Suivez-nous sur

Penn State Nittany Lions

Pittsburgh 42, Penn State 39

Après 16 ans d’absence, Pittsburgh et Penn State nous ont offert un spectacle digne des plus grands matchs cette intense rivalité historique, les Panthers s’imposant 42-39 face aux Nittany Lions au terme d’une fin de match haletante.

Avec 117 yards au sol pour 1 TD et 1 TD sur réception, l’inspirant RB James Conner a encore une fois été le fer de lance d’une attaque de Pittsburgh (2-0) qui a totalement dominé la défense contre la course de Penn State (1-1) dans cette rencontre (341 yards au sol pour Pitt).

Avec les 4 turnovers et 10 pénalités pour 79 yards des Nittany Lions, l’indiscipline aura également joué un grand rôle dans la victoire des Panthers.

En prenant une avance 28-7 en début de 2ème quart-temps devant les 69 983 spectateurs d’Heinz Field, les Panthers étaient clairement en possession du momentum. Penn State semblait alors incapable de stopper le jeu au sol de Pittsburgh et l’attaque des Nittany Lions butait constamment sur le solide front seven des Panthers. L’effet Pat Narduzzi.

Mais les Nittany Lions peuvent compter sur l’un des running backs les plus sous-estimés du pays, peut-être même le plus complet du pays : RB Saquon Barkley (20 courses, 85 yards, 4 TD et 2 réceptions, 45 yards, 1 TD). Le running back sophomore a pris le match à son compte et ses 5 TD au total (4 au sol et 1 sur réception) ont totalement relancé le programme d’University Park. Alors qu’ils paraissaient au fond du trou, les Lions entamèrent une remontée folle jusqu’à recoller à 4 points des Panthers (35-31) puis 3 points seulement suite au 5ème TD de RB Saquon Barkley (42-39).

Finalement, les locaux assurèrent la victoire lorsque CB Ryan Lewis intercepta QB Trace McSorley (24/35, 332 yards, 1 TD, 1 INT) à une minute de la fin de la rencontre.

Un an après une défaite subie face à Temple, Penn State s’incline cette fois-ci face à Pittsburgh. Définitivement, les Nittany Lions ne sont plus les Rois de l’État de Pennsylvanie.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Penn State Nittany Lions