Saison Régulière

Les Nittany Lions de Penn State renversent #2 Ohio State, 24-21 !

Sensation à Happy Valley : grâce à une fantastique remontée dans le 4ème quart-temps, les Nittany Lions de Penn State font chuter les Buckeyes de #2 Ohio State en l’emportant 24-21 devant les 107 280 spectateurs d’un Beaver Stadium électrique !

Sous une pluie incessante, Penn State (5-2, 3-1 Big Ten) n’a jamais abandonné et donne ainsi à coach James Franklin sa première victoire signature depuis son arrivée à State College en 2014. Les Nittany Lions n’ont pas mené au score avant les 5 dernières minutes. En retard de 5 points à la mi-temps et de 14 points à l’entame du dernier quart-temps, ils ont su renverser la situation grâce à jeu opportuniste sur les équipes spéciales et à deux sacks décisifs dans les dernières minutes de jeu.

Cette victoire des Nittany Lions met également fin à la série de 20 victoires en déplacement de #2 Ohio State (6-1, 3-1 Big Ten). Penn State n’avait plus battu Ohio State depuis 2011.

Alors qu’ils auraient pu craquer à plusieurs reprises au cours de cette rencontre, les joueurs de coach James Franklin se sont toujours accrochés revenant à 12-7 à la mi-temps au terme d’un drive de 74 yards en un peu plus d’une minute parfaitement dirigé par QB Trace McSorley (8/23, 154 yards, 1 TD et 63 yards au sol, 1 TD). Ce même QB Trace McSorley ramènera les siens à 7 longueurs des Buckeyes en début de 4ème quart-temps au prix d’un superbe effort sur une course de 2 yards. Sur la possession suivante, le freshman OL Cam Brown contra un punt de P Cameron Johnson qui permit aux Nittany Lions de revenir à 21-17 sur un FG de 34 yards de K Tyler Davis.

Mais c’est aussi la défense héroïque de Penn State qui aura donné la victoire aux Nittany Lions. Malgré une prestation peu inspiée, les Buckeyes semblaient filer vers une douloureuse victoire sous la pluie de Pennsylvanie lorsqu’ils tentèrent un FG de 45 yards qui leur aurait donné une avance de 7 points à moins de 5 minutes de la fin. Cela ne se passa pas comme prévu : S Marcus Allen contra le coup de pied de K Tyler Durbin et Grant Haley récupéra un ballon qu’il remonta sur 60 yards pour donner les devants à Penn State, 24-21 !

Poussée par un Beaver Stadium survolté, la défense des Lions parvint alors à stopper la tentative de remontée des Buckeyes sackant à deux reprises un QB J.T. Barrett (28/43, 245 yards, 2 TD et 26 yards au sol) pas vraiment aidé par sa ligne offensive dans ce match. Le quarterback vedette de #2 Ohio State s’est contenté de 26 yards au sol et a été sacké à 5 reprises lors de cette soirée.

Cette défaite surprise des Buckeyes ne devrait pas remettre en cause leurs chances de participation au College Football Playoff mais ils ont clairement utilisé leur joker. On s’attendait à un duel entre #3 Michigan et #2 Ohio State dans la division Big Ten East. Et si Penn State venait de s’inviter au bal ?

1 commentaire

1 commentaire

  1. Guerlouche

    23 octobre 2016 at 09:18

    Je suis sur le cul…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut