Suivez-nous sur

Preview

[preview] Utah @ USC

Présentation du match de la semaine 8 entre les Trojans de USC et les Utes d’Utah.

#3 Utah (6-0) @ USC (3-3)

Los Angeles, Californie
Memorial Coliseum
Samedi 24 octobre 2015
19h30 (heure Est, 01h30 en France)
 LIVE

Mal embarqués, les Trojans auront l’opportunité de reprendre leur saison en main samedi prochain avec la réception de l’une des meilleures équipes de l’année. Pour Utah, l’objectif de rester invaincu devrait être dans toutes les têtes.

L’an dernier, Utah s’était imposé de peu (24-21) à domicile face à USC au terme d’un match mémorable. WR/CB Adoree’ Jackson, en feu, avait inscrit un touchdown sur retour de kickoff et provoqué un fumble à quelques yards de la end zone de USC, qu’il avait ensuite récupéré lui-même. QB Travis Wilson et RB Devontae Booker avaient également marqué la rencontre de leur empreinte en attaque, tandis que la défense des Utes devenait la seconde équipe à intercepter QB Cody Kessler en 2014.

RB Devontae Booker, Utah

Au même stade de la saison, USC affichait un bilan de 5-2 et Utah un encourageant 5-1, déjà synonyme de grandes choses à venir. Cette année, la situation a bien changé. Les Utes figurent parmi les favoris pour une qualification en playoffs et se sont offerts Michigan, Oregon et California. Pour les Trojans, la réalité est plus rude après les tourments d’une saison à 3-3 et le renvoi du coach Steve Sarkisian. Ce match marquera-t-il un virage dans la saison des deux programmes ?

Déjà déterminant l’an dernier, WR/CB Adoree’ Jackson (11 rec, 279 yds, 2 TD ; 14 tackles, 1 FF, 1 BrUp) pourrait faire très mal à Utah. Alors qu’il a été peu impliqué dans le jeu offensif cette saison, le coach intérimaire Clay Helton a assuré que son joueur disposera de plus d’opportunités à partir de ce week-end. Décisif à chaque fois qu’il touche le ballon, « Ajax » sera peut être la clé du match pour USC, qui devra sans doute se passer de plusieurs receveurs, dont la vedette WR JuJu Smith-Schuster (39 rec, 758 yds, 7 TD) et WR Steven Mitchell (15 rec, 129 yds, 5 TD).

QB Cody Kessler (135/197, 1 818 yds, 17 TD, 5 int) devra se méfier de la défense des Utes, leader national en nombre d’interceptions avec 14, alors qu’il en a envoyé deux la semaine passée dans le money time contre Notre Dame. Le jeu offensif de USC devrait principalement reposer sur RB Tre Madden (63 att, 356 yds, 4 TD), à peine rétabli, et l’explosif true freshman RB Ronald Jones (44 att, 380 yds, 3 TD).

En face, QB Travis Wilson (93/137, 980 yds, 7 TD, 3 int) devra sortir une performance similaire à celle de la semaine dernière contre Arizona State. Il pourra compter sur son homme à tout faire, RB Devontae Booker (161 att, 783 yds, 8 TD), responsable d’un tiers des touchdowns offensifs inscrits par Utah cette saison.

WR/CB Adoree Jackson, USC

Finalement, les défenses décideront peut être de l’issue du match. Utah devra se méfier d’une attaque qui inscrit 38,30 points et 510,70 yards par match en moyenne. Surtout que l’équipe de Kyle Whittingham est classé 102e du pays en terme de yards concédés à l’adversaire. Le sophomore DT Lowell Lotulelei (11 tackles, 1 TFL, 1 BrUp) devra hausser son niveau de jeu, lui qui est attendu comme l’un des meilleurs joueurs à son poste la saison prochaine. Il pourra compter sur une ligne offensive adverse recomposée et toujours en proie à quelques errements.

Du côté de USC, la défense devra faire mieux que face à Stanford, Washington ou Notre Dame la semaine passée. Avec plus de discipline, moins de plaquages manqués et une vraie rage de vaincre, cette défense classé 151e au niveau national en moyenne de yards concédés par match a le potentiel et le talent pour s’affirmer face à l’attaque des Utes, pas toujours très optimale.

Le contexte est d’autant plus intéressant que Kyle Whittingham figure parmi les favoris pour la place de coach de USC la saison prochaine tandis qu’il a simplement souhaité ne pas faire de commentaire à ce sujet cette semaine. Cette rencontre devrait également marquer un tournant dans la course au titre de division South de la conférence Pac-12 ; en cas de défaite, Utah se retrouverait à portée de UCLA, Arizona et Arizona State, voire de son rival angeleno de la semaine. Dans le cas contraire, les Utes s’envoleraient au classement.

En outre, d’après certaines rumeurs, les joueurs de USC avaient jeté l’éponge dès le début de saison, déçus par le comportement de Steve Sarkisian lors du banquet où il était apparu ivre, mais la nomination de Clay Helton à la tête de l’équipe aurait redonné la volonté de gagner au groupe. Samedi soir, l’envie des Trojans suffira-t-elle face à la régularité des Utes ?

Pronostic : USC 31, Utah 27

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Down

    23 octobre 2015 à 13h05

    31- 21 Utah

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Preview