Suivez-nous

Ohio State Buckeyes

Les Nittany Lions de Penn State renversent #2 Ohio State, 24-21 !

Publié

le

Sensation à Happy Valley : grâce à une fantastique remontée dans le 4ème quart-temps, les Nittany Lions de Penn State font chuter les Buckeyes de #2 Ohio State en l’emportant 24-21 devant les 107 280 spectateurs d’un Beaver Stadium électrique !

Sous une pluie incessante, Penn State (5-2, 3-1 Big Ten) n’a jamais abandonné et donne ainsi à coach James Franklin sa première victoire signature depuis son arrivée à State College en 2014. Les Nittany Lions n’ont pas mené au score avant les 5 dernières minutes. En retard de 5 points à la mi-temps et de 14 points à l’entame du dernier quart-temps, ils ont su renverser la situation grâce à jeu opportuniste sur les équipes spéciales et à deux sacks décisifs dans les dernières minutes de jeu.

Cette victoire des Nittany Lions met également fin à la série de 20 victoires en déplacement de #2 Ohio State (6-1, 3-1 Big Ten). Penn State n’avait plus battu Ohio State depuis 2011.

Alors qu’ils auraient pu craquer à plusieurs reprises au cours de cette rencontre, les joueurs de coach James Franklin se sont toujours accrochés revenant à 12-7 à la mi-temps au terme d’un drive de 74 yards en un peu plus d’une minute parfaitement dirigé par QB Trace McSorley (8/23, 154 yards, 1 TD et 63 yards au sol, 1 TD). Ce même QB Trace McSorley ramènera les siens à 7 longueurs des Buckeyes en début de 4ème quart-temps au prix d’un superbe effort sur une course de 2 yards. Sur la possession suivante, le freshman OL Cam Brown contra un punt de P Cameron Johnson qui permit aux Nittany Lions de revenir à 21-17 sur un FG de 34 yards de K Tyler Davis.

Mais c’est aussi la défense héroïque de Penn State qui aura donné la victoire aux Nittany Lions. Malgré une prestation peu inspiée, les Buckeyes semblaient filer vers une douloureuse victoire sous la pluie de Pennsylvanie lorsqu’ils tentèrent un FG de 45 yards qui leur aurait donné une avance de 7 points à moins de 5 minutes de la fin. Cela ne se passa pas comme prévu : S Marcus Allen contra le coup de pied de K Tyler Durbin et Grant Haley récupéra un ballon qu’il remonta sur 60 yards pour donner les devants à Penn State, 24-21 !

Poussée par un Beaver Stadium survolté, la défense des Lions parvint alors à stopper la tentative de remontée des Buckeyes sackant à deux reprises un QB J.T. Barrett (28/43, 245 yards, 2 TD et 26 yards au sol) pas vraiment aidé par sa ligne offensive dans ce match. Le quarterback vedette de #2 Ohio State s’est contenté de 26 yards au sol et a été sacké à 5 reprises lors de cette soirée.

Cette défaite surprise des Buckeyes ne devrait pas remettre en cause leurs chances de participation au College Football Playoff mais ils ont clairement utilisé leur joker. On s’attendait à un duel entre #3 Michigan et #2 Ohio State dans la division Big Ten East. Et si Penn State venait de s’inviter au bal ?

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
1 commentaire

1 commentaire

  1. Guerlouche

    23 octobre 2016 at 09h18

    Je suis sur le cul…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ohio State Buckeyes

RB Trey Sermon transféré d’Oklahoma à Ohio State

En obtenant le transfert de l’ancien Sooner RB Trey Sermon sur le campus de Columbus (Ohio), coach Ryan Day renforce la profondeur des Buckeyes à un poste de running back appauvri suite au départ de JK Dobbins.

Publié

le

Crédit photo : William Purnell/Icon Sportswire via Getty Images

Récemment diplômé de l’université Oklahoma, RB Trey Sermon sera éligible dès septembre pour jouer sa saison senior avec les Buckeyes.

L’ancien running back d’Oklahoma rejoint ainsi un groupe de coureurs orphelin de JK Dobbins (parti en NFL) et qui vient de subir une lourde perte avec la blessure au talon d’Achille du redshirt sophomore RB Master Teague III lors du premier jour des spring practices.

RB Trey Sermon était l’un des étudiants-athlètes les plus convoités au niveau national depuis qu’il avait annoncé son inscription sur le portail des transferts, le 14 mars dernier.

En trois saisons à Oklahoma, il a accumulé 2076 yards au sol pour 22 TD. Il a également capté 36 passes pour 391 yards et 3 TD dans un rôle de backup. Sa saison 2019 a été écourté après 9 matchs en raison d’un blessure du genou.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Ohio State prolonge de trois ans le contrat de Ryan Day

Quelques mois après avoir mené les Buckeyes d’Ohio State au titre de champion de conférence Big Ten et à une participation au College Football Playoff, coach Ryan Day a été récompensé par une prolongation de contrat de trois ans et une augmentation de salaire.

Publié

le

Crédit photo : Doug Buchanan

Ce nouvel accord contractuel assure à coach Ryan Day de diriger les Buckeyes jusqu’au terme de la saison 2026.

À partir de la saison prochaine, le salaire annuel du coach des Buckeyes passe ainsi de 4.5 millions de $ par année à 6 millions de $. Cette rémunération passera à 6.5 millions de $, puis à 7.6 millions de $ en 2022.

Ryan Day ne faisait même pas partie du Top 20 des coachs les mieux payés dans l’élite du College Football. Il s’en rapproche désormais. Toutefois, il reste encore loin des 9.2 millions de $ annuel de Dabo Swinney (Clemson).

L’université Ohio State a également pris en compte les excellents résultats académiques des étudiants-athlètes du programme de football depuis la prise en main de Ryan Day mentionnant les 39 joueurs sélectionnés en 2019 dans l’équipe All-Big Ten académique. 23 joueurs ayant participé à la demi-finale du College Football Playoff, en décembre dernier, ont été diplômés.

La progression de Ryan Day aura donc été fulgurante. Après deux saisons passées sur le campus de Columbus (Ohio) comme coach des quarterbacks et coordinateur offensif, il a été choisi pour succéder au légendaire Urban Meyer qui a annoncé sa retraite pour des raisons de santé au terme de la saison 2018. Ryan Day avait déjà occupé le poste de head coach par intérim des Buckeyes, en septembre 2018, lorsque Urban Mayer avait été suspendu trois matchs pour avoir été négligeant envers un coach assistant accusé de violence conjugale. Ohio State avait remporté ces trois matchs.

Sous les ordres de Ryan Day, les Buckeyes et leur quarterback Justin Fields ont terminé la saison 2019 sans la moindre défaite avant de tomber face à Clemson en demi-finale du College Football Playoff.

Ohio State débutera sa saison 2020, le 5 septembre prochain, face à Bowling Green.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Kerry Coombs de retour à Ohio State comme coordinateur défensif

Après deux années passées dans la NFL comme coach des cornerbacks chez les Titans du Tennessee, Kerry Coombs revient à Ohio State pour diriger la défense des Buckeyes.

Publié

le

Crédit photo : David Dermer/Diamond Images/Getty Images

Considéré comme l’un des meilleurs stratèges défensifs lorssqu’il était dans le coaching staff du coach principal Urban Meyer entre 2012 et 2017, Kerry Coombs prend ainsi la succession de Jeff Hatley récemment parti chez les Eagles de Boston College pour prendre le poste vacant de head coach.

C’est donc un retour aux sources pour Kerry Coombs dont la présence à Ohio State a fait du programme de Columbus l’une des références du pays pour la formation des defensive backs.

Lors de ses six saisons passées comme coach des DBs chez les Buckeyes, tous les cornerbacks titulaires ont poursuivi leur carrière dans la NFL ! Kerry Coombs a également produit cinq joueurs sélectionnés au premier tour de la draft (Bradley Roby, Eli Apple, Marshon Lattimore, Gareon Conley et Denzel Ward).

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

DE Chase Young suspendu pour les 4 prochains matchs ?

Le defensive end vedette des Buckeyes d’Ohio State aurait commis une infraction en 2018 qui pourrait lui couter de perdre son éligibilité NCAA pour les quatre prochains matchs.

Publié

le

Crédit photo : Joe Maiorana-USA TODAY Sports

En acceptant de l’argent prêté par un ami de la famille pour payer le voyage de sa petite amie au Rose Bowl 2019, DE Chase Young ne pensait pas que ça pourrait lui couter cher…

Pourtant, la NCAA a mené une enquête disciplinaire sur le pass rusher vedette des Buckeyes et tout indique qu’il sera suspendu pour les 4 prochains matchs à commencer par la réception de Maryland lors de la week 11.

« Unfortunately, I won’t be playing this week because of an NCAA eligibility issue. I made a mistake last year by accepting a loan from a family friend I’ve known since the summer before my freshman year at OSU. I repaid it in full last summer and I’m working with the University and NCAA to get back on the field as soon as possible. I want to thank my family, teammates, coaches, and the whole Ohio State community for all the love and support. God bless and go Bucks! »

« Malheuresemnt, je ne jouerai pas cette semaine à cause d’un problème d’éligbilité NCAA. J’ai fait une erreur la saison dernière en acceptant le prêt d’un ami de la famille que je connais depuis mon année freshman à OSU. Je l’ai remboursé en intégralité l’été dernier et je collabore avec la NCAA afin de retourner sur les terrains le plus rapidement possible » – DE Chase Young, Ohio State Buckeyes.

L’ami en question ne serait pas un agent. La contraire aura été dramatique pour le joueur des Buckeyes qui aurait alors immédiatement perdu son éligibilité.

Le Département athlétique de l’université Ohio State serait confiante que le defensive end junior a agi avec de bonne Foi ce qui pourrait lui permettre de rejouer cette saison.

DE Chase Young vient de réussir la meilleure performance de sa carrière en accumulant 4 sacks face à Wisconsin. Avec ses 13.5 sacks réussis cette saison, il ne lui manque plus qu’un seul sack pour établir un nouveau record du programme d’Ohio State.

Pour de nombreux observateurs, DE Chase Young est un sérieux candidat pour être sélectionné avec le 1st pick lors de la prochaine draft NFL.

Lire la suite

Articles les plus lus