Saison Régulière

Ole Miss reprend sa marche en avant et domine largement Georgia, 45-14

Leçon apprise pour les Rebels de #23 Ole Miss qui s’imposent largement 45-14 face aux Bulldogs de #12 Georgia après avoir pris une avance de 31 points à la mi-temps.

Depuis le début de la saison, #23 Ole Miss (2-2, 1-1 SEC) avait pris la mauvaise habitude de démarrer ses matchs à 100 km/h avant de sombrer en 2ème mi-temps. Cette fois-ci, les joueurs de coach Hugh Freeze ont saisi leur adversaire à la gorge et n’ont plus relâcher la pression. Invaincus en 3 matchs, les Bulldogs de #12 Georgia (3-1, 1-1 SEC) n’ont rien pu faire face à la vague rouge et s’inclinent pour la première fois en 2016.

Avant de laisser sa place en fin de match, le senior QB Chad Kelly (18/24, 282 yards, 2 TD et 53 yards au sol, 1 TD) a une nouvelle fois sonné la charge au sein d’une attaque des Rebels équilibrée (8 joueurs avec au moins une réception et 7 joueurs avec au moins une course). Que ce soit au sol ou par les airs, le programme d’Oxford (Mississippi) a été dominant pendant 60 minutes face à des Dawgs peu inspirés et qui ont perdu leur leader, RB Nick Chubb (57 yards au sol), pour une blessure de la cheville.

Ce succès des Rebels met fin à une série de 10 victoires consécutives de #12 Georgia face à #23 Ole Miss.

Le film du match

La première mi-temps de ce match n’aura surpris personne, particulièrement ceux qui ont suivi les Rebels de #23 Ole Miss depuis le début de la saison. Les joueurs de coach Hugh Freeze ont rapidement mis les Bulldogs sous pression en prenant les devants 17-0 avant d’augmenter cette avance avant la mi-temps pour mener de 31 points après 30 minutes de jeu en capitalisant notamment sur les erreurs d’une horrible équipe de #12 Georgia.

Bien sûr, l’Histoire semblait alors se répéter pour des Rebels qui menaient également au score face à #13 Florida State et #1 Alabama avant de s’effondrer en 2ème mi-temps.

K Gary Wunderlich conclut le 1er drive de #23 Ole Miss par un FG de 24 yards (3-0), puis la défense des Rebels inscrit le 1er TD du match sur une interception de WR/CB Derrick Jones que ce dernier remonta sur 52 yards.

Ce fût alors au tour de l’attaque de #23 Ole Miss de prendre le relais. QB Chad Kelly trouva notamment TE Evan Engram (6 réceptions, 95 yards, 1 TD) pour une passe de 37 yards en route vers un TD au sol de RB D’Vaughn Pennamon qui portait le score à 17-0.

Le quarterback des Rebels était alors inarrêtable et il continua d’attaquer le backfield défensif des Dawgs avec une passe de 55 yards pour WR DeMarkus Lodge pour un spectaculaire TD (24-0)

… suivi d’un autre TD par les airs sur une réception de TE Evan Engram de 10 yards (31-0).

De leur côté, les Bulldogs ont bien eu quelques velléités mais le nombre incroyable de drops de leurs receveurs couta très cher à leur attaque qui rentra aux vestiaires avec une épouvantable performance sur les 3ème tentatives (1/10).

Bien décidés à ne pas se laisser remonter au score, les Rebels continuèrent d’appuyer sur la pédale d’accélérateur, QB Jason Pellerin trouvant RB Eugene Brazley pour une passe de TD de 5 yards sur le 1er drive de la seconde mi-temps. Après deux punts des Dawgs qui n’y arrivaient vraiment pas, QB Chad Kelly scella définitivement le sort de la rencontre sur une magistrale course pleine axe qui donna une avance de 45-0 aux Rebels.

RB Brian Herrien (78 yards, 2 TD) sauva l’honneur des Bulldogs avec 2 TD au sol dans le garbage time mais c’était trop peu pour une équipe de #12 Georgia humiliée.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut