Suivez-nous sur

Bowls

BBVA Compass Bowl 2013 : Ole Miss 38, Pittsburgh 17

Grâce à une excellente performance de son attaque up-tempo, les Rebels de Ole Miss s’imposent 38-17 contre les Panthers de Pittsburgh et remportent ainsi le BBVA Compass Bowl.

Après une saison 2011 catastrophique (2-10), Ole Miss (7-6, 3-5 SEC) complète donc superbement une saison 2012 qui était celle de la reconstruction avec l’arrivée de coach Hugh Freeze.

Ce dernier, en provenance de Houston, a implanté un nouveau système offensif qui a permis aux Rebels de remporter 7 matchs en 2012 alors qu’ils n’en avaient gagné que 6 lors des deux années précédentes.

Malgré la blessure de son running back #1, RB Jeff Scott, en début de match, Ole Miss a sû imposer son rythme effréné face à une défense de Pittsburgh en grande difficulté et dépassée par la vitesse des Rebels (6-7, 3-4 Big East).

Privé de leur vedette offensive, le senior RB Ray Graham, à cause d’une blessure au mollet, l’attaque de Pittsburgh est passée totalement à côté de son match. Le prometteur freshman, RB Rushel Shell a réussi 79 yards en 25 courses, nettement insuffisant pour mettre en difficulté une défense de Ole Miss plus puissante particulièrement sur la ligne de scrimmage.

Ole Miss a complètement dominé ce BBVA Compass Bowl à la course (222 yards contre 81). Le freshman RB I’Tavius Mathers (6 courses, 96 yards) a montré ses aptitudes terminant avec une moyenne de 16.0 yards par course.

Sans un jeu au sol menaçant, les Panthers ont été trop prévisibles et QB Tino Sunseri (16/32, 185 yards, 2 TDs, 1 INT) a été limité à 185 yards dans les airs.

Comme d’habitude, les Rebels ont utilisé leurs deux quarterbacks : QB Bo Wallace (22/32, 151 yards, 3 TDs, 2 INTs et 8 courses, 27 yards), nommé MVP de ce match, et QB Barry Brunetti (2/4, 12 yards et 7 courses, 22 yards, 1 TD). C’est sur une course de 1 yard pour un TD en toute fin de 3ème quart-temps de ce dernier, qui a donné une avance de 31-10 à Ole Miss, que le match a définitivement basculé en faveur des Rebels.

Défensivement, le sous-estimé LB Mike Marry a été étincelant (7 plaquages, 4 pour perte, 1 sack et 1 fumble forcé).

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls