaiah Davis donnera 10 points d’avance à SDSU.

Avec ce succès, #4 South Dakota State remporte le titre de co-champion de la Missouri Valley Football Conference (à égalité avec Missouri State) et s’offre un ticket automatique pour les FCS Playoffs en raison d’un plus grand nombre de victoire que les Bears. Il s’agit d’une 9ème participation d’affilée pour les Jackrabbits.

Malgré cette défaite qui met également un terme à sa série de 9 titres de conférence consécutifs, #2 North Dakota State (6-2) conserve toutes ses chances de participer aux playoffs en tant qu’invité « at-large ».

Delaware devant James Madison dans la Colonial

Les Blue Hens de #7 Delaware (5-0) n’ont pas tremblé. Ils savaient qu’une victoire face au rival #10 Villanova leur ouvrirait la voie des playoffs et peut-être même d’une qualification automatique. Comme d’habitude, les Poulets Bleus se sont basés sur leur Delaware Wing T pour mettre à mal la défense des Wildcats. Une victoire 27-20 qui leur donne le titre de division CAA North… et une place automatique pour les Playoffs.

Delaware, champion de la CAA North 2021 – Crédit photo : Mark Campbell

Malgré leur place de #1 du pays au classement FCS Top 25 et leur succès 23-6 face au rival Richmond, les Dukes de #1 James Madison (5-0) n’ont pas bénéficié de cette place automatique pour les playoffs : Dukes et Blue Hens ont terminé à égalité mais les directeurs athlétiques de la CAA ont finalement choisi Delaware par un vote organisé samedi soir.

Toutefois, #1 James Madison reste favori pour obtenir la tête de série #1 lors de la publication du bracket des FCS Playoffs.

VMI remporte un premier titre de champion de conférence depuis 1977

En remportant le Military Classic of the South face au voisin The Citadel, les Keydetes de #15 Virginia Military Institute (6-1) remporte officiellement le titre de champion de la conférence Southern (SoCon), leur premier depuis 1977.

Cette victoire signifie également une première participation aux FCS Playoffs de l’Histoire du programme de Lexington (Virginie). C’est encore une fois le duo QB Seth Morgan (25/34, 328 yards, 3 TD) / WR Jakob Herres (11 réceptions, 123 yards, 1 TD) qui a sonné la charge pour une équipe de #15 VMI qui remporte deux victoires consécutives face aux Bulldogs pour la première fois depuis 1995-96.

Holy Cross conserve son titre de la Patriot League

Sous l’impulsion de l’excellent freshman QB Matthew Sluka (3 TDs dont 2 au sol), les Crusaders ont rapidement pris les commandes 17-0 et n’ont plus jamais regardé dans le retroviseur pour finalement s’imposer 33-10 face à Bucknell lors du tout premier Patriot League Football Championship Game. Holy Cross conserve ainsi son titre de conférence et obtient du même coup son billet automatique pour les FCS Playoffs.

Holy Cross Crusaders, champion de la Patriot League 2021 – Crédit photo : Holy Cross Athletic

Le TD absurde de QB Daniel Smith

Le quarterback des Wildcats de #10 Villanova est un magicien. Lors cette week 10, il a réussi l’un TD les plus spectaculaires et inattendus de l’année 2021 !

Les résultats complets

Voici ci-dessous tous les résultats des principaux matchs de cette week 10 dans la FCS :

Le tableau des 10 qualifiés automatiques

Voici ci-dessous la liste des 10 équipes bénéficiant d’une qualification pour les FCS Playoffs via une place automatique attribuée à chacun des champions de conférence éligible (la SWAC et la MEAC y ont renoncé) :

Razzia de la Missouri Valley sur les places « at-large » ?

En plus de ces 10 équipes automatiquement qualifiées, 6 autres équipes seront choisies par le comité de sélection des playoffs lors de Selection Sunday diffusé sur ESPNU à 11h30 (17h30 FR).

Les défaites de #10 Villanova et #11 Richmond ainsi que celle de #17 Southeastern Louisiana, #23 Mercer et #25 Incarnate Word ouvrent la voie une domination outrageuse de la conférence Missouri Valley puisque pas moins de 4 de ses membres pourraient bénéficier d’une invitation « at-large ».

Au terme de cette week 10 de la saison FCS, voici la liste des favoris pour les 6 places restantes pour les Playoffs :

  • Eastern Washington (Big Sky)
  • James Madison (CAA)
  • Missouri State (Missouri Valley)
  • North Dakota (Missouri Valley)
  • North Dakota State (Missouri Valley)
  • Southern Illinois (Missouri Valley)

Calendrier des FCS Playoffs

Tous les matchs jusqu’à la finale nationale seront joués sur campus.

Playoff Selection Show : Dimanche 18 avril 2021 à 11h30 (17h30 FR). Diffusé sur ESPNU donc sur ESPN Player.
Premier Tour : Weekend du 24 avril 2021.
Quart de Finale : Weekend du 1er mai 2021.
Demi-finale : Samedi 8 mai 2021 sur le réseau ESPN donc sur ESPN Player.
Championship Game (Toyota Stadium, Frisco, Texas) : Dimanche 16 mai 2021 à 14h00 (20h00 FR) sur ABC donc sur ESPN Player.

Lire la suite

Actualité

Eddie George devient head coach à Tennessee State

Le vainqueur du trophée Heisman 1995 fera ses débuts dans la coaching 17 ans après avoir mis un terme à sa carrière professionnelle.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Selon Brett McMurphy de Stadium, l’ancien running back d’Ohio State et des Titans du Tennessee, Eddie George, va rejoindre Deion Sanders dans la FCS en prenant la direction des Tigers de Tennessee State.

L’équipe est actuellement dirigée par Rod Reed, qui est en poste depuis 11 saisons. Les Tigers joueront leur dernier match ce dimanche 11 avril face à Southeast Missouri.

Considéré comme une légende du football dans l’État du Tennessee, Eddie George ne possède pourtant aucune expérience de coaching à aucun niveau.

Sa saison 1995 est restée comme l’une des meilleures de l’Histoire pour un running back. Cette année-là, il a remporté le trophée Heisman et été nommé Big Ten Player of the Year.

Il a ensuite été drafté au 1er tour par Oilers de Houston – devenus par la suite les Tennessee Titans – avec lesquels il a joué 8 saisons. Son numéro #27 a été retiré par les Titans et les Buckeyes.

Tennessee State possède actuellement un bilan de 2-4. Les Tigers viennent d’enchainer un bilan décevant de 12-18 sur les trois dernières saisons ce qui a forcé la direction athlétique de l’équipe à se séparer de Rod Reed.

Lire la suite

Actualité

Décès de Howard Schnellenberger à l’âge de 87 ans

Le légendaire Howard Schnellenberger, qui avait notamment ravivé les programmes de Miami et Louisville, et construit de toutes pièces celui de Florida Atlantic, est décédé à l’âge de 87 ans.

Publié

le

Les plus anciens d’entre-nous et les passionnés d’Histoire de la NFL se souviennent de lui pour sa moustache devenue blanche avec les années et pour sa pipe légendaire mais aussi pour avoir été le coordinateur offensif de la fameuse équipe des Dolphins de Miami lors de la « Perfect Season » de 1972.

Mais Howard Schnellenberger est définitivement devenu une légende du coaching lors de son passage au niveau NCAA. Plus de 35 ans de service et un parcours de Légende qui n’a jamais été reconnu à sa juste valeur.

Sans lui, il n’y aurait peut-être jamais eu l’éclosion du programme de Miami sur la scène nationale.

Certes, son bilan global en carrière (158-151-3 en 27 saisons universitaires) n’est pas le plus impressionnant mais lorsqu’il a eu comme objectif de reconstruire des programmes moribonds, il a toujours fait des miracles ! Sans lui, les stades actuels de Louisville et Florida Atlantic n’existeraient sans doute pas.

Partout où il est passé, Howard Schnellenberger a connu du succès. En 1983, il a mené les Hurricanes jusqu’à leur premier titre de champion national. Cette année-là, Miami a créé la surprise en s’imposant 31-30 face à Nebraska lors de l’Orange Bowl dans ce qui est encore aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands matchs de l’Histoire.

Pourtant, en 1979, l’université Miami se demandait s’il ne sera pas plus judicieux d’abandonner le programme de football tant il était moribond depuis des années. Quelques années plus tard, des quarterbacks comme Jim Kelly, Bernie Kosar et Mark Richt (qui deviendra head coach des Hurricanes en 2018) se sont révélés grâce à Howard Schnellenberger. Et dès sa 2ème saison avec les Canes, ce dernier a mis la main sur le Peach Bowl relançant alors un programme sud-floridien qui fera partie de l’élite nationale pendant 20 ans.

Puis, après un passage dans la United States Football League (USFL), il a pris en main les Cardinals de Louisville. Enfin, il a fondé le programme de football de l’université Florida Atlantic avec lequel il a été champion de conférence Sun Belt en 2007. Le stade des Owls portent d’ailleurs aujourd’hui son nom.

En 2011, après 50 ans passés sur les sidelines, Howard Schnellenberger a pris sa retraite suite à deux saisons consécutives conclues par des victoires en bowl game.

Avec une bague de vainqueur du Super Bowl et un titre de champion avec les Hurricanes, il est l’un des seuls coachs de l’Histoire à avoir été sacré champion dans la NFL et au niveau universitaire.

En 1985, il accepta le défi proposé par Louisville. Dès son arrivée, il annonça vouloir faire des Cardinals une équipe du Top 25 et planifia la construction d’un nouveau stade. Il promit également de relancer la rivalité avec le voisin Kentucky. Tout ceci est effectivement arrivé. La saison 1990 fût son chef d’oeuvres avec les Cards : un bilan de 10-1-1 et une victoire face à Alabama lors du Liberty Bowl.

Seule ombre au tableau : son passage à Oklahoma, en 1995. Un désastre. Un bilan de 5-5-1 pour une expérience qui ne durera qu’une seule saison.

C’est alors qu’il rebondit du côté de Boca-Raton (Floride) : il réussit à convaincre l’université Florida Atlantic de se lancer dans l’aventure du College Football ! L’équipe joua son premier match en 2001, puis les Owls ont remporté un titre de champion de conférence Sun Belt et deux victoires consécutives en bowl game (2010, 2011).

Lire la suite

Articles les plus lus