Suivez-nous

Notre Dame Fighting Irish

[preview] Notre Dame vs Stanford

Présentation du match entre les Fighting Irish de Notre Dame et le Cardinal de Stanford.

Publié

le

#6 Notre Dame (10-1) @ #9 Stanford (9-2)

Palo Alto, Californie
Stanford Stadium
Samedi 28 novembre 2015
19h30 (heure Est, 01h30 en France)
LIVE

Zoom sur le plus gros match de cette 13ème semaine de College Football : le déplacement tant attendu des Fighting Irish de #6 Notre Dame sur le terrain du Cardinal de #9 Stanford ! Encore une fois, on peut presque parler d’un quart de finale avant l’heure, dans la mesure où le vainqueur de cette rencontre aura de sérieuses chances d’être sélectionné dans le top 4 du comité de sélection du College Football Playoff, et ainsi disputer une demi-finale nationale le 31 décembre prochain.

QB DeShone Kizer, Notre Dame

A ma gauche, le #4 actuel, Notre Dame. Une fiche quasi-parfaite de 10 victoires pour une seule défaite, qui plus est sur le terrain du #1 national incontesté, Clemson. Les Golden Domers réalisent une grande saison, et peuvent sérieusement prétendre à une place en demi-finale. Que de chemin parcouru depuis la terrible blessure de QB Malik Zaire lors de la deuxième semaine à Virginia, match après lequel de nombreux observateurs pensait que la saison des Irish était d’ors et déjà terminée !

Oui mais voilà, QB DeShone Kizer (2362 yds, 18 TDs, 9 INTs) est passé par là et a porté le programme en jouant à un niveau que personne n’imaginait. Véritable révélation de la saison, il faudra qu’il soit au meilleur de sa forme ce samedi car la participation d’une autre vedette de l’attaque, RB C.J. Prosise (1032 yds, 11 TDs), est compromise. De retour de blessure la semaine dernière face à Boston College, le prometteur coureur n’aura pas joué longtemps car une entorse à la cheville l’a obligé à quitter ses partenaires avant la mi-temps. Sa participation à ce match est donc incertaine, en cas d’absence il devrait être remplacé par RB Josh Adams (589 yds, 4 TDs) qui a assuré l’interim en son absence mais avec bien moins d’efficacité. Heureusement pour Kizer, il pourra compter sur sa cible favorite, le fantastique WR Will Fuller (1009 yds, 12 TDs) auteur d’une saison exceptionnelle. N’oublions pas également WR Chris Brown (555 yds, 3 TDs) qui s’il est moins talentueux que Fuller, reste un excellent receveur capable de peser sur la défense adverse.

En défense, tous les regards seront tournés vers LB Jaylon Smith qui réalise une saison monstrueuse, et qui aura la très lourde tâche de répondre au défi physique que représente le puissant jeu au sol du Cardinal. Il pourra compter pour cela sur le soutien d’une bonne ligne défensive emmenée par DL Jaylon Smith et DL Romeo Okwara, les deux meilleurs sackeurs de l’équipe. Mais la malédiction des blessures a aussi frappé la défense qui sera privée pour le reste de la saison du meilleur élément de son secondary, CB KeiVarae Russell qui s’est fracturé le tibia. Un gros coup dur de plus pour Notre Dame qui a su jusqu’à présent se tirer d’affaire malgré les nombreuses absences de joueurs-clés. Mais cela sera-t-il encore le cas dans un match aussi important et face à un adversaire aussi redoutable ?

BR Christian McCaffrey, Stanford

Car en face se trouve le désormais champion de la division Nord de la Pac 12, impressionnant depuis le faux-pas inaugural face à Northwestern, Stanford a néanmoins rechuté il y a deux semaines en s’inclinant face à des Ducks qui semblent se réveiller en fin de saison. Ce qui n’a pas empêché les joueurs de David Shaw de remporter la division pour la troisième fois en quatre ans, et de venir aborder ce rendez-vous crucial avec de grosses ambitions.

Le programme de Palo Alto est emmené par QB Kevin Hogan (2231 yds, 19 TDs, 7 INTs), capable du meilleur mais aussi parfois du pire avec de sérieux passages à vide. Mais la véritable vedette du programme californien cette saison n’est autre que RB Christian McCaffrey (1546 yds, 7 TDs et 416 yds, 3 TDs en réception), une des révélations de la saison au niveau national. Invité surprise dans la course au Heisman Trophy, il sait tout faire et le fait bien : courir en alliant vitesse d’exécution et puissance, mais aussi recevoir, retourner les coups de pied ou même encore lancer (1 passe de TD) ! Depuis un mois, il semble tout simplement inarrêtable, l’opposition avec la féroce défense de Notre Dame vaudra assurément le coup d’oeil ! Côté receveur, on surveillera WR Michael Rector (423 yds, 4 TDs) ou encore TE Austin Hooper (379 yds, 5 TDs).

En défense, le second rideau est la force de cette défense, emmenée par LB Blake Martinez qui peut aussi s’appuyer sur LB Peter Kalambayi ou encore LB Mike Tyler. La paire de safety formée par S Kodi Whitfield et S Dallas Lloyd, ex-QB reconverti en joueur défensif, est également performante.

Une chose semble certaine avant le match : le perdant risque fort de regarder les demi-finales à la télévision. Si aucune de ces deux équipes n’est assurée d’être choisie dans le top 4 à la fin de la saison, une victoire avec la manière ce samedi serait un sérieux argument dans la balance pour les experts du comité CFP. Pour Stanford, il restera encore au moins un match : la finale de conférence Pac 12. Pour Notre Dame, ce match sera le dernier de la saison régulière. Les Fighting Irish parviendront-ils encore une fois à passer outre les blessures pour aller chercher une victoire décisive à l’extérieur ? Cela sera terriblement difficile, et si RB Christian McCaffrey continue à jouer à un niveau stratosphérique comme il en a pris l’habitude depuis un mois, alors la tâche risque fort de s’avérer impossible.

Pronostic : Stanford 34, Notre Dame 17

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

Lire la suite
Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alabama Crimson Tide

Alabama annonce une série aller-retour face à Notre Dame

Les deux programmes donneront le coup d’envoi des saisons… 2028 et 2029.

Publié

le

Crédit photo : Mike Ehrmann/Getty Images

Nous vous annoncions le mois dernier que deux des programmes mythiques étaient en pourparlers pour l’organisation d’une série aller-retour, c’est maintenant officiel : Alabama et Notre Dame s’affronteront lors de deux matchs organisés en 2028 et 2029 !

Les Fighting Irish recevront le Crimson Tide à South Bend (Indiana) lors du match d’ouverture de la saison 2028, le 2 septembre. L’année suivante, Alabama sera l’hôte de Notre Dame à Tuscaloosa, toujours en ouverture de la saison, le 1er septembre cette fois-ci.

Les deux programmes se sont rencontrés à sept reprises dans l’Histoire. Le dernier match entre Alabama et Notre Dame remonte au BCS National Championship Game remporté par le Crimson Tide sur le score de 42-14. Les deux équipes s’étaient également affrontées en postseason à l’occasion du Sugar Bowl en 1973 et de l’Orange Bowl en 1974.

Il faut noter que le déplacement des Fighting Irish au Bryant-Denny Stadium sera leur première visite dans l’Histoire dans le stade mythique du Crimson Tide. Alabama s’est déjà déplacé deux fois au Notre Dame Stadium, en 1976 et en 1987.

Lire la suite

Notre Dame Fighting Irish

DL Jayes Hayes va quitter Notre Dame via un transfert

Le joueur de ligne défensive senior des Fighting Irish a demandé à être transféré afin d’effectuer sa dernière saison d’éligibilité NCAA dans une autre université.

Publié

le

Crédit photo : Rick Kimball/ISD

Originaire de Brooklyn (New York), DL Jay Hayes a connu des hauts et des bas depuis son arrivée à South Bend (Indiana) avant de devenir un titulaire incontournable en 2017. Il a d’ailleurs débuté les 13 matchs des Fighting Irish l’an dernier.

Il a fait part de sa décision via son compte Twitter :

DL Jay Hayes a réussi 27 plaquages dont 3.5 pour perte et 1 sack en 2017.

Alors qu’il devait être redshirté lors de sa première saison, il a été contraint de jouer en raison d’un grand nombre de blessures au sein de la ligne défensive de Notre Dame en 2014. Il a finalement été redshirté la saison suivante avant de participer à 10 matchs en 2016 en tant que redshirt sophomore.

Du coup, ce prochain départ ouvre la voie aux deux prometteurs sophomores DL Khalid Kareem et DL Adetokunbo Ogundeji qui ont tous les deux brillé depuis le début du camp printanier des Fighting Irish.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Bientôt une série aller-retour entre Alabama et Notre Dame ?

Les deux équipes ne se sont plus affrontées depuis le BCS Championship Game 2013 remporté sur le score de 42-14 par le Crimson Tide.

Publié

le

Alabama et Notre Dame. Deux programmes historiques qui ne se sont plus croisés depuis janvier 2013 à Miami. Ce soir-là, le Crimson Tide avait terrassé des Fighting Irish qui n’attendent qu’une seule chose : la revanche.

Le programme de South Bend aura donc l’occasion d’une rédemption. Deux, en fait.

Selon une information obtenue par le Tuscaloosa News, les deux programmes sont en pleine négociation pour l’organisation d’une série de deux matchs aller-retour à Tuscaloosa (Alabama) et South Bend (Indiana) même si aucune date n’a encore été avancée.

Le directeur athlétique d’Alabama, Greg Byrne, a déclaré vouloir ajouter d’autres séries aller-retour au calendrier du Crimson Tide ce qui marquerait un changement important dans la stratégie de l’équipe dirigée par coach Nick Saban depuis 2007.

Au cours des dix dernières années, Alabama a essentiellement affronté des adversaires hors-conférence sur terrain neutre : Florida State (2007, 2017), Clemson (2008), Virginia Tech (2009, 2013), Michigan (2012), West Virginia (2014), Wisconsin (2015) et USC (2016). Le Crimson Tide débutera sa saison 2018 contre Louisville, à Orlando, puis celle de 2019 et 2021 face à Duke respectivement à Atlanta et à Miami.

La seule série aller-retour en match hors-conférence du Crimson Tide depuis 10 ans ? Penn State (2010, 2011).

En tant que programme indépendant, Notre Dame a davantage de flexibilité concernant l’établissement de son calendrier. Toutefois, le récent accord avec la conférence ACC (4 à 6 matchs par année), en plus des traditionnels matchs face à Stanford et USC limitent également les possibilités pour les Fighting Irish.

Quoiqu’il en soit, deux affrontements entre Alabama et Notre Dame seraient un must-see pour tout fan de College Football. Historiquement, Notre Dame mène la série 5-2.

Lire la suite

Notre Dame Fighting Irish

WR Kevin Stepherson parmi 4 joueurs renvoyés par Notre Dame

Le receveur junior de Notre Dame avait réussi trois TD lors des deux derniers matchs de saison régulière des Fighting Irish.

Publié

le

Crédits photo : UND

Suspendu par les Fighting Irish pour le dernier Citrus Bowl face à LSU après avoir été accusé de vol à l’étalage, le receveur junior WR Kevin Stepherson a finalement été renvoyé du programme de South Bend.

Notre Dame a également annoncé que trois autres étudiants-athlètes ont été écartés du programme de football. Il s’agit des running backs sophomores RB Deon McIntosh et RB C.J. Holmes ainsi que du defensive tackle junior Brandon Tiassum. Aucun détail n’a été communiqué concernant ses différents renvois.

Considéré comme l’un des grand espoir de Notre Dame au poste de receveur, WR Kevin Stepherson n’avait pas joué les cinq premiers matchs de la saison 2017 sans que le coach des Fighting Irish, Brian Kelly, n’ait donné d’explications. Auteur de 19 réceptions pour 359 yards et 5 TD, il a réussi plusieurs big plays décisifs en fin de campagne des Irish.

WR Kevin Stepherson et RB C.J. Holmes ont été arrêtés dans un centre commercial de South Bend (Indiana), en décembre dernier, pour vol à l’étalage. RB Deon McIntosh avait été privé de Citrus Bowl pour avoir enfreint le règlement interne de l’équipe.

Lire la suite
Publicité

NCAA sur Twitter

Articles les plus lus