Suivez-nous

Conférence Sun Belt

La conférence Sun Belt annonce le départ d’Idaho et de New Mexico State en 2017

Publié

le

Crédit photo : AP Photo/Andres Leighton

Le temps des Vandals et des Aggies dans la conférence Sun Belt est désormais compté : le porte-parole des ses présidents et chanceliers a annoncé que les programmes de football d’Idaho et de New Mexico State quitteront la conférence après la saison 2017 !

Un vote à ce sujet avait initialement été prévu le 10 mars prochain mais la prise de décision a semble-t-il été plus rapide comme l’a confirmé le président de l’université Idaho qui pourrait faire le choix d’une rétrogradation au niveau FCS, les Vandals ayant reçu une proposition de la conférence Big Sky.

Depuis 2001, les programmes d’Idaho et de New Mexico State n’ont réussi qu’une seule saison positive chacun. Idaho a remporté 9 victoires lors des 5 dernières saisons. New Mexico State a guère fait beaucoup mieux avec 12 succès depuis 2011.

La conférence Sun Belt, qui compte actuellement 11 membres, accueillera officiellement Coastal Carolina dans deux ans ce qui réduira ainsi à 10 le nombre de ses équipes au coup d’envoi de la saison 2017.

Cette décision de réduire le nombre de ses membres est « une décision purement stratégique suite à une revue complète de nos options » a indiqué la présidente de l’université Texas State, Denise Trauth.

Idaho et New Mexico State sont membres de la conférence Sun Belt depuis le début des années 2000. Ces deux programmes ont la possibilité de poursuivre au niveau FBS en tant qu’indépendant.

A noter que la conférence Sun Belt pourrait bientôt annoncer l’organisation d’une finale de conférence en 2017. La décision finale devrait être prise avant le coup d’envoi de la saison 2016.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conférence Sun Belt

La conférence Sun Belt signe un contrat de 8 ans avec ESPN

La conférence Sun Belt a signé un contrat de 8 ans avec le réseau américain ESPN accordant à ce dernier les droits exclusifs de diffusion de tous ses sports sur toutes les plateformes multimédias.

Publié

le

La conférence Sun Belt a signé un contrat de 8 ans avec le réseau américain ESPN accordant à ce dernier les droits exclusifs de diffusion de tous ses sports sur toutes les plateformes multimédias de 2020 à 2028.

Les détails de cette nouvelle entente n’ont pas été révélés mais la conférence Sun Belt a indiqué que le nouveau contrat est à la hausse par rapport au contrat actuel qui se termine au terme de la saison 2019-20.

Le Sun Belt Conference Championship est assuré d’être diffusé sur ABC, ESPN ou ESPN 2. Tous les matchs de football de la conférence Sun Belt seront encore disponibles sur toutes les plateformes digitales y compris sur le très attendu service de streaming, ESPN Plus.

Selon une source sûre de l’Associated Press, ce nouvel accord permettra à chaque université membre de la conférence Sun Belt de toucher plus de 100 000 $ par saison.

South Alabama, Troy, Louisiana-Monroe, Louisiana-Lafayette, Appalachian State, Coastal Carolina, Georgia State, Georgia Southern, Arkansas State et Texas State sont actuellement membres de la conférence Sun Belt pour les compétitions de football. Texas-Arlington et Arkansas-Little Rock participent également à toutes les compétitions sportives de la Sun Belt à l’exception du football.

Lire la suite

Conférence Sun Belt

La conférence Sun Belt dévoile la composition de ses deux divisions East et West

Cette séparation en deux divisions de cinq équipes prendra effet lors de la saison 2018.

Publié

le

Dans l’objectif d’organiser une finale de conférence au terme de la saison régulière, la conférence Sun Belt avait annoncé la création prochaine de deux divisions de 5 équipes dont la composition a été publiée mardi 23 mai 2017.

East Division : Appalachian State, Georgia Southern, Coastal Carolina, Georgia State et Troy.
West Division : Arkansas State, South Alabama, Louisiana-Monroe, Louisiana-Lafayette et Texas State

Chaque programme sera opposé aux 4 autres programmes de sa division et à 4 des 5 programmes de l’autre division formant ainsi un calendrier de conférence à 8 matchs laissant 4 matchs hors-conférence.

Au terme de la saison régulière, les vainqueurs des deux divisions s’affronteront lors d’un Conference Championship Game organisé sur le terrain du programme le mieux classé au College Football Playoff ranking. Que se passera-t-il si aucune équipe de la Sun Belt n’est classée dans le Top 25 final ? Aucune idée.

Pour rappel, la conférence Sun Belt comprend actuellement 12 programmes mais New Mexico State deviendra indépendant en 2018 et Idaho sera rétrogradé au niveau FCS, dans la conférence Big Sky, à la fin de la saison prochaine.

Lire la suite

Appalachian State Mountaineers

Tennessee 20, Appalachian State 13 OT

Publié

le

Crédit photo : Randy Sartin-USA TODAY Sports

Dominés athlètiquement et sans inspiration offensivement, les Volunteers de #9 Tennessee sont passés tout près d’une énorme désillusion lors du  match d’ouverture de leur saison 2016 s’imposant, dans la douleur, 20-13 après prolongation face à de solides Mountaineers d’Appalachian State.

Considéré par beaucoup comme des prétendants au titre de conférence SEC, #9 Tennessee (1-0) a été malmené sur la ligne de scrimmage tout au long de la soirée, et ce, des deux côtés du ballon. Les plus optimistes des fans des Volunteers retiendront la combativité d’une équipe qui a su se sortir d’une situation bien mal embarquée alors que les locaux étaient menés de 10 points à la mi-temps.

tennapp1Mais que cette première sortie des Volunteers en 2016 aura été horrible. Le senior QB Joshua Dobbs (16/29, 192 yards, 1 TD, 1 INT, -4 yards au sol) n’a pas su donner le rythme à une attaque bien peu inspirée. Il faut dire que sa ligne offensive n’a pas été à la hauteur de ce qu’on attend d’une telle unité de la conférence SEC. Critiqué pour son manque d’efficacité dans le jeu aérien, le quarterback des Vols n’a pas démontré de réels progrès par rapport à la saison dernière et cela pourrait bien enterrer tous les espoirs du programme de Knoxville (Tennessee).

Très rapidement dans ce match pour lequel les Vols étaient largement favoris, on comprit que la soirée ne serait pas facile pour les joueurs de coach Butch Jones. Un muffed punt commis par CB Cameron Sutton permit aux Mountaineers de récupérer le ballon en excellente position pour inscrire le premier TD du match sur une courte course de QB Taylor Lamb (15/23, 108 yards, 1 TD, 1 INT).

Incapable de prendre le moindre momentum en attaque, #9 Tennessee dût se contenter d’un FG de 23 yards de K Aaron Medley dans le 1er quart-temps avant qu’Appalachian State (0-1) ne creuse l’écart sur une spectaculaire réception « back shoulder » de RB Marcus Cox (115 yards au sol, 4 réceptions, 34 yards, 1 TD) en milieu de second quart-temps.

Le score était alors de 13-3 en faveur des représentants de la conférence Sun Belt et on sentait la tension monter dans les travées du Neyland Stadium d’autant que les Volunteers étaient alors privés des services de leur leader défensif, LB Jalen Reeves-Maybin, expulsé pour avoir commis un targeting.

Plus intense et déterminée en seconde mi-temps, la défense des Volunteers permit à #9 Tennessee de rester dans le coup. Après un second FG de K Aaron Medley, le score était alors de 13-6 en faveur des visiteurs.

tennapp2Finalement, #9 Tennessee parvint – enfin – à inscrire un TD salvateur sur une spectaculaire réception de 67 yards de WR Josh Malone (2 réceptions, 81 yards, 1 TD). Sans convaincre, les Volunteers revenaient à hauteur des Mountaineers à 10 minutes du terme de la rencontre.

Neuf ans après avoir réussi la plus grande surprise de l’Histoire du College Football à Michigan, les Mountaineers étaient tout près de rééditer un formidable exploit en terre SEC mais K Michael Rubino manqua un FG de 42 yards à 5:27 de la fin du match. Plus rien ne sera inscrit dans ce 4ème quart-temps. Direction prolongation.

Et les Volunteers se montrèrent alors opportunistes inscrivant un TD après un fumble de QB Joshua Dobbs sur la ligne d’en-but que RB Jalen Hurd (110 yards au sol, 1 TD) récupéra au prix d’un brillant effort (20-13 pour Tennessee).

La défense des Volunteers termina alors le travail sur la possession suivante, DB Micah Abernathy contrant la dernière passe de la soirée de QB Taylor Lamb.

#9 Tennessee s’impose 20-13 et peut soupirer de soulagement. Une défaite dans cette rencontre aurait probablement déjà écarté les Volunteers de la course au College Football Playoff. Prochaine étape : la Battle at Bristol face aux Hokies de Virginia Tech.

Lire la suite

Louisiana Ragin Cajuns

L’ancien quarterback de LSU, Anthony Jennings, transféré à Louisiana-Lafayette

Publié

le

anthony Jennings
Crédit photo : USA Today

Quatre mois après avoir annoncé son départ des Tigers de LSU, le senior QB Anthony Jennings va conclure sa carrière universitaire avec les Ragin Cajuns de l’université Louisiana-Lafayette comme étudiant transféré.

Déjà diplômé, il sera éligible pour jouer avec sa nouvelle équipe dès le mois de septembre prochain.

En mars dernier, l’université LSU avait libéré QB Anthony Jennings de ses obligations envers le programme de football mettant ainsi fin à l’aventure tumultueuse du quarterback junior sur le campus de Bâton-Rouge. Plusieurs incidents hors terrain (dont une tentative de cambriolage en juin 2015) et des performances décevantes auront marqué le passage de l’ancienne recrue 4 étoiles chez les Tigers.

QB Anthony Jennings a joué 24 matchs avec LSU dont 13 comme titulaire (9-4). Il quitte les Tigers après avoir réussi 1611 yards à la passe pour 12 TD set 8 interceptions et 310 yards au sol pour 2 TD.

Lire la suite

Articles les plus lus