Suivez-nous sur

Bowls

Belk Bowl 2016 : Virginia Tech 35, Arkansas 24

Menés de 24 points à la mi-temps, les Hokies de #22 Virginia Tech ont réussi un invraisemblable comeback avant de remporter le Belk Bowl en s’imposant 35-24 face aux Razorbacks d’Arkansas.

Jamais en 124 ans d’existence, le programme de Virginia Tech (10-4) n’avait réussi une telle remontée !

Complètement hors du coup en première mi-temps, les Hokies ont su tirer avantage de trois interceptions du quarterback des Razorbacks, QB Austin Allen (18/31, 278 yards, 2 TD, 3 INT), en marquant 5 TD sur leurs 7 premières possessions de la seconde mi-temps.

Ce dernier avait pourtant fait un début de match parfait en réussissant 13 de ses 15 passes tentés pour 215 yards et 2 TD. Cependant, la défense des Hokies a resserré les boulons au retour des vestiaires limitant le quarterback junior des Razorbacks à 63 yards offensifs dans les 30 dernières minutes. Nettement plus sous pression, QB Austin Allen a également commis trois turnovers qui ont totalement remis en selle #22 Virginia Tech.

Tout a débuté à l’envers pour les Hokies : sur le premier jeu du match, QB Jerod Evans (21/33, 243 yards, 1 TD, 2 INT) commit un fumble qui permis à Arkansas d’ouvrir le score sur un FG de K Cole Hedlund. Les 7 possessions suivantes de #22 Virginia Tech ? Turnover on downs, Punt, Interception, Punt, Punt, Punt, Turnover on downs. Ouch !

Les Razorbacks ne se firent pas prier pour en profiter. Un TD au sol de 1 yard et deux passes de TD de QB Austin Allen pour respectivement WR Cheyenne O’Grady (2 réceptions, 40 yards) et WR Keon Hatcher (6 réceptions, 105 yards, 1 TD) portèrent le score à 24-0 à la mi-temps. Rien ne laissait présager ce qui allait se passer par la suite.

Dès le retour des vestiaires, #22 Virginia Tech capitalisa sur un fumble de WR Drew Morgan (4 réceptions, 75 yards), QB Jordan Evans marquant le premier TD des Hokies sur une course de 4 yards. Puis, deux interceptions de QB Austin Allen seront immédiatement converties par des TD. FB Sam Rogers et TE Chris Cunningham ramenèrent le score à 24-21 avant que RB Travon McMillian (34 yards au sol, 1 yard) donne les devants 28-24 aux Hokies sur un TD au sol de 5 yards.

Méconnaissable par rapport à la première mi-temps, l’attaque des Razorbacks semblait grippée et une 3ème interception de QB Austin Allen apporta le 5ème TD de #22 Virginia Tech, une course de 4 yards de QB Jerod Evans.

Avec cette victoire, coach Justin Fuente réussit un exploit qu’aucun coach des Hokies n’a réussi avant lui : atteindre le plateau des 10 victoires à sa première saison.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls