Suivez-nous

Ohio State Buckeyes

Ohio State suspend Urban Meyer pour trois matchs

Le coach des Buckeyes est suspendu sans paie jusqu’au 2 septembre et pour les matchs face à Oregon State, Rutgers et Texas Christian.

Publié

le

Après deux semaines d’enquête interne, le coach des Buckeyes, Urban Meyer, a été suspendu sans paie jusqu’au 2 septembre et pour les trois premiers matchs de la saison 2018 par le Board of Trustees de l’université Ohio State.

Cette décision a été prise à l’issue d’une enquête indépendante de deux semaines, conclue dimanche 19 aout, concernant la gestion par Urban Meyer du cas, Zach Smith, son ancien coach des receveurs visé par des plaintes pour violences domestiques.

Le directeur athlétique, Gene Smith, a également été suspendu pour deux semaines sans paie, du 31 aout au 16 septembre. Urban Meyer pourra rejoindre l’équipe à partir du 2 septembre mais sera absent pour les matchs contre Oregon State (1er septembre), Rutgers (8 septembre) et Texas Christian (15 septembre). Ryan Day continuera d’assumer le rôle de coach par intérim durant cette période.

En plus des rapports d’enquête journalistiques, de dépositions au tribunal et d’autres documents internes à l’université, plus de 60000 emails et 10000 textos ont été analysés au cours de l’enquête.

Après un meeting du Board of Trustees qui aura duré plus de 11 heures, il a été annoncé que cette enquête a notamment conclu que :

  • Urban Meyer et le directeur athlétique, Gene Smith, connaissaient, dès 2015, l’existence d’une enquête criminelle visant l’entraîneur adjoint Zach Smith.
  • Urban Meyer et Gene Smith n’ont pas n’ont pas informé le Bureau des services de conformité de l’université comme ils auraient du le faire.
  • Urban Meyer n’a pas délibérément menti lors des Big Ten Media Days bien qu’il ait faussement déclaré qu’il n’était pas au courant d’une enquête criminelle visant l’entraîneur adjoint Zach Smith (!?!).
  • Zach Smith a commis plusieurs faits d’inconduite lorsqu’il était employé par l’université Ohio State.

Urban Meyer a exprimé des remords pour avoir accordé à Zach Smith « le bénéfice du doute » en ajoutant qu’il avait « suivi son coeur plutôt que sa tête ». Il a également indiqué qu’il « aurait du faire davantage ».

Voici l’allocution d’Urban Mayer en intégralité :

Après les allocutions du président de l’université Ohio State, du directeur athlétique et d’Urban Meyer, ce dernier a répondu à des questions pendant une vingtaine de minutes. Tout au long de cette conférence, Urban Meyer a semblé insensible au sort de la victime (Courtney Smith) et n’a cessé de diminuer son rôle dans cette affaire. Cette conférence de presse a tourné au fiasco pour le coach des Buckeyes lorsqu’il a notamment répondu à la question « que souhaitez-vous dire à Courtney Smith ? » :

« Nous n’aurions jamais du nous retrouver dans une telle situation. » – Urban Meyer, head coach des Buckeyes d’Ohio State.

Urban Meyer, la vraie victime ? Pfff.

Le 1er aout dernier, l’université Ohio State a mis en « congé administratif sans paie » le coach des Buckeyes le temps que la fac conclut une enquête interne pour déterminer si le coach des Buckeyes ou son entourage étaient au courant des violences conjugales commises par l’ex-coach des receveurs, Zach Smith, à l’encontre de sa femme, Courtney Smith.

Dans une interview accordée à Stadium, cette dernière, victime de violences conjugales pendant plusieurs années, a indiqué avoir informé les coachs des Buckeyes de la situation ainsi que la femme d’Urban Meyer avec qui elle a échangé de nombreux textos à ce sujet.

En respect des règlements NCAA relatifs aux amendements Title IX, la prolongation de contrat signée par Urban Meyer à Ohio State comprend plusieurs clauses qui le forcent à communiquer à sa hiérarchie toutes violations de la politique d’inconduite sexuelle commises par un membre de son staff…

Le précédent contrat d’Urban Meyer comprenait également des clauses l’obligeant à informer Gene Smith et le Bureau des services de conformité de tout type de violations commis par ses coachs assistants. Le non-respect de cette clause aurait pu conduire à une rupture de contrat pour faute…

Finalement, Ohio State a préféré s’asseoir sur la morale et l’éthique.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alabama Crimson Tide

Alabama et Ohio State annoncent une série de deux matchs aller-retour

Deux des programmes mythiques du College Football ont décidé de s’affronter sur campus dans une série de deux matchs organisés… en 2027 et 2028.

Publié

le

Crédit Photo : Mark Batke, The Lantern

Il faudra donc encore patienter pour retrouver face à face le Crimson Tide et les Buckeyes pour une rare opposition entre deux programmes qui ont accumulé 25 titres nationaux à eux deux.

Le premier match se déroulera le 18 septembre 2027 à l’Ohio Stadium de Columbus avant un match retour l’année suivante, le 9 septembre 2028, au Bryant-Denny Stadium.

Alabama et Ohio State n’ont été opposés que 4 fois dans l’Histoire du College Football. Le Crimson Tide mène la série 3-1 mais on se souvient que les Buckeyes ont remporté leur dernier affrontement lors du Sugar Bowl 2015 (1/2 finale du premier CFP) remporté 42-35 par coach Urban Meyer et RB Ezekiel Elliott sur la route du titre national.

À noter qu’Ohio State se prépare un programme copieux pour ses matchs hors-conférence dans les prochaines années puisque les Buckeyes affronteront Oregon, Notre Dame, Washington, Texas, Alabama et Georgia d’ici 2031.

La question que se pose tout le monde : Nick Saban sera-t-il le head coach du Crimson Tide au moment du coup d’envoi ? Peu probable.

Quoiqu’il en soit, ce type de blockbuster fera assurément beaucoup parlé dans les semaines précédentes. L’issue de cette rencontre pourrait même avoir une incidence directe sur la course à une place en playoffs.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

RB Trey Sermon transféré d’Oklahoma à Ohio State

En obtenant le transfert de l’ancien Sooner RB Trey Sermon sur le campus de Columbus (Ohio), coach Ryan Day renforce la profondeur des Buckeyes à un poste de running back appauvri suite au départ de JK Dobbins.

Publié

le

Crédit photo : William Purnell/Icon Sportswire via Getty Images

Récemment diplômé de l’université Oklahoma, RB Trey Sermon sera éligible dès septembre pour jouer sa saison senior avec les Buckeyes.

L’ancien running back d’Oklahoma rejoint ainsi un groupe de coureurs orphelin de JK Dobbins (parti en NFL) et qui vient de subir une lourde perte avec la blessure au talon d’Achille du redshirt sophomore RB Master Teague III lors du premier jour des spring practices.

RB Trey Sermon était l’un des étudiants-athlètes les plus convoités au niveau national depuis qu’il avait annoncé son inscription sur le portail des transferts, le 14 mars dernier.

En trois saisons à Oklahoma, il a accumulé 2076 yards au sol pour 22 TD. Il a également capté 36 passes pour 391 yards et 3 TD dans un rôle de backup. Sa saison 2019 a été écourté après 9 matchs en raison d’un blessure du genou.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Ohio State prolonge de trois ans le contrat de Ryan Day

Quelques mois après avoir mené les Buckeyes d’Ohio State au titre de champion de conférence Big Ten et à une participation au College Football Playoff, coach Ryan Day a été récompensé par une prolongation de contrat de trois ans et une augmentation de salaire.

Publié

le

Crédit photo : Doug Buchanan

Ce nouvel accord contractuel assure à coach Ryan Day de diriger les Buckeyes jusqu’au terme de la saison 2026.

À partir de la saison prochaine, le salaire annuel du coach des Buckeyes passe ainsi de 4.5 millions de $ par année à 6 millions de $. Cette rémunération passera à 6.5 millions de $, puis à 7.6 millions de $ en 2022.

Ryan Day ne faisait même pas partie du Top 20 des coachs les mieux payés dans l’élite du College Football. Il s’en rapproche désormais. Toutefois, il reste encore loin des 9.2 millions de $ annuel de Dabo Swinney (Clemson).

L’université Ohio State a également pris en compte les excellents résultats académiques des étudiants-athlètes du programme de football depuis la prise en main de Ryan Day mentionnant les 39 joueurs sélectionnés en 2019 dans l’équipe All-Big Ten académique. 23 joueurs ayant participé à la demi-finale du College Football Playoff, en décembre dernier, ont été diplômés.

La progression de Ryan Day aura donc été fulgurante. Après deux saisons passées sur le campus de Columbus (Ohio) comme coach des quarterbacks et coordinateur offensif, il a été choisi pour succéder au légendaire Urban Meyer qui a annoncé sa retraite pour des raisons de santé au terme de la saison 2018. Ryan Day avait déjà occupé le poste de head coach par intérim des Buckeyes, en septembre 2018, lorsque Urban Mayer avait été suspendu trois matchs pour avoir été négligeant envers un coach assistant accusé de violence conjugale. Ohio State avait remporté ces trois matchs.

Sous les ordres de Ryan Day, les Buckeyes et leur quarterback Justin Fields ont terminé la saison 2019 sans la moindre défaite avant de tomber face à Clemson en demi-finale du College Football Playoff.

Ohio State débutera sa saison 2020, le 5 septembre prochain, face à Bowling Green.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Kerry Coombs de retour à Ohio State comme coordinateur défensif

Après deux années passées dans la NFL comme coach des cornerbacks chez les Titans du Tennessee, Kerry Coombs revient à Ohio State pour diriger la défense des Buckeyes.

Publié

le

Crédit photo : David Dermer/Diamond Images/Getty Images

Considéré comme l’un des meilleurs stratèges défensifs lorssqu’il était dans le coaching staff du coach principal Urban Meyer entre 2012 et 2017, Kerry Coombs prend ainsi la succession de Jeff Hatley récemment parti chez les Eagles de Boston College pour prendre le poste vacant de head coach.

C’est donc un retour aux sources pour Kerry Coombs dont la présence à Ohio State a fait du programme de Columbus l’une des références du pays pour la formation des defensive backs.

Lors de ses six saisons passées comme coach des DBs chez les Buckeyes, tous les cornerbacks titulaires ont poursuivi leur carrière dans la NFL ! Kerry Coombs a également produit cinq joueurs sélectionnés au premier tour de la draft (Bradley Roby, Eli Apple, Marshon Lattimore, Gareon Conley et Denzel Ward).

Lire la suite

Articles les plus lus