Suivez-nous

Actualité

Ohio State place Urban Meyer en congé administratif

Le coordinateur offensif Ryan Day occupera les fonctions de head coach durant l’enquête interne lancée par l’université Ohio State.

Publié

le

Est-ce le début de la fin pour le coach des Buckeyes ?

L’université Ohio State a mis en « congé administratif » le coach de l’équipe de football, Urban Meyer, le temps que la fac conclut une enquête interne pour déterminer si le coach des Buckeyes ou son entourage étaient au courant des violences conjugales commises par l’ex-coach des receveurs, Zach Smith, à l’encontre de sa femme.

Dans un communiqué notamment publié sur Twitter, l’université Ohio State déclare :

« Nous nous concentrons à soutenir nos joueurs et à découvrir toute la vérité aussi vite que possible. » – communiqué de l’Université Ohio State.

L’ex-femme de Zach Smith, victime de violences conjugales pendant plusieurs années, a informé les coachs des Buckeyes de la situation ainsi que la femme d’Urban Meyer avec qui elle a échangé de nombreux textos à ce sujet. Il est impensable que le coach des Buckeyes n’était pas au courant. Or, il aura fallu attendre près de trois ans après les faits de violence pour que le coach d’Ohio State annonce le renvoi de son ex-assistant.

Urban Meyer a également publié un communiqué suite à sa mise en congé:

« Le Directeur athlétique Gene Smith et moi sommes tombés d’accord que mon congé facilitera l’enquête. Ainsi, l’équipe pourra débuter le camp d’entrainement avec un minimum de distraction. J’attends avec impatience la résolution de cette affaire » – Urban Meyer, head coach des Buckeyes d’Ohio State.

En respect des règlements NCAA relatifs aux amendements Title IX, la prolongation de contrat signée par Urban Meyer à Ohio State comprend plusieurs clauses qui le forcent à communiquer à sa hiérarchie toutes violations de la politique d’inconduite sexuelle commises par un membre de son staff…

Le précédent contrat d’Urban Meyer comprenait également des clauses l’obligeant à informer Gene Smith et le Bureau ses services de conformité de tout type de violations commis par ses coachs assistants. Le non-respect de cette clause conduirait à une rupture de contrat pour faute…

Très clairement, s’il était démontré qu’Urban Meyer connaissait les actes de son ancien coach des receveurs, il parait impossible de le revoir diriger les Buckeyes à l’avenir.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
1 commentaire

1 commentaire

  1. Louvressac

    2 août 2018 at 16h38

    Ne jamais faire confiance à un type qui a bossé chez les crevures du rice eccles stadium…..

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

College Football Report – Semaine 7

Retour sur l’actualité de la semaine dans le petit monde du College Football avec le ton décalé de Verchain.

Publié

le

Par

The College Football Report By Verchain Presented By The Blue Pennant is brought to you by the Jackson State University Prancing J-Settes.

 

Bon… On avait eu Upset Week. Puis Damn Upset Week. Welcome, UUUUUUUUPPPPPPSSSSSSSSEEEEEETTTTTT WEEEEEEEEEEEEK !

 

Ainsi parlait Verchain

Verchain pense. Alors Verchain écrit. C’est son côté Rain Man. Feel free to insult me in the comments section.

What the Hell ? EVERYBODY IS BAD, this side of Tuscaloosa.

 

La B1G compte une équipe invaincue, que tout le monde envisage, en toute logique, et malgré les agissement de son head coach, comme future championne de conférence, Ohio State.

 

Ah, oui, la division Ouest (Leaders ou Legends, je ne sais plus…) compte l’une des seules équipes sans victoire cette saison, Nebraska. Qui se trouve en bonne compagnie dans ce Toilet Club, avec UTEP et San Jose State…

This Week In San Jose State :

L’ACC compte encore deux équipes invaincues, Clemson et NC State, mais n’en comptera plus qu’une la semaine prochaine.

La Pac12 n’a plus d’équipe invaincue depuis que USC a réaffirmé son droit de cuissage sur le titre de la division Sud.

La SEC n’a plus qu’Alabama comme équipe invaincue, et la route du titre passera par Baton Rouge, Louisiane.

HLAFTIME… Florida at Vandy broke ESPN…

Alors, oui, semaine après semaine, j’ai de plus en plus l’impression que, this side of Tuscaloosa, tout le monde est prenable (Dani, si tu nous regardes…).

Et c’est sans parler de la Big XII… D’ailleurs, si quelqu’un a des nouvelles d’Oklahoma State ou de TCU…

La Big XII n’a plus d’équipe invaincue depuis que le football de West Virginia est allé mourir à Ames.

Je vous rebats souvent les oreilles avec mes catchphrases réutilisées jusqu’à plus soif (et j’ai de la contenance…). Je le sais. Mais j’en abuse tout de même. Parmi celles-ci : « Ames, là où le football se rend pour mourir ».

N’en ai-je pas parlé la semaine dernière, en évoquant la visite à venir de West Virginia dans ce bled du comté de Story, peuplé de 66 000 habitants… Ce qui à l’échelle des Etats-Unis en fait l’équivalent de… Rixheim (Bas Rhin), Tarascon (Bouches du Rhône), Fourmies (Nord) ou Mende (Lozère). Pour connaître Fourmies et Rixheim, c’est pas la joie, quoi…

Donc, quoi de plus naturel que de penser que Ames est un lieu idéal pour voir le football y mourir ?

Eh oui, les Cyclones d’Iowa State ont encore frappé, encore fait s’envoler une équipe du Top 10.

Déjà, en 2011, les Cowboys d’Oklahoma State, invaincus et à deux matchs de disputer le championnat BCS, s’écrasent à Ames, conférant à l’endroit une forme de réputation de maison hantée. Comme un truc délirant à la Ghost Adventures…

 

Bon, en fait, comme dans un peu toutes les vidéos de chasseurs de fantômes ou de paranormal en tout genre (la bise à Marina de RIP), il ne s’est rien passé… Au moins durant cinq ans… Allez savoir pourquoi cette réputation… Ames, je vous dit, rien que le bled vous colle des frissons… Voilà d’où ça doit venir…

 

En fait, onze défaites de suite se sont enchaînées contre des équipes classées, à Ames…

Et puis…

Et puis l’an dernier, Texas Christian, classée numéro 4, est venue perdre son football et ses illusions à Ames…

Et puis cette saison, Western Virginia, classée numéro 6, est venue perdre son attaque, la pire démonstration offensive en trente ans de carrière pour Dana Holgorsen selon les propres mots du coach des Mountaineers…

Le mythe se poursuit… La catchphrase de VAM (Votre Ami Verchain) n’est pas prête à quitter le College Football Report…

#NotImpressed

Non mais… The human highlight reel. Sérieusement. Deuxième mise au jeu ce samedi ?

 

Give the Damn Heisman Thing to that guy Tua right now.

Oui, dans ces colonnes, on ne perd pas de temps à écorcher le nom de Tagovailoa, parce qu’on maîtrise moins l’hawaiien que l’hawaiienne. On se contente de parler de Tua. Parce que c’est un concept en soi, ce type.

Les plus anciens d’entre nous qui m’ont accompagné depuis un petit blog amateur jusqu’aux spotlights de TBP savent à quel point j’avais l’habitude de me lamenter sur les attaques de la SEC. Fini, ce temps là. La plus belle pyrotechnie offensive de la galaxie est à Tuscaloosa, Alabama, aux mains d’un maître artificier nommé Tua Tagavo… Tua Taguva… Tua Tahola… Tua, for crying out loud !

Jetez juste un œil sur sa ligne de stats…

 

Pas suffisamment impressionné par quelques chiffres ? Alors, voici une petite comparaison qui ne prend pas en compte le match contre Mizzou de ce samedi, qui a fait un tout petit peu baisser le taux de complétion, mais n’a toujours pas ajouté une interception au bilan de Tua.

 

Meilleur que Baker Mayfield… Sur les 6 meilleurs matchs de sa saison. Pour Tua, ce n’étaient que les 6 premiers matchs de la saison. Pour tous ses prédécesseurs, il s’agit dans ce tableau des 6 meilleurs matchs en terme de QB rating de la saison… Il reste 6 matchs à Tua pour creuser encore l’écart… Ou perdre son football en route, certes… Mais n’oubliez pas que Tua… n’a toujours pas tenté une passe dans un quatrième quart-temps. Jamais cette saison. Pas besoin. Il vous aura démonté avant. Il pourra se reposer au coin du feu en sirotant un cognac. Et il vous salue bien… Ah, vous avez remarqué son QB Rating ? Le record de Baker Mayfield est à 198,9… Et au bout de six matchs, la saison du record, Baker était à 201. Oui, 57 points en dessous de ce que fait Tua en ce moment…

Le pire là-dedans, en fait, c’est que pour pouvoir battre le record, Tua va devoir… Passer le ballon plus souvent. Ben oui, mine de rien, pour se qualifier, il faut lancer le ballon plus de 15 fois par match en moyenne. Tua, du fait de son faible temps de jeu contre Mizzou, en est à 14.6 par match au moment d’écrire ces lignes… Et avec Nick Saban pour qui seul compte le titre final, on ne peut même pas être certain que Tua lancera le ballon entre 16 et 18 fois le ballon dans les matchs à venir…

Mais qui peut ne pas y croire ? Le génie de Nick Saban aura une nouvelle fois été de prévoir le coup, en conservant dans sa manche un joker qui est tout de même au niveau pour disputer une finale en la personne de Jalen Hurts… Alors, même si Tua venait à se perdre, ou à se blesser plus gravement que ce qu’il n’est à l’heure actuelle (parce qu’il joue avec un genou un peu tordu), Alabama continuerait sans doute son parcours parfait… Alors, sous la pression de ses collaborateurs, du DA, de la presse (Nick Saban subissant la pression de la presse, j’y crois autant qu’en mes chances de gagner un marathon…), Nicky autoriserait Tua à balancer le ballon à son incroyable armée de receveurs disons… contre Citadel… Bref…

Derrière Tua ? Un grand désert, et on retrouve des types comme Kyler Murray ou Will Greer qui font plaisir à voir jouer, certes, mais n’électrifient pas le spectateur hors des contrées où ils exercent leur talent… Dwayne Haskins ? Hormis le fait qu’il est l’un des rares QB sous Urban Meyer à ne pas courir, child please…

Crown Tua. Like, right now.

Franchement, avec l’attaque des Rainbow Warriors d’Hawaii et quelques cheerleaders en jupettes, Tua est la meilleure chose du college football cette saison, l’une des seules à être réellement fascinantes, this side of Dani McG.

Si ça continue à être aussi déprimant partout autour, il va falloir que j’arrête le football pour me mettre au vélo…

 

Quickies*

*parce qu’un petit coup vite fait, c’est bon pour la santé

  • This Week In Rutgers : Je vous avais promis un Toilet Bowl. On en a eu un beau. Avec la pire attaque de l’histoire du football sur le terrain.

 

Yup. Rutgers QBs threw more passes to guys in a Maryland uniform as they did to their own damn receivers…

  • Auburn dégringole semaine après semaine. Pourtant, Gus Malzahn ne sera pas viré. Parce que le département des sports à Birmingham n’a pas le pognon pour payer le buyout du coach qui a resigné suite à la belle saison dernière… un contrat complètement garanti. Coût d’un licenciement ? 37 millions de billets verts… Mais comme l’Amérique est le pays des possibles…

 

Et au cas où, pour votre culture personnelle, voici la liste des plus gros buyouts à payer en cas de licenciement cette saison. Oui, virer Jimbo serait plus cher que de virer Saban…

 

  • This Week In True Justice : du temps de la bonne vieille affaire Reggie Bush, la NCAA avait, dans le cadre des sanctions prises contre USC, décidé d’appliquer une ‘show cause penalty’ contre Todd McNair, alors coach des coureurs du royaume de Troie. McNair n’a jamais retrouvé de poste depuis 10 ans. Une ‘show cause’ implique que toute fac qui voudrait engager le coach ainsi suspendu devrait soumettre à la NCAA une demande formelle justifiant pourquoi elle souhaite engager le coach. C’est une suspension de fait. Un peu comme ce que Art Briles a reçu comme sanction dans le cadre du scandale sexuel Baylor-style dont nous avons reparlé la semaine passée. Un juge d’un tribunal de Los Angeles vient de rendre une décision sur le fait que cette sanction (celle de McNair, pas celle de Briles) violait les droits constitutionnels du coach, et qu’une telle sanction était désormais illégale en Californie. California against the US, le retour…

  • This Week In True Bullshitting Stuff : Alors comme ça, il paraît, selon des révélations de Yahoo Sports, que, dans la Pac12, les contrôles vidéo des décisions arbitrales sont confiées à un type qui n’a rien à voir avec le monde de l’arbitrage du football. Un type qui est vice-président de chépakoi, genre l’administration ou les finances ? Genre, la Pac12, en mode ‘don’t give a shit’ sur le sujet pourtant épineux de la sécurité de joueurs qui sont, rappelons-le, officiellement amateurs… Il a donc fallu que Larry Scott, le patron de la Pac12, le mieux payé de sa profession à près de 5 millions de dollars par an, évoque le sujet en catastrophe cette semaine au cours des media days du basket… Le basket… Un sport visé par une investigation fédérale qui aboutira prochainement à un procès à New York…

  • Bon, puisque j’ai décerné mon Heisman Trophy, il faut que je nomme mon Special Teams Player of the Year.

  • Avec la défaite attendue à Brigham Young, je ne pouvais pas encore classer Hawaii cette semaine dans le Billboard que vous trouverez juste ci-dessous. Mais, franchement, cette équipe est fabuleuse. La semaine dernière, pour laisser Wyoming dans le doute quant à la blessure, pourtant bien réelle, de QB Cole McDonald, les Rainbow Warriors ont mis sur le terrain pendant l’échauffement un type qui portait le maillot du gars qui réécrit les livres d’histoire de Colt Brennan à Hawaii. Même Urban Meyer n’avait pas pensé à ça…

Verchain’s Billboard

Le Verchain’s Selection Comittee, présidé et administré par Verchain, qui synthétise après de longs débats dans un garage luxueux du Nord de la France les réflexions d’un comité composé de Verchain et Verchain, vous offre son classement des 25 premières équipes du college football, sans vous donner d’explications pourries, mais avec du Verchain Style inside.

#1 Alabama Crimson Tide (SEC)

Et soudain, 100 000 personnes dans un stade se sont mis à prier en direction d’une… tente…

Et soudain… Lève toi et marche !!

Bon, allez, assez parlé de Tua pour aujourd’hui… It’s time to nominate Lexie Kimler for the Verchain’s Cheer of the Year Award.

 

#2 Clemson Tigers (ACC)

Qui dit semaine sans football dit… Aviron féminin !!

Pour vous remettre du traumatisme, Amanda is back.

#3 Ohio State Buckeyes (BigTen)

Minnesota aura bien essayé de contrer la puissance physique des Beurkeyes en envoyant Daniel Falele, 400 livres, plus de 2 mètres. Ça aurait pu le faire, ça a tenu pendant un temps… Mais bon, next…

#4 Notre Dame Fighting Irish (TBP)

Et grâce à la tentative de fake punt la plus moisie de l’univers, Touchdown Jesus and Friends se retrouve en position de disputer le playoff…

#5 Florida Gators (SEC)

Dan Mullen… La classe…

Bench clearing !!

#6 UCF Knights (AAC)

Le post Instagram avec le plus de likes du mois d’octobre sur l’instagram officiel de UCF ? Putain de merde, j’ai peur pour l’Amérique…

#7 Oregon Ducks (Pac12)

Avec une pensée pour Dani. Mais bon, tant pis, on ne célèbre que les vainqueurs ici…

#8 LSU Tigers (SEC)

Oui, Ed, cette douleur que tu sens, elle est due à Nick Saban, qui vient de prendre par la seule force de sa pensée le contrôle de tes intestins…

#9 Georgia Bulldogs (SEC)

Cette semaine dans le petit dictionnaire du football selon Verchain : « Overreacting »

#10 Texas Longhorns (Big XII)

C’est pas gentil de se moquer de Jamel…

#11 South Florida Bulls (AAC)

Des cheerleaders, en vert. Toute ressemblance avec une troupe bien connue du College Footbal Report serait purement fortuite.

#12 Oklahoma Sooners (Big XII)

Hé, on n’avait pas encore eu de vidéo en 360 qui font vomir, cette saison, dans le College Football Report ? Fixed.

#13 Michigan Wolverines (Big Ten)

Classless. Unsurprising.

#14 Texas A&M Aggies (SEC)

Donc… Jimbo emporte le John Bonham Trophy, remis au vainqueur du match entre Aggies et Gamecocks. Apparemment, personne ne savait, dans les deux équipes, que ce truc existait…

Verchain, lui, pensait à un autre trophée…

#15 North Carolina State Wolf Pack (ACC)

Qui dit semaine sans football dit… Soccer féminin !

#16 Washington Huskies (Pac12)

Voilà qui aura été… Comment dire… Un doux rêve, quelque chose comme ça :

#17 West Virginia Mountaineers (Big XII)

#18 Michigan State Spartans (Big Ten)

Pour nos amis analphabètes :

#19 Penn State Nittany Lions (Big Ten)

#FranklonFace. Trendy ?

#20 Iowa Hawkeyes (Big Ten)

Iowa is not far away from being interesting. Key words : « not far away ».

#21 Stanford Cardinal (Pac12)

Qui dit semaine sans football dit… Basket féminin !

#22 Kentucky Wildcats (SEC)

Qui dit semaine sans football dit… Volley féminin !

#23 Colorado Buffaloes (Pac12)

A peu près le moment le plus intéressant de la fin de nuit…

#24 Virginia Cavaliers (ACC)

Félicitations pour avoir fait ressembler Miami à Florida State.

 

Verchain nomine donc Kelly North au titre de Verchain’s Cheerleader of The Year.

#25 Appalachian State Mountaineers (Sun Belt)

And why not ?

Verchain nominates Rainey Dellinger for the Verchain’s Cheer Of The Year Award.

Under consideration : Hawaii, Arizona State, Duke, UAB, Virginia Tech, Cincinnati, Utah State, And almost 99 other teams in a DAMN BAD landscape…

Three games to watch next week

Two and a half, rather… Et, pour dire… GameDay créée l’évènement, et pour une fois pas avec une émission ridicule au centre de New York où on ne joue pas au football… Destination ??? WAZZZZUUUU !!!

Michigan Wolverines at Michigan State Spartans : UPSET ALERT. Please, Sparty… Michigan de retour dans le Top 10, ça veut dire qu’on va encore se cogner la tronche d’Harbaugh sur tous les écrans. Fessez-le. Qu’il retourne dans les oubliettes où il était. Puh-lease.

North Carolina State Wolf Pack at Clemson Tigers : UPSET ALERT. Clemson a l’une des cheerleaders de l’année, quasiment assurée d’une place dans le top 4. NC State ? Not so much. Et pourtant. Après un presque Clemsoning contre Syracuse, et compte tenu de l’état général du football universitaire this side of Tuscaloosa, tout est possible, non ?

Mississippi State Bulldogs at Lousiana State Tigers : UPSET ALERT. Les Bulldogs ont perdu de 7 points contre Florida. Les Tigers de 8 points contre ces mêmes Gators. Hé, UPSET FRAKKKIN’ ALERT !

Also worth a look :

Hé, vous avez remarqué ? Week 7 a totalement démoli tous les gros matchs à venir de Week 8… Heureusement que je n’envoie pas cet item le vendredi soir, mon choix aurait été totalement plus ridicule que d’habitude…

Alors, les Woulda Coulda Shoulda Games :
Colorado at Washington. UPSET ALERT
Oklahoma at TCU. UPSET ALERT
Auburn at Ole Mississippi. UPSET ALERT

Not really football stuff… and then what ??

Les trucs alakon autour du football. Pas forcément tous les trucs alakon. Certains trucs alakon.

La carte tactique mise à jour

Your weekly Scooter Magruder Update.

Oui, à part ça, rien trouvé de bien marrant cette semaine dans le monde merveilleux du college football…

Verchain’s Crush of The Week – Non-Football Edition

Ahhhh, cette semaine était – enfin – diffusé le début de la cinquième saison de The 100. Oui, je sais, Verchain regarde vraiment n’importe quoi. Alors que tous ceux qui savent attendent sûrement que Verchain se vautre dans son habituelle facilité en poussant la candidature de Marie Avgeropoulos. Alors certes, la donzelle est mignonne. Mais elle n’a pas le fameux X Factor si cher à Verchain. Alors, le crush de la semaine de Verchain sera Lindsey Morgan, qui incarne Raven Reyes, avec la plus jolie boîterie de l’histoire des séries télé…

Et, oui, la vraie raison du crush, c’est… UN UNIFORME DE CHEERLEADER !!!

Make our cheerleaders great again !

They ARE the reason why we LOVE College Football. And they are in the College Football Report. Enjoy.

Cette semaine, on plonge dans les profondeurs des Group of Five. Eastern Carolina, bitches ! Et oui, ils feraient mieux de virer Scotty Montgomery. Qui est un clown.

Votre ami Verchain nomine donc pour le titre de Verchain’s Cheer of the Year la charmante Payton Procopio. Just because.

C’est tout pour aujourd’hui. Alors…

Lire la suite

Actualité

C’est la rentrée sur TBP !

Après des mois d’attente interminables, le coup d’envoi officiel de la week 1 est à nos portes. Découvrez ce que The Blue Pennant vous réserve pour suivre au mieux la nouvelle saison de College Football !

Publié

le

Après de longs mois sans football, nous voyons enfin la lumière au bout du tunnel. On entend résonner les crampons à la sortie des vestiaires. Les membres des marching bands nettoient leurs instruments. Les cheerleaders répètent leurs pas de danse. La saison 2018 est là : c’est la rentrée sur TBP !

Suivez le guide :

Des nouveautés

TBP fête ses 10 ans !

Et oui, 10 ans déjà. Pour fêter comme il se doit cette première décennie, on vous réserve de nombreuses surprises pour cette saison 2018. On ne vous dit rien pour le moment mais ce sera… 🔥

Toujours plus de « TBP sur la route »

Après ses accréditations pour les trois derniers CFP National Championship Games, les Rose Bowl 2016/2017 et plus d’une dizaine de matchs de saison régulière, The Blue Pennant va continuer de vous faire vivre de l’intérieur les grands matchs de la saison de College Football.

Ainsi, Blaise Collin sera sur la côte Ouest tout au long de la saison pour suivre en particulier les matchs de la conférence Pac-12. Il sera d’ailleurs à Palo Alto (Californie) dès la semaine 2 pour couvrir l’affrontement entre les deux frères Osiris et Amon-Ra St.Brown lors du choc Stanford vs USC.

Au mois de septembre, nous aurons également deux envoyés spéciales, toujours en Californie qui vous proposeront deux photo-reportages dont un à USC.

Et tout au long de la saison, nous envisageons de vous proposer une couverture sur place de deux matchs d’exception. Nous avons déjà fait notre choix mais il se peut que nous nous ajustons en fonction de l’actualité.

Et comme la saison dernière, une partie de la rédaction sera sur place pour le CFP National Championship Game 2019 qui se déroulera cette année au Levi’s Stadium de Santa Clara (Californie). Nous envisageons également d’assister à l’une des finales de conférence (SEC ?) et de nouveau au Grandaddy Of Them All : le Rose Bowl.

Blaze of Glory

Autre nouveauté sur TBP. Blaise Collin, membre de la prestigieuse FWAA qui a rejoint la rédaction cette année, vous présentera tous les mercredis sa vision de l’actualité du College Football dans une chronique originale, à son image.

Demandez le programme sur TBP

The Blue Pennant vous proposera chaque semaine plusieurs rendez-vous afin de vous informer et, on l’espère, de vous divertir.

College Football Report

Cela fait maintenant 7 ans que vous retrouvez chaque lundi le College Football Report de Verchain, un incontournable pour tout fan de College Football. Analyses, coups de gueule, insolites. Tout ça avec l’humour « made in Verchain ». Et, bien sûr, les cheerleaders seront de la partie !

Podcast

Retrouvez Grégory Richard alias « Iello » et Morgan Lagrée, tous les mardis, dans le seul podcast francophone consacré à 100% à l’actualité du College Football. Au programme : retour sur les résultats de la semaine et analyses en tout genre, et toujours dans la bonne humeur !

Participez à l’émission en nous faisant parvenir vos questions via Twitter et Facebook. Nous y répondrons lors de la séquence mailbag.

Blaze of Glory

Blaise Collin, qui a rejoint la rédaction cette année, vous présentera tous les mercredis sa vision de l’actualité du College Football dans une chronique originale, à son image.

Le Guide de la semaine

Comme depuis 10 ans, chaque jeudi, vous retrouverez notre traditionnel Guide de la semaine pour tout savoir sur les matchs importants de la semaine à venir (news, previews, trailers, etc…).

Game of the Week

Le vendredi sera l’occasion de faire un focus sur le match le plus important de la semaine, The Game of the Week, avec une preview complète et spéciale.

Top 25 des prospects NFL

Autre rendez-vous de retour le vendredi : le Top 25 des prospects NFL concocté par notre spécialiste, Loïc Baruteu.

College Gameday

Tous les samedis, retrouvez les dernières infos avant le coup d’envoi des matchs.

Le résumé de la semaine

Et évidemment, chaque dimanche, quelques minutes seulement après la fin des derniers matchs de la nuit, The Blue Pennant publiera son classique Résumé de la semaine pour tout savoir des événements marquants des matchs du week-end (analyses, focus sur le Top 25, stats, videos). Un must !

Toute l’actu’

Tout au long de la semaine, retrouvez également toute l’actualité du College Football sur notre site ou sur notre compte Twitter pour des informations en temps réel.

Si vous souhaitez interagir avec les membres de l’équipe sur Twitter, n’oubliez pas le hashtag : #TBP

Bonne saison 2018 à tous !

La rédaction :

– Loïc Baruteu
– Blaise Collin
– Nolan Dumont
– Morgan Lagrée
– Grégory Richard
– Verchain

Lire la suite

Actualité

WR Quintez Cephus prend congé du programme de Wisconsin

Le receveur des Badgers souhaitent se concentrer sur ses soucis judiciaires.

Publié

le

Crédit photo : Joe Robbins/Getty Images

Coup dur pour les Badgers à 2 semaines du coup d’envoi de la saison : bien qu’il clame son innocence, le WR#1 de Wisconsin, Quintez Cephus, quitte le programme de Madison pour se concentrer sur ses problèmes judiciaires.

Le receveur junior a été informé par le procureur du district de Dane County que des accusations concernant un « incident » datant d’avril dernier allaient être portées contre lui.

WR Quintez Cephus affirme qu’il est accusé à tort. Selon les premiers éléments connus, une jeune femme l’accuserait d’agression sexuelle. Il dénonce qu’il s’agit de fausses accusations et assure qu’il s’agissait d’une relation consensuelle.

Prospect 3-étoiles du recrutement 2016, WR Quintez Cephus devait débuter sa saison junior au sein d’une groupe de receveurs fourni. Malgré cette absence, QB Alex Hornibrook pourra toujours compter sur WR AJ Taylor, WR Danny Davis III et WR Kendrick Pryor.

WR Quintez Cephus a réussi 30 réceptions pour 501 yards et 6 TD en 9 matchs joués avec Wisconsin l’an dernier.

Lire la suite

Actualité

La NCAA vote en faveur d’une simplification de la procédure de transfert

Les coachs ne pourront plus poser leur véto aux demandes de transfert d’étudiants-athlètes de leur programme de football.

Publié

le

Le Division I Council a officiellement approuvé un nouveau règlement simplifiant la procédure des transferts d’étudiants-athlètes qui ne seront désormais plus obligés de demander la permission avant d’être transférés dans un autre programme. Jusqu’à présent, les étudiants-athlètes devaient faire une demande de transfert auquel pouvait s’opposer un coach.

A partir d’octobre 2018, tout étudiant-athlète pourra être transféré dans une autre université sans avoir à demander la permission. Toutefois, il devra encore informer son ancienne université qui aura deux jours pour entamer les démarches administratives requises. Une fois ces démarches entreprises, les coachs des autres programmes seront autorisés à rentrer en contact avec l’étudiant-athlète.

Ce nouveau règlement vise ainsi à remédier à une situation où certains étudiants-athlètes se sont retrouvés limités dans leur choix au moment de choisir un nouveau programme. Par exemple, certaines universités interdisaient à un ancien joueur de la SEC d’être transféré dans un autre programme de la SEC.

Le cas de DT Antwuan Jackson est ainsi significatif. En 2016, cet ancien joueur d’Auburn a été contraint de poursuivre sa carrière au niveau JUCO (Blinn College) car les Tigers ne l’ont pas autorisé d’être transféré dans une autre université de la conférence SEC ni à Ohio State ou Clemson. Il a fini par rejoindre les Buckeyes en 2018 mais au prix d’un passage par l’échelon inférieur.

À partir d’octobre, ces limitations ne seront plus possibles… à moins que les conférences imposent un règlement plus restrictifs que celui voté par la NCAA même s’il est peu probable que les conférences s’aventurent sur ce terrain glissant.

Lire la suite

Articles les plus lus