Suivez-nous sur

Actualité

[preview] Pac-12 Championship Game 2016 : Washington vs Colorado

#4 Washington (11-1) vs #9 Colorado (9-2)

Santa Clara, Californie
Levi’s Stadium
Vendredi 2 décembre 2016
21h00 (heure Est, 03h00 en France)

Voilà bien une finale de conférence que personne n’attendait ! Si les Huskies faisaient logiquement figure d’outsiders au Nord en début de saison, retrouver les Buffaloes en finale est une énorme surprise. Il est vrai que cette saison fut assez rocambolesque en conférence Pac-12 avec un programme finaliste national il y a moins de 2 ans qui se retrouve bon dernier de sa division (Oregon) ou encore un favori qui commence sa saison de manière catastrophique pour finalement la terminer en boulet de canon, échouant de peu à se qualifier pour cette finale (USC). Quoi qu’il en soit, ce petit vent de fraîcheur n’est pas désagréable à l’Ouest avec Washington qui peut remporter son premier titre de conférence depuis plus de 15 ans et Colorado qui a l’opportunité de ramener son premier titre en Pac-12… tout court !

ENJEUX DU MATCH

En plus du titre de conférence, il paraît maintenant probable qu’une victoire convaincante pourrait donner lieu à une qualification pour le College Football Playoff. #4 Washington ne compte qu’une seule défaite contre un des meilleurs programmes de cette fin de saison et avec un titre de conférence du Power Five, le CV de l’équipe de coach Chris Petersen aurait de l’allure ! Seul hic, son calendrier jugé trop « facile » par certains observateurs, ce qui n’a pas empêché le comité de les classer dans le Top 4 cette semaine après la défaite de #5 Michigan à #2 Ohio State. Une victoire avec la manière leur assurerait donc sans doute la qualification : pour cela, on peut compter sur QB Jake Browning (3162 yds, 40 TD, 7 INT), grande révélation de cette saison et qui dirige un véritable feu d’artifice offensif (44.8 points marqués en moyenne, 3ème du pays) avec l’aide de playmakers comme RB Myles Gaskin (1180 yds, 10 TD) ou WR John Ross (1071 yds, 16 TD), l’un des tous meilleurs receveurs du pays. La défense s’appuie sur un front seven imposant mais très mobile et un secondary de qualité où l’on retrouve notamment l’excellent CB Sidney Jones (34 plaquages, 3 INT, 1 FF) ou encore S Budda Baker (61 plaquages, 2 sacks, 2 INT, 1 FF).

Face au programme de Seattle, on retrouvera donc les étonnants Buffaloes de Colorado qui, avec seulement deux défaites contres des poids lourds (Michigan 28-45 et USC 17-21), viennent sans doute de réaliser la meilleure saison du programme de football de l’université depuis la fabuleuse saison 1990 conclue par un titre national. S’ils ne sont pas encore totalement éliminés de la course aux playoffs, il leur faudrait vraisemblablement une large victoire dans cette finale mais également compter sur d’autres résultats favorables et les défaites de programmes mieux classés. Pas de véritable vedette sur le terrain mais un vrai bon collectif emmené par QB Sefo Liufau (2150 yds, 11 TD, 3 INT), efficace à la passe et redoutable au sol (483 yds, 7 TD). On surveillera également de très près RB Phillip Lindsay (1136 yds, 15 TD), un des coureurs les plus sous-côtés du pays, et WR Shay Fields (819 yds, 9 TD), capable de faire la différence dans les moments importants. La défense est le point fort de ce programme, et sa principale force réside dans un secondary extrêmement talentueux avec des joueurs comme CB Chidobe Awuzie (54 plaquages, 4 sacks, 1 INT, 2 FF) mais aussi S Tedric Thompson (72 plaquages, 7 INT) ou encore CB Isaiah Oliver (25 plaquages, 1 INT, 1 FF). Seront-ils capables de ralentir l’attaque de feu des Huskies comme a si bien réussi à le faire USC il y a quelques semaines ?

DUELS CLES

A coup sûr, l’opposition entre l’escouade de receveurs de Washington et le secondary de Colorado sera la clé de ce match. Avec 16 TD marqués cette saison, WR John Ross pointe au 2ème rang national alors que son collègue WR Dante Pettis (787 yds) en compte 14, ce qui en fait le duo le plus prolifique du pays.

Face à eux, CB Chidobe Awuzie et ses acolytes n’ont accordés que 13 passes de touchdown cette année et réussis 15 interceptions, limitant les quarterbacks adverses à 48,8 % de passes complétées ce qui en fait statistiquement la meilleure défense contre la passe de tout le pays. Difficile de trouver un face-à-face plus excitant !

STUFF

QB Jake Browning n’est que le troisième joueur de l’histoire de la conférence Pac-12 à lancer 40 touchdowns dans une saison, après Jared Goff (43 en 2015) et Marcus Mariota (42 en 2014). Il vient en plus d’être nommé finaliste pour les trophées Walter Camp et Manning. Avant le Heisman ?

• Pour continuer l’année incroyable des Buffaloes, coach Mike MacIntyre vient tout juste de remporter le trophée Walter Camp du coach de l’année, décerné chaque année au meilleur entraîneur de la division FBS ! Courtisé après sa fantastique saison, il devrait néanmoins poursuivre l’aventure à Boulder d’après le directeur athlétique de l’université.

#9 Colorado a remporté 6 matchs de conférence Pac-12 de plus que lors de la saison dernière. C’est la plus forte progression d’une année sur l’autre dans la conférence depuis…1940.

PRONOSTIC

Washington 34, Colorado 21. Le titre de conférence ET la qualification en playoffs pour les Huskies ?

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Actualité